IV. A la recherche du C½ur

   IV.        A la recherche du C½ur
Lorsque Lucy se réveilla, elle avait chaud, très chaud, trop chaud... Elle entrouvrit les yeux et s'aperçut qu'elle était dans la même position que la veille à un détail près. Elle sentait le souffle de son compagnon sur son cou, son corps brûlant contre son dos, une main baladeuse sur son ventre qui avait remonté sa nuisette laissant ainsi apparaître sa culotte blanche. Et une bosse au niveau de son postérieur. Cette position, elle en avait l'habitude. Elle savait que comme tous les hommes ; son ami avait une réaction matinale incontrôlable. Mais la proximité du corps du dragon slayer alors que seul un mince morceau de soie les séparait était une 
IV.	A la recherche du C½ur

nouveauté et elle n'était pas sûre de la trouver à son gout. Elle se retourna et tenta de s'éloigner du corps chaud qui dormait encore lorsque ce dernier la ramena vers lui.
Natsu : « Lucy. »
 
Lucy lâcha un gémissement. Comment avait-elle pu se retrouver dans une situation pire que la précédente ?! Elle était maintenant les lèvres à quelques millimètres de celles de Natsu et sentait le renflement de son pantalon au niveau de sa culotte. Elle commençait à avoir vraiment, vraiment chaud et le fait que celui-ci murmure son prénom en dormant n'arrangeait rien. De même la main du dragon slayer, toujours endormi, caressait sensuellement le dos de la jolie blonde. Lucy n'en pouvant plus, elle craqua. Elle repoussa violement le mage de feu qui tomba par terre et se réveilla.
 
La première chose que Natsu vit en se réveillant fut une mage cramoisie qui courait vers la salle de bain. Habitué à être réveillé de cette manière par la jeune femme, il ne dit rien et attendit qu'elle ait fini dans la salle de bain pour se préparer. Il avait bien dormi ; comme chaque fois qu'il dormait en compagnie de sa partenaire.
 
Lucy sortit comme une furie de la salle de bain et de la chambre pour aller petit déjeuner. La douche l'avait aidé à se calmer mais elle préférait éviter son ami pour l'instant. Elle n'était pas sûre de pouvoir contrôler la rougeur de ses joues. Natsu n'eut même pas le temps de l'admirer dans son costume de jour, quelle était parti. Il se dirigea à son tour vers la salle de bain pour se préparer.
 
Arrivée à la cuisine, Lucy sentit une bonne odeur de café et bien qu'elle préférait le thé, elle appréciait cette odeur.
Kev : « Tiens, bonjour Lucy ! Assis-toi, que déjeunes-tu le matin ?»
Lucy : « Bonjour Kev ! Je prendrais du thé et des pains aux chocolats si tu as. »
Kev : « Il en sera selon vos désirs ma chère Lucy. Tu es magnifique dans cet uniforme. Le noir te va vraiment très bien et on dirait que la coupe a été faite pour toi. Et mon dieu, ce tablier te moule parfaitement !»
Kev la servit tout sourire et lui lança un regard séducteur. Afin d'éviter que Kev ne devienne encombrant Lucy lui rappela sa situation.
Lucy : « Mon mari ne devrait pas tarder. Le matin il se régale de café et de croissants. »
Kev en faisant la moue : « Je vous amène ça de ce pas. »
 
Alors que Kev déposait les croissants sur la table Natsu arriva en compagnie de Shella et Bludy.
Shella et Bludy : « Bonjour tout le monde. »
Natsu : « Bonjour Kev. »
Kev : « Bonjour à vous. »
Lucy : « Bonjour Shella, Bludy. »
IV.	A la recherche du C½ur
Natsu s'approcha de Lucy et l'enlaça.
Natsu : « Chérie ne sort pas aussi rapidement du lit. Je n'ai même pas pu te dire à quel point je trouvais que cet uniforme t'allait à ravir ! »
Lucy devint cramoisie. Elle comprenait qu'il doive jouer l'amoureux transi. Mais après le réveil qu'elle avait eu, elle avait du mal à se contrôler.
Shella : « Regardez-les comme ils sont mignons ! Amoureux comme au premier jour alors qu'ils sont mariés. »
Bludy : « Au fait, depuis combien de temps vous connaissez-vous ? »
Lucy : « Cela fait un an que nous sommes mariés et nous nous connaissons depuis 5 ans. »
C'était bien sûr un mensonge mais les chiffres étaient faciles à retenir.
Natsu : « Mais vous savez pour nous c'est comme si on se connaissait depuis toujours, n'est-ce pas hanata ? »
Lucy : « Oui mon amour. Maintenant si tu t'asseyais et que tu petit-déjeunais avant d'être en retard dès le premier jour ! »
Natsu : « A vos ordres ! »
 
Kev, Shella et Bludy rirent devant ce spectacle. Christian entra à ce moment dans la cuisine avec un plateau vide dans les mains.
Kev : « Le repas a-t-il plut à monsieur ? »
Christian : « Oui comme toujours. »
Kev sourit et pris place avec les autres autour de la table. Le repas se passa en silence, chacun pensait à leurs tâches de la journée.
 
Christian sortit le premier de la cuisine, il devait s'entretenir avec le maître de maison. Bludy partit peu de temps après pour commencer à faire le ménage. Kev commença la vaisselle et Shella se dirigea vers la laverie.
 
Lucy et Natsu sortirent en même temps. Ils n'avaient pas eu le temps de se mettre d'accord sur ce qu'ils feraient de la journée. Lucy attrapa Natsu par la manche et le traina jusque dans leur chambre.
Une fois la porte fermée, elle se retourna vers lui.
Lucy : « Il faut qu'on commence à chercher le collier. D'après ce que nous a dit Harold, aucun des employés n'est sorti depuis le vol donc le bijou doit être caché quelque part dans la maison. Je te laisse t'occuper du deuxième étage. Je fouillerais les chambres des employés. »
Natsu : « Et si je rencontre quelqu'un je dis quoi ? »
Lucy : « Hum. Tu es un agent de la sécurité. Donc dis juste que tu fais un tour pour vérifier les dispositifs de sécurité du bâtiment. Cela devrait suffire. »
Natsu : « C'est un peu dangereux de te laisser fouiller seule les chambres. Et si un des employés te surprenait, tu serais dans la panade ! »
Lucy : « Tu as raison. Je vais demander à Plue de monter la garde et de me prévenir si quelqu'un arrive. Bon et bien c'est parti !»
Natsu : « Ok à ce midi. »
 
IV.	A la recherche du C½ur
Natsu sortit de leur chambre après avoir posé un chaste baiser sur le front de la jolie blonde qui rougit. Lucy trouvait que cette mission faisait décidément un bien fou à son ami. Il était en train de transformer le petit garçon qu'il était en vrai gentleman !
 
Lucy invoqua Plue et lui demanda de se cacher mais de la prévenir si qui que ce soit faisait mine de vouloir monter au troisième étage. Plue tout tremblant se cacha derrière un renfoncement et scruta attentivement les escaliers.
 
Lucy commença par explorer la chambre de Shella qui était la première. La chambre était identique à la sienne mais était recouverte de photo de paysages. Elle trouva un appareil photo dans un tiroir de la commode et de nombreux négatifs dans un autre. Shella semblait passionnée par la photographie. Rien de suspect dans la salle de bain n'était visible. Mais une photo de Kev le cuisinier était scotchée sur le miroir.
Lucy : « Tiens, tiens. Ainsi Shella en pince pour Kev. Avec un tel playboy elle a du mouron à se faire. »
 
Lucy se glissa ensuite dans la chambre de Christian. Toutes les chambres avaient été créées dans le même moule et seule la décoration personnelle des occupants les différenciait.
Christian avait une bibliothèque immense et de nombreux ouvrages trainaient sur le sol. Lucy en ramassa quelques-uns et lu « Meurtre au manoir » ; « Homicide à Magnolia ». Christian semblait particulièrement aimer les romans policiers. Lucy admira les quelques photos encadrées posées sur la commode. Il s'agissait de photos de lui et des divers occupants de la demeure. Elle put ainsi admirer l'ex madame Kagliwostolf. Elle trouva également des lettres qui semblaient provenir de son frère, un certain Bob. Mais rien dans ce qu'ils n'échangeaient ne parlait de près ou de loin du C½ur de Printemps.
 
Alors que Lucy replaçait les lettres où elle les avait trouvées, Plue arriva et à grand recours de signes la prévenir que quelqu'un montait. Lucy colla son oreille à la porte. Elle entendait des pas se rapprocher et pria pour qu'il ne s'agisse pas de Christian où elle aurait des problèmes. Elle se retourna et scruta la chambre, nulle cachette. Sa seule échappatoire était la salle de bain ou la fenêtre.
Heureusement les pas passèrent devant la porte et elle entendit une porte se refermer un peu plus loin. Elle ouvrit délicatement la porte pour ne pas faire de bruit et retourna dans sa chambre en attendant que la personne redescende.
 
Quelques minutes plus tard, Lucy entendit les pas descendre les escaliers. Elle attendit encore quelques instants puis se dirigea vers la chambre de Kev.
Les murs de sa chambre accueillaient de nombreux posters de top model célèbre, notamment de la plantureuse Sylia, une magnifique blonde 1m80 et de 60kg. La décoration était en accord avec la nature du jeune homme. Elle fouilla la chambre et la salle de bain mais ne trouva rien de bien intéressant.
 
Lucy regarda sa montre. Il lui restait juste le temps de finir la fouille des chambres avant l'heure du déjeuner. Elle entra dans la dernière chambre, celle de Bludy. Contrairement à ce qu'elle pensait Bludy était quelqu'un de bordélique. Sa salle de bain accueillait un nombre incalculable de pinceaux qui trainaient à même le sol et dans le lavabo. La chambre n'était guère en meilleur état. Le sol était recouvert de feuilles de canson de toutes les tailles ; et la commode surchargée de dessins. Seul le lit avait été épargné. Lucy regarda les dessins et trouva que Bludy avait du talent. Pourtant aucun n'avait été accroché aux murs qui restaient nus.
 
Lucy arriva la dernière pour déjeuner. Le repas passa vite et fut une fois encore succulent. Ils avaient une heure de pause pour déjeuner. Lucy fit signe à Natsu de déjeuner rapidement. Puis elle l'entraina dans le jardin pour une petite marche digestive, mais surtout pour qu'ils puissent discuter sans être entendus.
Lucy : « Alors ? Tu as trouvé quelque chose ? »
Natsu : « Non. Toutes les chambres sont les mêmes, seule la couleur des tapisseries change. J'ai regardé partout, le collier n'y était pas. Et toi ? »
Lucy : « Pas de collier en vue mais j'en ai appris davantage sur les employés de la maison. »
Natsu : « On fait quoi ? »
Lucy : « Le propriétaire a déjà passé le premier étage au peigne fin. Je propose que tu inspecte le jardin pendant que je m'occupe du rez-de-chaussée. »
Natsu : « Il ne serait pas plus simple de fouiller le rez-de-chaussée la nuit pendant que tout le monde dort ? »
Lucy : « Si, mais si on se fait prendre on n'aura aucune excuse. Durant le repas Shella a dit qu'elle allait étendre une lessive dehors donc je pourrais visiter la laverie tranquillement. Quant à Kev, il n'aura rien à faire cet après-midi donc il sera certainement dans sa chambre. Le risque de me faire découvrir est minime et je pourrais toujours inventer un prétexte si besoin. »
Natsu acquiesça. Ils reprenaient la direction de l'entrée de la demeure lorsqu'un vent violent souleva en partie la robe de Lucy laissant apparaître sa culotte et son bas-ventre.
Lucy : « Kyaaaaaaaaaaa !! »
Elle tenta tant bien que mal de presser le devant de sa robe devant elle. Natsu lui n'en avait pas perdu une miette et rigolait de voir la situation dans laquelle se trouvait son amie.
IV.	A la recherche du C½ur

Lucy : « Natsu ! Regarde ailleurs et arrête de rire ! »
Natsu tout sourire : « Tu es ma femme donc en toute logique ton corps n'a plus de secret pour moi. Tu n'as pas à rougir ! »
Lucy n'en revenait pas. Il se payait sa tête. Enervée elle lui courut après alors qu'il prenait la fuite vers la maison.
 
Bludy qui avait fini de nettoyer le sol du premier étage jeta négligemment le contenu de son sceau d'eau par la fenêtre qui atterrit sur Lucy. Celle-ci se retrouva trempée de la tête aux pieds, ce qui arrêta net la course poursuite. Natsu se retourna se demandant ce qui avait bien pu arrêter la mage blonde.
Il aperçut alors la jeune femme mouillée. Ses cheveux lui collaient au visage, ses joues étaient roses d'avoir couru et son corps moulé par les vêtements trempés se soulevait au rythme de sa respiration saccadée. Natsu ressentit une soudaine bouffée de chaleur. Elle ne lui avait jamais paru aussi désirable et ce n'était pas le regard excédé qu'elle lui lançait qui le ferait changer d'avis. Sans comprendre trop pourquoi il s'avança lentement mais résolument vers elle.
Lucy ayant remarqué un changement dans la façon de se mouvoir et de la regarder de son ami ne bougea pas, attendant qu'il parvienne à elle. Elle n'aurait su dire pourquoi mais une chose indéfinissable chez le Natsu qu'elle avait en face d'elle lui faisait batte le c½ur encore plus vite qu'il ne le faisait déjà.
 
IV.	A la recherche du C½ur
Natsu fixait toujours sa camarade. Il s'approcha d'elle, leva sa main droite et attrapa le visage de la jeune femme pour le rapprocher brutalement du sien. Lucy n'avait pas eu le temps de réagir, son cerveau était en panne sèche. Leurs lèvres allaient se toucher lorsqu'un deuxième sceau d'eau fut jeté du premier étage de la demeure refroidissant le dragon slayer.
Natsu reçu l'eau de plein fouet. Cela lui fit retrouver ses esprits. A sa grande surprise il tenait le visage de Lucy dans sa main et était sur le point de joindre ses lèvres aux siennes. Confus, il la lâcha et recula. Il baissa les yeux pour ne pas croiser le regard de la mage céleste.
Natsu : « Tu ferais bien d'aller te changer pour ne pas attraper froid. Je peux réchauffer mes vêtements tout seul. »
 
Sur ce il partit inspecter le jardin, laissant une Lucy interdite et pantoise.
Le costume de Natsu sécha rapidement sous le soleil de plomb de ce bel après-midi. Il inspecta le jardin de fond en comble, grimpant jusqu'à la cime des arbres, regardant chaque trou mais ne trouva rien. Il étudia minutieusement les touffes d'herbes mais rien ne semblait indiquer que la terre eu été retournée récemment.
Il aurait bien creusé des trous un peu partout pour vérifier que rien n'était enterré dans le jardin. Mais quelque chose lui disait que Lucy n'apprécierait pas.
Il avait également fait bien attention à ce que Shella qui étendait le linge, le ne remarque pas. Il était fatigué et n'avait qu'une envie, faire la sieste. Il s'allongea un moment sur l'herbe et s'endormit.
 
De son côté Lucy était allé retrouver Shella pour lui demander un change le temps que son costume sèche. Elle lui avait prêté un des siens, les deux jeunes femmes faisant plus ou moins la même taille. A l'exception de la poitrine où Lucy se sentit à l'étroit. Elle la remercia tout de même.
 
Lucy avait fouillé la cuisine et la laverie mais n'avais rien trouvé non plus. Elle passa le hall au crible également. Mais le collier n'était nulle part. Elle se glissa alors dans le salon.
Le salon qui accueillait les invités était immense. Des lustres pendaient au plafond ajoutant une impression de grandeur. Des tapis rouge bordeaux recouvraient le sol en marbre par endroit pour éviter au mobilier présent de l'abîmer. Les premiers mètres de la pièce étaient constitué de deux magnifiques sofa, l'un à droite, l'autre à gauche ; ayant chacun sa petite table basse.
De toute évidence, c'était à cet endroit précisément que le maitre des lieux recevait ses invités.
Venait ensuite une immense table où cinquante convives pouvaient aisément se restaurer. Au bout de cette interminable table se situait une large piste de danse entourée de sofas et de fauteuils à l'air confortable.
 
Lucy ne trouva pas davantage d'indice dans cette salle que dans les autres pièces de la demeure. Elle regarda sa montre. Il restait une bonne heure avant le dîner. Lucy se mit alors en quête de son partenaire en espérant qu'il ait eu plus de chance qu'elle dans ses recherches. Elle sortit dans le jardin et ne le vit pas au premier abord. Elle se balada dans les allées et finit par l'apercevoir endormit près d'un arbre.
Arrivée auprès de lui, elle lui envoya un coup de pieds dans les côtes.
Lucy : « Debout la belle aux bois dormant !! »
Natsu voltigea un peu plus loin.
Natsu : « Aï ! Tu pourrais pas être plus douce de temps en temps ! »
Lucy : « Et toi tu pourrais éviter de t'endormir en plein travail. Si un autre des employés t'avais découvert on aurait eu l'air fin ! Non mais quelle feignasse ! »
Natsu : « J'étais fatigué ! « 
Lucy : « Bref. Sinon tu as trouvé quelque chose ? »
Natsu faisant la moue : « Non. Et toi ? »
Lucy soupirant : « Rien non plus ! »
Lucy s'assis à côté de lui. Il fallait qu'ils réfléchissent à ce qu'ils allaient faire.
Lucy : « La séance photo est dans trois jours. Je pensais qu'on trouverait le collier rapidement. Mais je me suis trompée. Il ne nous reste plus qu'à mettre la main sur le coupable et lui demander où il a caché le C½ur de Printemps. »
Natsu : « Mouai. Ca va pas être facile ! »
Lucy : « Il faut qu'on en apprenne davantage sur les employés. A partir de maintenant on note tous leurs faits et gestes ! »
Natsu : « Comme tu veux. »
 
Ils se mirent d'accord pour interroger les employés seul à seul dès le lendemain. Puis restèrent là à réfléchir à ce qu'ils savaient déjà sur les membres de la maison jusqu'à l'heure du dîner.
Durant le repas, ils discutèrent de tout et de rien en observant attentivement Bludy, Shella, Kev et Christian afin de mieux les cerner. Ils remontèrent tous ensemble et dans la bonne humeur à leurs appartements.
 
Lucy prit sa douche en premier et laissa Natsu prendre la sienne à sa suite. Elle se dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit pour laisser l'air entrer. Il faisait chaud et la brise qui lui parvenait de l'extérieur lui fit du bien. Elle se repassa le film de la soirée en tête, essayant d'y dénicher un quelconque indice.
Natsu sortit de la salle de bain et trouva Lucy en train de contempler les étoiles accoudée à la fenêtre de la chambre. Concentrée, elle ne l'avait pas entendu sortir de la salle de bain et s'approcher d'elle. Ce n'est que lorsque la chaleur du corps de Natsu se fit sentir dans son dos qu'elle sortit de ses songes.
Natsu : « C'est beau. »
Lucy : « Oui. »
IV.	A la recherche du C½ur
Natsu se colla davantage à la jeune femme et passa ses bras autour de son corps. Lucy retint sa respiration mais se laissa faire. Au bout de quelques instants, elle se détendit et mit ses bras par-dessus ceux du mage de feu.
Natsu : « Mais moins que toi. »
Lucy : « De quoi moi ? »
Natsu : « Les étoiles sont magnifiques mais moins que toi. »
Lucy sentit le rouge teinter ses joues et une douche chaleur élire domicile dans son bas ventre.
Lucy murmurant : « Merci. »
Mal à l'aise par la proximité du dragon slayer et ses propos inhabituels, Lucy s'écarta de lui. Le mage de feu avait déjà failli l'embrasser durant l'après-midi et Lucy se demandait ce qui pouvait bien arriver à son ami pour qu'il adopte un comportement aussi étrange. Il la laissa faire. Trop confuse par ce qu'il se passait, Lucy se mélangea les pieds et failli tomber. Heureusement Natsu la rattrapa et la colla contre son corps.
Lucy tout doucement : « Merci. »
Natsu en rigolant : « Quoi ? J'ai pas entendu ? »
Lucy releva la tête agacée.
Lucy : « J'ai dit Merci !!!! »
 
Il la regardait en souriant avec des yeux moqueurs. Elle lui rendit son sourire. Ils ne bougeaient pas. Enlacés, ils ne semblaient pas se rendre compte du temps qui passait. Puis le regard de Natsu se fit plus sombre.
IV.	A la recherche du C½ur

Natsu ne savait pas trop pourquoi il disait ou faisait tout ça mais il était sûr d'en avoir envie. Oui très envie. Alors il se pencha vers la jolie blonde et posa ses lèvres sur les siennes. Lucy ne sembla pas réagir puis elle entrouvrit les lèvres. Natsu resserra son étreinte.
 
Lucy qui ne comprenait rien à ce qui se passait et qui ne voulait pas le comprendre laissa la langue de Natsu franchir le barrage de ses lèvres. Elle lui passa les bras autour du cou et approfondit leur baiser. Elle se sentait bien. Elle laissa une de ses mains glisser dans les soyeux cheveux roses et maintint son partenaire à proximité, de son autre main. Natsu tenait fermement Lucy contre lui d'une main et parcourait son dos de l'autre.
A bout de souffle ils durent interrompre leur baiser. Lucy posa sa tête contre l'épaule de Natsu et poussa un gémissement en sentant le désir de son compagnon contre son ventre.
Lucy en gémissant : « Natsu ».
Natsu avec une voix rauque : « Lucy. »
 
Ils se séparèrent pour river leur regard. Ils allaient fondre chacun sur les lèvres de l'autre lorsque la sonnette de la demeure retentit. Les deux mages se figèrent.
Natsu : « Je dois y aller. »
Lucy : « Je sais. »
Natsu attrapa sa chemise et fila ouvrir les doubles portes de la demeure. Un messager lui remit une lettre urgente pour Monsieur Kagliwostolf. Natsu remercia le messager et remit le pli à Harold qui était encore à son bureau. Il remonta fiévreusement les escaliers pour rejoindre la jolie constellationniste au plus vite.
 
Lorsque Natsu revint dans la chambre. Lucy s'était déjà endormie. Il s'allongea à son côté, la prit dans ses bras et s'endormit à son tour.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.211.170) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    31/12/2016

    Lissanna wrote: "Haaa !!! Enfin Natsu devient un homme !!!(mode Elfman) Il vont avoir plein de minis Natsu et de minis Lucy !!!(mode Mirajane) Super idée de l'avoir mis sur ton blog même si la fic ne vient pas de toi."

    C'est la toute première fanfiction que j'ai lu. Elle m'a marqué et donné envie d'écrire moi-même. Et je suis contente que l'on m'ait permis de la faire connaître et peut-être de donner envie à d'autres ^^
    Oh, tu aimes beaucoup la famille Strauss ^^

  • Lissanna

    30/12/2016

    Haaa !!! Enfin Natsu devient un homme !!!(mode Elfman) Il vont avoir plein de minis Natsu et de minis Lucy !!!(mode Mirajane) Super idée de l'avoir mis sur ton blog même si la fic ne vient pas de toi.

  • fairy-althea

    27/04/2016

    La-Plume-Bleue wrote: "Le petit Natsu qui devient un homme et qui comprend (enfin) que Lucy et lui c'est pour la vie ♡ J'adore Bravo !"

    Il est long à la détente ^^

  • La-Plume-Bleue

    26/04/2016

    Le petit Natsu qui devient un homme et qui comprend (enfin) que Lucy et lui c'est pour la vie ♡ J'adore Bravo !

  • fairy-althea

    28/01/2016

    Luushi wrote: "Génial!!!!!!!!!!!!"

    ^^

  • Luushi

    28/01/2016

    Génial!!!!!!!!!!!!

  • Fairy-Tail1234

    14/10/2015

    jadore continue!

  • fairy-althea

    06/10/2015

    FairyFictionNalu wrote: "Juste : 👍🏻"

    ^^

  • FairyFictionNalu

    05/10/2015

    Juste : 👍🏻

  • link345

    08/08/2015

    Merci ^^

Report abuse