Chapitre 16 : Une fin et un début

 
Chapitre 16 : Une fin et un début
Natsu ne mit pas longtemps à la chercher. Il avança doucement pour ne pas la faire fuir.
- “Cela se voit que tu as retrouvé la mémoire. C'est toujours ici que tu viens te réfugier. J'ai appris ce qu'il s'est passé. Tu ne pouvais pas faire autrement, Lucy. Si tu ne l'avais pas fait, il y aurait une orpheline de plus. Avec Acnologia et Zeleph, il y en a eu suffisamment”, il s'assit à côté d'elle.
Il ne tenta pas de la toucher. Il avait peur que cela ne l'éloigne encore plus.
- “Pourquoi tu m'as suivi ? Il me semblait que tu en avais marre de mes crises et de mes problèmes ? C'est trop pour toi, non ?!”
Il ne sut pas quoi répondre. C'était effectivement ce qu'il lui avait dit.
- “C'était ta manière d'être quand tu étais enfantine. Mais je sais que le problème vient de moi. Ce n'était pas de ta faute.”
- “Il semblerait que tu changes rapidement d'avis. J'avais pas pris en compte cet aspect de ta personnalité. Mais ce n'est pas le moment de penser à ce qu'était notre relation. Je veux être seule, s'il te plait”.
- “Pas question. Tu deviens encore plus déprimé quand tu es toute seule. Et la plupart du temps j'arrive à te faire rire. Lucy, tu te rappelles quand...”
-”Je n'ai pas envie d'entendre notre passé. Comme le nom indique c'est du passé ! Et surement ce que l'on ressentait pour l'autre aussi”.
Natsu ne savait pas quoi dire pour la faire changer d'avis. Il avait peur. Subitement Lucy se remit à pleurer. Il leva sa main pour la poser sur son épaule mais il fut coupé dans son élan par la phrase de la dragonne.
- “Tu ne t'es pas demandé pourquoi depuis mon retour tout va de travers ? Peut-être que le fait que je sois devenue une dragonnière voire une dragonne faisait que l'on ne pourrait plus être ensemble. Que l'on était trop différent maintenant ? Ou alors, on était pas vraiment des âmes soeurs. J'aurais dû me douter que c'était trop rapide quand tu as dit que tu m'aimais. Tu passais ton temps avec Lisanna et tu n'avais jamais montré de l'intérêt pour moi, enfin dans le sens amoureux. Tu n'avais même jamais montré que tu me considérais comme une femme”, les larmes continuées leur chemins sur les joues de la blonde.
Natsu n'en put plus, il s'accroupit devant la jeune femme et il la pris par les épaules. Il se tendit en entendit un cri de douleur. Il n'avait pas eu l'impression de serrer fort.
- “Je suis désolé. Je t'ai fait mal ?!!”  
- “Ouh ! Je n'arrive plus à respirer. J'ai l'impression que l'on m'enfonce un truc dans les poumons...” elle prit une grande inspiration et elle se mit à tousser.
- “Lucy ! Je vais chercher Wendy ! “ cria Natsu.
- “Non ! Il faut que je parte ! Ce n'est pas moi ! Un dragon appelle à l'aide, il est blessé !” dit-elle en se relevant et en commençant à courir pour ensuite déployer ses ailes.
- “Attends ! Tu ne sais pas ce qui l'a attaqué. Je viens avec toi” elle n'était déjà plus à proximité pour l'entendre.
Il courut en criant à tue-tête. Il appelait Igneel et tout dragon qui se trouvaient dans les environs. Il avait peur pour la blonde.
- “Qu'est-ce que tu as à hurler comme cela ?” demanda Grey qui arrivait avec Erza.
- “Où est Lucy ?” demand justement la rousse.
- “Elle s'est envolée pour venir en aide à un dragon blessé. Il faut que je trouve mon père ou n'importe quel dragon. Il faut qu'ils rejoignent Lucy !”
- “Pourquoi ? Il me semble que Lucy est justement la mieux placé pour aider un dragon. C'est une dragonnière maintenant. Bien que je ne sais pas trop quelles sont ses fonctions”, dit Grey.
- “Oui, mais en y allant toute seule qui sait face à qui elle va se retrouver ? Pense à qui serait suffisamment fort pour blesser gravement un dragon. Un dragon slayer qui est formé pour les combattre n'est déjà pas assez puissant. Je ne vois que Zeleph pour y réussir !”
Le choc se vit sur les visages des mages de Fairy Tail. Ils n'avaient pas pensé à cette possibilité. Natsu continua d'appeler les dragons. Igneel arriva enfin au-dessus de la ville.
- “Je peux savoir ce qu'il te prends de crier ainsi ? Ca ne pouvait pas attendre ? J'étais en train de repérer mon repas de ce soir”, dit-il à son fils.
- “Il faut que tu rejoignes Lucy ! Elle est peut-être en danger. Tu es le seul à pouvoir la rattrapper !”
- “Comment ça en danger ? Tu es sûr ?”
- “Elle a senti un dragon blessé qui appelait à l'aide. Tu ne le sens pas ? Tu n'entends rien ?” demanda le rose.
- “Pour que j'entende un de mon espèce, il faut que je sois suffisamment près de lui. Et nous ne ressentons pas la douleur ou tout autre sentiment qui nous appartiennent pas” expliqua le reptile rouge.
- “Mais Lucy ?” voulut savoir Erza.
- “Oui, je pense. Elle est une dragonnière. Nous sommes plus ou moins liés à elle, d'autant plus qu'elle possède le sang d'un dragon. Mais pourquoi serait-elle en danger ? Il s'agit surement d'un dragon qui doit avoir des difficultés à se nourrir et qui s'affaiblit”.
- “Non ! Elle a dit ressentir comme une pique qui s'enfonçait dans ses côtes ! Elle avait du mal à respirer !”
Le dragon ne chercha pas plus. Il s'envola. Il devait avoir compris l'importance de cette information.
- “Je suis étonnée que tu n'ais pas demandé à y aller aussi !” intervint Grey.
- “Je n'ai pas eu le temps de le dire, c'est tout. Je vais chercher Happy et je pars la rejoindre”.
- “Mais comment vas-tu la trouver ?” le questionna Erza.
- “J'y réfléchirais après !” et il se remit à courir.
Ils ne tentèrent pas de le retenir. Eux aussi voudraient aller aider leur amie. D'autant plus si elle se trouvait face à Zeleph.
Chapitre 16 : Une fin et un début

Lucy ne savait plus que ce n'était pas elle qui était blessée tellement la douleur la prenait au corps. Elle devait se dépêcher de retrouver Tora, un dragon bleu-gris qui avait été un des plus gravement touché par la faim dans l'autre monde. Il n'était pas méchant mais elle se rappelait de la peur qu'elle avait eu quand il l'avait approché pour la manger. Il était poussé par un jeûn qui avait duré plusieurs années.
Igneel avait dû intervenir une fois de plus pour la protéger et il l'avait éloigné d'elle en le blessant. Le dragon rouge ne s'entendait pas beaucoup avec lui car il avait été un des dragons qui avait commis “le” péché dans cet autre monde . Lucy n'avait plus eu de nouvelles de lui depuis. Et depuis leur retour, elle avait trop de problèmes pour reprendre contact avec les dragons. Elle était une mauvaise dragonnière !!
Elle approchait, elle sentait la douleur devenir plus persistante et la voix de Tora plus forte. Elle était encore à quelques dizaines de mètres mais elle pouvait sentir l'odeur du sang du dragon. Elle réalisa qu'elle n'avait pas pris contact avec lui pour lui demander la raison de son état. Elle se demandait face à quoi elle allait se trouver.
Elle sentit aussi l'odeur des humains tout proches. Etait-ce eux qui avait attaqués le dragon ? Elle allait le survoler et atterrir un peu plus loin pour ne pas effrayer les gens. Cela pouvait les rendre encore plus dangereux. Elle passait au-dessus quand elle sentit une autre pique lui transpercer le corps. Elle plongea, les ailes figées par la douleur. Elle tomba au sol, derrière un attroupement. Quand elle se redressa, elle vit les yeux de plusieurs personnes braqués sur elle. Elle regarda un peu plus loin et elle vit le dragon allongé et perdant du sang.
- “Tora !” s'écria-t-elle, ne pensant plus à sa douleur.
Elle ne voyait que celle du dragon. Il avait du mal à bouger pour suivre des yeux les hommes qui étaient auprès de lui. C'était eux qui avait dû le blesser car ils avaient du sang sur les mains, sur leur vêtement ainsi que sur les lances qu'ils portaient.
- “Pourquoi vous en prenez-vous à Tora ?! Il ne vous fera pas de mal alors, laissez-le tranquille !”
- “Cette chose a attaqué notre village ! Il a mangé nos troupeaux ! Il va s'en prendre à nous si on ne fait rien !” hurla un homme en levant sa lance.
Lucy intercepta le manche de celle-ci et elle fit reculer le type à coups de pieds.  Elle lui arracha l'arme. Pour bien faire comprendre de ne plus recommencer, elle la brûla avec son poing.
- “C'est une mage ?”
- “Mais regarde ses yeux !”
- “Elle a appelé le dragon par un nom”.
Plusieurs personnes parlaient en même temps. Il la regardait s'approcher du dragon bleu-gris et lui parler doucement à l'oreille. Il entrouvit les yeux qu'il avait fermé un moment quand il pensait recevoir un autre coup. Il y eut un cri mal retenu quand le dragon ouvrit la mâchoire et qu'ils virent toutes ces dents pointues si près de la tête de la jeune femme.
Elle se tourna vers eux puis reprit sa conversation avec le dragon. Elle s'arrêta pour faire le tour de lui et constater les blessures. Elle serra de plus en plus les poings en voyant son état. Elle se mit en colère en finissant.
- “Vous avez vu ce que vous lui avait fait ?!! Il est gravement blessé !”  cria la blonde.
- “Il allait nous attaquer !”
- “Vous avez vu sa taille ? Vous connaissez la force d'un dragon ? S'il avait voulu vous faire du mal, vous ne pensez pas que lorsque vous l'avez attaqué, il aurait pu vous manger ou autre ?! Il me semble qu'il est en train de perdre son sang et qu'aucun de vous n'a la moindre blessure !” elle ne dit plus rien pour les laisser réfléchir et aussi pour appeler Grandiné au secours.
Il perdait vraiment beaucoup de sang. Il fallait faire vite s'ils ne voulaient pas qu'il meurt. Il était déjà en danger par les privations de l'autre monde. Elle entra enfin en contact avec le dragon blanc. Elle lui expliqua la situation et elle la pressa de se dépêcher.
Un mouvement se fit derrière elle. Elle se retourna et vit un groupe d'homme avancer. Ils avaient des épées et autres en main. Ils comptaient apparemment finir le dragon.
- “Je ne vous laisserez pas l'approcher !”
- “Et que comptes-tu faire ?! Bien que tu sois une mage, tu n'en reste pas moins une femme. On va avoir le deçu sur toi et on s'occupera de cette bête !” annonça l'un d'eux.
Tora releva la tête et il montra ses dents en poussant un grognement pour les faire reculer. Ils le firent mais en ne le voyant rien faire d'autre, ile eurent moins peur.
- “C'est là que vous avez tort ! Je suis plus dangereuse qu'avant car je ne suis plus une femme. Je suis devenue une dragonne ! Vous pouvez le voir à mes yeux, mes dents et aussi mes griffes”, dit-elle en les montrant en même temps.
Elle enflamma son poing et lança le feu vers eux. Il passa à côté d'eux et il embrasa les buissons qui s'y trouvaient.
Une partie des personnes présentes s'enfuirent. Le dragon blessé tenta de la calmer.
- “Lucy ne t'en prend pas à eux. Tu risques de les braquer contre toi ! Ils vont répendre que tu es dangereuse ! Je mérite sûrement ce qu'il m'arrive. C'est vrai que j'ai voulu manger de l'humain il y a quelque temps. J'ai failli te dévorer” murmura-t-il à bout de force.
- “C'était une situation exceptionnelle ! Il n'y avait rien d'autre que moi à manger. Mais ici tu as l'embarras du choix. Soit ton élément, soit des animaux. D'ailleurs comment ça se fait...” elle ne finit pas car il referma les yeux en perdant connaissance.
Son sang s'écoulait sur le sol. C'était  pas le moment de discuter ! Elle se connecta encore avec Grandiné. Elle se rapprochait mais été encore loin. Elle était partie donner des soins avec Wendy dans un autre village. Elle faisait aussi vite que possible, lui répondit-elle.
Lucy n'était pas sûre que cela le soit. Elle repensa au moment affreux où elle avait cautérisé la jambe coupée de l'homme dans les décombres. Elle avait de nouveau envie de vomir. Elle inspira profondément malgré ses sanglots. Elle fit apparaître du feu dans sa main.
- “Pardon Tora !” et elle apposa sa main sur une des entailles.
Le dragon ne réagit pas. Il était profondément inconscient. Elle recommença encore et encore sur toutes les blessures. L'hémorragie s'était arrêtée mais n'était-il pas trop tard ? Les battement cardiaque se ralentissaient de plus en plus.
C'est à ce moment qu'elle sentit l'approche de Grandiné et d'Igneel. Elle ne se posa même pas la question de savoir pour la présence du dragon rouge.
- “Grandiné dépêche-toi s'il te plait !! Il vient juste d'arrêter de respirer ! Je ne sais pas quoi faire !!!” cria la blonde aussi bien dans sa tête que dans l'air.
Les 2 dragons se posèrent à côté et la blanche s'occupa tout de suite du mourant.
- “Lucy. Ça va aller. On s'occupe de tout. Natsu est inquiet, tu ferais bien de rentrer”dit-il doucement.
Elle ne comprenait pas où il voulait en venir. Elle regarda vers Grandiné qui ne faisait rien que les fixer.
- “Mais qu'est-ce que tu fais ?!! Utilise ta magie !! La respiration artificielle marcherait sur un dragon ? “ demanda la constellationniste en s'approchant à nouveau.
Elle avait laissé la place au dragon guérisseur mais celle-ci n'avait rien fait.
- “Lucy, je ne peux ramener un mort à la vie. C'est trop tard. Rentre. Nous allons rester jusqu'à ce qu'il disparaisse”.
- “Disparaître ? Je ne comprends pas. Mais il ne faut pas le laisser comme ça ! Il vient juste de s'arrêter de respirer. On peut encore le sauver !!” cria-t-elle en utilisant toutes ses forces pour le retourner sur le dos.
Elle avait suffisamment été proche des dragons pour savoir où se trouvait leur coeur. Elle arriva enfin à atteindre sa poitrine. Elle monta sur lui en s'excusant et appuya encore et encore.
- “Ça ne marchera pas sur lui, ni sur nous. Nos coeur sont trop bien protégés sous notre poitrine. Lucy c'est trop tard” répéta Igneel.
La dragonnière ne voulait pas y croire. Elle s'allongea sur Tora et pleura. Elle n'avait pas pû le sauver. Elle se demanda à quoi cela servait d'être la dragonnière si elle ne pouvait pas aider et sauver les dragons. Ses sanglots s'entendait dans une bonne partie de la plaine. Au loin certains des humains qui avaient attaqués le dragon gris-bleu continuaient de surveiller. Ils avaient très peur depuis l'arrivée des 2 autres.
Igneel se tourna vers eux pour les faire fuir. Ils ne coururent aussi vite que possible après le rugissement du rouge. C'était le seul son qui parvenait à couvrir les pleurs.
- “Lucy, il est temps de descendre de lui. Il va bientôt disparaître. Nos corps sont magiques. Ils se désagrègent pour retourner à la magie de cette planète”, expliqua Grandiné.
- “Je croyais que Acnologia avait mangé et s'était baigné dans votre sang pour devenir un dragon ?”, dit Lucy en reniflant.
- “Oui, il a pu le faire pendant ces quelques minutes après la mort. Il ne reste ensuite que des os. Eux ne disparaissent pas. Je ne sais pas pourquoi. Regarde, des particules commencent déjà à s'envoler. Descends !”
La dragonnière ne voulait pas trop s'éloigner pour ne pas le laisser seul dans ce dernier moment. Elle alla prêt de sa patte droit et elle posa sa main dessus. Elle s'excusa encore. Elle n'osait pas regarder le phénomène.
Cependant elle releva la tête quand elle ne tenait plus qu'un os et qu'une exclamation venant d'Igneel. Il avait l'air choqué. Grandiné aussi. Lucy se tourna et elle vit d'abord le squelette puis entre les côtes, un oeuf. Elle écarquilla les yeux.
- “Tora était une fille ?” balbutia-t-elle.
- “Non. Un mâle. Cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas vu”, répondit Igneel.
- “Comment c'est possible ? C'était un mâle et en plus il y a bien 400 ans qu'un oeuf n'a plus été conçu !” Grandiné avait une voix aiguë montrant sa stupéfaction.
Lucy s'approcha et elle posa sa main contre la coquille. Elle sentit un petit choc et une vibration.
- “Il est vivant ! Je sens son coeur !!!”
- “Comment ? Comment ?” répétait Grandiné.
- “Il faut le couver ! Il va avoir froid ! Igneel approche !” cria Lucy pour les faire réagir.
Igneel s'avança. Il attrapa l'oeuf dans la carcasse. Il était si petit dans cette patte. Il avait d'un de ces tonneaux que buvait Kanna à longueur de journée. Il le donna à Grandiné.
- “Tu es une femelle. Tu vas pouvoir t'en occuper”, il était gêné.
Il l'avait posé au sol devant la blanche. Celle-ci ne savait pas bien quoi faire. Elle était elle-même petite quand elle avait vu un oeuf de dragon pour la dernière fois. Lucy alla se coller contre l'oeuf et elle lui parla.
- “Je ne sais pas encore qui tu es mais... Tora ? Non ce n'est pas possible. Grandiné ? Je ressens comme la présence de Tora ! Est-ce que ça peut être lui là dedans ? Où c'est normal car c'est son oeuf ?”
La blanche secoua la tête ne sachant pas. Elle regarda la jeune femme pleurer et lui dire qu'elle le protègerait mieux que ce qu'elle avait fait pour Tora.
- “Je vais t'aider à le couver Grandiné ! D'ailleurs un oeuf de dragon éclot en combien de temps ?”
- “Je ne sais pas. J'étais moi aussi petit lors de la naissance du dernier dragon” intervint Igneel.
- “Tant que ça ?!”
- “Lucy, c'est le premier oeuf depuis des centaines d'années. Et le contexte actuel... Il vaudrait mieux que tu nous laisses le gérer. Il ne faut pas que les hommes apprennent son existence. Ils voudraient soit faire des expériences, soit l'élever pour leur bénéfices. Avoir un dragon qui leur obéisse. Les dragons sont comme les oiseaux. Celui qu'il voit en premier devient son plus proche parent”, expliqua le rouge.
- “Igneel a raison. Il vaut mieux que tu retournes avec tes amis pendant que l'on s'occupe de lui”.
- “Non ! Je viens de lui promettre de le protéger et d'être près de lui ! Je reste avec vous !”
- “Tu te rends compte que l'on va devoir vivre loin des humains ? Ils ne doivent pas savoir ! Même à Natsu et aux autres ! Ils pourraient faire un lapsus”.
Lucy fixait intensément Igneel, lui montrant sa résolution !  
- “Si tu es vraiment décidée, tu vas devoir en informer les membres de Fairy Tail. Natsu ne te laissera pas partir loin de lui”.
- “Ce temps l'aidera à savoir si ses sentiments pour moi sont profond ou pas. Je pense que non”, une larmes coula sur sa joue.
- “Il va surement se rapprocher de Lisanna pendant ce temps. Je ne veux pas voir ça !” ajouta-t-elle.
- “As-tu pensé que c'était ton complexe d'infériorité et ta jalousie envers elle qui avait brisé ton couple ?” demanda Grandiné en serrant l'oeuf contre elle en s'envolant.
Lucy se contracta sur son dos. Oui, elle y avait pensé. Cependant, certains des évènements récent lui avait en partie levé le doute sur leur lien à Natsu et Lisanna. Et maintenant qu'elle-même était devenue une dragonne ? Pouvait-elle encore être avec lui ?  
Elle ne devait pas penser à ça. Il fallait trouver une raison à son départ. Elle ne pouvait pas laisser ce dragon. Qui qu'il soit, il venait de Tora. Elle n'avait pu le sauver, elle se sentait inutile. Et en plus elle avait besoin de réfléchir à ce qu'elle voulait.
Chapitre 16 : Une fin et un début

Lucy se stoppa devant la guilde en reconstruction. Il y avait déjà une pièce de finie. Celle où ils pouvaient se réunir et boire, bien sûr. Elle sourit en y pensant puis elle se figea. Il y avait une dispute à l'intérieur. Les mages du Conseil étaient revenus plus tôt que prévu. Ils voulaient savoir où elle était.
Ils ne devaient pas apprendre pour l'oeuf de dragon ! Pas le Conseil !! Elle inspira et elle poussa les portes. Le calme se fit puis Natsu cria en courant vers elle.
- “Où étais-tu ? Et alors ce dragon ?!”
- “Je n'ai pas réussi à le sauver”, des larmes coulèrent sur ses joues.
- “Que c'est-il passé, Lucy ?” demanda Makaroff.
- “Des villageois l'ont attaqué car il avait mangé un troupeau. Ils n'ont pas cherché à le comprendre ou à lui en demander la raison. Ils ont eu peur et ils ont pris des lances.... Tora était trop faible après son retour. Il avait perdu trop de sang à mon arrivée” dit-elle tristement.
- “Lucy, peux-tu nous dire où il est ? Sa dépouille pourrait nous aider à mieux les comprendre et ainsi à moins effrayer les humains” dit Shouta, le capitaine du Conseil.
Elle le fixa puis elle s'avança vers lui, très en colère.
- “Il ne reste rien. Que le squelette. Et qu'y a-t-il à comprendre ? Ils feront toujours par leur taille et par leur force”.
Shouta comprit qu'il avait mal trouvé son argument. Lucy n'était pas la seule à ne pas être d'accord. Il essaya de calmer la blonde. Il changea de sujet.
- “Nous avons trouvé un logement pas loin de chez Fullbuster. On pourra faire une surveillance plus sûre ainsi”, ajouta-t-il.
- “Je n'y serais pas. J'ai décidé de faire le tour des dragons pour connaître leur état. Et aussi pour les aider à s'intégrer avec les humains. Ce ne sera pas facile mais je ne serais pas seule. Igneel viendra avec moi. Grandiné également. Je suis désolée de vous les prendre”, elle s'était tourné vers Natsu et Wendy.
- “Ce n'est pas grave. On connait le campement. Ça fait partie de notre entrainement. On part quand ?” demanda Shouta.
- “Vous ne venez pas. Bien qu'ils ne veulent pas de mal aux humains, certains dragons ne sont pas très sociables. Surtout ceux qui ont manqué de nourriture”.
- “Bon alors, moi je viens”, affirma Natsu.
- “Non ! Tu as beau être le fils d'Igneel, tu es aussi un dragon slayer, un chasseur de dragon”.
- “Mais ça va te prendre combien de temps ? Et ça risque d'être dangereux avec l'impossibilité de savoir où se trouve Zeleph ! Je viens ! J'ai toujours eu un bon rapport avec les gens pourquoi pas les dragons ?” s'écria Natsu.
Lucy ne savait plus quoi dire pour le faire changer d'avis. Ele regarda autour pour trouver une solution. Elle vit Luxus.
- “Il ne va plus falloir longtemps avant la fin de la reconstruction et je pense que la guilde va reprendre vie normalement. C'est à dire que dans 2 mois, il va y avoir les sélections pour passer mage de rang S. C'est ton rêve, n'est-ce pas ? Et je ne suis pas sûre d'être revenue à ce moment-là. Quant à vous, franchement, je n'ai pas confiance en le Conseil. Il y a eu trop de dérives” expliqua Lucy à son ex et à l'équipe de Shouta.
Celui-ci avança vers elle avec détermination.
- “Je crois que tu n'as pas le choix ! Makaroff a certifié au Conseil que les mages de Fairy Tail coopéreraient avec nous. Et là tu ne le fais pas ! Il pourrait y avoir des sanctions !”   
- “Vous osez menacer la guilde ?!!” s'énerva Erza.
- “Ce n'est pas une menace. On s'était mis d'accord” ajouta Shouta en regardant vers le maître.
- “C'est vrai. Toi-même Lucy tu as été d'accord” dit le petit homme.
- “Alors c'est réglé. On viendra avec toi !” dit le mage du Conseil.
- “Maintenant je sais pourquoi tu me disais quelque chose. Tu lui ressembles beaucoup. Ce même air déterminé et inflexible”.
- “Tu parles de mon père ? Comment tu le connais ?”
- “Pas ton père. Bien que je l'ai déjà rencontré une fois qu'il était venu au manoir. Je parle de ton frère ainé, Akihiko”.
- “Cela fait près de 10 ans que je n'ai plus de contacte avec eux. Je ne m'intéresse pas au monde des affaires ni à ce qu'ils font”.
- “Comment tu le connais le frère ?” demanda Natsu.
- “Avant que je quitte le manoir, il a été question de fiançailles avec Akihiko. C'est aussi ce qui m'a poussé à partir. Je n'avais pas fait le lien avant car tu ne portes pas le même nom de famille”, Lucy venait de jeter une bombe dans la guilde, métaphoriquement.
Elle espérait que cela allait changer la décision de la suivre. Sinon elle aurait qu'un seul autre recours. Quitter la guilde, sans que personne ne le sache.

Tags : NaLu♥ - ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.114.84) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    19/06/2017 at 11:37 PM

    my-FT-world wrote: "C'est dingue se que je peut adorer tes écrit ! j'arrive pas à m'en lassé j'adore ton style d'écriture"

    Merci beaucoup. C'est des commentaires comme le tien qui me donnent envie de m'améliorer pour continuer à écrire des histoires qui plairont ^^

  • my-FT-world

    19/06/2017 at 10:04 PM

    C'est dingue se que je peut adorer tes écrit ! j'arrive pas à m'en lassé j'adore ton style d'écriture

  • fairy-althea

    14/02/2017

    fairytailcat wrote: "J'ai lu 2 de tes fics, et j'ai a-do-ré. Continue les. Bisous de chat!"

    Merci beaucoup. Je compte bien continuer ^^

  • fairytailcat

    13/02/2017

    J'ai lu 2 de tes fics, et j'ai a-do-ré. Continue les. Bisous de chat!

  • Lissanna

    01/02/2017

    Merci ^^ je vais aller voir de ce pas.

  • fairy-althea

    01/02/2017

    Lissanna wrote: "Je ne savais pas que tu avais un autre blog, il s'appelle comment ?"

    Voici le lien vers mon autre blog http://scan-mangaland.skyrock.com/

  • Lissanna

    31/01/2017

    Je ne savais pas que tu avais un autre blog, il s'appelle comment ?

  • fairy-althea

    30/01/2017

    Lissanna wrote: "Oui c'est vrai qu'il y a des passages tristes comme la fin de ce chapitre, du coup j'ai cru que c'était fini ^^'"

    J'ai laissé trop de temps passé ! Mais le prochain chapitre est en écriture. Je me suis focalisée sur une autre fic et j'ai un autre blog (un de scans et d'animés) qui m'a pris pas mal de temps dernièrement. Pardon :-(

  • Lissanna

    30/01/2017

    Oui c'est vrai qu'il y a des passages tristes comme la fin de ce chapitre, du coup j'ai cru que c'était fini ^^'

  • fairy-althea

    30/01/2017

    Lissanna wrote: "Oufff j'ai eu peur, j'aime trop tes fics et il n'y a pas de fautes d'orthographe. Je ne veux pas de pas de ‹‹ bad end ›› sur ton blog, j'aime pas les ‹‹ bas end ›› je m'égare c'est juste pour dire que je t'adore."

    Merci c'est gentil !!!
    Pour les fautes, j'essaie de toutes les retrouver dans la relecture avant de poster les chapitres. Il doit surement en rester tout de même ^^
    Et non, pas de bad end ici. Mais il peut y avoir des passages assez tristes par contre :-(

Report abuse