VII. Le C½ur de Printemps

   VII.        Le C½ur de Printemps
Natsu et Lucy dormaient paisiblement. La veille ils s'étaient couchés tard. Dans la chambre on entendit un pouf et une fumée rose apparue. La fumée se dissipa quelques secondes plus tard pour laisser apparaitre Horologium.
Horologium : « Gong Gong. C'est l'heure de se lever dis-je. Gong gong. Vous allez être en retard Lucy-sama dis-je. Gong gong. »
Lucy fureta sur le lit et attrapa un oreiller qu'elle balança en direction du bruit en grognant. Horologium disparu dans un écran de fumées roses.
Natsu : « Hum. »
Lucy : « Ne bouge pas... »
 
Natsu ouvrit péniblement les yeux et regarda tendrement la jeune femme blonde affalée sur son torse. Il caressa ses cheveux puis son dos délicatement.
VII.	Le C½ur de Printemps
Lucy : « Hum, Natsu. »
Lucy frissonna de plaisir et se décida enfin à ouvrir les yeux. Elle releva la tête et plongea ses yeux dans les magnifiques yeux verts de son compagnon. Natsu se pencha vers elle, une main sur le bas de son dos la caressant, et l'embrassa. C'était un baiser doux, sucré. Ils auraient bien continué là où ils s'étaient arrêtés la veille mais ils avaient une mission à remplir et ils ne leur restaient plus beaucoup de temps. Lucy s'appuya donc sur ses deux mains pour se redresser. Le regarde du dragon slayer descendit vers la poitrine généreuse que venait de découvrir sa partenaire. Ils restèrent quelques micro-secondes ainsi, le temps que la mage céleste se rende compte qu'elle était nue.
Lucy : « Kyaaaaaaa !!!!!!! »
Elle se retourna vivement, offrant son dos parfait au regard coquin de son compagnon. Lucy serra contre elle le drap du lit, l'enveloppa autour d'elle et couru dans la salle de bain dont elle claqua la porte. Elle était rouge, toute rouge. Les souvenirs de la veille lui revenaient en mémoire. Elle se souvenait de la force des bras de Natsu et de la délicatesse de ses caresses, de la passion de ses baisers et de la chaleur de son corps. Lucy prit une douche tiède pour se rafraichir les idées. Elle devait être maitresse d'elle-même pour réussir leur mission.
 
De son côté Natsu se retrouvait allongé sur le lit, nu. Le fait d'exhiber ainsi son corps ne semblait pas le gêner. Il souriait comme un gamin heureux, à qui on aurait offert le plus beau des cadeaux. Il repensa à leur rencontre. Il l'avait bousculée et l'avait par conséquent sauvé du sort de séduction du faux Salamander. Elle l'avait invité à déjeuner pour le remercier. Il l'avait retrouvé quelques heures plus tard avec des trafiquants de femmes sur un bateau. Ils s'étaient battus côte à côte. Depuis, ils ne s'étaient plus quittés et elle était tombée sous le charme du vrai Salamander.
Il avait hâte de rentrer à la guilde et de voir la tête de tous les envieux. Lui Natsu Dragnir avec une des plus belles mages de Fairy Tail (enfin, pour lui, Lucy était la plus jolie). Le glaçon en pisserait dans son froc ! Natsu serait bientôt un homme à part entière et pourrait se moquer de son rival. Il en riait d'avance.
 
Lucy sortit de la salle de bain fin prête. Elle jeta un coup d'½il à Natsu et détourna aussitôt la tête, cramoisie.
Lucy : « Natsu !! Tu pourrais cacher ça !!! »
Natsu rougit, attrapa le cousin qu'il restait, le plaça devant son intimité et se dirigea calmement vers la salle de bain. Lucy descendit la première et déposa leurs tenues de nuit dans la laverie.
 
Natsu arriva en retard pour le petit-déjeuner. Heureusement Lucy lui avait tout préparé et il n'eut qu'à s'asseoir et dévorer prestement son repas. Le repas fut semblable à celui des autres matins et tous mangèrent en discutant joyeusement. Lucy prévint Shella qu'elle avait déposé des affaires à laver dans la buanderie et son amie compris à sa mine réjouit que les choses se fussent arrangées entre Lucy et son mari. Shella se promit de l'interroger à ce sujet lorsqu'elles seraient seules.
 
Lucy et Natsu s'enfermèrent dans le salon. Ils devaient discuter de la mission.
Lucy : « Hier tu m'as dit que c'était Kev qui avait piqué le collier. C'est bien ça ? »
Natsu : « Oui. En fait, hier j'ai surpris une conversation entre Kev et l'autre folle et ... »
Lucy : « L'autre folle ? Tu veux parler de Sylia ? »
Natsu faisant une grimace : « Ouai. Donc je disais ils discutaient et elle lui  a demandé où était le C½ur de Printemps. Il lui  a dit qu'il l'avait volé mais qu'on lui avait à son tour volé. Il pense que c'était Harold qui le lui a repris. Alors elle lui a dit qu'il avait intérêt à remettre la main dessus où c'en serait fini d'eux. Puis elle l'a embrassé et elle est partie. »
Lucy : « Donc Kev a volé le collier et quelqu'un le lui a repris. Mais qui ? »
Natsu : « Ah oui. J'ai aussi aperçu Shella qui observait la scène. »
Lucy : « Ah ! C'est pour ça qu'elle pleurait hier !! »
Natsu et Lucy réfléchirent. Enfin Lucy réfléchit et Natsu fit semblant.
Lucy : « Bon on n'est pas plus avancé. Il faudrait qu'on interroge Kev. »
Natsu : « Hum. »
Lucy : « Par contre, il faudrait le faire dans un endroit discret. »
Natsu : « Pourquoi pas une des chambres du deuxième étage ? Personne n'y va jamais sauf Bludy. Mais elle y a passé la serpillère hier donc elle n'y retournera pas aujourd'hui. »
VII.	Le C½ur de Printemps

Lucy ébouriffa les cheveux roses de Natsu.
Lucy : « Eh bien, il y  a quelque chose dans cette petite tête finalement. Ah ah ah. »
Natsu fit la moue mais ne répliqua pas. Il aimait voir son amie, maintenant petite-amie, rire même si cela était à ses dépens.
Natsu : « Comment on va le faire venir là-bas ? »
Lucy avec une drôle de lueur dans les yeux : « T'inquiète, je m'en occupe ! »
Kev étant très pris le matin et oisif l'après-midi, ils décidèrent de mettre leur plan à exécution juste après le déjeuner.
 
Lucy rejoignit Shella à la laverie, elle avait du temps devant elle et appréciait la présence de la jeune femme. Natsu parti faire sa ronde, enfin se balader et trouver un coin où dormir pour être plus précis.
Shella : « Alors vous vous êtes rabibochés ? »
Lucy : « Ouai. »
Shella : « Je suis contente pour toi. »
Lucy : « Merci. L'autre jour, c'était à cause de Sylia que tu... »
Shella baissant la tête : « Ouai. »
Lucy ne dit rien et attendit que son amie soit prête à lui parler. Elles étaient en train de trier le linge, et une machine tournait déjà.
Shella : « Je les ai vu tous les deux s'embrasser ce jour-là. Mais je le savais. Je les avais déjà vus ensemble en ville une fois. »
Lucy : « Pourtant tu voulais un de ses autographes. Pourquoi ? »
Shella : « Je pensais que si je pouvais m'approcher d'elle, je découvrirai peut-être quelque chose qui me permettrais de lui ressembler. L'autographe n'était qu'un prétexte. »
Lucy : « Ça fait longtemps qu'ils sont ensemble ? »
Shella : « Je ne sais pas. Je les ai aperçus il y a deux semaines. Ils étaient dans une ruelle sombre en train de se bécoter. »
Lucy : « Ça n'a pas dut être facile. »
Shella : « Non. Surtout que cette femme a une mauvaise influence sur lui. »
Lucy : « Hein ? Qu'est-ce que tu veux dire ? »
Shella : « Rien. Oublie. »
Lucy était perplexe, mais ne voulut pas brusquer son amie. Elles passèrent la matinée ensemble à rire de tout et de rien.  Bludy les rejoignit un peu avant le déjeuner et c'est en discutant avec animation qu'elles se rendirent dans la cuisine. Au menu, c'était poisson et émincé de petits légumes. Tous se régalèrent. Natsu pensa à Happy qui aurait adoré gouter à ce plat. Son ami de toujours lui manquait.
 
A la fin du déjeuner, Lucy resta faire la vaisselle avec Kev et Natsu se cacha dans une des chambres du deuxième étage.
Kev : « Et bien ma petite Lucy tu aimes vraiment passer du temps en ma compagnie on dirait. »
Lucy : « Ça se pourrait. »
Kev : « Wouah quelle changement d'attitude. Cela signifie que je peux me montrer plus entreprenant ? »
Lucy : « Peut-être bien. »
Kev : « Et si on finissait la vaisselle rapidement et qu'on allait se trouver un coin tranquille. »
Lucy : « J'adorerais. »
Kev s'était embrasé. Il ne pensa pas un seul instant que Lucy jouait la comédie. Il n'avait qu'une envie, profiter du revirement de la jeune femme pour passer du bon temps en sa compagnie.
Dès qu'ils eurent terminés la vaisselle, Kev enlaça Lucy et commença à l'embrasser dans le cou et à la caresser. Lucy mal à l'aise tenta de se défaire de son emprise.
Lucy : « Et si on allait plutôt dans une des chambres du deuxième étage ? N'oublie pas que je suis mariée. »
Kev : « On pourrait aller dans ma chambre. »
Lucy : « Non. Si on me voit sortir de ta chambre, j'aurais des problèmes. »
Kev : « Comme tu veux. »
Lucy : « Bon j'y vais la première. Rejoins-moi dans la chambre la plus éloignée à droite. »
Kev : « A tout de suite mon amour. »
Lucy se dégagea et monta rejoindre Natsu dans la chambre. La chambre était spacieuse. Un grand lit trônait au milieu de la pièce. Les draps étaient en satin vert. Une commode, une bibliothèque vide, une armoire, une table basse et un divan remplissait le reste de la pièce. Sur la gauche, une porte menait à la salle de bain privée. Natsu y était caché. Lucy s'assis sur le lit.
 
Kev arriva quelques instants plus tard. Il referma la porte et s'avança vers Lucy les bras tendus. Il ne sentit pas le coup venir. Natsu sortit rapidement de la salle de bain et lui décocha un coup de poing en pleine face. Kev percuta le mur dans un bruit sourd et tomba inconscient.
VII.	Le C½ur de Printemps
Lucy : « Tu aurais pu y aller mollo. On doit rester discret je te rappelle. »
Natsu : « Désolé. Ça fait un moment que ça me démangeait. »
Natsu et Lucy le redressèrent et le firent asseoir sur le divan en prenant bien soin de lui lier les mains et les pieds. Ne voulant pas attendre trop longtemps que le jeune homme se réveille, Natsu lui mit des baffes jusqu'à ce qu'il se réveille.
Kev : « Hé ca va pas la tête !! »
Natsu : « Ah il  est réveillé. »
Kev : « Qu'est-ce que tout ça veut dire ?! »
Lucy : « Ici c'est nous qui posons les questions. »
Natsu : « Ouai. Et t'as intérêt à y répondre. »
Kev : « Vous êtes dingues !! Si vous me faites quoi que ce soit je vous dénoncerais au maitre. »
Lucy : « Ça tombe bien, c'est lui qui nous a engagés. »
Kev devint blanc comme un linge. Il allait se faire tuer par ces dingues ! 
Kev : « Que ... qu'est-ce que vous voulez ? »
Natsu : « Et bien tu vois que tu comprends vite. »
Natsu fila dans la salle de bain et en ressortit déguisé en détective.
Lucy : « Natsu ! Tu vas pas recommencer ! »
Natsu : « Allez, ils me vont super bien ses fringues !! »
Lucy soupira.
Lucy : « On sait que tu as volé le C½ur de Printemps donc tu vas gentiment nous dire ce que tu sais. »
Kev : « C'est... c'est vrai mais je ne l'ai plus. »
Natsu : « Ca on le sait déjà, alors réponds à la question. »
Kev tremblait de peur.
Lucy : « Comment tu as volé le collier ? »
Kev : « Je... j'ai mis un somnifère dans les plats du maitre. Je savais qu'il devait sortir le collier cet après-midi-là pour le lustrer. Je l'ai étendu sur son canapé comme s'il s'était allongé pour faire la sieste et j'ai rangé le matériel qu'il avait sorti. Il ne s'est rendu compte de rien. »
Lucy : « Qu'est-ce qu'il s'est passé ensuite ? »
Kev : « Je... je... »
Lucy : « Natsu arrête de le regarder fixement comme ça tu lui fais peur ! »
Natsu : « C'est pour vérifier s'il ment. »
Lucy : « Et tu crois que te tenir à dix centimètre de lui en le regardant à la loupe va t'aider ? »
Natsu : « Ben ouai. »
Lucy soupira de nouveau, attrapa le col du manteau de détective de son petit-ami et le tira en arrière.
Natsu rechigna mais se laissa faire.
Lucy : « Continue ! »
Kev : « Euh... j'ai caché le collier dans un placard de la cuisine. Et quand j'ai voulu le sortir, il n'y était plus. »
Lucy : « Pourquoi tu as volé le collier ? »
Kev ne répondit pas.
Natsu : « Comme si on ne le savait pas ! C'est pour l'autre folle. Rien que d'y penser j'en ai des frissons. »
Lucy soupira encore une fois. Si cela continuait elle allait devenir chèvre.
Lucy : « Ecoute Kev. On est parti sur de mauvaises bases. Tout ce qu'on veut, c'est que tu nous dises tout ce que tu sais. On va te détacher. Mais ne crois pas pouvoir t'enfuir. Il n'en a pas l'air mais Natsu est fort. Alors reste tranquille. »
Lucy le détacha et Kev se massa les poignets.
Kev : « Ok. Je vais tout vous raconter. Il y a trois semaines, j'ai rencontré Sylia en ville. J'étais sorti passer commande pour les vivres de ce mois-ci. Elle m'a entendu donner l'adresse du maitre pour la livraison et m'a demandé si je travaillais ici. Je lui ai répondu que oui et lui ai demandé un autographe. Elle m'a répondu qu'elle avait mieux pour moi. Elle m'a entrainé dans une ruelle sombre et m'a embrassé. J'ai toujours été fan de cette nana, c'est mon idéal féminin. Après ça, on s'est revu plusieurs fois. Mais on n'a jamais été jusqu'au bout. Elle m'a dit que des hommes s'étaient amusés avec elle et qu'elle voulait une preuve de mon amour avant de m'appartenir complètement. J'ai accepté. Je ferais n'importe quoi pour cette fille. »
Lucy : « Et ce qu'elle voulait c'était le C½ur de Printemps. »
Kev acquiesça.
Lucy : « Pourquoi ce collier ? »
Kev : « Parce qu'une rumeur est née dès la création de ce bijoux. On dit que celle qui portera ce collier connaitra l'amour éternel. »
Natsu : « L'amour éternel ? Comment c'est possible ? »
Kev : « Ce n'est qu'une rumeur mais le diamant en forme de c½ur qui orne le collier aurait appartenue à la défunte du maitre et se transmettrais de génération en génération. Et toute les femmes de cette famille aurait connu un mariage heureux et seraient toujours tombées amoureuses de leur mari même si le mariage avait été arrangé. »
Natsu : « Effectivement cela ajoute du charme à un collier qui a déjà tout pour plaire. Mais c'est elle qui doit le porter pour la séance photo, alors pourquoi ne le vole-t-elle pas elle-même ?»
Lucy : « Parce qu'elle serait la première personne qu'on soupçonnerait ! »
Kev : « Exacte. »
Lucy : « Revenons-en au collier. Lorsque tu l'as volé, tu n'as vu personne ? »
Kev : « Non. »
Lucy : « Personne n'est entré dans la cuisine pour fouiller ? »
Kev : « Pas que je sache. »
Lucy : « Tu n'as rien remarqué de suspect après le vol ? »
Kev : « Non. »
Natsu : « Pff on ne le retrouvera jamais ! »
Kev : « Au fait vous êtes qui ? »
VII.	Le C½ur de Printemps

Lucy : « Ah oui pardon. Nous sommes des mages de Fairy Tail. Votre maitre nous a engagés pour retrouver le C½ur de Printemps. »
Kev : « Et vous êtes vraiment mariés ? »
Lucy : « Euh non. »
Kev dans un sourire: « J'ai donc toutes mes chances. »
Natsu : « Touche à Lucy et je te refais le portrait. »
Lucy : « Natsu calme, calme. Je sais me défendre toute seule. »
Kev : « Donc vous êtes vraiment amoureux. »
Lucy : « Ouai. »
Kev : « Tss, j'ai vraiment pas de bol ! »
Natsu : « Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant Lucy ? »
Lucy : « Aucune idée. »
 
La porte de la chambre s'ouvrit. Shella entra, un linge dans les bras et referma rapidement la porte.
Lucy : « Euh Shella, qu'est-ce que tu fais là ? »
Shella déposa son linge dans les bras de Lucy et l'ouvrit. Le C½ur de Printemps apparut.
Lucy : « C'est toi qui l'avait ?! »
Shella : « Je vous ai vu entrer dans la même chambre alors je vous ai suivi. J'ai écouté à la porte. Désolé. »
Lucy : « Non, c'est rien. Mais comment es-tu entré en possession du collier ? »
Shella : « J'ai vu Kev sortir du bureau du maitre ce jour-là avec un colis suspect alors j'ai fouillé dans la cuisine et je l'ai trouvé. Je... je ne voulais pas que Kev ait des ennuis alors je l'ai caché. Mais je comptais le rendre demain pour la séance photo ! Je te le jure !! »
Lucy : « C'est bon on te croit. »
VII.	Le C½ur de Printemps
Natsu : « Wouah qu'elle chance. Lucy on a retrouvé le collier !!! »
Lucy : « Tu vas pouvoir enlever ton déguisement maintenant qu'on a résolu l'affaire. »
Natsu : « Quoi ? Non ! Pas question ! »
Lucy : « Natsu !!! »
Natsu : « Aye ! »
Natsu fila dans la salle de bain se changer pendant que Lucy soupirait une fois de plus.
Lucy : « Il faut qu'on rapporte le collier à Harold Kagliwostolf.
Natsu : « Et on va lui dire quoi ? »
Lucy : « Bonne question. »
Lucy réfléchit et regarda tour à tour Kev et Shella.
Lucy : « Inutile de mêler Shella à tout ça, elle n'y est pour rien. Par contre Kev, je ne sais pas trop quoi faire de toi. »
Shella : « Je t'en prie Lucy. »
Lucy en soupirant : « Ok. »
Elle se retourne vers Kev, s'avance vers lui et pose ses mains de part et d'autre du jeune homme pour mettre à sa tête au même niveau que lui. Elle le fixe durement du regard. Kev recule la tête instinctivement.
Lucy : « Si tu me promets de ne plus tenter de voler le collier ou quoi que ce soit d'autre et de ne plus revoir cette chienne de Sylia, j'accepte de passer ton comportement sous silence. Sinon c'est directe la case prison. Ok ? »
Kev : « Euh oui. Mais pour Sylia, je, euh... »
Shella : « Mais bordel ! Tu ne te rends pas compte qu'elle n'en a rien à faire de toi ?! Elle se serre de toi pour avoir ce qu'elle veut !! »
Kev : « Non c'est faux ! Tous les deux on s'aime ! »
Shella sort de la chambre en claquant la porte.
Shella : « Mais qu'est-ce qu'il m'a pris de tomber amoureuse d'un crétin pareil !! »
Lucy : « Kev tu n'es qu'un crétin ! »
Natsu : « J'ai une idée ! »
Lucy se retourne méfiante vers Natsu.
Lucy : « Je t'écoute. »
Natsu : « Demain la folle revient pour la séance photo non ? »
Lucy : « Oui et alors ? »
Natsu : « On pourrait lui tendre un piège. Comme ça Monsieur je suis le pire des idiots verra qu'il a tort. »
Lucy : « Oui. C'est une excellente idée. Bravo Natsu ! »
Natsu : « Yosh ! »
Lucy : « C'est décidé ! Donc Kev, tu as bien compris, tu te tiens à carreau jusqu'à ce qu'on en ait fini avec tout ça ! »
Kev : « Ok. »
Lucy : « Bon c'est presque l'heure du repas. Kev va préparer le dîner. Natsu et moi, il faut qu'on aille voir Harold Kagliwostolf.
Lucy et Natsu toquent à la porte du bureau du propriétaire.
Harold Kagliwostolf: « Entrez. »
 
Lucy et Natsu entrent dans la pièce et referme la porte. Harold est seul dans son bureau, une montagne de paperasse inonde son bureau.
Lucy dépose le linge contenant le collier dans les mains de Kagliwostolf.
Harold Kagliwostolf : « Vous l'avez retrouvé ! »
Natsu : « Oui. Nous sommes des pros ! »
Harold Kagliwostolf : « J'ai bien fait de faire appel à vous. Qui est le coupable ? »
VII.	Le C½ur de Printemps
Lucy : « A ce sujet, nous aimerions que vous oubliez la responsabilité de l'employé qui a fait ça. Il est manipulé par Sylia. »
Harold Kagliwostolf : « Sylia ? »
Lucy : « Oui. Elle désire ardemment le collier et ne voulait pas le voler elle-même. »
Natsu : « Elle a même essayé de me draguer l'autre jour pour que je lui dise où était le collier. »
Harold Kagliwostolf : « Je vois. »
Lucy se rendit compte qu'elle n'avait demandé aucune explication à Natsu pour ce qu'il s'était passé cet après-midi-là. C'était donc ce qu'il s'était passé.
Harold Kagliwostolf : « Bien. Je vais tout de suite envoyer une lettre à l'agence pour qu'ils nous envoient un autre top model demain. »
Lucy : « Ne faites pas ça. Si elle apprend qu'elle ait découverte, elle prendra la fuite. Or nous n'avons aucune preuve pour l'arrêter. Il faut qu'on la prenne sur le fait, sinon elle tentera à nouveau de s'emparer du collier et nous ne pourrons pas veiller sur lui toute notre vie. »
Harold Kagliwostolf : « Je comprends. Très bien, je suivrais vos directives dites-moi ce qu'il faut que je fasse. »
Lucy : « Remettez le collier dans votre coffre. Natsu et moi monterons la garde dans votre bureau à tour de rôle. Dès que nous aurons un plan pour demain, nous vous le ferons savoir. »
Harold Kagliwostolf : « Ainsi soit-il. Par contre j'ai encore beaucoup de travail. Vous serait-il possible de monter la garde devant le bureau en attendant que j'aie fini. »
Lucy : « Oui bien sûr. »
 
Natsu et Lucy sortirent du bureau. Natsu surveilla le bureau pendant que Lucy dinait. Il fit gouter le diner du maitre à Christian pour vérifier la présence ou non de somnifères. Harold Kagliwostolf expliqua la situation à Christian et lui demanda de briefer les autres employés sur le statut de Lucy et Natsu. Shella et Kev firent semblant d'être surpris par la nouvelle.
 
Lucy prit la place de Natsu le temps qu'il aille lui aussi se restaurer. Natsu vérifia que tous les employés réintégraient leur chambre avant de retourner auprès de Lucy. Harold sortit de son bureau et les remercia par avance pour leur travail avant d'aller se coucher. Lucy et Natsu entrèrent dans le bureau pour surveiller le collier.
Lucy : « Il y a un divan et le fauteuil du bureau. Nous pouvons donc dormir à tour de rôle. Et s'il y a le moindre problème, on sera tous les deux sur les lieux. On est en plein été donc pas non plus besoin de couverture. Nous sommes fin prêt pour notre veillée nocturne. »
Natsu : « Quitte à passer une nuit blanche, j'aurais préféré que cela soit pour autre chose ! »
Lucy rouge : « Natsu !! »
Natsu : « Ben quoi ? »
VII.	Le C½ur de Printemps
Lucy s'avança timidement vers Natsu et posa sa tête contre son torse. Natsu l'enlaça. Ils étaient bien. Lucy releva la tête et ils s'embrassèrent. C'était un baiser tendre et léger comme une brise fleurie de printemps. Lucy reposa sa tête contre le corps chaud de son partenaire.
Lucy : « Je ne pense pas qu'il y ait d'attaque ce soir. Mais il vaut mieux rester à l'affut. Je vais prendre le premier tour de garde. Reposes-toi. »
Natsu : « Comme tu voudras. »
Lucy : « Une fois la mission terminée, nous aurons tout notre temps. »
Lucy et Natsu se séparèrent. Natsu s'allongea sur le divan et s'endormit paisiblement. Il avait foi en sa compagne et souhaitait être au mieux de sa forme s'il devait la protéger d'un quelconque danger.
Lucy entendit la respiration de Natsu s'apaiser. Il dormait. Elle lui caressa les cheveux. Il était tellement mignon quand il dormait. Lucy s'assis dans le fauteuil et prit de quoi écrire à sa mère sur le bureau. Les heures passèrent.
 
A minuit, l'horloge du bureau sonna douze coups. Natsu se réveilla. Lucy commençait à avoir du mal à garder les yeux ouverts. Natsu la prit dans ses bras et la déposa sur le divan. Il l'embrassa sur le front et pris sa place sur le siège.
La nuit se déroula calmement et l'aube pointa à la fenêtre. Natsu ferma les rideaux pour ne pas réveiller la mage profondément endormie.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.72.162) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Luushi

    28/01/2016

    C'est mignon!!

  • link345

    09/08/2015

    Bonne nuit !!! ^^ :D

  • Lucy126

    08/03/2015

    Tellement sadique Natsu et Lucy avec Kev !!

  • fairy-althea

    12/07/2014

    oceane89200 wrote: "il est crot chou natsu"

    Il le faut bien :-D

  • oceane89200

    12/07/2014

    il est crot chou natsu

  • Lucy-and-natsu

    14/06/2014

    C'est choux !!

  • fairy-althea

    04/05/2014

    XxFan-NaluxX wrote: "C'est mignoooon *^* ♡.♥"

    N'est-ce pas !!! Mais ce n'est pas fini.

  • XxFan-NaluxX

    04/05/2014

    C'est mignoooon *^* ♡.♥

  • fairy-althea

    04/05/2014

    x-Nalu-School-Fics-x wrote: "La suite je suis en manque x)"

    La suite arrivera dans la semaine mais je ne sais pas quand. J'ai déjà promis un chapitre de ma première fic d'abord. Désolé :-)

  • x-Nalu-School-Fics-x

    04/05/2014

    La suite je suis en manque x)

Report abuse