Chapitre 2 : Une mini Grey

Chapitre 2 : Une mini Grey
 
Le lendemain quand il se réveilla, il décida d'aller de bonne heure à la guilde et de partir en laissant un message. Il savait que ce n'était pas courageux de sa part mais il n'était pas en état de supporter tous les regards et questionnements. Il s'habilla, prit ce qu'il avait besoin pour son voyage ainsi que l'objet sur sa table de chevet et son billet de train. Il ferma sa porte et se dirigea vers la guilde. Vu l'heure qu'il était il n'y avait que peu de monde. Il monta parler au maître pour lui dire qu'il partait quelques jours. Lui seul savait où il allait. Il lui avait posé la question l'année dernière et il lui avait répondu car il savait qu'il ne le répèterait pas, n'y lui ferait des remontrances. Il descendit ensuite en saluant Mira et quelques autres. Il prit le chemin de la gare, changea le jour du billet de train pour pouvoir le prendre aujourd'hui.
 
Heureusement il y avait assez de places inoccupées pour qu'il puisse le faire. Il attendit le train qu'il devait prendre chaque année. Quand il arriva, il monta à bord et patienta durant tout le voyage sans parler à personne bien que quelques femmes se soient approchées. Avant, il aurait répondu à ces manifestations d'intérêt mais de une, il venait à peine de rompre et de deux, il n'était pas d'humeur et savait que ça ne changerait pas avant quelques jours.
 
Le trajet dura 4 heures. Il reconnut facilement la ville où il arriva. Elle n'avait pas changée en une année. Il aurait préféré oublier à quoi cette ville était liée. Il déambula dans les rues car il avait une journée d'avance. Il passa devant l'hôtel où il allait dormir. Il s'arrêta et entra. Tant qu'à faire, il pouvait très bien en profiter pour s'installer dans la chambre.
 
-« Bonjour, Mr Fullbuster ! Votre chambre est déjà prête. Voulez-vous la clé ? » demanda l'homme derrière la réception.
-" Oui, merci beaucoup Shino. J'ai toujours la chambre 174 ?" demanda-t-il.
 
-" Bien sûr comme chaque année depuis 3 ans. Je vous souhaite un bon séjour chez nous monsieur."
 
Grey monta au premier étage, il connaissait ce couloir par c½ur. C'était déjà dans cette chambre qu'il était avant la mort de Lucy. Toute l'équipe avait logé là avant la mission. Il entra dans la chambre. Il y avait toujours la même odeur. Il se remémora les moments qu'il avait vécu à cette époque. Il avait décidé de ressortir après avoir déposé ses affaires mais il changea d'avis et s'allongea sur le lit.
 
Il ne bougea pas de sa chambre avant le lendemain. Il n'avait même pas dîné. Dès les premières lueurs de l'aube, il se réveilla et se prépara pour y aller. Il descendit prendre son petit déjeuner. Il sortit ensuite vers une ruelle derrière l'hôtel. Il entra chez un fleuriste et en repartit avec un énorme bouquet de fleur. Grey suivit le chemin menant à la sortie de la ville. Il marcha pendant environ une heure pour arriver dans une forêt. Il la traversa comme s'il connaissait tous les recoins dans cette végétation. Il se dirigea vers l'endroit déboisé. Il s'agissait en fait d'un promontoire avant la falaise. Il déposa le bouquet devant un petit monument. C'était en fait une stèle. Dessus on pouvait lire :
Lucy Heartfilia
Amie précieuse
Fille dévouée
767 - 791
 
Grey s'assit par terre à côté en regardant vers l'horizon.
 
-" Je suis tellement désolé Lucy ! Tu n'aurais pas dû sacrifier ta vie pour moi. Je sais chaque année je te le répète mais chaque année j'ai raison. Ta mort nous a tous puni. Ta présence nous était trop précieuse, tu..."
 
Il s'arrêta de parler en entendant quelqu'un approcher. Il vit une femme d'environ 50 ans venir dans sa direction.
 
-" Oh, je suis désolée ! J'espère que je ne vous dérange pas ?" demanda-t-elle. "Je vois chaque année que quelqu'un vient déposer des fleurs. Il y a eu une personne décédée ?" ajouta-t-elle en voyant Grey toujours assis et silencieux.
 
-"Oui, ma nakama Lucy est tombée de la falaise lors d'un combat. On ne retrouva même pas son corps. Mais on nous a dit que personne ne pouvait survivre à un tel plongeon. Nous avons tout de même cherché pendant des jours en suivant le courant", expliqua-t-il.    
 
Il la vit plisser les yeux. Pourquoi elle réagit comme ça ?
 
-" Vous avez l'air de beaucoup tenir à cette jeune femme. Elle devait être quelqu'un d'important pour vous."
 
-" Très importante. Plus que je ne voulais me l'avouer. Elle était Lucy tout simplement mais ça voulait tout dire. J'étais juste un idiot fini pour ne pas l'avoir compris et pour l'avoir fait souffrir. Elle a donné sa vie pour moi et cela même après que je l'ai repoussé. Pourquoi je vous raconte tout ceci alors que je ne l'ai pas dit à mes amis ?" finit-il en secouant la tête.
 
-"Il est parfois plus facile de parler à un inconnu qu'à un proche. Plus facile d'avouer ses faiblesses ou ses sentiments quand on sait que l'on ne reverra pas la personne", expliqua-t-elle avec un petit sourire triste en le fixant dans les yeux. "Vous avez des yeux très rares, un mélange de bleu foncé et de gris. Pardon je m'égare. Je vais vous laisser à votre recueillement. Je vais dans la forêt pour cueillir des plantes médicinales, je ne vous dérangerais plus", dit-elle en s'éloignant.
 
Grey se retourna vers la stèle. Il se perdit dans ses pensées, parler lui avait fait du bien. Peut-être 20 minutes après que la vieille femme soit partie, il entendit quelqu'un appeler à l'aide. Il se dirigea vers la voix. En se rapprochant, il reconnut la femme de toute à l'heure. Elle était assise par terre.
 
-" Vous êtes tombée madame ? " questionna Grey en s'accroupissant près d'elle.
 
-" Non, je me suis foulée la cheville. Comme je n'arrivais plus à poser le pied je me suis assise en attendant que ça passe. Hélas cela n'a pas été le cas. J'ai donc crié en espérant que vous soyez encore là et que vous m'entendriez", dit-elle avec un sourire gêné.
 
-" Puis-je voir votre cheville ? Elle n'a pas l'air enflé. Attendez, je vais y mettre de la glace."  
 
Il utilisa sa magie pour soulager la douleur en appliquant de la glace sur sa cheville. Elle le regarda étrangement encore une fois.
 
-" Il y a un problème ? Cela fait deux fois que vous avez l'air bizarre. Je vous fais mal ?"
 
-" Non jeune homme, vous ne me faite pas mal. Enfin pas plus mal que ma cheville", ajouta-t-elle précipitamment. "Je vais attendre encore un peu avant d'essayer de rentrer chez moi. Je vous remercie !"
 
-" Si votre cheville est foulée vous ne pourrez pas marcher jusqu'à chez vous. Je sais que personne n'habite dans la forêt."
 
-" J'habite dans le village voisin en amont de la rivière. Je ne crois pas vous y avoir vu donc vous venez sûrement d'Utaka en aval de cette même rivière. Cela vous ferez faire un détour. Mais c'est proposé si gentiment que j'accepte que vous me raccompagnez, merci", ajouta-t-elle en voyant Grey se redresser.
 
-" Je ne comptais pas vous abandonner ici !" dit-il avec un sourire en coin.
 
Il se pencha devant elle pour qu'elle puisse monter sur son dos. Elle s'agrippa à son cou et en ne lâchant pas son panier en osier.
 
-" Comment vous appelez-vous ?" demanda-t-elle durant le chemin où elle le guida.
 
-" Je m'appelle Grey Fullbuster, je suis un mage de glace de Fairy Tail."
 
-” Je me nomme Suzana Hirohito, je suis apothicaire, guérisseuse du village de  Manotobi.
Elle lui fit la conversation pendant les 10 minutes jusqu'à chez elle.
 
-" Voilà, j'habite ici avec ma fille et ma petite-fille. Entrez donc un moment. Ma fille a dû préparer le repas. La moindre des choses est de vous inviter à déjeuner", dit-elle en clopinant dans la maison.
 
Grey accepta d'un mouvement de tête et entra après elle. Elle alla s'assoir sur un fauteuil.
 
-" Ma chérie, nous avons de la visite !!" cria-t-elle pour se faire entendre dans toute la maison. "Elle doit être dans le jardin. Pouvez-vous lui dire que je suis blessée s'il vous plait ?"
 
Grey se dirigea donc vers la porte du salon qui donnait sur le jardin. Il vit en ombre chinoise une adulte et une enfant derrière des draps en train de sécher sur un étendoir.
 
-" Excusez-moi, votre mère s'est blessée à la cheville. Je viens de la ramener. Pouvez-vous venir ?" dit Grey.
 
Il vit l'adulte se pencher vers l'enfant mais ne put entendre ce qu'elle lui dit.
 
-" Je vous rejoins à l'intérieur", parla-t-elle avec une voix étouffée.
 
Grey retourna donc dans la maison en disant que cette famille était étrange.  Il entendit arriver derrière lui. Quand il se retourna, il eut le choc de sa vie. Devant lui se tenait Lucy avec une branche dans les mains. Elle voulait apparemment le frapper avec.
 
-" Ma chérie, tu ne vas tout de même pas frapper mon sauveur !!'' s'exclama la vieille femme.
 
La jeune femme blonde baissa son arme de fortune. Mais elle la redressa et s'élança vers Grey quand elle vit qu'il venait d'enlever sa chemise.
 
-" Non, mais ça ne va pas espèce de pervers !! Sortez de cette maison !!" cria-t-elle en le frappant avec ses poings car il venait de lui subtiliser sa branche. " Maman, prends Hope et fuyez !!" dit-elle à sa mère qui resta assise dans son fauteuil.
 
À ce moment, sans qu'il ne s'aperçut de rien, il sentit quelque chose le heurter au visage tout en entendant une petite voix fluette.
 
-" Lâche ma maman, méchant monsieur !!" hurla la fillette blonde alors qu'il avait dû ceinturer la mère par derrière.
 
La blonde qui ressemblait tant à Lucy le fit chuter au sol. Il se retrouva donc assis par terre avec ses bras autour des reins d'une femme sublime assise sur lui et d'une petite fille blonde qui lui lançait des petits glaçons qu'elle matérialisait. Il fixa la petite fille et il eut un nouveau choc. Elle avait les mêmes yeux que lui. Il regarda vers la vieille femme. Il la vit hocher la tête avec un sourire triste.
 
" Non, ce n'est pas possible !!" pensa-t-il l'esprit en déroute complète.
 
Il relâcha la pression sur la taille de la blonde. Elle prit sa fille dans ses bras en s'éloignant de lui. Il pouvait les voir toutes les deux côte à côte. Il ne put se redresser, il n'en avait plus la force.
 
-" Je pense que vous la reconnaissez, n'est-ce pas ? Il s'agit bien de votre nakama ?!!" dit la quinquagénaire.
 
C'était donc vrai, il n'était pas en plein délire. Devant lui se tenait bien Lucy!
 
-" Comment est-ce possible ! Nous l'avons cherchée pendant des jours !! ˝ dit-il la main devant les yeux. Cependant l'on pouvait voir les larmes coulaient le long de ses joues.
 
-" Lucy n'est pas peur. Vas-t'asseoir avec Hope", conseilla Suzana à Lucy. " Il y a 3 ans de cela, je cueillais des plantes le long de la rivière quand j'ai découvert une jeune fille allongée sur le bord de la rive. Elle venait apparemment de sortir de l'eau. Je m'approchai mais je ne sentis pas son pouls. Je réussis à la réanimer. Cependant elle avait de nombreuses autres blessures, jambes et bras cassés ainsi que plusieurs côtes, des lacérations sur le corps etc... Je réussis à la transporter jusqu'à ma charrette et l'emmena chez moi pour la soigner. J'ai cherché à savoir qui elle était mais personne ne la connaissait. Je continuai de la soigner et demanda à un voisin en qui j'ai toute confiance de se renseigner en amont de la rivière. Mais personne ne savait qui elle était. Elle se réveilla au bout d'un mois. Elle ne se rappelait plus qui elle était, d'où elle venait alors je l'ai recueillie. La seul chose qu'elle se remémore c'est la voix d'un homme qui crie le nom de "Lucy". Elle ressentait que c'était à elle que s'adressait cette voix. Elle continua sa convalescence. Nous découvrîmes qu'elle était enceinte. Heureusement le bébé n'avait pas souffert des blessures de Lucy. Je les considère comme ma fille et ma petite fille", termina-t-elle en se tournant vers les deux personnes concernées assises non loin d'elle.
 
Lucy était abasourdie que sa mère raconte ça a un inconnu. Elle ne comprenait pas toute la conversation.
 
-" Maman, tu peux me dire ce qu'il se passe ? Pourquoi cet homme devrait savoir ce qu'il m'est arrivé ?" demanda Lucy en fixant méchamment l'intrus.
 
-" Ma chérie, regarde bien ses yeux. Tu auras ta réponse." expliqua-t-elle calmement.
 
Lucy s'approcha de ce brun après avoir déposé sa fille sur le fauteuil où elles se trouvaient. Elle avança, s'accroupit et fixa les yeux en face d'elle. Ils étaient écarquillés par la stupéfaction. Elle aussi se figea en plongeant dans ce regard, un mélange de bleu foncé et de gris. Elle voyait cette couleur tous les jours dans le regard de sa fille. Non, ce n'était pas possible !! Il aurait un lien familial avec sa fille ?!!
 
-" Me connaissez-vous ? Ma fille est-elle liée à votre famille ?"demanda-t-elle avec angoisse.
 
-" Je te connais, oui ! Tu t'appelles Lucy Heartfilia. Tu étais en mission avec moi et nos trois coéquipiers quand tu es tombée de la falaise. Nous te pensions morte depuis 3 ans." Il dut reprendre son souffle car il avait l'impression de ne plus respirer depuis des heures. " Je pense être le père de ta fille. J'en suis même sûr, vu son âge et les circonstances", ajouta-t-il.
 
-" De quelles circonstances vous parlez ?"
 
-" Lucy, tu étais vierge lors de notre nuit ensemble. Elle a eu lieu la veille de ta chute", expliqua-t-il devant son visage interrogatif.
 
Elle ouvrit la bouche et rougit. Elle se redressa et recula en continuant de le fixer. Il la vit mettre sa main sur son c½ur comme pour en calmer les battements. Il la comprenait. Il était venu pour se recueillir sur sa tombe et se retrouvait avec sa coéquipière vivante et qui a eu un enfant de lui. Lui aussi avait l'impression que son c½ur allait sortir de sa poitrine.
 
Apparemment elle ne le reconnaissait pas. Il tourna la tête vers, oui sa fille. Il ne put retenir un sourire en se souvenant de la manière qu'elle était intervenue pour sauver Lucy. Il sentit un sentiment de fierté le submerger. Oui, malgré ses deux ans à peine, elle était courageuse. Lui qui n'avait jamais pensé aux enfants sauf aux moyens de contraception pour éviter d'en avoir, il était heureux d'avoir cette enfant et surtout avec cette femme.
 
-" Comment être sûr de ce que vous dites !" S'exclama Lucy ne sachant que croire.
 
-" C'est mon papa, maman ? Car tout le monde a un papa sauf moi à la bib... bibiothèque", demanda la petite Hope en descendant de son fauteuil.
 
Grey n'osa intervenir. Il regarda Lucy et sa réaction. Elle était beaucoup plus habituée aux jeunes enfants. Et même si elle ne se souvenait pas de lui, il savait qu'elle le prendrait en compte pour leur fille.
 
Lucy fixa Hope puis reporta son regard sur Grey.
 
-" Oui, il semblerait que ce soit ton papa, ma chérie", dit-elle tout de même avec difficulté.
 
-" J'ai un papa, j'ai un papa" chanta Hope en dansant. Elle se jeta ensuite dans les bras de Grey pour lui faire un gros câlin.   
 
Il resserra ses bras musclés et nus autour de ce petit être qui était sa fille, sa seule famille par le sang. Il n'était plus le seul Fullbuster et il sut qu'il donnerait sa vie pour elle. Ainsi que pour sa mère. Il releva la tête, Lucy était là, les larmes aux yeux. Lui qui n'était pas très étreintes, sauf sexuelles, il aurait voulu que Lucy les rejoignent pour un câlin familial. Mais il ferait tout pour que ça soit faisable dans un avenir proche. Il allait conquérir le c½ur de Lucy pour qu'elle retombe amoureuse de lui. Et cette fois-ci, il ne prendrait pas peur. Il pensait l'avoir déjà perdue et il n'avait jamais autant souffert depuis la mort d'Oul et de sa famille. Mais là, c'était de son bonheur futur qu'il s'agissait !! Il se redressa avec sa fille toujours serrée contre lui.
 
-” Je comprends que tu ais du mal à me croire. Je vais retourner à la guilde de Fairy Tail. Ne te méprends pas, je vais chercher des preuves, des photos de ton appartenance à notre guilde. Peut-être également des objets t'ayant appartenus qui pourrait raviver ta mémoire”, proposa-t-il à Lucy.
 
-“Ne t'inquiètes pas ma chérie, je reviendrais dans quelques jours. Maintenant que je sais quelle merveilleuse petite fille j'ai, je ne pourrais jamais rester trop longtemps loin de toi”, ajouta-t-il en sentant Hope se blottir plus fort contre lui.

Tags : GreyLu

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.145.51.250) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse