Chapitre 13 : Quiproquos

Chapitre 13 : Quiproquos

 
                     
Chapitre 13 : Quiproquos
Présence de lemon dans ce chapitre
À la guilde, la disparition des membres de l'équipe de Lucy n'avait pas passé inaperçue. Reby avait trouvé la lettre adressée à Erza dans le hall. Elle avait voulu la donner à la destinataire mais elle n'avait apparemment pas dormi dans sa chambre et impossible de dire si certaines de ses affaires avaient disparu, avec sa magie elle pouvait transporter ce qu'elle voulait. Elle amena la lettre à la guilde le lendemain matin.

- "Mira tu n'as pas vu Erza ?" demanda Reby. 

- "Il semblerait qu'elle et les autres soient parti chercher Lucy qui s'est enfouie".

- "Quoi !! Et comment tu peux dire ça si tranquillement ?" s'énerva la mage des mots. 

- "J'ai confiance en eux. Soit ils vont ramener Lucy, soit ils l'accompagneront. Mais dans tous les cas je sais qu'ils l'a retrouveront. En plus elle peut se défendre avec son nouveau don", certifia Mira.

- "Elle peut aussi se blesser avec lui. Qu'en dit le maître ?"

- "Il est avec un membre du conseil, Reby. Donc je ne sais pas. Ah tiens Luxus ! Tu veux quelque chose à boire mon chéri ?"

- "Non mais ça va pas de m'appeler comme ça ? Ce n'est pas parce qu'ils savent que l'on est un couple que tu peux me donner des surnoms débiles".

- "Et depuis quand "chéri" est un surnom débile ? Je veux que je t'appelle mon chou, mon lapin ?" Finit-elle avec un petit sourire.

- "Et pourquoi pas Luxus ou alors mon seigneur et maître ? Oui ce dernier me plait bien !"

- "Il y a aussi crétin, imbécile ou pauvre idiot !"

- "Bon on va rester sur mon chéri. Apporte-moi un verre. Tu sais ce que j'aime", termina Luxus.

- "Comment tu as fait pour arriver à ça ? J'ai parfois du mal avec le sale caractère de Gadjeel", confessa Reby.

- "J'ai l'ouïe d'un dragon je te signale !" cria Gadjeel en réponse. 

Elles éclatèrent de rire. Cette petite altercation leur avait changé les idées. Mira préparait le verre de Luxus quand le maître et le membre du conseil sortirent du bureau. Le maître faisait d'ailleurs une drôle de tête. Le représentant du conseil partit, Makaroff souffla enfin.

- "Qu'est-ce qu'il voulait maître ?" demanda Mira

- "Il voulait qu'on lui remette Lucy. Ils la veulent vraiment. Ils ont pris l'excuse de l'intérêt de Zeref pour elle pour dire qu'elle serait en sécurité avec eux. Si nous la leur remettons pas ils vont dissoudre la guilde".

- "Quoi ! Ils sont complètement débiles de se mettre notre guilde à dos !", intervint Luxus.  

- "Lucy a bien fait de partir. Elle mettait notre famille en danger", dit Makaroff en partant.

Mira n'en revenait pas de ce qu'il disait. Comment pouvait-il abandonner Lucy ?

- "Il n'a pas le droit de dire ça !! Fairy Tail est une famille et Lucy en fait partie !! Nous ne l'avons pas abandonné devant Phantom Lord, alors pourquoi le faire maintenant ?!! Je vais lui remettre les idées en place".

Elle commença à s'éloigner mais fut rattraper par Luxus. Il l'a pris par le bras et l'emmena dans la réserve. Il la plaqua contre le mur.

- "Le vieux pensait aux autres mages de Fairy Tail. Il doit protéger la guilde. Il m'a banni pour cela, moi son propre petit-fils".

- "Mais ce n'était pas pareil ! Tu nous avais attaqués. Lucy n'a rien fait. C'est son nouveau pouvoir qui attire les autres, elle n'a rien demandé !", s'écria Mira. 

- "Le vieux le sait. Et arrête de me frapper ! Je déteste quand les femmes font des crises de nerf. Elles deviennent ingérables".

- "Je ne fais pas une crise de nerf, je suis en colère. Et tes propos machistes n'arrangent rien! Tu..."

Luxus lui coupa la parole en l'embrassant fortement.

- "J'ai trouvé un bon moyen de te calmer".

Il l'embrassa à nouveau mais moins durement. Ce baiser était plus sensuel. Il passa sa main des cheveux doux aux courbes tout aussi douces de sa poitrine.

- "Je vais te montrer les seuls moments où je veux t'entendre crier".

Il lécha le cou de la mage en sentant les vibrations de ses gémissements sous sa langue. Il tira sur le petit décolleté de sa robe. Il glissa sa main à l'intérieur et malaxa le globe de chair si tendre. Il avait engendré cette étreinte en pensant se contrôler mais il ne put attendre plus. Il prit la main de Mira et la fit descendre sur sa braguette. Il voulait qu'elle le touche pendant que lui retroussait le bas de la robe.

- "Je te veux maintenant !", susurra Luxus. 
 
En réponse à cet ordre, elle ouvrit la braguette et fit descendre le pantalon et le caleçon d'un seul geste. Son visage se retrouva à la hauteur de l'objet de sa convoitise. Elle y passa le bout de sa langue. Il répondit par un grognement. Il la redressa, passa ses mains sous la robe et la souleva jusqu'à ce qu'elle enroula ses cuisses contre ses hanches. Il chercha sous le tissu et trouva enfin le sous-vêtement gênant. Il l'arracha. Il ne chercha pas plus loin et s'enfonça profondément en elle. Il la bâillonna de sa bouche. Elle commença à monter et descendre sur ce membre rigide qui lui apportait tant de plaisir. Heureusement qu'il l'embrassait sinon elle savait que toute la guilde pourrait les entendre. Le fait de le sentir en elle la faisait se sentir entière. Le plaisir montait de plus en plus. Elle pouvait voir sur le visage de son amant qu'il était proche de la jouissance lui aussi. Elle accéléra le mouvement avec l'aide des mains de Luxus qui lui avait empoigné les fesses pour accompagner ses mouvements. Elle ne pouvait plus retenir son plaisir. Elle se détacha de sa bouche, bascula la tête en arrière et jouit en tenant ses lèvres serrées. Après un dernier coup de rein, Luxus la rejoignit.  
 
- "Tu vas être beaucoup plus calme maintenant, non ?", se vanta Luxus. 

- "Ce n'est pas parce que tu m'as donné un orgasme que j'oublie ce qu'il s'est passé ! Je pense toujours aller dire au Maître ma façon de penser".

Elle se rhabilla devant un Luxus vexé qu'elle arrive à se reprendre aussi rapidement après un tel moment ensemble. Elle finit d'enfiler sa robe et se dirigea vers la porte. Elle la referma derrière elle comme si Luxus n'était pas avec elle.

- "Elle fait vraiment chier cette femme".

Dès qu'il sortit, il put entendre son grand-père se faire passer un savon. Tout d'un coup tout se calma. Environ 5 minutes plus tard, elle ressortit avec les joues en feu. Qu'avaient-ils bien pu finir par se dire ? Il la questionnera ce soir.
 
A plusieurs dizaines de kilomètres plus loin. On pouvait voir sur une route un groupe de 3 personnes avec 2 chats qui marchaient en riant. Ils étaient suivis quelques mètres après par un couple se tenant la main. Le premier groupe s'arrêta car apparemment ils avaient un problème de valise. Une des nombreuses posées sur un chariot tomba et s'ouvrit. La femme composant le couple s'avança pour proposer son aide. Elle fut acceptée.

- "Bonjour, je me nomme Stella Minor".

- "Je m'appelle Erza Scarlet. Voici mes compagnons, Wendy Marvel et son exceed Carla. Là il y a Natsu Dragneel et son exceed Happy".

- "Je suis enchanté de vous connaître. Je vous présente mon petit-ami Ryu Magame".

- "Salut", répondit Grey.

- "Excusez-le il n'est pas très bavard. Voilà, je crois que toutes vos affaires sont rentrées dans votre valise", finit Lucy.

- "Je vous remercie. Vous allez où si ce n'est pas indiscret ?", demanda Erza.

- "Nous allons à Sakeji, il parait qu'ils ont un festival de musique".  

- "C'est au Nord, nous y allons aussi. Nous recherchons une amie. Elle s'est enfoui de la guilde à laquelle on appartient", expliqua Natsu.

Lucy comprit mieux pourquoi ils étaient habillés comme d'habitude. Ils s'étaient pourtant mis d'accord pour tous changer d'identité. Grey avait lui aussi était étonné de les voir comme ça.

- "Eh bien c'est très bien. Nous allons aussi au Nord. On peut faire le trajet ensemble si vous le voulez. Je ne supporte plus ce type", continua Erza.

- "Je pourrai également dire pareil" fut la réponse de Natsu.

- "Quoi ? Qui c'est qui a brulé certaine de nos affaires ?"

- "Ce n'est pas de ma faute. Happy ne voulait pas retirer ce qu'il avait dit".

- "Je me demande comment vous faites pour faire le voyage avec un type qui se comporte comme un gamin ?", dit Grey. 

- "Je ne te permets pas de dire ça !" cria le dragon slayer. 

- "Ça suffit. Tu ne vas pas te battre contre quelqu'un que tu ne connais que depuis quelques minutes !" le réprimanda Erza. 

- "Ryu, je t'en prie reste calme", dit sa compagne en lui prenant la main.

Ce geste fit réagir Natsu. Il passa son bras autour des épaules de Grey et l'attira en avant du groupe.

- "J'en ai marre de voyager avec des filles. Viens, on va parler entre mec !", proposa Natsu. 
 
Il emmena Grey plus loin. Les filles en furent stupéfaites. Natsu qui voulait rester avec Grey. Erza fit un mouvement d'épaule et remit sa valise en place. Elle l'attacha plus solidement. Les garçons avaient pris de l'avance. Ca semblait tendu entre eux mais ils n'en venaient pas aux mains, donc ça devrait aller.

- "Tu peux me dire ce qu'il te prend ?" demanda Grey. 

- "Tu peux toi me dire pourquoi elle porte ton odeur et toi la sienne ?"

- "Nous sommes un couple. Il est normal après avoir dormi dans le même lit que ça arrive, non ?"

- "Si. Mais elle ne devrait pas être autant imprégnée sur vous ! Il y a eu contact intime. Je sais ce que je dis car quand je dors dans le lit de Lucy, je ne porte pas autant son odeur. Alors qu'est-ce que tu as à dire ?"

- "Je n'ai rien à te dire. Ce qu'il se passe entre ma copine et moi ne te concerne pas !" 

- "Grey si tu fais du mal à Lucy..."

- "Natsu, il y a quelque chose entre nous mais on ne sait pas bien quoi. Il arrivera encore que tu sentes mon odeur sur elle, je te préviens mais ne t'en mêle pas. Je ne ferai jamais volontairement du mal à Lucy".

- "Je le sais mais je sais également que tu n'as pas été, comme dire, un type sans femmes. Il y en a eu beaucoup dans ton lit. Je ne veux pas que tu fasses ça à Lucy, c'est tout".

- "Lucy est beaucoup pour moi. Si j'avais seulement voulu une femme dans mon lit, crois-moi, j'en aurai trouvé une autre que Lucy. Je ne veux pas gâcher notre amitié".

- "D'accord, mais je t'ai à l'½il", menaça Natsu.

- "Vous parlez de quoi ?" demanda Happy. 
 
- "Ça fait longtemps que tu es là ?" questionna Le mage aux cheveux roses. 

- "Non, mais Erza m'a demandé de venir pour savoir ce que vous disiez. Elle avait l'air un peu en colère alors j'ai fait ce qu'elle demandait".

- "Alors Happy tu as entendu ce qu'ils disaient ? Ce n'est pas bien de laisser derrière soi 4 femmes. Et si on s'était faite attaquée ? Wendy et moi on sait se défendre, mais Stella aurait pu être blessée !" dit Erza quand elles rejoignirent les garçons. 

- "Tu étais inquiète Stella ?" sourit Grey. 

- "Non, tout va bien. Cependant vous aviez l'air en colère".

- "Natsu s'inquiétait pour quelque chose mais j'ai réglé le problème. On poursuit notre route sinon, nous n'arriverons jamais à notre festival de musique".
 
Ils reprirent donc leur chemin en discutant et en chahutant pour certain. La journée passa assez rapidement. Ils prirent leur déjeuner dans une petite clairière, dans la joie. Le soir il fut décidé qu'ils dormiraient entre filles pour continuer la merveilleuse complicité qu'elles s'étaient soi-disant découverte. Les garçons eux n'eurent pas d'autre choix que d'obéir à Erza bien sûr. Les filles se mirent d'un côté d'une barrière naturelle de buissons et d'arbres. Mais les garçons durent participer à l'élaboration du couchage des filles. Natsu s'occupa de prendre du bois pour le feu ainsi que de pêcher de quoi manger dans la rivière qu'ils avaient dépassés il y a peu. Erza et Wendy, elles s'occupèrent de sécuriser les lieux des personnes et d'animaux sauvages. Stella et Ryu furent affectés à la recherche de branchages pour les matelas et de baies pour le dessert.

- "Nous serons séparés pendant cette nuit. Tu vas pouvoir tenir sans moi qui te tiens dans mes bras ?" s'amusa Grey. 

- "Bien sûr ! Je serai peut-être plus en sécurité avec elles qu'avec toi. Je sais qu'elles au moins n'attenteront pas à ma vertu !"

- "Je te signale que la dernière fois c'est toi qui m'as offerte ta vertu. Ne joue pas maintenant à la vierge effarouchée", dit-il en riant.

- "Tu vas me manquer".

Et elle partit vers un buisson de baies rouges, elle en cueillit beaucoup et les mit dans le sac fourni par Erza.

- "Je pense que nous avons tout ce dont on a besoin. Il faudrait rentrer, ils doivent nous attendre", annonça Lucy.

- "Juste une dernière chose".

Il s'approcha en disant cela et l'embrassa fougueusement.

- "C'est pour que tu penses à moi dans la nuit. Je vais vivre une vraie torture avec l'autre débile !"

Lucy lui répondit en riant. Ils repartirent vers le camp. Ils y retrouvèrent Natsu et Happy en train de faire cuire les poissons. Wendy parlait avec Carla de la suite de leur voyage. Erza semblait être absente.

- "Erza n'est pas là ? Il y a eu un problème ?" demanda Grey. 

- "Elle voulait vérifier quelque chose dans le secteur", répondit Wendy.
 
Grey fronça les sourcils à cette information. Il se tourna vers sa compagne, elle ne semblait pas tellement inquiète, elle discutait avec les autres tranquillement. Elle attrapa tout de même sa main et le força à s'assoir à côté d'elle. Elle serrait sa main fortement. Elle n'était pas si tranquille que ça. Elle présentait toutefois un visage serein et animé. Il ne connaissait pas cette facette de Lucy. Combien de fois y avait-elle eu recourt pour ne pas les inquiéter ? Trop souvent sûrement. Mais maintenant qu'il la comprenait mieux et qu'ils étaient ensemble, il pourra mieux la consoler et la protéger. Erza revint enfin. Elle avait l'air tranquille.

- "Il y avait un problème Erza ?" se renseigna Grey. 

- "Non, mais j'ai voulu explorer le coin un peu mieux. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver dans la nuit. Je vois que le repas est prêt. Alors mangeons !"
 
Elle s'assit et commença à manger. Ses compagnons firent de même. Natsu demanda à pouvoir se raconter des histoires de fantôme comme tout feu de camps qui se respecte. Lucy n'appréciant pas tellement ce genre d'histoire se colla à Grey. Il la prit dans ses bras.

- "Tu seras mieux contre moi Stella", dit-il pour faire croire à leur rôle alors qu'il voulait tout simplement la tenir contre lui et la rassurer.

Bien sûr Happy et Natsu connaissant les peurs de leur amie, profitèrent pour raconter des histoires bien effrayantes. Wendy aussi prit peur et se retrouva contre Erza. Après suffisamment de cris et de larmes, la soirée se finit et les filles et les garçons allèrent se coucher chacun de leur côté.
 
Le lendemain matin, tous étaient debout sauf Lucy. Erza décida d'aller la chercher. Elle s'approcha du couchage et l'entendit murmurer mais ne comprit rien. Elle se mit à genou et posa la main sur son épaule pour la secouer. Lucy se retourna sur le dos mais elle avait toujours l'air endormie.

- "Il est l'heure de partir ! Debout !!"

- "Grey", murmura Lucy.

- "Non, c'est Erza", dit-elle en se rapprochant pour lui crier dessus.

Lucy fit un mouvement avec son bras et crocheta Erza par la nuque. Un nouveau soupir disant Grey sortit de sa bouche.

- "Je ne suis..."

Lucy l'attira vers elle et l'embrassa. Elle ouvrit enfin les yeux en sentant une drôle de sensation. Grey ne répondait pas à son baiser et son torse n'était pas ferme. Elle croisa les pupilles brunes d'Erza, écarquillées par la stupéfaction. Lucy relâcha la nuque de Titania et poussa un cri.

- "Kyyyyyaaaaa !!" 

Il était suffisamment fort pour attirer les autres mages vers elles. Ils trouvèrent Lucy réveillée et debout à arranger sa tenue. Erza elle avait le dos tourné et scrutait les bois.

- "Vous avez vu quelqu'un ? Enfin un peu de mouvement !!", s'enthousiasma Natsu. 

- "Lucy tu vas bien ? Tu es toute rouge !", remarqua Wendy. 

- "Je vais bien et je m'appelle Stella".

- "Oh mon dieu, je suis désolée".

- "Ce n'est rien. Et j'ai seulement était surprise de voir un visage inconnu au réveil. Erza s'était trop approchée de moi quand j'ai ouvert les yeux. Je vais me changer et je vous rejoins. Désolée de vous faire attendre".

- "Alors pas de baston ? C'est trop nul", s'insurgea Natsu.
 
Ils partirent tous vers le feu de camp sauf Lucy. Erza, elle, avança avec les yeux posaient à terre. Grey se posait des questions. Erza était vraiment étrange. Elle ne regardait personne, elle qui ne baissait les yeux devant quiconque ! Il laissa les autres partir devant et retourna vers Lucy.

- "Lu... Stella, tu vas bien ? Tu sais que tu peux tout me dire. Il s'est passé quoi ? Tu n'aurais pas crié comme ça juste avec un visage devant toi au réveil. Il y a autre chose !"

- "Je ne peux rien dire. C'est trop gênant ! Gr... Ryu tu sais que je ne te tromperais jamais, n'est-ce pas ? Je ne veux que toi, tes mains, ton corps, tes... tes lèvres !! Tu..."

- "Bon il s'est bien produit quelque chose. Erza t'aurait dit un truc ? Il ne faut pas croire toutes les rumeurs. Je sais que je ne suis pas un moine mais je n'ai jamais trompé une femme. Je rompais toujours avant d'entrer dans le lit d'une autre. Et en ce qui concerne Erza c'était juste un petit flirt de rien du tout".

Lucy allait lui dire qu'il ne s'agissait pas de ça quand elle réalisa ce qu'il venait de dire. Erza et Grey ?? Quand ?? Comment ??

- "Tu as eu une histoire avec Erza ?!!", s'étonna-t-elle. 

- "Tu ne le savais pas ? Ce n'est pas ce qu'elle t'a dit ? Elle n'ose plus nous regarder, je croyais..."

- "Non, elle n'a rien dit. Elle ne sait pas que nous sommes ensemble. Enfin je crois. Mais quand ça s'est passé ?"

- "Euh ! J'ai beaucoup bu après ta disparition, il est arrivé une fois qu'Erza ait dû me raccompagner chez moi. Elle n'était elle-même pas très nette. On s'est retrouvé au lit. Quelques caresses et baisers mais on s'est repris à temps. On ne voulait pas gâcher notre amitié. C'était trop important pour nous. Des années d'amitié ne pouvaient pas être remplacées par une nuit de coucherie surtout alcoolisée. Elle n'était pas en état de partir, je lui ai laissé le lit et je suis allé sur le canapé. Le lendemain on s'est dit qu'il valait mieux ne plus en reparler. C'est tout je te le jure", confessa Grey.

- "Est-ce parce qu'elle dure depuis des années que tu n'as pas voulu aller plus loin ou parce qu'elle était trop précieuse ? Tu n'as pas eu les mêmes impressions pour nous ? Notre amitié était moins importante ?"

- "Non, pas du tout".

- "Tu as l'air moins gêné à cette question, Grey ?"

- "Car j'y ai beaucoup pensé. Mon attirance pour Erza était passagère. Elle est belle c'est vrai mais je ne la désirais pas vraiment, pas pour elle ! Alors que toi depuis ton arrivée dans la guilde tu me fais un effet dingue. Notre amitié est très importante pour moi. J'ai réussi à passer outre cette attirance et j'ai appris à te connaître. Mais ce désir est resté tapi au fond de moi. Pas si profond que cela car il refaisait surface très souvent. Tu comprends la différence ? Mon désir pour toi est omniprésent. Il surpasse tout autres besoins. Je n'ai jamais désiré comme ça. Même après que nous ayons couché ensemble. Te voilà rassurée ? Maintenant tu peux me dire ce qu'il s'est passé ?"

Elle détourna la tête et commença à bredouiller.

- "J'ai apparemment rêvé de toi. J'ai cru que tu étais à mes côtés et que tu venais de me réveiller. J'ai pensé mettre mes bras autour de ton cou et je pensais t'embrasser".

Elle vit au visage de Grey qu'il ne comprenait pas.

- "J'ai véritablement fait ces gestes. Hélas ce n'était pas toi qui était là mais Erza. J'ai ouvert les yeux et j'embrassais Erza. Sur la bouche et avec la langue !!!!"

Grey explosa de rire. Il était soulagé autant par sa confession que par celle de Lucy.

- "Et tu as aimé ?" demanda Grey en riant encore. 

- "Ce n'est pas marrant !! Je n'oserais plus jamais la regarder en face".

- "Est-ce qu'elle y a répondu ? T'a-t-elle embrassé aussi ?"

- "Je... Je ...", bredouilla Lucy. 

- "Attends, elle y a répondu ?"

- "Je n'en suis pas sûre. Je dormais encore un peu. Mais arrêtons de parler de ça. Il faut que je me change et qu'on retourne voir les autres".
 
Quand Lucy se retourna pour faire face à Grey, elle le vit perdu dans ses pensées. Et à son air, elle pouvait très facilement comprendre à quoi il était occupé. C'était donc vrai, les hommes fantasmaient parfois sur deux femmes ensembles !!! Elle lui cogna sur la tête suffisamment fort pour qu'il tombe à terre et partit en direction du feu de camp.
 
<< Chapitre précédent - << Chapitre précédent VIP - Chapitre suivant >> 

Chapitre 13 : Quiproquos

Tags : GreyLu♥ - Fée et glace - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (107.20.120.65) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    21/09/2017

    LucyGray-NamiZoro wrote: "mdr j'adore l'image que tu as mis à la fin. J'imagine trop Grey pensait ça XD. "

    C'est un montage que j'ai beaucoup aimé faire ^^

  • LucyGray-NamiZoro

    21/09/2017

    mdr j'adore l'image que tu as mis à la fin. J'imagine trop Grey pensait ça XD.

  • fairy-althea

    30/11/2016

    Fairy-lovers20 wrote: "La fin est vraiment trop drôle !!! J'adore toujours autant ta fiction. J'aime aussi beaucoup l'image de fin, elle est vraiment très réussie ! ;-)"

    L'image est un montage que j'ai fait. Il était très drôle à réaliser ^^
    Merci ^^

  • Fairy-lovers20

    29/11/2016

    La fin est vraiment trop drôle !!! J'adore toujours autant ta fiction. J'aime aussi beaucoup l'image de fin, elle est vraiment très réussie ! ;-)

  • fairy-althea

    22/04/2016

    twinkat wrote: "La derniere imùage est trop mignionne et aussi très xD x')"

    Merci, c'est un petit montage ^^

  • twinkat

    22/04/2016

    La derniere imùage est trop mignionne et aussi très xD x')

  • fairy-althea

    10/03/2016

    ABoostOfLuck wrote: "J'adore l'image de la fin ! Excellent x))))"

    Merci c'est un de mes montages. Ah ah Pervers ce Grey n'est-ce pas !!

  • ABoostOfLuck

    10/03/2016

    J'adore l'image de la fin ! Excellent x))))

  • fairy-althea

    14/12/2015

    jaja-78 wrote: "Je me suis plié de rire xdd"

    Tant mieux, c'était fait exprès. Je ne voulais pas que cela soit toujours sérieux, surtout vu les idées pour la suite ^^

  • jaja-78

    14/12/2015

    Je me suis plié de rire xdd

Report abuse