Chapitre 13 : début de vie commune

Chapitre 13 : début de vie commune

Un bruit résonna dans l'appartement. Grey ouvrit difficile un oeil. Il était trop bien pour bouger plus. Il sentait les courbes douces contre lui. Il resserra les bras autour et il allait se rendormir quand il reconnut le bruit. C'était la voix jeune et aiguë de sa fille. Il se rappela être dans la chambre heureusement. Cependant il n'avait pas fermé la porte. Il essaya de se lever sans réveiller Lucy mais il n'y réussit pas.
- “Grey ?”
- “Chut ! Hope et Suzanna sont rentrées ! Il faut vite nous lever “ murmura-t-il en ayant la main sur la bouche de la blonde.
Celle-ci écarquilla les yeux et fit signe qu'elle avait compris. Ils se levèrent et Lucy s'habilla. Pour Grey, c'était difficile car il n'avait que ses vêtement sale. Il enfila son caleçon.
- “Je vais détourner leur attention pendant un moment. Toi, tu vas dans la salle de bain et tu prends ta douche comme si tu venais d'arriver aussi”, ordonna-t-elle.
Il fut d'accord et elle partit de la chambre. Il pouvait entendre la discussion qui se passait dans le salon. De là, personne ne pouvait voir dans le couloir. Il vérifia tout de même et il s'engouffra dans la salle d'eau.
Il se lava et il retourna dans la chambre pour prendre des vêtements. Il suivit ensuite le bruit des voix. Les 3 femmes étaient dans la cuisine, elles riaient. Hope descendit des genoux de sa mère et courut vers Grey.
- “Papa ! Tu étais où ? On t'a attendu avec mamie !”
- “Je suis désolé. J'avais des choses à faire. C'est une surprise pour demain”, cette nouvelle rendit la petite rayonnante.
Les 2 autres femmes froncèrent les sourcils mais on voyait sur le visage du brun qu'il ne dirait rien de plus. Lucy prépara le repas. Ils dinèrent sous les questions de la petite fille. Elle s'endormit rapidement avant la fin du repas. La constellationniste la prit dans ses bras pour l'emmener se coucher. Suzanna sourit à Grey.
- “Elle ne tenait plus. Mais jusqu'à la fin elle posé des questions. J'ai parfois du mal à me rappeler qu'elle a seulement 2 ans et demi. Elle est si précoce !”
- “Elle est très curieuse et intelligente. Comme ses parents. C'était une bonne idée de faire croire que tu étais dans la salle de bain quand on est arrivée. Elle aurait posé encore plus de questions si elle t'avais vu sortir de la chambre de sa mère”, elle sourit.
Il resta avec la fourchette suspendue devant sa bouche ouverte. Il ne savait plus quoi faire. Il décida de ne rien dire et de continuer à manger. Il fallit s'étouffer quand elle reprit la conversation.
- “Je suis contente que votre relation évolue. J'espère que ça se passera bien entre vous. Lucy semble forte mais elle reste fragile autant physiquement que psychologiquement. Si jamais...”
- “Je ferai tout pour ne pas la blesser. Notre passé... Je vais créer un futur avec elle. Je sais que je vais connaître et aimer de plus en plus la Lucy qu'elle est devenue”.
Suzanna sourit et elle se leva. Grey sentit une main se poser sur son épaule. Il se demandait quelle tête faisait la jeune femme après avoir l'entendu. Il se retourna et il la vit le sourire aux lèvres et les yeux plein de larmes.
- “Je souhaite la même chose”.
Il posa sa fourchette. Il lui prit le bras et la fit basculer sur ses genoux. Il l'embrassa, oubliant la présence de la vieille femme.
- “Ça te dirait de retourner au lit ? Il semble que ta mère se soit aperçu de ce qu'il s'est passé cet après-midi. On a pas besoin de se cacher”, dit suavement Grey.
- “Mais Hope ?!”
- “Elle dort. Et puis on aura qu'à lui rappeler que les papas et les mamans dorment ensemble. Finissons vite et allons au lit !”
Lucy était toute rouge. Elle était très tentée. Elle finit son repas et elle fit la vaisselle avec l'aide de Grey. A la fin, il lui tint la main et il referma la porte de la chambre sur eux. Elle ne s'ouvrit que le lendemain matin. Une petite main tapait dessus. Il se leva après avoir enfilé son caleçon et il la fit entrer.
- “Pourquoi papa dort avec maman ?” dit-elle avant même de dire bonjour.
- “Car on est un papa et une maman” répondit-il simplement.
Lucy s'inquiétait de la réaction de sa fille mais elle accepta l'explication.
- “Bon ! J'emmène tout le monde voir ma surprise ! J'espère qu'elle vous plaira” il souriait nerveusement.
Le petit groupe partit peu après le petit-déjeuner dans la direction du parc. Dans la partie résidentielle, il prit un trousseau de clé dans sa poche et il entra dans le jardin de la maison qui n'arborait plus le panneau “à vendre”.
- “Alors vous en pensez quoi ?”
- “Je ne comprends pas bien. Que... Que...” bégaya lablonde.
- “Ça devenait trop petit dans mon appartement. On aura plus de place ici. Et il y a le parc et une bonne école pas loin. C'est parfait pour une jeune enfant”.
- “T-tu as acheté cet-cette maison ?” bafouilla Lucy.  
- “C'est notre maison maintenant. Elle ne te plait pas ?” le doute apparut sur son visage.
Il sentit à peine sa fille courir et lui rentrer dedans.
- “Mais tu es fou ?! Pourquoi soudainement ?”
- “C'est pour nous. Un lieu pour vivre en famille. Les quelques semaines que vous avez passé chez moi m'a rappelé ma famille. Un lieu où rentrer qui soit chaleureux”.
Il détourna la tête. Il était pas habitué à se révéler autant.
- “Et si on allait visiter ? Hope tu veux choisir ta chambre” intervint Suzanna.
- “Oui !”
Grey avança vers le bâtiment. Il ouvrit et il laissa la grand-mère et la petite-fille explorer les lieux. Il serra les poings en sentant la constellationniste derrière lui. Elle ne rentrait pas.
- “Tu n'aimes pas ?”
- “Si. Elle me rappelle un peu le manoir en plus petit. Mais elle a dû coûter cher, Grey. En plus tu as pris cette décision seul”.
- “J'ai pu tout payer. J'avais des économies. Je suis heureux de pouvoir mettre un toit au-dessus de ma famille”.
Il alla rejoindre sa fille. Lucy passa enfin l'entrée. Elle était dans le hall qui menait à un escalier ainsi qu'à plusieurs pièces au rez-de chaussée. Le rire de Hope résonna. Suzanna sortit d'une des salles.
- “Qu'est-ce qu'il y a Lucy ? Tu n'es pas heureuse ? Elle ne te plait pas ?”
- “C'est trop rapide. Je ne sais plus quoi faire ? J'ai l'impression que les évènements s'enchaînent si vite ! Pour une telle décision, il faut du temps, il faut en parler ensemble...”
La quinquagénaire continua de la fixer.
- “J'ai peur. Je sens comme si en allant trop vite, tout allait s'écrouler.”
- “Mais tu es heureuse ? “
- “Oui. Trop peut-être. Toutes ses émotions d'un coup...” elle secoua la tête puis elle sourit pour ne pas gâcher la joie de sa famille.
Elle prit le bras de sa mère et elle s'enfonça dans la maison. Elles retrouvèrent Grey et Hope pour visiter l'étage. Il y avait  3 chambre plus une suite parentale avec salle de bain et un petit salon en plus de la chambre. La petite courut pour avoir la meilleure. Elle imaginait déjà ses jouets dans la pièce.
- “Qu'est-ce que vous en pensez Suzanna ?” demanda Grey.
- “C'est une très belle maison pour une famille. Je sais que vous serez très heureux dedans”.
- “Mais je compte bien vous garder avec nous ! C'est vous qui avez permis que ce moment existe”.
- “Avoir une belle-mère dans les jambes n'est pas le mieux. En plus sans vous froisser, maintenant que tu es avec elle, je pensais vous laisser tranquille pour peut-être agrandir le nombre de mes petits-enfants. Je vais rester à Magnolia et trouver un petit appartement. Cela ira très bien”.
- “Maman ! Tu ne déranges pas du tout !”
- “Lucy a raison Suzanna. Cependant j'y avais pensé. Il y a aussi votre relation avec le vieux. Il vous faut de l'intimité”, il rit en voyant l'air choqué des deux femmes.      
- “Si cela vous convient, il y a une petite dépendance rattachée à la maison. Un appartement qui était destiné aux gardiens de la maison. C'était une résidence secondaire. Venez”, il montra le local qui était relié à la maison par une porte au rez-de-chaussée.
Le lieu ravi Suzanna. Elle pensa à l'agencement et aussi au fait d'être avec sa famille sans les gêner.
- “Il y a une autre surprise. Pour toi aussi Hope. Il montra le jardin de derrière. Il y avait une balançoire d'un côté et de l'autre, une serre.
- “Vous pourriez faire pousser certaines de vos plantes médicinales ici”.
Le brun laissa tout le monde se réjouir. Il aima les voir heureuses. Lucy s'approcha.
- “J'adore cette maison. Je suis désolée pour ma réaction de tout à l'heure. Je crois que je ne suis pas habituée à ce que quelqu'un décide pour moi. Mais je veux pour la suite que l'on parle avant de prendre de grandes décisions pour notre avenir”.
- “Alors tu veux un avenir avec moi ?” demanda-t-il.
Ce manque de confiance était uniquement pour sa relation avec Lucy. Par le passé, il ne savait pas qu'elles seraient ses réactions et maintenant encore moins.
- “Je le souhaite en tout cas. Si toi tu le veux, il va falloir que tu t'habitues à mon caractère versatile”.
- “Lucy, tu l'as toujours été !” elle prit mal cette reflexion.
Le mage de glace ne s'inquiéta pas. Elle boudait de façon trop charmante.
Il fut décidé qu'ils emménageraient dès l'après-midi. Ils allèrent à la guilde pour demander de l'aide. Il y eut des volontaires et aussi des non-volontaires. Erza et Mira prirent les choses en main. En fin de journée, la chambre parentale, celle de Hope et une chambre pour Suzanna furent prêtes. Ainsi que la cuisine. La maison étant très grande, les meubles de Grey remplissaient que 3 pièces. Un lit avait été acheté en urgence. La quinquagénaire put dormir seule depuis bien longtemps. Et le couple inaugura la chambre par une nuit passionnée.
Leur bonheur fut ternit le lendemain. Le brun leur annonça qu'il avait pris une mission qui allait durer 2 semaines au moins. Il avait mis ses économies dans la maison et il leur fallait de quoi vivre maintenant.
- “Je vais trouver un travail. Il est pas question que tout le ménage soit à ta charge !” s'exclama Lucy.
- “Ça ne me gêne pas. C'est vrai que cela va être long. C'est la première fois que nous serons séparés depuis que l'on s'est retrouvé mais...”
- “Je veux participer aussi ! Je vais pas rester sans rien faire !”
- “Il y a Hope. On ne peux pas la laisser à ta mère ou à la guilde tout le temps. Ces derniers jours, tu es partie tôt et revenue tard pour t'entraîner. Reste avec elle”.
- “D'accord pour cette fois, mais je vais me renseigner pour la mettre en maternelle. Elle est précoce malgré qu'elle n'ait pas encore 3 ans. Ils la prendront peut-être. Et la guilde n'est pas un lieu pour une petite fille”.
Il accepta pour la scolarité et pas pour le travail. Il voulait être le pilier de sa famille. Il se sentit mal à l'aise mais il ne chercha pas à comprendre pourquoi il était devenu aussi buté sur ce point.
Ils passèrent la soirée à la guilde pour fêter l'emménagement. Les autres membres de l'équipe qu'ils avaient formé avec Natsu et Erza devait aussi aller en mission pendant quelques jours. Grey demanda au maître de veiller sur les femmes de sa vie.
La fête battait son plein. Ils ne virent pas la porte s'entrouvrir. Ni se refermer sur le visage où la colère et la tristesse se disputaient.
Hope s'endormit rapidement. Mira proposa de la laisse à l'infirmerie plutôt que de rentrer. Les parents refusèrent. La blanche n'insista pas. Elle comprit qu'ils voulaient aussi fêter ça dans l'intimité. Ce qu'elle ne savait pas c'est que pour prendre de l'avance sur l'absence de Grey, ils avaient déjà “inaugurés” certaines pièces de la maison.
Chapitre 13 : début de vie commune

Le lendemain, le mage de glace dut se lever de bonne heure. Bien avant que quiconque ne soit debout pour prendre le premier train. Il s'habilla en silence en regardant la blonde qui était endormie dans le lit chaud qu'il venait de quitter. Il l'embrassa sur le front sans la réveiller. Il alla ensuite dans la chambre de sa fille. Elle tenait une de ses poupées, celle  à l'effigie de Natsu. Il serra un peu les dents puis déposa un baiser au même endroit que celui de sa mère. Il prit son sac qui avait été fait la veille et il partit.
Chapitre 13 : début de vie commune

Une première semaine passa sans nouvelles. Lucy savait que personne ne recevait de nouvelles sauf en cas de problèmes. Mais elle n'était pas sereine. Pour se changer les idées et aussi car les économies qu'elles avaient apporté se réduisaient, la constellationniste chercha une petite mission. Grey lui avait interdit un travail pas une mission !
Elle n'était pas encore assez forte mais elle allait faire de son mieux. Elle choisit quelque chose de facile. Serveuse dans un bar-restaurant. Il était tenu par un couple. La première rencontre se passa bien et elle fut acceptée. Suzanna s'occuperait de Hope pendant la semaine de travail. Tout se passa bien jusqu'au jeudi.
Quand Lucy rentra le soir. Elle trouva Mira dans le salon avec Suzanna. Elles n'avaient pas l'air joyeuses mais pas ravagées non plus. La constellationniste se tendit tout de même. Elle devint blanche et elle eut du mal à avancer jusqu'au canapé. Elle s'y laissa tomber.
- “Il y a eu un...” commença-t-elle.
- “Grey va bien. Cependant il a demandé des renforts. Sa mission s'est compliquée en cours de route. Ne t'inquiète pas. Natsu, Erza, Wendy, Happy et Carla sont partis le rejoindre. Tu sais qu'à eux tous rien ne leur résiste !  Je suis venue vous prévenir qu'il aura du retard, c'est tout”, dit calmement Mira pour la calmer.
Lucy ne se sentait pas beaucoup mieux. C'était bien un mauvais pressentiment qui l'avait si fatiguée ces derniers jours ? En tout cas, elle se sentait mal. Elle se redressa pour prendre un verre et elle s'évanouit.
Quand elle revint à elle, elle était sur le canapé. Mira et Suzanna se demandaient qui appeler ? Polyussica ou un médécin ?
- “Aucun des deux, merci. C'est juste que je suis un peu fatiguée et avec l'inquiétude... Ça va mieux. Je peux avoir un verre d'eau ? “ demanda-t-elle à sa mère.
- “Lucy, il faudrait peut-être que tu arrêtes la mission”.
- “Non Mira. D'autant plus si Grey revient plus tard que prévu. Tu ne lui a pas dit pour...”
- “Non, je te l'avais promis. Et je dois te dire que nous n'avons pas encore de pistes. C'est rageant ! Vous arrivez à vivre dans ce chantier ?”
- “Oui. ..... Merci maman. On parlait des travaux dus à l'incendie. .... On prend nos repas dehors tant que la cuisine n'est pas finie. Après, les autres pièces du rez-de-chaussée devront attendre. Je n'ai pas encore assez d'argent. Je sais que le maître voulait me les prêter mais avec maman on ne veut pas. Je suis sûre que Grey comprendra”.
- “C'est surtout qu'il va nous en vouloir de ne pas avoir su vous protéger pendant son absence. Ni d'avoir trouvé qui a fait ça. Car c'est certain que c'est criminel !”
- “Je sais. Mais changeons de sujet. Ça va bien à la guilde ?”
- “Ça va. Bien que cela fait un moment que Jubia n'est pas venue. Elle vient juste prendre des missions et elle part.”
- “Elle doit nous en vouloir à Grey et moi. Non maman. Je sais que tu doute de l'innocence de Jubia pour ce feu, mais elle ne ferait jamais ça ! Elle ne mettrait pas le feu en pleine nuit au risque de blesser quelqu'un ! Surtout avec Hope dans la maison. N'est-ce pas Mira ?”
La blanche ne dit rien pendant quelques secondes.
- “Je... Elle est étrange en ce moment. Non, tu as raison, elle ne ferait rien d'aussi dangereux”.
La démone partit peu après. Lucy alla embrasser sa fille endormie et elle alla se coucher. Demain elle avait encore une longue journée.   
Chapitre 13 : début de vie commune

Une autre semaine passa. Cela faisait 4 semaines que Grey était partit. Il arriva avec les autres, épuisé mais heureux de revoir sa petite famille. Ils allèrent à la guilde pour fêter la fin de la mission. Il pensait les retrouver là-bas. Il se sentait impatient mais inquiet aussi.
Quand il avait demandé des nouvelles, les autres membres de l'équipe lui en avait donné. Elles allaient bien disaient-ils. Pourtant il changeait de sujet rapidement. Ils passèrent les portes. Il y avait du monde comme toujours. Grey regarda la salle. Il repéra sa fille et sa futur belle-mère. Il tâta la poche de sa veste qu'il avait difficilement gardé sur lui. Il ne voulait pas la perdre, avec la bague dedans.
- “Papa ! Tu m'as manqué !!!!” cria Hope en se jetant dans les bras ouverts de son père.
- “Toi aussi ma chérie !” il se redressa et il la serra contre lui.
- “Bonsoir Grey. Je suis contente de vous voir en bonne forme. Tout c'est bien fini ?” demanda Suzanna en allant l'embrasser sur la joue.
- “Oui, merci. Il y avait plus de monde à arrêter que prévu mais tout c'est bien fini. Où est Lucy ? “
Elle baissa la tête.
- “Maman est au travail” répondit la petite.
- “Quoi ?!! Je pensais lui avoir... Ah vous n'aviez pas assez pendant mon absence ?”
- “Ce n'est pas ça. On a dû faire face à plus de dépenses. Tu ferais mieux de t'assoire. Tu veux manger...”
- “Suzanna !”
- “Quelqu'un a mis le feu à la nouvelle maison. Les pièces d'en bas étaient très endommagées. Ne t'inquiètes pas ! Tu vois bien que l'on a rien et Lucy n'ont plus. Il y avait une alarme incendie dans la maison. Elle nous a réveillé et il y a eu plus de peur que de mal”.
- “Papa, tu me fais mal !!!” cria la petite.
Le mage de glace l'avait trop serré à cause de sa peur et sa colère.
- “Ça c'est passé en pleine nuit, quand vous dormiez ?!! Mais qui a fait ça ?! Je vais lui régler son compte !” s'énerva-t-il.
Il se tourna vers ses amis.
- “C'est ça que vous me cachiez ? Pourquoi ?!”
- “Lucy ne voulait pas que tu t'inquiètes et que tu te mettes en danger. Des membres de la guilde enquêtaient quand on est parti te rejoindre. Ils ont dû trouver, n'est-ce pas ?” demanda Erza.   
        
- “Non, ils n'ont rien trouvé. Il n'y a pas de témoins ni de preuves. Le feu et l'eau a tout effacé. Heureusement il ne s'est rien passé d'autre. C'était peut-être au hasard” dit Suzanna.
- “Et Lucy ? Il est pas un peu tard pour travailler ? Il est déjà plus de 19h”.
- “Elle travaille comme serveuse. Ils doivent être en plein rush en ce moment. Elle revient vers 22-23h généralement. Elle sera contente de te revoir. Elle s'inquiétait pour toi. Elle va pouvoir se reposer maintenant. Elle a perdu du poids et elle semble pâle parfois”.
- “Pourquoi en faire autant ? Personne ne pouvait...”
- “On a pas voulu devoir de l'argent à des amis. Les travaux ont coûté assez cher. On a refait la cuisine et le salon. Pour l'aider, je vends des remède à base de plantes. J'ai aussi contacté une amie, elle a mis ma maison en vente. Mais je n'ai pas encore d'offre”.
- “Où elle travaille ? Je vais la rejoindre et la raccompagner. J'aimerais lui dire de donner sa démission mais je suis sûr qu'elle ne voudra pas tant qu'elle n'aura pas fini. Elle a un contrat de combien ?” demanda Grey.
- “Elle est au “Mazaki”. Il lui reste 1 semaine”.   
Il décida de rentrer à la maison pour voir les dégâts. Il fut catastrophé de voir l'état du rez-de-chaussée. Il avait laissé sa famille vivre dans ces conditions ! On aurait dû le prévenir ! Il monta et prit son bain. Il réfléchissait aux réparations quand Suzanna et Hope revinrent de la guilde après avoir mangé. Il fut heureux de pouvoir reprendre le rituel du soir, c'est à dire lui lire l'histoire du soir en la bordant et la regarder dormir si tranquillement. Il sentait à chaque fois un tel amour le submerger. Cela le calma un peu.
Il partit après avoir discuter avec Suzanna sur ce qu'il avait été fait comme travaux. La colère le reprit en allant chercher Lucy à son travail. C'était un établissement qu'il ne connaissait pas. Le bâtiment était entouré par un jardin. Il décida de rester contre le mur de clôture, à l'entrée. L'heure passa quand il se rappela la fois où ils avaient été serveur pour le vieux Yajima. Les employés passaient par la porte de derrière. Il fit le tour. Il y avait une autre entrée. Il décida de rester là. Il eut raison car près de 30 minutes plus tard, la porte s'ouvrit.
- “Lucy, ça va aller ? Je peux te raccompagner si tu veux” fit une voix masculine.
Grey serra les poings.
- “Merci, mais ça ira. Et puis je t'ai déjà dit que j'avais un compagnon. Sans oublier que j'ai une petite fille. Donc le flirt et les relations sans attaches ne m'intéressent pas. On se revoit demain tout le monde” dit Lucy d'une voix fatiguée mais joyeuse.
- “Mais je suis sérieux avec toi !”
- “Idiot ! Quand c'est que tu as été sérieux ? Laisse Lucy. Ah tiens tu as oublié ta tenue pour ce week-end. Habituellement je suis jalouse de ton corps mais là pas du tout. Je n'aurais jamais pu porter ce costume ! Bon c'est une demande assez spéciale mais ils ont loué le resto pour 2 jours alors... N'empêche, je ne pourrais pas porter ça”.
-”C'est sûr ! Tu n'aurais pas de quoi remplir le haut ! Aie !!”
- “Bonne nuit !” finit Lucy.
- “C'est quoi cette histoire de costume ?” demanda Grey quand Lucy le dépassa sans le voir.
Elle sursauta. Elle posa sa main sur sa poitrine puis elle lâche ce qu'elle avait à la main et elle lui sauta au cou.
- “Tu es enfin revenu !!!!!” dit-elle le visage niché dans son cou.   

Tags : GreyLu♥ - 3 ans sans toi - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.236.48) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    02/12/2016

    La-Plume-Bleue wrote: "J'adore comme toujours ! Grey évolue vraiment de façons intéressante.. C'est mignon !"

    Oui, il évolue. Dans cette fic, il sait qu'il faut qu'il fasse des efforts pour de pas la perdre.

  • La-Plume-Bleue

    01/12/2016

    J'adore comme toujours ! Grey évolue vraiment de façons intéressante.. C'est mignon !

  • fairy-althea

    30/11/2016

    ninou-fr wrote: "sur que c'est juvia!!!!!
    j'ai adoré!!!!! ^^
    "

    Merci ^^
    Juvia va prendre de l'importance dans la suite. En bien ou en mal ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    LucyFulbuster wrote: "Là suite 😍"

    Très prochainement. Ce mois-ci (décembre) de sûr ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    Jungo-land wrote: "trop bien !!!!!!!!!!!! la suite !!"

    Je la commence donc je vais faire au plus vite
    Merci ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    FairyTail2012 wrote: "On est sur de l'innocence de Juvia ??? Parce que moi pas du tout ... "

    Qui sait. En tout cas elle sera dans le prochain chapitre en bien ou en mal ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    fairyvaria24 wrote: "J'adore ta fic , la suite arrive quand ?"

    Merci ^^
    Comme je le disais à Cabou précédemment, la suite sera le prochain chapitre à sortir. Je vais faire au plus vite mais j'ai un autre blog à gérer aussi ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    cabou23 wrote: "j'ai trop hâte de lire la suite"

    La suite sera le prochain chapitre à sortir. Il n'en reste plus beaucoup pour cette histoire donc je vais m'y consacrer ^^

  • fairy-althea

    30/11/2016

    fanderoluetgreylu wrote: "Hate de voir qui est à l'origine de tout ça.
    En tout cas, j'espère que ce n'est pas Juvia ! ^^
    "

    Je ne peux te répondre, tu comprends ^^
    Des indices voire le coupable sera dans le prochain chapitre. Tout dépend de ce qui me viens en écrivant ^^

  • LucyFulbuster

    30/11/2016

    Là suite 😍

Report abuse