Péripéties d'une déclaration (partie 2)

 
Péripéties d'une déclaration (partie 2)
-”Tu es obligé de me faire subir ta bonne humeur ? C'est en partie de ta faute si je suis dans cet état, alors ferme-la et marche !” s'énerva lucy.

Il ferait mieux de suivre ce qu'elle disait. Il ne voulait pas la mettre de mauvaise humeur dès le début. Mais il ne put retenir un sourire en pensant qu'elle n'avait pas pu dormir en se remémorant ce qu'il s'était passé sous la douche. Il avait lui-même révé qu'il avait pu aller jusqu'au bout.

“Tout compte fait ce n'était pas Lucy qui avait imaginé que je lui faisais toutes ces choses extrèmement plaisantes mais un coup de Mira. Cependant elle était assez réactive et intéressée par mon corps”.

-”Tu peux me dire par où il faut aller pour cette mission ? Je ne suis pas devin ! Et pourquoi, tu ne m'en parles pas ? Toi qui est à chaque fois locasse quand tu en choisis une”, dit Lucy toujours de mauvaise humeur.

-” Ne t'inquiètes pas. Elle n'est pas dangereuse. J'ai pris une mission où il y aura du combat et de la réflexion. Comme ça chacun aura son rôle”, expliqua-t-il ne voulant encore lui dévoiler la surprise.

Il lui prit la main et partit vers le sud. Il décida de ne pas la lâcher mais de toute façon ce n'était pas la première fois qu'il le faisait.

“Lui tenir la main n'est plus suffisant maintenant. Il va vraiment falloir que je me déclare assez rapidement. Il n'y personne pour nous déranger pendant quelques jours. Il faut vraiment que j'en profite !”

-"Tu sais Natsu, maintenant tu peux me lâcher la main. Je ne peux pas me perdre. Il n'y a qu'un seul chemin ici".

Il continua d'avancer sans faire ce qu'elle lui dit. Il la serra même plus. Elle ne prononça plus rien. Il marchèrent pendant une demie heure en silence. Ils savouraient le fait d'être seuls l'un avec l'autre.

-" Lucy... Je voudrais te demander quelque chose depuis un moment mais je n'y arrive pas. Tu veux bien m'écouter ? "

C'était rare de voir Natsu aussi sérieux.

-" Bien sûr. Qu'y a-t-il ?"

-" Voilà comme je te l'ai dit ça fait un moment que je veux te le dire et encore plus que je l'ai compris. Ça fait des années que l'on se connaît et on s'entend..."

-" Lucy ! Natsu ! Qu'est-ce que vous faites là ? Vous partez aussi en mission ? C'est rare de vous voir sans Happy. Il est où ?" demanda Lévy en s'approchant des deux amis.

"Non, encore ?! Il faut à chaque fois qu'un membre de la guilde intervienne ! C'est pas possible. J'ai vraiment la poisse. Plus de doute possible".

-" Oui, on part en mission. Et Happy devait aider Wendy et Carla. Vous allez où ? " questionna la blonde.

-" On va à Sapparo. Le commanditaire demande des mages pour ranger les biens d'une succession. Il y a apparemment beaucoup de livre ancien. Je devrais les répertorier et voir s'ils valent quelque chose. Droy et Jett s'occuperont du reste. Et vous ?" dit Lévy.

-" Natsu ne m'a rien dit !" bouda Lucy.

-" On va à Mahira. Le commanditaire est un hôtelier", répondit-il succintement.

-" Oh, c'est la ville voisine à celle où l'on va ! On peut faire le trajet ensemble" continua la petite mage.   

-" Avec plaisir. Au fait Natsu, tu voulais me dire quelque chose. C'était quoi !" demanda la constellationniste en reprenant la marche avec son amie.

-" C'est rien. Je me rappelle plus. Allons-y !" et il partit au devant.

-" Qu'est-ce qu'il a ? On vous a dérangé ? " fit Droy.

Personne ne répondit. Natsu fit la sourde oreille et Lucy parlait avec Lévy. Les deux heures de marche se firent ainsi.

-" Bon, faites attention à vous " dit la blonde à ses amis quand ils arrivèrent à Sapparo.

-" Merci, vous aussi. Avec un peu de chance, on fera le trajet de retour ensemble " sourit Lévy en faisant un salut de la main.

" J'espère bien que non. Ce sont mes amis mais ils ne pouvaient pas tomber au moment le plus critique. J'espère également qu'à la fin de la mission, je lui aurais avoué mes sentiments".

-" Bon Natsu tu fais la gueule ? Tu n'as pas dit un mot de tout le trajet. À moins que tu te taises de peur de faire une gaffe. Il y a un problème avec la mission ?"

-" Non pas de problème. Il faut juste que l'on joue un couple pour débusquer une personne qui les traque et parfois les agresse. Tu vois rien de difficile".

-" Attend, on doit jouer un couple ! Mais aucun de nous deux n'avons jamais été avec quelqu'un. Comment savoir ce qu'il faudra faire pour attirer le malfrat !" cria Lucy.

-" Pas la peine de crier. On verra avec le proprio de l'hôtel. C'est un établissement pour les couples. Il saura sûrement. Mais je crois qu'il faut que l'on arrive en se tenant la main. On ne sait jamais" et il fit ce qu'il dit.

Lucy était gênée que cela lui fasse autant plaisir. Mais en pensant à la proximité qu'ils allaient devoir avoir, elle rougit et son coeur s'accéléra. Un sourire apparut sur le visage du dragon slayer. Lucy espéra que c'était pour autre chose que le son de ses battements mais avec son ouïe hyper-développée, il y avait un doute.

-" Il se situe où cet hôtel ? Tu as un nom ?"

-" Il s'agit du "Hotensen". Il se situe sur une colline apparemment. Il faut traverser la ville. Ce doit être cet établissement sur la colline que l'on voit à l'est. Allez viens !" et il tira la main de la jeune fille.

"Je vais attendre que la mission commence pour lui parler. L'atmosphère m'y aidera peut-être".

Ils trouvèrent l'hôtel qui se situait bien sur le flanc de la colline. Ils se présentèrent à la réception. Lucy laissa parler Natsu, ne sachant pas qui demander.

-" Bonjour. Nous sommes le couple qui a gagné le séjour d'une semaine. On nous a dit de demander le directeur, Mr Lamantin".

Le réceptionniste paraissait étonné mais il sortit par la porte se situant derrière le comptoir. Il revint quelques minutes plus tard avec un homme âgé d'une cinquantaine d'années.

-"  Bonjour, vous êtes donc le couple qui a gagné le concours publicitaire ? Venez dans mon bureau. Pouvez-vous nous apporter du thé, Nezu? Merci”, demanda le directeur en prenant le couloir à gauche de la reception.

-”Votre hôtel est grand et magnifiquement décoré”, engagea Lucy face au silence du trajet.

-” Merci. Nous essayons de plaire à nos clients. Entrez. Vous avez heureusement répondu à notre demande. Le propriétaire de l'hôtel et moi ne savons plus quoi faire et la police ne trouve pas le ou les coupables. Cela va faire 5 couples de notre établissement qui se font agressés. Bien qu'elles n'aient pas lieu ici, toutes les attaques visent nos clients. Entrez”, répondit-il en entendant taper à la porte.

Il laissa le réceptionniste poser et servir les tasses de thé puis lui demanda de disposer.

-” Où en étais-je ? Ah oui, d'après les derniers éléments trouvés par les forces de l'ordre, il semblerait que le criminel s'intéresse aux couples nouvellement mariés. Je pense que ça peut poser problème pour votre mission. Alors j'ai pris l'initiative de demander à un de mes amis de la mairie de me fournir un certificat de mariage. Vous avez juste à le signer tous les deux. A la fin de la mission, je rendrais à mon ami le document pour qu'il le détruise. C'est un document officiel donc je ne veux pas le faire moi-même. Ce serait un crime, déjà que nous sommes à la limite de la légalité en le remplissant”.

-”Pourquoi avons-nous besoin de ce document ? On peut dire que nous sommes mariés tout simplement”, demanda Lucy.

-”Dans cet hôtel, pour les tous jeunes mariés, nous avons instauré une réduction de 50% sur les sources chaudes privées. Mais pour y avoir accès, il faut montrer un certificat de mariage. Les autres clients agressés avaient pris cette réduction. Je pense donc, hélas que le criminel fait soit partie de l'établissement, soit il a accès à nos données qui comprennent les copies des certificats. Si vous devez jouer les cibles, il vous faut ce papier”, certifia le directeur.

-” Tout ça m'a l'air bien compliqué !”, c'était les premiers mots de Natsu depuis qu'ils étaient rentrés dans la pièce.

-” Je sais que ce n'était pas prévu. Mais vous allez quand même faire la mission ? “

Lucy et Natsu se regardèrent. Ils se levèrent pour prendre le stylo que l'homme avait posé sur le bureau face à eux et ils remplirent et signèrent le document.

-” Eh bien Lucy, il semble que nous soyons mari et femme pour une semaine. Tu as intérêt à prendre bien soin de ton mari “ dit-il en lui faisant un clin d'oeil.

Elle y répondit en rougissant. Ils sortirent et se dirigèrent vers le comptoir de la réception.

-” Nezu, ces jeunes personnes ont décidément beaucoup de chance. Ils viennent de me montrer qu'ils avaient profité de leur séjour ici pour se marier. Ils sortent tout juste de la mairie. Nous allons donc leur accorder la réduction sur les sources d'eau chaudes privées. Je vous souhaite un bon séjour chez nous. N'hésitez pas à en parler autour de vous. Bonne journée” et il partit.

-” Toutes mes félicitations. Je peux voir votre certificat de mariage, s'il vous plait ? Désolé de ne pas vous croire sur paroles mais ce document nous permet aussi d'enregistrer la date de votre union pour envoyer à nos client des offres pour leur anniversaire de mariage. On fidélise nos couples”, commenta le réceptionniste.

-” C'est une excellente idée. De plus vous devez sauver de nombreux couples avec ça”, déclara Lucy.

-” Comment ça ?” questionna Natsu.

-” Je suis sûre qu'il y a de nombreux maris qui oublient les dates importantes aussi facilement que toi Natsu. Avec cette relance de l'hôtel, il se rappelle de la date et en plus ils ont un cadeau tout trouvé avec un séjour”.

-” Je n'oublie pas tout le temps, non plus”.

-” Tu as raison, 3 fois sur 4 seulement” sourit Lucy.

-” Vous avez l'air de bien vous connaître pour de jeunes mariés. Souvent, nos couples n'apprennent à se connaître qu'après le mariage” prononça Nezu.

-” C'est normal, on travaille ensemble depuis longtemps et...” Lucy donna un coup de coude au dragon slayer pour le couper.

-” Monsieur n'a pas forcément envie d'entendre notre vie !” dit-elle.

-” Je me rappelle maintenant où je vous ai vu. La marque sur votre main me disait quelque chose. Vous êtes des mages de Fairy Tail. J'ai vu les Grands Jeux Magiques. Vous êtiez vraiment les plus forts. Vous méritiez de gagner. Surtout après tout ce temps bloqué sur une île. C'est vrai que vous n'avez pas vieilli en 7 ans ? Pardonnez-moi d'être indiscret”? s'excusa-t-il.

-” C'est vrai que l'on n'a pas vieilli. Et ne vous inquiétez pas, je vais tout faire pour qu'il ne détruise pas l'hôtel comme il l'a fait avec le Mercurius “.

L'homme rit de cette phrase et rendit le certificat après l'avoir enregisté. Il demanda à un groom de prendre les bagages.

-” Où sont le reste de vos affaires ?” demanda Nezu.

-” C'est tout ce que nous avons. On a pris l'habitude de prendre que le nécessaire. De plus je compte bien ne pas avoir besoin de beaucoup de vêtement durant ma lune de miel !”, cette affirmation venait de Natsu et fit rougir intensément Lucy.

Elle n'était pas tout à fait sûre qu'il ait compris le sens de ce qu'il avait dit. Mais il eut apparemment l'assentiment du groom et du réceptionniste vu leur hochement de tête. Les hommes avaient-ils que cette idée en tête ? Elle avait pensé que Natsu y échappait mais elle s'était trompée.

Ils prirent le chemin du deuxième étage. La chambre qui leur était attribuée avait une bonne position. Ils avaient la vue sur le seul chemin menant à l'hôtel d'un côté et de l'autre celui menant aux sources chaudes. La chambre faisait l'angle du bâtiment. Le directeur avait pensé à tout.

Au milieu trônait un lit king size. Lucy se jeta dessus. Elle écarta les bras pour prendre la bonne mesure de la grandeur.

“Je ne pense pas qu'il soit assez grand pour que je puisse dormir avec Lucy sans vouloir la toucher. Ca va être une torture !”.

-” Bon, je vais prendre une douche. A tout à l'heure”, dit-il en entrant rapidement dans la salle de bain attenante à la chambre.

Lucy se redressa sur les coudes et fixa la porte close. Elle réalisa qu'ils allaient devoir dormir dans le même lit. Ce n'était pas la première fois depuis qu'ils faisaient équipe mais c'était la première fois depuis qu'il s'était retrouvé nus et enlacés dans sa propre salle de bain.

Quelqu'un frappa à la porte ce qui lui permit de détourner son esprit de la vision de Natsu nu sous la douche. Les hormones ne travaillaient pas seulement le mage de feu.

Il s'agissait d'un jeune homme du service d'étage.

-”Nous n'avons rien commandé” déclara la blonde.

-” C'est un panier de bienvenue offert à tous nos clients. Je m'occupe du service de cet étage alors si vous avez besoin de quelque chose, je m'appelle Jiro. Passez une bonne soirée” et il repartit vers l'ascenceur.

Lucy posa le panier sur la table. Elle ouvrit l'emballage. Elle ne pouvait pas attendre Natsu qui était sous la douche depuis une bonne vingtaine de minutes. C'était d'ailleurs étrange lui qui parfois ne prenait pas de douche de la semaine ! Quand elle écarta le papier, elle poussa un cri strident.

-” Lucy ! Qu'est-ce qu'il y a ?!” hurla Natsu en sortant comme une flèche de la pièce envahi de vapeur.

Elle courut et se jeta sur lui. Plus précisément, elle lui grimpa dessus. Elle mit ses jambes autour de ses hanches et se serra en tremblant tout contre lui. Il ne put que passer ses bras autour d'elle en regardant s'il y avait un ennemi dans la chambre. Il ne vit personne.

-” De quoi tu as eu peur Lucy? Il n'y a personne ici. Dis-moi ce qu'il s'est passé”.

Elle lui montra sans décoller son visage de son cou l'endroit où se trouvait le panier. Sur la table il n'y avait plus rien. Tout le contenu se trouvait par terre. Il put voir plusieurs produits de douche ainsi qu'un duo de peignoirs. L'un d'eux avait une ceinture noire. Enfin c'est ce qu'il crut mais Lucy bégayait le mot “serpent”. Il s'avança en sentant la mage trembler encore plus.

-” Ne t'approche pas Natsu. Il va peut-être t'attaquer !” ajouta-t-elle.

-” Il n'y a pas de risque. C'est bien un serpent mais il ne bouge pas. Je crois qu'il est mort. Je vais l'attrapper. Lucy, je vais te poser sur le lit”, elle refusa en secouant la tête.

Il se pencha en se faisant pratiquement étranglé par la blonde. Il prit la bête par la tête pour éviter de se faire mordre au cas où il aurait tort.

-” Il est bien mort, Lucy. Regarde”.

Elle se détacha un peu de lui. Juste suffisamment pour tourner le visage vers le bras de Natsu. Il enflamma le corps sans vie qui disparut.

-”Tu sais que tu peux t'écarter maintenant. Tu ne crains plus rien. En plus tu vas être toute mouillée. Je n'ai pas eu le temps de me sécher si tu vois ce que je veux dire”.

Elle ne comprit pas. Elle tremblait encore et ne voulait pas se détacher du mage qui dégageait de la chaleur. Mais n'ayant plus qu'un bras autour d'elle, elle glissait un peu. Elle remua donc pour avoir une meilleure accroche. Cependant cette nouvelle position lui permit de sentir un étrange renflement sous elle.

-”Natsu ?” murmura-t-elle génée.

-” Je n'ai pas eu le temps de mettre une serviette. J'ai paniqué en t'entendant crier. Il vaut mieux que je retourne sous une douche glacée”.

-”Retourner ? C'est déjà ce que tu as fait ?”

-”Il me semble que tu sais l'effet que tu me fais depuis ce moment dans ta douche ! Tu devrais te détacher de moi si tu ne veux pas que je te fasse l'amour" menaça le rosé.

Elle continua de fixer son visage. Il avait l'air sérieux. Ses pupilles étaient dilatées par le désir. Elle resta dans la position où elle se trouvait. Elle serra même un peu plus son étreinte. Natsu écarquilla les yeux puis il se dirigea vers le lit. Il se laissa tombé sur le dos ainsi si Lucy changeait d'avis elle aurait la possibilité de s'écarter. Il ne voulait pas lui faire de mal mais il ne savait pas s'il pourrait s'arrêter en cas de refus ultérieur. Il demanda tout de même.

-" Tu es sûre Lucy ? "

-" J'ai dix neuf ans, sans compter les années Tenro, et je ne suis jamais sortie avec un garçon. Non écoute-moi. J'ai vu dans ce monde du bien, du mal et parfois ce qu'on appelle du "gris". On a même failli mourir plusieurs fois. Je veux connaître le sexe. Je veux exprimer le désir que tu me fais ressentir. J'en ai assez de toujours vivre en attendant le grand amour que je ne rencontrerai peut-être jamais. Je veux tout simplement vivre. J'ai confiance en toi même pour ce genre de chose. Je t'ai toujours suivi et je ne l'ai jamais regretté. Bon d'accord si mais pas très longtemps" dit la constellationniste en gardant son doigt sur la bouche de Natsu pour le faire taire.

Il sourit sous son index puis il ouvrit la bouche et le mordilla. Elle poussa un petit cri d'étonnement. Il caressa toute la peau qu'il découvrait en enlevant les vêtements de sa compagne. Ils étaient comme d'habitude bien peu couvrants, un débardeur et une jupe courte. Le haut se retrouva vite par terre. Leur peau l'une contre l'autre. La poitrine de la mage pressée contre le torse musclé du rosé. Les pointes tendues frottaient encore et encore. Elle se tremoussait sous sa main un peu rapeuse.

Il la glissa le long de son dos et arriva à l'élastique de sa jupe. Il ne chercha pas longtemps. Il prit la fesse gauche de la jeune femme en coupe et la caressa en faisant des cercles. Elle soupirait de plus en plus. Il était en train de poser son autre main sur son sein quand elle s'assit sur lui. Elle sentait le sexe de son compagnon sous ses fesses. Elle remua pour l'exciter. Il allait prendre ses seins dans ses deux paumes mais une fois de plus elle changea de position.

Elle se mit debout sur le lit et descendit en un seul geste la jupe et la culotte. Elle se tenait nue et exposée devant son amant. Elle pouvait voir que lui aussi était parfaitement exciter par leur action. Elle s'assit de nouveau mais en logeant le sexe de Natsu entre ses cuisses, sans la pénétration.

-"L'as-tu déjà fait Natsu ? Suis-je une parmi d'autres ?" murmura-t-elle en posant ses mains à plat sur le torse de son compagnon.

-" Je... Je ne l'ai jamais fait mais j'ai souvent entendu les gars en parler. Il n'y a pas d'autre que je désire. Tu sais ça fait un moment que..." il ne put finir.

Sa bouche fut bâillonnée par celle de la blonde. Il l'encercla de ses bras et caressa ce corps qu'il désirait depuis si longtemps. Lucy ne resta pas à attendre. Elle embrassa ses lèvres, son meton, son cou, sa carotide laisser sentir les battements furieux du coeur du dragon. Elle était heureuse d'en être la cause. Elle sourit contre sa peau.

En sentant ce mouvement Natsu voulut voir la jeune femme mais cette position ne le permettait pas bien. Il la bascula pour se retrouver au-dessus d'elle. Sa poitrine montait et descendait sous l'effet de sa respiration saccadée. Ses lèvres étaient rouges de leurs baisers. Ses yeux brillaient plus que d'habitude.

"Elle est vraiment la plus désirable des mages. Je dois profiter pour lui avouer mes sentiments".

-" Lucy, il faut que..." encore une fois il se stoppa en s'affaissant sur elle.

-" Que... Tu..." et il grogna.

Lucy venait de prendre son sexe en main et elle le caressait. Le disant crûment, elle le branlait. Un nouveau geste d'elle le fit gémir encore. Il essaya de se contrôler pour ne pas finir par jouir dans cette main. Il avait posé sa bouche sur le haut de sa poitrine pour étouffer les sons en l'embrassant.

-" Lucy, arrête s'il te plait. Sinon tout se terminera trop tôt" dit-il les dents serrées en stoppant la main de la constellationniste.

Il glissa ensuite la sienne vers le mont de Venus de la jeune femme. Il y écarta les lèvres intimes, douces et mouillées. Il trouva le point le plus sensible à ses gémissements et il fit des petits cercles en appuyant légèrement. Elle jeta la tête en arrière et ouvrit la bouche sous le plaisir. Il étouffa ses cris en l'embrassant profondément. Le mouvement de sa langue mimait celui de ses doigts. Il sentit le tremblement des cuisses de la blonde se faire plus fort. Elle était proche de la jouissance. Il accéléra. Elle eut sont plaisir sous ses doigts et sa bouche.

Il recula la tête et la vit les joues toutes rouges, le souffle erratique, les yeux troubles. En un mot comme en cent, elle était sublime. Il ne put plus tenir.

-" Lucy, je viens en toi".

Il se positionna et donna un grand coup de rein. Il entra jusqu'à la garde. Elle cria en serrant les draps dans ses mains. Il se figea.

-" Ça fait mal" fut les petits mots qu'elle laissa sortir entre ses dents serrées.

-" Je suis désolé. Je pensais pas te faire mal. Je croyais que c'était faux" s'excusa-t-il.

Il voulut se retirer mais elle le retint en croisant ses jambes autour de lui.

-" Je m'y attendais. Reste ! La douleur va partir".

Elle ne put retenir quelques larmes de couler. Il l'embrassa doucement sur la bouche, le cou, et les seins. Quand il arriva à ses derniers, il sentit la pression sur son sexe se relacher un peu. Il continua alors sur celle-ci. Il prit la pointe entre ses lèvres et les suça. Les soupirs reprirent. L'emprise dans l'intimité de la mage se relâcha. Puis se serra à nouveau. Elle avait l'air de beaucoup apprécier tout comme lui.

-" Bouge Natsu. Je veux que tu bouges en moi !" dit-elle en actionnant son bassin.

Il balança les reins doucement, attentif aux réactions de son amante. Ne voyant aucuns signes de douleurs, il fit des mouvements plus amples. Il ne tiendrait bientôt plus.

-" Plus fort ! Plus vite !" ordonna-t-elle.

Il fit ce qu'elle demandait. Elle osa ouvrir les yeux et le vit dans son effort, la peau recouverte de gouttes de sueur. Il était en appui sur ses coudes et accélérait la cadence. Elle ne put bientôt plus prononcer le moindre mot. Seuls des sons inarticulés sortaient de sa bouche.

Il ouvrit également ses yeux et les plongea dans ceux de Lucy. Elle y voyait le désir, l'approche de la jouissance mais aussi quelque chose qu'elle n'arriva pas à nommer. C'était comme s'il voulait plonger au plus profond d'elle. Elle resserra ses bras. Elle voulait sentir plus que cette pénétration. Elle voulait sa peau, son souffle...

Il passa ses mains sous les reins de la jeune femme et la souleva légèrement au point que son bassin frôlait à peine les draps. Elle sentait son bassin cogner contre le sien. Il entrait entièrement en elle. L'air commença à lui manquer. Tous les muscles de son corps se crispèrent surtout ceux autour du sexe du dragon slayer. Un éblouissement se fit dans sa tête en même temps que resonna son cri de délivrance.

Il fut suivit, après quelques coups de reins en plus, de celui de Natsu qui s'écroula sur sa partenaire. Il nicha son visage dans son cou. Il pouvait respirer l'odeur musquée de l'union de leurs deux corps. Il ne voulait plus bouger. Là était sa place.

-" Si j'avais su que l'on ressentait cela, je l'aurais fait plus tôt !" s'exclama-t-il entre deux respirations sifflantes.

Elle le frappa en réponse.

-" Tu es un crétin !"

-" Pourquoi ?! Tu n'a pas aimé ?" s'inquiéta-t-il en se redressant sur ses bras tremblants.

-" Et avec qui tu l'aurais fait ?!" demanda Lucy en le poussant et en se mettant sur le flanc, dos à lui.

-" Avec toi ! Quelle question !" la réponse immédiate lui permit de croire à ce qu'il disait.

Elle sourit et se détendit. Il dut le savoir car il l'enlaça par derrière en se collant à elle. Il inspira dans son cou, se cala et s'endormit.

-" Idiot, tu m'as fait peur. Je ne comprend pas bien pourquoi mais tant pis. Bonne nuit" elle recouvrit les mains masculines des siennes et s'endormit également.  

Le lendemain matin, Natsu se réveilla seul dans le lit. Il entendit l'eau s'arrêter dans la salle de bain. Il aurait bien besoin lui aussi d'un petit lavage. Il rejeta le drap qu'il avait sur lui et s'assit au bord du lit. Lucy sortit à ce moment. Elle avait passé une serviette. Il sourit en la voyant.  Mais cette expression disparut face au visage de la mage.

" Regrette-t-elle qu'on ait fait l'amour ? Si c'est le cas comment faire ma déclaration ?"

-" Ça ne va pas Lucy ?" demanda-t-il tout de même.

-" Crétin, abruti ! Regarde ce que tu m'as fait !"

" Elle est donc bien en colère pour hier soir ! "

-" Tu étais obligé de me faire ces marques de suçons ? Comment je vais faire pour les cacher maintenant. Je n'ai aucun vêtement à part un gilet pour éviter que tout le monde les voient ! Et on est en été. Je vais mourir de chaud !" hurla la constellationniste.

-" Je suis désolé. Mais ça te va bien maintenant que je les vois. Ça sera une preuve que nous sommes bien en couple. L'agresseur n'aura pas de doute" justifia-t-il son acte.

" J'ai complètement été dépassé hier soir. C'est vrai qu'il y en a beaucoup. Elle me fait perdre tout contrôle"

-" En plus ça te fait sourire !"

-" Mais non, je pense juste qu'il me faut une douche. Et froide avec les images de cette nuit qui me reviennent".

Lucy rougit face à cette affirmation. Elle détourna la tête ce qui permit à Natsu de s'approcher. Devant elle, il se courba, la prit par les jambes et la jeta sur son épaule.

Elle le frappa dans le dos sans rien obtenir, même pas une plainte de douleur. Par contre elle, elle frémit en sentant la main libre du mage soulever le peu de serviette qui couvrait ses fesses. Il en caressa les courbes et il descendit entre ses cuisses serrées. Il n'hésita pas et il pénétra le sexe féminin de son index et majeur. Lucy avala difficilement sa salive. Elle s'agrippa aux hanches du jeune homme. Le trajet jusqu'à la douche ne dura que quelques minutes mais il fut intense. Elle crut qu'une fois arrivé, il la poserait mais il décida de la garder sur lui et il ouvrit l'eau.

-" Je croyais que tu voulais une douche froide ?!" déclara la blonde entre deux gémissements.

-" J'ai changé d'avis. Une bonne douche chaude avec un corps encore plus chaud blotti contre moi et criant son plaisir sont encore mieux !" repondit-il goguenard.  

Il la bascula d'un coup sous l'eau. Elle se crispa attendant la froideur s'écouler sur elle mais l'eau était déjà chaude. Il entra lui aussi et la poussa contre le carrelage. Il lui attrapa la jambe gauche et l'a mis sur sa hanche. Il avait ainsi un accès direct à l'entrejambe de la jeune femme. Pendant qu'il lui lechait le cou, il se positionna et entra d'un seul coup dans l'antre de la blonde. Elle cria en se sentant pénétrée.

-" Tu en as envie Lucy ?" demanda-t-il en faisant des va et vient lentement mais profondément.

-" Oui. Oui j'ai envie de toi !"

Leur danse dura un petit moment. Suffisamment pour remplir la salle de bain de vapeur. Leurs cris de jouissance resonna en même temps. Natsu et Lucy se lavèrent mutuellement. Ils voulaient connaître encore mieux le corps de l'autre. Natsu sortit dans le plus simple appareil et alla directement dans la chambre.

Lucy, elle s'enroula dans une serviette, essuya la glace et prit une brosse et le sèche cheveux pour se coiffer. Cependant quand elle regarda son reflet, elle poussa un cri, se rappelant la cause de sa précédente colère.

-" Natsu ! Non mais ça ne va pas chez toi ? Comment je vais faire ? Tu as fais exprès de détourner mon attention ! " hurla-t-elle en sortant en trombe.

-" Je me demandais quand tu allais réagir" dit-il simplement mais avec un grand sourire.

-" Tu as bien du m'en faire une dizaine ! Pourquoi ? Et comment je vais m'habiller ? C'est l'été et je n'ai que des vêtements décolletés ! Je ne peux pas me montrer comme ça".

-" Ce ne sont que quelques suçons. On est dans un hôtel pour les couples, je suis sûr que tu n'es pas la seule à en avoir".

-" Ce n'est pas une raison. Il faut que je trouve de quoi cacher tout ça autre qu'un gilet !" décida Lucy en partant vers sa valise.

Elle fouilla sous l'oeil de Natsu et elle ne trouva que le vêtement en question. Elle allait avoir horriblement chaud. Elle s'habilla et sortit de la chambre sans adresser la parole à son amant. Lui la suivit les bras croisés derrière sa tête.

Une fois arrivée au rez-de-chaussée, elle se dirigea vers la réception.

-" Bonjour, pourriez-vous me dire où se situent les boutiques de vêtements les plus proches ? "

-" Bonjour madame. En bas du chemin, tournez à gauche et suivez la rue sur 20 mètres. Il y a une boutique qui fait des prix à nos clients".

-" Merci".

-" Lucy, je viens avec toi. Je pourrais t'aider", annonça le rosé.

-" Non, reste ici. Tu as fait suffisamment de chose. Je ne vas te voir avant longtemps !" et elle partit.

-" Madame Dragneel, vous risquez d'avoir chaud avec cette veste. Nous pouvons vous la garder si vous ne voulez pas remonter dans votre chambre. Nous avons un climat très chaud en été" prononça Nezu, le réceptionniste de la veille quand il se présenta à son poste.

-" Non merci. Je vais le garder un peu. Et arrêtes-toi de rire Natsu sinon soit certain que tu ne m'approcheras plus jamais ! Crétin !" cette fois elle sortit de l'hôtel.

-" Il s'est passé quelque chose monsieur Dragneel ? Vous avez des problèmes avec notre hôtel ? " le questionna-t-il.

-" Non. Enfin si. Dans la corbeille que le groom nous a livré hier soir, il y avait le corps mort d'un serpent", commença le dragon slayer.

-" Quoi ?! Je comprend qu'elle soit en colère."

-" Oui. Et pour sa colère ce n'est pas ça. Elle est furieuse après moi car j'ai trop exagéré cette nuit et elle avait plein de suçons sur sa poitrine. D'où le gilet" raconta-t-til.     

-”Pour le serpent, je ne comprend pas comment une telle chose a pu arriver. Je vais en référer au directeur et il y aura une enquête. Peut-être que c'est un mauvais plaisantin qui a fait une blague. C'était peut-être aussi un faux. Mais ne vous inquiétez pas “, rassura l'homme.

Natsu partit lui aussi pour faire le tour du batîment et repérer toutes les entrées et sorties au cas où ils seraient la cible de l'agresseur. Il vit également les sources chaudes.

“J'aimerais beaucoup m'y trouver avec Lucy. Ce ne serait pas la première fois que l'on prendrait un bain ensemble mais là il n'y aurait pas les autres membres de l'équipe. On pourrait se calîner. Je n'ai toujours pas réussi à me déclarer. Et cette fois je n'ai pas l'excuse de la guilde. Pourquoi je peux affronter les pires adversaires sans avoir peur mais de dire à Lucy que je l'aime et je tremble ? Il faut que je me ressaissise. Sinon à la fin de la semaine je n'aurai toujours rien dit. Notre relation a déjà bien évolué. Je me demande ce qu'elle peut ressentir pour moi. Elle doit m'aimer un peu pour me laisser lui faire l'amour. Je sais par les gars qu'un homme n'a pas besoin d'aimer une femme pour coucher avec elle, mais une femme est plus sensible, elle doit bien ressentir quelque chose pour son amant ? Je ne pensais pas être si frustré sexuellement. Je n'y avais jamais fait vraiment attention avant de l'arrivée de Lucy. C'est vrai qu'avant elle, je n'avais vu qu'Erza dans le plus simple appareil et je n'ai pas ce genre d'attirance pour elle. Par contre depuis que je la connais, Lucy, elle s'est retrouvé de nombreuses fois dans des situations dénudées. Bon plusieurs d'entre elles sont de ma volonté de l'embêter. Mais depuis la première fois, je ne comprenais pas pourquoi je voulais recommencer malgré les coups que je recevais. J'ai été vraiment con de ne pas comprendre avant”.

Il était toujours dans ses pensées quand il sentit le parfum de Lucy.

-” Tu n'es pas restée très longtemps à faire du shopping”, affirma-t-il.

-” Ce n'était pas du shopping ! En plus, on est en pleine mission. Tu as parlé du serpent au directeur ?” demanda Lucy.

-” J'en ai parlé au réceptionniste pour voir sa réaction. Il semblait vraiment étonné. Il a dit qu'il en parlerait au directeur”.

-” Tu as bien fait. On va attendre un peu et en parler nous-même au directeur et ainsi savoir s'il lui a rapporté les faits. Bon je pense qu'il va falloir qu'on joue au couple de jeunes mariés. C'est peut-être trop tard après la scène que j'ai faite devant tout le monde toute à l'heure”.

-” Ne t'inquiète pas Lucy. J'ai expliqué pourquoi et ils pensent que c'est juste une querelle d'amoureux”.

-” Tu n'as tout de même pas parlé des suçons n'est-ce pas ?!!”

-” Si pourquoi ? Il ne fallait pas ?” et il se prit un coup dans l'épaule.

Elle était devenue toute rouge de colère, de gêne ??? En tout cas, elle se dirigea vers l'hôtel et monta dans leur chambre. Le lit avait été fait. Elle pensa à ce qu'ils avaient fait dans la nuit et rougit. Heureusement ce matin elle avait vu qu'elle avait que peu saigné de par sa virginité. Elle déposa le sac contenant les trois nouveaux habits. Elle sentit Natsu juste derrière elle.

-”Où tu veux aller Lucy ?”

-”Je pense que l'on va se promener en ville au cas où l'agresseur ne viendrait pas de l'hôtel”.

Ils reprirent le chemin inverse pour aller en ville. Natsu en profita pour lui poser la main sur la hanche.

“Je vais attendre que l'on revienne pour lui dire. Là il faut que l'on soit attentif à notre entourage pour repérer le type”.

Mais il décida de resserrer sa prise sur sa compagne. Il avait ainsi un peu l'illusion qu'ils étaient vraiment un couple marié.  
 

Tags : NaLu♥ - péripéties d'une déclaration - three-shot

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.236.48) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    13/12/2015

    cabou23 wrote: "j'ai adoré ta 3 ème partie . "

    merci ^^
    elle a mis longtemps pour être postée mais elle me plait bien comme ça ^^

  • cabou23

    13/12/2015

    j'ai adoré ta 3 ème partie .

  • Fairy-Tail1234

    12/12/2015

    Pas grave mais pour le début, très bonne histoire!

  • fairy-althea

    12/12/2015

    Fairy-Tail1234 wrote: "Mais sur les sommaire, il n'est pas écrit qu'il y est sujet de lemon car si il y serais écrit, je ne veut pas être méchante mais je ne l'aurais pas lus car je déteste les lemon ou les lime. Juste rectifier les sommaire pour écrire si il y a des lemon ou lime sa serais préférable merci!"

    Oui c'est vrai que je devrais le préciser. Je vais le faire, tu as raison ^^
    Désolée dans ce cas.

  • Fairy-Tail1234

    10/12/2015

    Mais sur les sommaire, il n'est pas écrit qu'il y est sujet de lemon car si il y serais écrit, je ne veut pas être méchante mais je ne l'aurais pas lus car je déteste les lemon ou les lime. Juste rectifier les sommaire pour écrire si il y a des lemon ou lime sa serais préférable merci!

  • Hina-fan-nalu

    27/11/2015

    Ha ok mdr

  • fairy-althea

    27/11/2015

    Hina-fan-nalu wrote: "Quand la suite?"

    Je vais la commençais. J'avais du retard dans les chapitres de mes fics et j'avais oublié ce three shot :-(
    Je vais faire au plus vite ^^

  • Hina-fan-nalu

    27/11/2015

    Quand la suite?

  • fairy-althea

    06/09/2015

    cabou23 wrote: "j'ai hâte de lire la 3 ème partie et j'adore les 2 première partie.
    "

    La troisième et dernière partie en écriture. Je suis contente que tu ais aimé les premiers ^^

  • cabou23

    05/09/2015

    j'ai hâte de lire la 3 ème partie et j'adore les 2 première partie.

Report abuse