Chapitre 12 : Conversation et décision

Chapitre 12 : Conversation et décision

 
                 
Chapitre 12 : Conversation et décision
Présence de lemon dans ce chapitre

Nos amis reprirent leur marche. Heureux de se retrouver ensemble comme avant. L'équipe la plus forte de Fairy Tail. Bien sûr pour un groupe qui ne devait pas se faire remarquer, Natsu et Grey commencèrent une nouvelle dispute. Mais bizarrement Erza n'avait pas l'air de s'en préoccuper. Elle souriait en marchant en tête. Pourtant vu la rapidité de leur départ, elle n'avait pu emporter toutes ses valises. Elle n'avait qu'une petite dizaine de valises.

- "Erza, tu n'es pas déçu de n'avoir qu'aussi peu de valises ? J'ai accepté que vous veniez avec moi. Si vous voulez je vous laisse retourner à Magnolia pour finir vos bagages", proposa Lucy.

- "Non, sinon le conseil va comprendre que nous avons fait exprès. Un trop grand nombre d'affaires montrerait une préméditation. C'est pour ça que j'ai pris que le strict minimum", répondit Erza en montrant la petite carriole. "D'ailleurs en parlant de ça, j'ai pris des costumes. Il faut que nous soyons moins reconnaissables. J'ai des perruques et ustensiles comme des lunettes pour nous cacher derrière".
 
Elle appela les garçons pour leur expliquer son idée. Ils approuvèrent, Natsu et Happy avec enthousiasme comme souvent et Grey avec son habituel flegme. Ils se dirigèrent vers un petit bosquet. Erza distribua les accessoires. Une fois chacun finit de se changer, Erza était brune avec des vêtements courts et décolletés. Wendy devint rousse mais avec les mêmes vêtements qu'elle portait avant. Tout comme Carla. Natsu lui avait le même déguisement que lors de leur retour dans le passé, Grey également. Happy lui resta comme avant. Quant à Lucy, qui était la plus recherchée dit Erza, elle s'est donnée à c½ur joie. Elle était devenue brune et gothique. Une dark Lucy la surnomma-t-elle. Ils reprirent le chemin. Elle avait dans l'idée d'aller dans la forêt de Calana. Elle était située à plusieurs semaines de marches de Magnolia mais elle était isolée et gigantesque. Parfait pour se cacher et s'entraîner pour ne blesser personne.
 
- "Oh comme mes clés me manquent ! Seulement se serait trop dangereux de les avoir reprises avec moi. Elles avaient un nouveau propriétaire qui les aimées. Je ne les ai eu que quelques secondes en mains et j'ai failli envoyer la guilde dans le monde des esprits. Quand tout cela s'arrêtera-t-il ? Saurai-je jamais qu'elle est l'étendue de mes nouvelles capacités ? Si j'ai vraiment une part de fée en moi comment savoir quelles étaient leurs pouvoirs vu qu'elles ont disparu depuis des centaines d'années ! Je redresse la tête et je vois mes amis. Je dois contrôler cette partie de moi au risque de devoir vivre loin de ma famille sinon", étaient les pensée de Lucy.

- "Lucy ne reste pas derrière nous ! Viens, Happy veut te dire quelque chose", dit Natsu.

Elle eut un mauvais pressentiment. Ce n'est jamais bon pour elle quand Happy veut lui parler. Il lui dit toujours des méchancetés qu'il juge amusantes.

- "Il va falloir trouver un autre nom pour Lucy. Le déguisement ne servira à rien si on l'appelle par son prénom. Tu as une idée pour un nouveau nom. Pas trop difficile non plus car Natsu doit pouvoir le retenir", proposa Erza sérieusement.

- "Qu'est-ce que tu veux dire ?! Je ne suis pas complètement débile !", s'écria Natsu. 

- "Les mots importants dans ta phrase sont "pas complètement", tu es réaliste au moins", intervint le mage de glace.

Natsu se jeta sur Grey et ils recommencèrent leur baston.  Erza en eu marre apparemment car elle se jeta dans la mêlée au lieu de les arrêter. Pendant ce laps de temps, Lucy réfléchit à son nouveau nom. Elle avait une idée, se sera “Stella Minor”, petite étoile comme l'appelait sa mère. Oui, en hommage à a mère, elle allait tout faire pour surmonter ses pouvoirs qui sont en elle ainsi que sa filiation de fée. Elle allait vivre pour sa mère, son père ainsi que tous ceux qui l'ont protégé et aimé depuis. Elle y arriverait, elle sera plus forte et cela sera à elle de protéger les autres ! Il est temps qu'elle arrête de s'apitoyer ! Nombreux sont ceux dans la guilde et ailleurs qui ont subi de plus grandes difficultés et ils se battent pour vivre comme ils l'entendent !

- "J'ai trouvé mon nouveau nom ! J'y ferai honneur et il est temps d'avancer plus vite. Je ne compte pas passer le reste de ma vie à m'entraîner. Il faut que nous rentrions bientôt à la guilde pour ne pas inquiéter les autres !" dit-elle en redressant la tête où on put voir un grand sourire ainsi que son air déterminé.
 
Erza sourit de voir que l'abattement de Lucy avait disparu. Elle ne savait pas ce qui l'avait provoqué mais elle en était heureuse.

- "Bon on va se séparer en deux groupes pour passer inaperçu. Wendy, Carla, Happy, Natsu et moi allons passer devant et nous préviendrons Lu, euh... Quel nom as-tu décidé de prendre ?" demanda-t-elle enfin à Lucy.

- "Stella Minor !!" Répondit-elle avec un sourire encore plus grand.

- "Bon alors on passe devant et on vous prévient s'il y a des personnes qui cherche Stella. Toi, Grey tu la protégeras après l'avoir mise en sécurité. Vous vous ferez passer pour un couple comme ça personne ne dira rien sur votre proximité. C'est donc réglé, nous y allons".

Le petit groupe formé par Erza avança. Happy tenait entre ses pattes un Natsu évanoui car il n'était pas d'accord pour laisser Lucy avec le pervers. Erza n'apprécia pas que l'on ne soit pas d'accord avec ses décisions.
 
L'autre groupe formé par Grey et la toute nouvelle Stella resta en plein milieu de la route. Ils n'osaient pas se regarder. La conversation qu'ils devaient avoir et qu'ils repoussaient, allait devoir avoir lieu s'ils ne voulaient pas être gênés pendant tout le voyage.

- "Décidemment Erza comme tu peux le voir n'a pas vraiment changée depuis un an", commenta Grey.

- "Oui, c'est ce que je vois ! Aucun de vous n'a vraiment changé. Evolué peut-être mais pas changé. Sauf notre relation à tous les deux".

Lucy avait entamé le sujet tabou. Elle ne voulait plus reculer. Elle devait avancer quoique Grey lui dise.

- "Non, elle n'a pas tellement changée ! Mon attirance pour toi ainsi que mon désir n'est pas apparu comme ça! Je ne le montrais pas mais il était bien présent. Seulement notre amitié était trop précieuse pour que je la gâche par un désir peut-être passager", avoua Grey.

- "Tu juges donc à présent notre amitié comme moins précieuse ? Est-ce mon nouvel état ?"

- "Non !!"

Il tourna la tête. Comment exprimer ce qu'il ressentait sans trop se dévoiler et en expliquant quelque chose dont il était lui-même pas sûr ?

- "Je crois que c'est ta disparition. Elle a provoqué comme un manque. Tout ce que je sais, c'est que ta réapparition a retiré les verrous qui retenaient mon désir en moi. Il m'a submergé. Et je m'en excuse. Je me suis littéralement jeté sur toi dès ton réveil. Enfin même avant !", dit Grey tout penaud. 

- "Tu parles de cette nuit à la guilde alors que j'étais encore dans la bulle ? Oui, je me souviens de ce qu'il s'est passé. Ce n'était pas vraiment moi mais mon double astral. Cependant elle a raison. Quand elle a réintégré mon corps, les souvenirs, les sensations, tout m'appartenait. Je sens au fond de moi que c'est mon désir qui est entré en résonnance avec le tien qui l'a libérée. J'ai vu ton rêve dans la lingerie. Mon subconscient, celui qui me disait que mon désir pour un de mes meilleurs amis n'était pas une honte. Tu n'étais pas le seul à avoir des désirs de nous".

- "Comment fais-tu pour me dire ça sans gêne ? Tu exprimes tes sentiments sans avoir peur ?"

- "Si, j'ai peur de te perdre mais j'ai encore plus peur de vivre avec des regrets surtout si ma vie doit être écourtée par ce qui est en moi ! Je ne sais pas où cela pourrait nous mener si tu décides de voir ce qu'il pourrait arriver entre nous. J'ai également peur de blesser d'autres personnes", murmura Lucy.

- "Tu parles de Jubia. Ne fais pas l'étonnée ! Je sais ce qu'elle ressent pour moi. Mais je me dis qu'elle se lassera sans que j'ai à la blesser. Je n'ai aucun sentiment pour elle sauf de l'amitié comme celle que je ressens pour les autres mages de la guilde. Enfin sauf pour l'autre débile de pinky !" S'exclama-t-il devant le sourire de Lucy.

- "As-tu déjà aimé Grey ? Comment savoir si ce que l'on a au fond de son c½ur est bien de l'Amour ? Celui que l'on ressent pour son âme s½ur ? Pardon, je crois que je me suis un peu laissé aller dans mes pensées et doutes. Je te laisse décider de ce que tu veux. Une suite à notre nouvelle relation ou un retour à l'ancienne. Je souhaite te dire que ma préférence irait à l'approfondissement de cette nouvelle relation. La balle est dans ton camp".
 
Elle commença à avancer. Grey lui resta en plan en plein milieu du chemin.
 
- "Comment pouvait-elle prendre ce genre de décision si facilement ? Je suis décidément pathétique dans ce genre de relation. Je fais mon malin avec mes conquêtes mais je n'ai fait qu'effleurer les sentiments des autres sans m'impliquer. Mais qu'est-ce que je fais ? Il faut que j'aide Lucy si elle devait être attaquée. Je ne peux pas rester là ! Une possible relation avec elle ne la mettrait-elle pas plus en danger qu'autre chose ? Grey bravo, tu te cherches des excuses comme toujours !"

Il se remit à marcher et la rattrapa.

- "N'oublies pas qu'il faut que nous jouons au couple pour éviter de nous faire repérer".

Il laissa un blanc dans la conversation. Elle ne fit pourtant rien pour combler le vide. Mais ce n'était pas gênant comme avec les autres mages.
 
- "On dirait toujours qu'elle savait comment se comporter avec moi ou ce que je ressens ! Pourquoi elle ?!", se demanda Grey. 

- "Je ne sais pas quoi décider pour euh, nous. J'espère que ça ne te gênes pas d'attendre un peu que mon esprit soit un peu moins embrouillé ?" Son indécision le rendait mignon. 

- " Je t'ai dit que je te laissais décider. Grey, tu n'es pas un grand sentimental, je savais bien en te disant ça que tu n'aurais pas une réponse à me donner tout de suite. Il te faut toujours du temps pour assimiler quelque chose. Tu joues souvent à l'indifférent alors que tu analyses la situation et tu te demandes qu'elle serait la meilleure façon de réagir mais malgré cela tu tombes souvent à côté et il arrive que tu blesses quelqu'un. Bon tout cela pour dire que je veux bien te laisser du temps mais peut-être pas trop non plus car je ne sais pas ce qu'il me reste de temps non plus", fut la réponse de Lucy.

- "Attends, tu crois peut-être qu'après t'avoir retrouvée, on va te laisser mourir à cause d'une stupide hérédité ?! Tu sais de quoi sont capables les mages de Fairy Tail, on arrivera à trouver un moyen de contrer cette chose".
 
Lucy le regardait les larmes aux yeux. Mais les mages de Fairy Tail bien que très forts ne pouvaient rien contre la mort. Elle fut stopper dans ses pensées par l'arrivée d'Happy qui avait été envoyé par Erza qui s'inquiétait de ne pas les voir arrivés alors qu'ils s'étaient arrêtés à l'entrée de la ville proche de Magnolia. Ils arrivèrent enfin au groupe d'amis. Il fut décidé de conserver les mêmes groupes et histoire. Par contre ils allaient devoir dormir dans 2 hôtels différents pour brouiller les pistes. Erza, Natsu et Wendy ainsi que les exceeds prirent le chemin d'un hôtel bon marché car bien que Grey ne soit pas avec Natsu dans le même établissement, il était à prévoir des frais de réparation pour l'hôtelier.
 
Grey et Lucy prirent le chemin d'un autre bâtiment un peu plus loin. Il s'agissait d'un vrai hôtel. Ils prirent une chambre avec un lit deux places. Il fallait tout de même passer pour un couple bien que Grey n'avait pas donné de réponse. Ils montèrent dans la chambre après avoir commandés deux repas au room service. Ils devaient faire profil bas pour que Lucy ne soit pas repérée. Leur repas arriva peu de temps après qu'ils eurent fini de prendre chacun une douche. Après une journée de marche, ils en avaient bien besoin. Grey réceptionna les plateaux et ils mangèrent en silence.

- "Je vois bien que tu veux dire quelque chose Lucy alors vas-y !"

- "Je suis désolée, mais je n'arrive jamais à me taire bien longtemps. Nous ne passions pas suffisamment de temps ensemble pour que tu le sache".

- "C'est un reproche ?", s'énerva le mage brun. 

- "Tu cherches la bagarre Grey ? C'était juste une constatation. Il me semble que nous nous évitions tous les deux pour ne pas montrer notre attirance alors se serait un reproche pour nous deux. Grey, si ce que je t'ai dit te mets si mal à l'aise, oublies ! Ce n'était pas mon but tu le sais", tenta de le calmer Lucy.

- "Non, c'est moi. L'idée de partager ton lit alors que je n'ai pas de réponse à te donner me met en rage. Comment je vais faire pour résister ? Car je n'ai pas le droit de te toucher avant de..."

- "Rien ne t'en empêche Grey !" Dit-elle avec le sourire.
 
Elle s'approcha doucement de lui pour lui laisser le temps de la repousser s'il le voulait. Elle arriva devant lui et lui passa la main sur la joue en réduisant la distance entre leurs lèvres. Grey n'osait plus bouger ne sachant pas ce qu'il devait faire ? Suivre son instinct ou alors sa conscience ? Il essaya de lui dire de ne pas agir comme cela.

Lucy profita  de cette occasion pour poser ses lèvres sur celle de son amant en approfondissant son baiser de sa langue. Il n'y répondit pas tout de suite toujours dans son indécision mais la fougue que mettait Lucy le décida. Il la prit dans ses bras en continuant le baiser. Il ferma les yeux pour mieux vivre ce  moment qui serait peut-être le dernier selon sa décision mais c'est sûr qu'avec ce genre de réaction de Lucy, il avait du mal à réfléchir. Elle dut sentir sa perte de participation car elle s'écarta de lui.

- "Tu n'es pas avec moi ! Qu'est-ce qu'il y a ? Excuse-moi, je n'aurais pas dû me jeter sur toi comme ça ! Seulement je crois que j'ai eu peur de ton choix et je voulais une dernière étreinte. Je suis désolé. Je viens de comprendre que j'allais me servir de toi", dit-elle en reculant en prenant conscience de ce fait.

- "Tu sais pour un homme être désiré comme ça par une femme est une joie. Si tu veux te servir de moi vas-y", répondit-il avec un sourire pervers.

- "Ce n'est pas marrant Grey ! Je suis devenue une vraie nymphomane entre tes bras ! Et en plus cela te fait encore plus sourire. Tu sais à quel point tu peux être énervant ?!"
 
Grey bougea et il l'a repris entre ses bras. Le baiser échangé était doux mais il se transforma rapidement en devenant brûlant. Il passa ses mains dans les longs cheveux encore humides de la douche de Lucy. Il tira légèrement en arrière. Leurs langues se caressaient, exploraient l'intérieur sucré de la bouche de l'autre. Les lèvres de Grey dévièrent vers le menton de Lucy ainsi que de son cou. Il le lécha de sa base au petit creux si sensible à son lobe droit. Lucy émit un petit couinement très sexy pour Grey. Il se sentit à l'étroit dans son caleçon et grogna lui aussi de plaisir. Ce son fit un électrochoc à la jeune femme. Elle s'accrocha à la chemise de son amant et tira un coup sec tellement elle voulait sentir son torse sous ses mains. Le rire de Grey résonna dans la pièce.

- "Tu sais que sur deux étreintes cela fait deux fois que tu m'arraches ma chemise ? Elles ne plaisent pas ? Ou alors tu préfères ce qu'il y a en dessous ? Tu sais que ça ne me dérange pas de l'enlever. Tu pourrais simplement me demander !" S'amusa-t-il en fixant Lucy de ses yeux brûlant.

- "Tu n'as pas besoin de me faire la morale, tu aimes que je réagisse comme ça !" Ajouta-t-elle en rougissant.
 
Il allait ajouter quelque chose et pour le faire taire, Lucy glissa ses mains le long de ses magnifiques abdominaux. Il retint sa respiration sous cette sensation douce. Un simple effleurement et Lucy pouvait le mettre à genoux.  Il prit les mains tentatrices et les bloqua entre une des siennes dans le dos de la belle. De l'autre il tira lui aussi sur le haut de pyjama et les boutons volèrent dans la pièce. Sur le sol on pouvait les voir mêlés à ceux de la chemise de Grey. Sa main caressait son sein délaissé. Lucy n'était plus que sensations et gémissements. Grey continuait de faire un sort à ses généreux atouts. Lucy remonta sa jambe le long de celle de Grey. Elle l'enroula autour de sa hanche en équilibre sur un pied mais cette position lui permettait de se frotter contre l'entrejambe gonflé du mage de glace.

- "Grey, je t'en prie lâche-moi. Je veux pouvoir te toucher. Te rendre les caresses que tu me donnes !" Murmura-t-elle.
 
Il répondit à sa demande et la lâcha. Elle mit ses bras autour de son cou et ses mains se promenèrent dans son dos. Il s'éloigna de sa poitrine pour lui enlever totalement le haut. Il en profita pour lui enlever également le bas. Elle ne portait aucun sous-vêtement en dessous. Il la voyait dans toute sa splendeur. 

- "Ne t'arrêtes pas Grey".
 
Un nouveau soupir, une nouvelle caresse. 

- "Je t'en supplie Grey, viens !" dit-elle en ouvrant les yeux.

Ce fut sa petite main qui prit le relais dans son caleçon. Il grogna. Elle tira fort pour faire glisser le pantalon et le caleçon de Grey d'un seul mouvement. Il enjamba le tas, la porta dans ses bras et posa délicatement sur les draps. Il s'allongea sur elle.

- "Je suis désolé, je ne vais pas tenir très longtemps. Tu étais si bandante !" Dit-il en se frottant à elle.

- "Les préservatifs Grey ?"

- "Bordel, ils sont dans ma valise dans la salle de bain !" Dit-il en faisant le geste de se lever.

Mais Lucy le retint.

- "Je ne veux pas que tu bouges !" Ajouta-t-elle pour qu'il continue son mouvement entre ses cuisses.

- "Lucy, non pas sans protection !" Mais elle ne voulait pas le lâcher et l'embrassa goulument.
 
Il perdit la notion de ce qu'il disait en sentant sa petite main sur son membre. Il entendit une porte claquée qui le fit sursauter. Il put voir du coin de ses yeux sa valise flotter dans la chambre en se dirigeant vers le lit. Il se détacha de cette bouche tentatrice.

- "Lucy ! C'est toi qui fait ça ?!" S'exclama-t-il.

- "Je crois que mon subconscient a su ce dont on avait besoin et a fait le reste. "Dit-elle en voyant la même chose. "Je ne contrôle pas assez mes pouvoirs pour l'avoir fait consciemment", finit-elle par dire gênée.

- "Ton subconscient à l'air d'être sur la même longueur d'onde que moi", dit-il en se penchant au bord du lit pour attraper la boîte convoitée.

Il enfila le préservatif sur son sexe assez rapidement montrant son impatience. Il la pénétra d'un grand coup ne pensant plus avec sa tête. Une fois totalement en elle, il se stoppa pour apprécier cette sensation d'être chez lui et de plus vouloir en bouger. Mais son désir fut plus fort et ses hanches commencèrent le mouvement ancestral de l'amant.
 
Il devait aller plus vite, il ne voulait pas jouir avant elle malgré son premier orgasme de tout à l'heure. Elle cria. Tout l'hôtel allait les entendre. Il l'embrassa pour étouffer ses cris.  Lucy s'agrippa aux fesses de Grey, y enfonça ses ongles sous le plaisir. Son corps tressautait sous les coups de bassin de son fougueux amant. Lucy se tendit et cria sa jouissance sous la bouche de son compagnon. Grey donna un dernier puissant coup de rein et jouit également. Il avait l'impression de se vider entièrement de sa substance. Il s'amollit sur le corps en sueur de celle qui venait de lui donner un des plus puissants orgasmes qu'il ait connu. Ils avaient du mal tous les deux à reprendre leur respiration. Grey réussi à bouger suffisamment son corps pour rouler sur le côté. Lucy ressentit un vide quand Grey se décolla d'elle. Lui aussi ressentit comme un manque. Il glissa sa main sur la cuisse toujours un peu tremblante de Lucy. Il se sentit un peu mieux à ce contact.

- "J'ai décidé de la poursuite de notre relation Lucy", dit-il en roulant sur son flanc pour la voir mais en gardant sa main sur sa cuisse. "Ce qu'il y a entre nous est trop fort pour ne pas être tenté. Je ne sais pas trop ce que c'est mais..."

Il ne put finir, Lucy avait posé son index sur les lèvres en mouvements.

- "Ne cherchons pas à savoir maintenant. Continuons, et voyons où cela nous mène. La seule chose que je te demande et de ne pas aller voir ailleurs. Je ne pourrai te pardonner cette trahison. Je préfère être quittée que trompée !"

- "D'accord. Mais je n'aurais jamais pu te faire ce coup-là", répondit-il en scellant leur décision d'un baiser. Surement le plus tendre qu'il n'ait jamais donné.
 
<< Chapitre précédent - Chapitre suivant >>

Tags : GreyLu♥ - Fée et glace - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.72.162) if someone makes a complaint.

Comments :

  • lulu-greylu

    05/06/2016

    j’espère bien se serait trop facile pour eux ^^

  • fairy-althea

    04/06/2016

    lulu-greylu wrote: "J'adoooooore enfin l'officialisation du couple comme mon habitude je pleure a la erza que d un seul oeil ^^"

    Mais ils ne sont pas au bout de leur périple.

  • lulu-greylu

    04/06/2016

    J'adoooooore enfin l'officialisation du couple comme mon habitude je pleure a la erza que d un seul oeil ^^

  • fairy-althea

    15/10/2015

    LucyFulbuster wrote: "Je le trouve trop bien "

    Merci.

  • LucyFulbuster

    15/10/2015

    Je le trouve trop bien

  • fairy-althea

    04/05/2015

    fairy-tail--lucy38 wrote: "Trop bien "

    Merci ^^

  • fairy-tail--lucy38

    03/05/2015

    Trop bien

  • fairy-althea

    06/12/2014

    The-DarkSky-of-the-Angel wrote: "J'ai trop envie que lucy fasse un truc du genre :
    elle tente grey et après elle se casse, en le laissant solo , pauvre grey ^^
    roooooh ca serait trop marrant ^^^
    "

    Pourquoi pas :)

  • The-DarkSky-of-the-Angel

    06/12/2014

    J'ai trop envie que lucy fasse un truc du genre :
    elle tente grey et après elle se casse, en le laissant solo , pauvre grey ^^
    roooooh ca serait trop marrant ^^^

  • fairy-althea

    07/07/2014

    fairy-tail-greylu wrote: "Oui mais quand même x) faut avouer que Lucy a été contaminé par Grey pour la perversité x)"

    Tu as raison, le terme " contaminé " est le mot qu'il faut ;-)

Report abuse