Chapitre 12 : Rapprochement

 
Chapitre 12 : Rapprochement


 
Grey profita de l'endormissement de Lucy et de Hope pour continuer à penser à son récent plan. Une fois les choses bien clair dans sa tête, il partit pour lancer le projet. Il prit tous les renseignements et se présenta pour prendre rendez-vous 2 jours plus tard. Il alla ensuite à la guilde pour voir les missions qu'il y avait. Il en repéra 2 ou 3  qui lui conviendraient. Comme cela avait pris plus de temps que prévu, il retourna à l'appartement. Il y trouva Suzanna qui discutait avec Lucy et Hope mangeait son goûter.


- “On se demandait où tu étais ? Je ne me suis même pas aperçue que je m'étais endormie. Pardon” dit Lucy.


- “Ce n'est pas grave. Tu avais du sommeil en retard à rattraper. Et j'ai trouvé à m'occuper. Mais je ne voulais pas vous déranger, vous étiez en train de parler”.  


- “Je demandais à maman si elle voulait venir avec Hope et moi au parc que l'on a découvert dans le quartier résidentiel de toute à l'heure”.


- “Oui, ça me plairait” répondit la vieille femme.


- “Je n'ai plus rien à faire, je peux venir avec vous ?” cette proposition ravit la petite.


- “Oui, comme ça tu me pousseras encore plus haut !”
 
Cette idée donna froid dans le dos de Lucy. Elle avait trouvé qu'elle était suffisamment haute ce matin. Comme ce parc était plus un parc de jeu pour enfant, ils ne prirent pas de paniers repas pour un pique-nique comme ils le faisaient parfois le soir.


La petite famille discutait  en regardant les maisons du quartier. Elles étaient belles et spacieuses. Suzanna se demandait ce que cela faisait de vivre dedans.


- “Est-ce que ça n'est pas trop grand pour une petite famille ? Ma maison n'était pas bien grande et dès que l'on faisait un pas, on rencontrait quelqu'un. Dedans il peut surement se passer une journée sans se croiser !”


- “Ce n'est tout de même pas aussi grand que ça, Suzanna. Et si vous trouvez ceci grand, alors vous n'auriez pas de mots pour le manoir dans lequel vivait Lucy. Il y avait au moins un trentaine de pièces, voire plus. Et ne parlons pas du terrain. Il y avait plusieurs hectares”, il sourit en se rappelant la dernière visite.


Suzanna regarda Lucy avec des yeux étonnés. La constellationniste fit un geste affirmatif. Elle précisa qu'il y avait encore plus de pièces que le disait Grey. Elle raconta l'histoire de sa famille biologique. Enfin le plus gros car elle avait encore quelques trous de mémoire.


- “Papa ! Viens me pousser !” s'exclama la petite qui en avait assez de ne pas attirer l'attention des adultes, une fois arrivés.


A cette heure-ci, effectivement il n'y avait pratiquement personne. Les enfants du matin arrivèrent après la sortie de l'école avec leur grands-frères ou soeurs. Il n'y eut ensuite plus de “papa, maman pousse-moi !”. Elle avait retrouvé ses compagnons de jeu.


Suzanna était assise sur un banc avec Grey. Lucy était partie aux toilettes. Il fallut aussi peu de temps avant que le brun ne soit entouré par une nuée de mamans ou de nounous. Il fit son indifférent mais elles persistèrent.


Il se demanda si c'était si peu courant qu'un père se trouve dans ce parc. Il posa la question sans détour en voulant faire comprendre qu'il avait un enfant et qu'il n'était pas à la “chasse à la maman”.


- “Si il y a parfois des papas. Cependant ceux qui viennent ne sont pas...” la femme ne finit pas.


Grey se tourna vers sa “belle-mère” en cherchant de l'aide. Elle souriait de voir cette situation. Il fronça les sourcils en pensant qu'il faudrait qu'il lui dise son fait ! Une exclamation relança le bourdonnement autour de lui. Quelqu'un l'avait reconnu comme membre de Fairy Tail. Des questions fusèrent sur le fait d'être une sorte de héros qui protégeait les gens. Il ne se considérait pas comme cela et le dit sèchement. Toujours pas de recul des femmes ! Il ne savait pas quoi faire sans paraître malpoli. Il ne voulait pas être expulsé du parc où sa fille s'amusait autant.


D'ailleurs, il l'avait perdu de vue. Il se redressa et poussa 2 femmes. Il regarda autour et il la trouva. Il poussa un soupir de soulagement. Et celui-ci se bloqua dans sa gorge. Lucy était à côté de leur fille et elle regardait vers eux. Ce n'était pas si grave s'il n'avait pas eu une des femmes qui lui avait pris le bras et qui collait sa poitrine dessus. Il attrapa cette sangsue par l'épaule et l'éloigna.


- “Je ne suis pas intéressé par aucunes de vous ! J'ai déjà une femme dans ma vie, la mère de ma fille. Alors si vous pouviez me lâcher !” s'exclama-t-il pour bien se faire entendre par toutes.


Il savait que certaines ne s'étaient approchées que par curiosité mais d'autres restaient collantes. Lucy s'avançait justement vers eux. Il la désigna et il la prit par la taille. Elle ne fit aucun geste ni commentaire. Il se demandait si elle était en colère. Elle se dégagea et alla s'assoir à côté de sa mère. Y aurait-il un jour où il n'aurait pas un conflit avec elle ? Il sourit en espérant que non. Lui qui voulait du calme, de la tranquillité et pas de problèmes, sentait que sa vie serait sans dessus-dessous avec cette femme et cela lui donnait des frissons d'anticipation.


Comme quoi avoir la bonne femme changeait tout. La même situation avec Jubia lui portait sur les nerfs. En pensant à son ex, il se dit que cela faisait plusieurs jours qu'il ne l'avait pas vu à la guilde. Il espérait qu'elle allait bien. Il devrait demander à Erza qui vivait Fairy Hill de se renseigner.


Il reporta son attention sur la blonde. Elle avait un petit sourire en coin. Il comprit qu'elle se moquait de lui. Elle avait peut-être compris qu'il essayait d'être dans les bonnes grâces des femmes du quartier. Il alla s'assoir à côté d'elle et il posa son bras sur ses épaules.  


- “Tu aurais pu intervenir ! Tu me le paieras quand on sera rentré !” cette affirmation fit éclater de rire Suzanna.  
Chapitre 12 : Rapprochement

La soirée arriva rapidement. Ils décidèrent de rentrer à la guilde pour le dîner. Ce fut le seul moyen pour “détacher” Hope des installations de jeu. Ils reprirent le même chemin qu'à l'aller mais sans les commentaires de la mère adoptive. Celle-ci tenait la main de sa petite-fille et écoutait ses babillements. Elle avait vu tout ce qu'elle avait fait mais cela n'empêcha pas la petite de tout lui raconter. Grey et Lucy étaient en retrait. Il flânait les mains dans les poches et regardait la mage. Il la vit ralentir à un moment. Il sourit, cela confirmait son intuition. Il accéléra et la dépassa. Il leva la tête en sentant que dans une des maisons, on préparait le repas. Et il éclata de rire. Il sortit ses mains et les posa sur son ventre pour avoir un peu moins mal tellement il riait. Lucy avait dû sentir la même odeur car quand il l'avait dépassé, un grognement assez caractéristique s'était fait entendre.


Elle lui cria dessus car elle avait compris la cause de son hilarité. Il avança plus vite pour échapper à sa colère. On aurait dit des gamins. Hope voulut participer et elle les pourchassa de ses petites jambes.


- “Moi aussi ! Moi aussi !” criait-elle derrière eux.


Suzanna souriait de les voir ainsi. Elle était heureuse que Grey les ait trouvé. Leur vie à toutes les trois était bien remplie mais elle était encore mieux maintenant. Elle vit Grey s'arrêter et prendre sa fille sur ses épaules. Elle glissa sa petite main dans ses cheveux. De l'autre elle montra sa mère devant.


- “En avant ! On va la ratrapper !” dit-il à sa fille.


L'éclat de rire de Lucy et de Hope gonfla la poitrine du brun. Sa bêtise avait failli le priver de cette vie.


Il ne fallut pas longtemps avant qu'ils ne réussissent à la rattrapper. Il avait beau avoir le poids de la petite en plus, il devança Lucy facilement. Elle avait vraiment du mal à se déplacer et pas seulement à courir. La marche rapide était aussi limitée. Son bonheur diminua. Pourtant, elle souriait malgré tout ce qu'elle avait traversé. Il se reprit, il ne voulait pas qu'elle le voit la prendre en pitié !


Ils arrivèrent dans la joie à l'appartement. Ils avaient décidé durant le trajet de se changer avant d'aller dîner car Hope était couverte de sable. Cependant elle s'endormit après la douche. Ils la mirent au lit et mangèrent tranquillement. Suzanna alla dans sa chambre après le repas. Grey aida Lucy à essuyer la vaisselle. Le calme entre eux n'était pas gênant mais reposant. Une après-midi dans un parc pour enfant avait été suffisant.


- “Bon je vais te laisser. Tu dois avoir sommeil” lui dit la blonde.


- “Non, pas vraiment. Tu peux rester un peu”.


Elle s'assit en rosissant sur le canapé. Elle se rappelait ce qu'il s'était passé après le déjeuner. Elle le regarda du coin de l'oeil et elle le vit avec le sourire. Elle se tourna un peu plus et il éclata de rire. Elle le frappa sur l'épaule.


- “Je peux savoir pourquoi tu me frappes ?”


- “Tu le sais très bien ! Tu te moques de moi ! C'est quoi ? Un nouveau divertissement ?!!”


- “Ça l'était déjà depuis longtemps. Tu as toujours été une source intarissable...” il ne finit pas en se rappellant qu'elle n'en savait rien.


- “Je sais. Mais pas que tu participais”.


La calme revint. Il y avait toujours cette mémoire entre eux. Lucy se leva et décida d'aller dans la chambre. Elle s'allongea mais ne dormit pas. Elle essaya encore de se rappeler. Des images de missions lui revinrent mais pas de Grey. Elle revit aussi une partie de sa vie avant la guilde. Pourquoi, s'il avait été aussi important pour elle, était-il le seul ? Elle se reprit. Ils avaient décidé de reprendre du début. Elle allait s'y tenir ! Elle se tourna et vit ses clés sur la table de chevet. Il lui en manquait beaucoup. Elle les prit en main et les serra contre elle. Elle prit une décision et décida de commencer le lendemain.


La nuit passa avec peu de sommeil pour Grey. Il ferma les yeux au petit matin. Il n'entendit pas le départ de bonne heure de Lucy. Il ne l'apprit que beaucoup plus tard par Suzanna.


- “Elle a dit qu'elle allait s'entraîner. Elle veut retrouver ses clés et être suffisamment puissante pour les appeler. Elle va y passer la journée. Elle te confie la petite pour aujourd'hui. Je ne peux t'aider malheureusement, je vais aussi passer ma journée avec Polyussica pour connaître certains de ses mélanges d'herbes. Il faut que j'y aille ! Il parait qu'elle est à cheval sur la ponctualité. A plus tard ma chérie, amuse-toi bien avec ton papa. Mamie et maman te verront ce soir” et Suzanna partit.  


Etre seul toute une journée avec sa fille était une première pour lui. Habituellement c'est juste pour 1 heure ou 2. Comme elle avait déjà prit son petit déjeuner, il lui prit la main et ils allèrent à la guilde. Il savait que ce n'était pas très courageux mais là-bas s'il y avait un problème, il trouverait de l'aide. Il secoua la tête en réalisant que malgré tout l'amour qu'il avait pour elle, elle lui faisait plus peur que n'importe quel ennemi ! Il en eut un peu honte.


La petite courut près de Asuka dès qu'elle la vit. Elle lui raconta sa journée de la veille au parc. Les deux petites voulurent y aller ensemble. Un frisson parcourut le dos du brun. Il ne voulait pas y retourner tout seul. Si ces femmes continuaient leur rentre-dedans, il ne pourrait pas se retenir longtemps de les envoyer balader plus durement que la veille. Bisca proposa de venir avec eux en voyant le visage décomposé du mage. Il ne savait si c'était mieux. Elles allaient le voir avec une autre femme que celle qu'il avait présenté comme sienne. Cependant Lucy et Suzanna lui avaient confié la petite. Il ne voulait pas la laisser à la charge de quelqu'un d'autre, c'était sa fille !!!!!Il partit avec elles trois.


Ce matin-là, il y avait heureusement moins de monde. Les deux petites ne jouèrent qu'avec deux autres petites filles. Asuka était la plus âgée et elle menait son petit monde à la baguette. Elles avaient l'air si contentes.


- “Il est bien ce parc, il faudra que l'on revienne avec Asuka” dit la tireuse de la guilde.
  
Vers midi, ils décidèrent de partir. L'après-midi, la petite fit une sieste puis ils s'amusèrent à créer des glaçons. Il était épaté de voir une si jeune enfant utiliser la magie. Il était si fier ! Le soir arriva rapidement. Lucy eut juste le temps d'embrasser sa fille avant de s'effrondrer.


- “Tu rentres bien tard. Tu as utilisé la magie toute la journée ? Il ne faut pas abuser Lucy. Tu n'es plus habituée !” dit Grey.


- “Non, j'ai bien trop perdu pour le faire. J'ai convoqué 3 esprits. Puis avec l'aide de Loki, j'ai fait un entraînement de concentration. J'ai aussi ré-apprit à communiquer avec mes esprits sans les faire apparaître. Demain, je recommence. Je réalise comme ils m'avaient manqué même si je ne me rappelais pas d'eux. Et sinon cette journée, vous avez fait quelque chose de beau ?” demanda-t-elle en s'asseyant à côté de lui à table.


- “Avec Asuka et Bisca on est allé au parc. Ne me regarde pas comme ça ! Pas question que j'y aille seul avec Hope. Ah et on s'est entraîné aussi avec Hope dans l'après-midi. Elle est extraordinaire !”


- “Ce n'est pas moi qui vais te dire le contraire. “ sourit-elle.


Elle bailla puis elle grignota son repas. Il la poussa à finir et il l'envoya se laver.


- “Je reste à côté au cas tu aurais besoin de moi” dit-il.


- “Cela fait longtemps que je sais prendre un bain... Non en fait j'ai dû réapprendre il y a deux ans mais je sais le faire !”


- “Oui mais tu es fatiguée. Si tu t'endors dans le bain ? Alors vas-y et si dans 10 minutes je n'entends rien, je viens !”


- “Ce n'est pas que tu veux me voir nue ?” supposa la blonde.


- “Aussi ! Alors s'il te plait ne fait pas de bruits dans 10 minutes”, il sourit et s'éloigna.


Elle savait qu'ils allaient devoir se trouver un moment pour eux deux. Elle aussi était impatiente. Mais pour cela, il fallait pas que Hope soit dans les parages. Elle avait comme une sorte d'antenne pour deviner quand il convenait le moins d'intervenir !
Chapitre 12 : Rapprochement

Il semblerait qu'elle se soit endormie car elle n'avait aucun souvenir d'être sortie du bain, ni d'être allée au lit. Et elle était nue ! Elle ne dormait jamais nue ! Il l'avait donc mise au lit et il avait eu tout son temps pour la reluquer ! Non, elle n'allait pas s'énerver. Il n'avait sûrement rien fait pendant son sommeil. Enfin, elle espérait.


Elle allait partir comme la veille mais cette fois-ci il était debout.


- “Bonjour, tu as bien dormi ?”


- “Oui” répondit-elle en rougissant.


Il resta à la fixer, sans rien dire de plus. Il buvait son café.


- “Euh, merci pour m'avoir ramenée au lit. Euh, je...”


- “Tout le plaisir était pour moi. Tu es drôlement entreprenante dans ton sommeil”


Elle écarquilla les yeux en se demandant ce qu'il voulait dire.


- “Que... Qu'est-ce que...” elle en bégayait.


- “Eh bien quoi ?” il jouait l'innocent.


- “J'ai fait quelque chose ? Et arrête un peu ça !” dit-elle en faisant des cercles devant son visage masculin.


Il éclata de rire. Il réalisa que cela lui arrivait beaucoup depuis le retour de Lucy. Elle lui mit la main sur les lèvres. Et elle posa l'index de l'autre main sur sa propre bouche pour lui dire de se taire. Il comprit qu'il avait failli réveiller Hope et... Il réalisa que Suzanna n'était pas rentrée de la nuit. Elle ne les avait pas prévenue.


- “Suzanna n'est pas rentrée. Il...”


- “Je l'ai vu hier soir en rentrant. Elle était avec le maître. Je crois que tout va bien entre eux deux. Attends ! Si c'est sérieux, vu que je la considère comme ma mère, est-ce que ça veut dire qu'il serait une sorte de père pour moi ? Et je deviendrais la tante de Luxus ?????!!!!” s'inquiéta-t-elle.


Cette fois-ci il essaya de se retenir de rire mais ce fut difficile. Elle gonfla les joues de colère et elle partit sans en dire plus. Le temps qu'il reprenne son souffle tellement il avait rit, il réalisa quel jour il était et qu'il ne serait pas disponible dans la matinée pour s'occuper de Hope. Et Lucy était déjà partie. Il n'avait d'autre choix que de l'amener encore à la guilde et de trouver quelqu'un pour le remplacer pendant 2 ou 3 heures.


Heureusement, il trouva facilement. Mira n'était que trop contente de le faire. Cela l'inquiéta un peu. Il se demandait ce qu'elles allaient faire, surtout la démone. Cependant il n'avait pas d'autre choix, il avait pris rendez-vous pour son fameux plan.


L'affaire fut menée rapidement. Il n'avait aucun doute, maintenant. Il rentra à l'appartement avec tous les papiers. Il regarda l'horloge de la ville et il lui restait encore 2 heures avant que Mira revienne d'où il ne savait où elle avait emmené Hope. Il allait en profiter pour rentrer dormir un peu. Cela faisait 2 nuits qu'il dormait mal. Bien que la veille au soir c'était surtout l'image et l'abandon du corps dénudé de Lucy qui l'avait gardé éveillé.


Il était perdu dans ses pensée et il ne vit la femme avec son cornet de glace. La femme s'excusa jusqu'à ce qu'elle s'étouffe presque quand Grey retira sa chemise collante de crème glacée. Il continua son chemin en acceptant les excuses. Il était bon pour une douche en rentrant.


Il était avec sa chemise et son pantalon dans les mains. Il rentra tranquillement chez lui et il alla directement à la salle de bain. Il se trouva face à Lucy dans le plus simple appareil. Il se figea.


- “Qu'est-ce que tu fais là ?” demandèrent-ils en même temps.


- “Je viens de rencontrer une glace et toi ?” fit Grey en premier.


- “L'entraînement ne s'est pas bien passé. Mes vêtements... Comme j'avais transpiré...” elle attrapa une serviette et s'en couvrit.


Elle allait passer près de lui mais elle ne lui tourna pas le dos. Il la retint par le bras et il vit ce qu'elle voulait cacher. Une blessure sur son omoplate.


- “Qu'est-ce qu'il s'est passé !!!” s'écria-t-il.


- “Rien, un petit accident de rien du tout”, elle essaya de s'écarter.


Il la retint encore et il passa sa main près de la blessure. Elle trembla.


- “Pardon, tu dois avoir mal. Je vais soigner cette blessure. Tu ne le peux toute seule”.


- “Pas la...” elle ne finit pas face à son regard.


Elle se reprit et lui dit qu'une cicatrice de plus ne serait rien. Il s'énerva encore plus. Il la souleva, prit la trousse de secours et il alla dans la chambre. Il s'assit sur le lit sans la lâcher et il la posa sur ses genoux. Il garda un bras autour de sa taille pour qu'elle ne s'échappe pas. Il s'occupa du pansement et il posa un baiser dessus.


- “Il parait que ça guérira plus vite ainsi”, dit-il sensuellement.


Lucy rougit tellement que sa nuque rosit. Elle continua à trembler.


- “Pardon, je t'ai fais mal”.


- “Ce n'est pour ça. C'est toi qui...”  


Il resserra sa prise et posa ses lèvres dans cette nuque qui l'appelait. Il réalisa qu'elle avait une odeur familière. Elle avait utilisé son shampoing. C'était comme si elle portait son odeur. Il posa une de ses mains sur son menton pour pouvoir atteindre ses lèvres. Elle ouvrit la bouche et il l'explora sans retenue.


Au bout d'un moment, elle se leva de ses genoux, se retourna face à lui et elle laissa tomber sa serviette. Elle rougit à nouveau et regarda à terre. Elle n'osait pas le fixer. Cependant, rien ne se passa. Elle remonta son regard et elle resta figé sur l'entrejambe du brun. Il était on ne peut plus excité. Il se leva lui aussi et il enleva son caleçon. Elle remonta rapidement son regard en le voyant dans sa nudité. Elle crut que son visage serait moins dangereux. Elle avait eu tord.


La fougue avec laquelle il la fixait était suffocante. Elle avait du mal à faire entrer l'air dans ses poumons. Il avança d'un pas et là l'air entrait de façon trop rapide. Il la prit dans ses bras et il embrassa ses lèvres entrouvertes. Il colla son corps chaud contre le sien. Il la souleva et elle entoura ses hanches de ses cuisses. Il garda une de ses mains sur ses fesses et de l'autre il remonta dans son dos. Il se décala et retourna vers le lit. Il l'allongea doucement sans quitter ses lèvres.


Il la caressa en suivant ses soupirs. Elle murmura son nom à son oreille et il eut un frisson. Il s'écarta pour la regarder. Elle aussi le faisait. Il mit sa main sur sa joue avec tendresse. Elle lui sourit et elle lui prit la main pour la descendre vers sa poitrine. Elle paraissait petite posait sur ce sein. Il commença à le malaxer. Elle bougea les hanches pour se frotter à lui tout en caressant son dos musclé.


La bouche de Grey suivit le cheminement de sa main et il s'occupa de la pointe tendue du sein. Elle poussa un râle de plaisir. Il crut qu'il allait perdre le contrôle de lui. Il se dit qu'il devait calmer le jeu. Elle ne lui en laissa pas l'occasion. Elle attrapa ses fesses et le plaqua contre elle.


Lucy était parfois une énigme pour lui. Elle paraissait si prude  mais une fois dans le corps à corps, elle était entreprenante. Et pas seulement maintenant ! Elle était pareille lors de leur seule nuit ensemble, bien qu'elle était vierge à l'époque. Elle laissa sa main s'égarer sur lui et elle attrapa ce qui était pleinement éveillé et désireux d'être actif.


Il ne se sentait plus le courage de freiner le déroulement. Il glissa ses doigts entre les cuisses douces et féminines. Elle était déjà bien mouillée. Il entra 2 doigts en elle et son pouce faisait des mouvements circulaires sur son clitoris. Elle se cabra de plaisir mais il vit passer une expression de douleur sur son visage. Il comprit qu'elle avait pris appui sur son omoplate blessée.


- “On devrait arrêter pour le moment. Tu as mal” il prononça ses mots comme s'ils étaient arrachés à sa bouche.


Il ne voulait pas les dire mais il voulait qu'elle ait que du plaisir.


- “Pas question. Je ne sens presque rien. Enfin j'ai pas tellement mal. En plus tu es en train de me la faire oublier”.


Elle non plus ne voulait pas arrêter. Qui savait quand ils auraient une autre occasion ? Il pensa à quelque chose. Il s'écarta un peu. Elle voulut le retenir.


- “Je reviens. Il nous faut des préservatifs. Ils sont dans le salon. J'ai pas voulu les laisser ici et que ça te gêne”.


Il reparut assez rapidement avec une boîte à la main. Il la posa sur la table de nuit. Il s'allongea à côté d'elle. Elle fronça les sourcils et le regarda sans comprendre. Il l'attrapa par la taille et il la fit asseoir sur lui. Ainsi elle n'aura pas mal. Il recommença ses caresses pour la remettre en condition. Elle sourit et elle frotta ses fesses sur son membres. Elle exhalla un soupir de plaisir. Elle se baissa et plaqua sa poitrine contre son torse glabre. La main du brun emprisonnée entre un sein et son propre corps. Elle l'embrassa passionnément en se laissant guider par ses sensations.   


Elle passa une main derrière elle et elle se saisit doucement du membres tendu. Elle voulut le positionner mais il l'en empêcha. Il attrapa la boîte et un petit emballage. Il le déchira avec ses dents. Il le positionna sans la quitter des yeux. Puis il la saisit elle et il la souleva pour qu'elle s'empalle sur lui. Elle rejeta la tête en arrière en gémissant, une fois qu'il fut entièrement en elle. Il la trouva étroite malgré la naissance de Hope. Il regardait la jonction de leur deux corps reliés. Elle s'affaisa un peu et il vit des petites larmes aux coins de ses yeux bruns.


- “Lucy ?”


Elle ne répondit pas mais elle sourit et elle commença à bouger. Il la laissa faire un moment puis il n'en puit plus. Il prit sa taille entre ses mains et il donna des coups de bassin pour accompagner ses gestes. Ils allèrent de plus en plus vite. Leurs halètements résonnèrent dans la pièce. Ils étaient dans leur monde de sensualité.


Lucy se cramponnait aux épaules du brun, fortement. C'était devenu son seul lien avec la réalité. Elle n'était plus que sensations.


Grey sentait son coeur près à sortir de sa poitrine. Il avait du mal à prendre son souffle, pourtant tout son corps vibré.


Il crièrent pratiquement en même temps et la blonde s'écroula sur lui. Leur corps en sueur se collèrent l'un à l'autre. Il leur fallut un bon moment pour se calmer et retrouver une respiration normale. Cependant la béatitude ne les quitta pas.


Elle resta allongée sur lui. Emboitée à lui. Il l'embrassa dans ses cheveux dorés et en partie collés par la sueur.

Tags : GreyLu - greylu lemon - 3 ans sans toi - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.72.162) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    29/11/2016

    fairyvaria24 wrote: "J'adore , sa fait un moment que je suis cette fiction je l'aime toujours autant , je peux être prévenue pour la suite stp"

    En fait, je préviens par couple et pas par histoire. Es-tu toujours d'accord ?
    Si oui, voici les choix possibles : http://fairy-althea.skyrock.com/3216256269-Liste-de-prevenus-es.html
    En tout cas je peux te dire que le chapitre 13 sortira demain, mercredi 30/11 ^^

  • fairyvaria24

    29/11/2016

    J'adore , sa fait un moment que je suis cette fiction je l'aime toujours autant , je peux être prévenue pour la suite stp

  • LucyFulbuster

    20/09/2016

    Trop bien jveus la suite 😍

  • fairy-althea

    08/09/2016

    ninou-fr wrote: "kaleta? sur quel site? enfin si tu veux bien partager tes sources ^^"

    Il n'y a pas de problème pour partager les sources ^^
    Voici le lien de son deviantart,
    http://kaleta.deviantart.com/gallery/
    cependant c'est un dessin assez ancien et il n'y est plus dessus. Elle fait du nalu pour fairy tail maintenant

  • ninou-fr

    08/09/2016

    kaleta? sur quel site? enfin si tu veux bien partager tes sources ^^

  • La-Plume-Bleue

    04/09/2016

    *_* C'était trop bien ! Vivement la suite ^^

  • fairy-althea

    02/09/2016

    ninou-fr wrote: "au fait, super image!!! ^^"

    N'est-ce pas ! C'est un dessin de Kaleta qui était au début un Lucy X Jellal

  • ninou-fr

    02/09/2016

    au fait, super image!!! ^^

  • fairy-althea

    02/09/2016

    ninou-fr wrote: "Si hope pouvait donner fzs idées a luxus.... (Ne pense qu'au miraxus...)
    Je suis la seule qui s'est dit tout le long du lemon que grey était degueu? Il a reçu de l'eau degueu sur lui et il ne s'est pas douché ! ! !
    Lucy n'aurait couche avec personne d'autre finalement...
    "

    Qui sait ! Et vu le développement de Suzanna et Makaroff, Lucy tante de Luxus et Hope sa cousine.
    Je pensais que ça allait passer pour l'eau. Je devais le rectifier dans ma relecture mais il était tard et le lendemain, j'ai oublier et je l'ai posté (appelle moi Idiote !!!). Il fallait qu'il aille dans sa salle de bain mais "couper" la scène le temps qu'il prenne une douche et adieu l'ambiance. Je vais le rectifier avec un choc et une glace sur sa chemise. Un peu collant mais "sucré" ^^
    Lucy avait pensé à le faire avec Conrad mais heureusement Grey la retrouvé à temps !!

  • ninou-fr

    01/09/2016

    Si hope pouvait donner fzs idées a luxus.... (Ne pense qu'au miraxus...)
    Je suis la seule qui s'est dit tout le long du lemon que grey était degueu? Il a reçu de l'eau degueu sur lui et il ne s'est pas douché ! ! !
    Lucy n'aurait couche avec personne d'autre finalement...

Report abuse