Chapitre 16 : l'affrontement

Chapitre 16 : l'affrontement



Encore une fois, Lucy pensa qu'elle ne devait pas avoir tous ces souvenirs de Jubia. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle pouvait avoir ce genre d'expression.


Son souffle se bloqua dans sa cage thoracique. Une image passa rapidement devant ses yeux. Un souvenir ? Cela datait de quelle époque ? Ce même regard sans aucun sentiment. Il lui faisait plus peur que la colère de tout à l'heure.


Lucy se leva rapidement du fauteuil où elle était assise. Ce ne fut pas assez vite pour éviter le coup de pieds. Elle croisa ses bras devant elle pour le contrer. Elle tomba en arrière sous le choc.


- “Je vois que tu es toujours aussi faible. C'est ce genre de potiche que veut réellement Grey ? Cela lui donne le rôle de protecteur ? Non ça doit être autre chose. Il lui est arrivé de me protéger aussi. Qu'est-ce que tu as de plus que moi ? Tu es même pas une bonne mage ! Tu n'aimes pas te battre !”


- “Je ne sais pas ce qu'il me trouve. Mais ce n'est peut-être pas quelque chose de plus que j'ai mais plutôt quelque chose de trop que tu as ! Cette violence que je ne connaissais pas lui a peut-être fait peur”, lui lança la blonde.


- “Tu commences à parler comme ceux qui s'en prenaient à moi quand j'étais plus jeune ! Je savais que tu ne pouvais pas être si gentille !”


- “Ce n'est pas de la méchanceté ! Tes actes montrent une de tes facettes qui EST violente !! Je pense qu'on ferait mieux de se calmer. Je vais y aller et te laisser...”


- “Pas question ! De toute façon, tu ne peux pas sortir d'ici ! Enfin sauf si je le décide. N'oublie pas les runes. Elles empêchent autant d'entrer que de sortir ! Et cette chambre est devenue parfaitement insonorisée ! Je vais te faire disparaître à nouveau. ”


- “Mais pourquoi mettre ce genre de système en place ?”


- “J'avais déjà dans l'idée de te faire venir. Dire que je cherchais comment ! Et en fait c'est toi qui est venue de ton propre chef. D'ailleurs vu que tu es toute seule, cela veut dire que tu es venue en cachette des autres ? Il me semble qu'une protection devait être derrière toi. Tu m'as vraiment facilité les choses. Bon c'était en dernier ressort si je n'avais pas réussi avant”.


- “Qu'est-ce que tu veux dire par avant ? Ne me dit pas que c'est toi qui m'a attaqué l'autre nuit ?!!”, demanda Lucy en reprenant une position de défense.


- “Dire que j'aurais pu arriver à me débarrasser de toi sans cet idiot de Loki. Encore un autre qui avait un faible pour toi ! Je me demande vraiment ce qui les attire à toi ? Une petite fille gâtée de riche qui n'a connu aucune difficulté. Et ne me dis pas que de vivre dans un manoir avec une ribambelle de domestiques à la place de ta mère est vraiment dur ! Tu ne sais pas ce que c'est que d'être toute seule, d'être traitée de folle ou de monstre ! Moi quand j'ai cherché une guilde qui voudrait de moi, je n'ai trouvé que Phantom Lord. Alors que toi, tu as tout de suite eu Fairy tail !”


- “Je sais que je n'ai pas mené une vie difficile. Mais ça n'a pas besoin d'être tragique pour blesser !” répondit Lucy ne cherchant plus à la calmer.


- “Et puis arrête de te plaindre ! On connaît toutes les deux des personnes qui ont subi bien pire dans leur enfance et ils ne se comportent pas comme toi ! Maintenant tu fais partie de Fairy Tail, tu as été acceptée”, ajouta la blonde excédée.
 
- “ C'est ce que tu crois. Il m'a fallu du temps pour cela. Tu n'as pas vu la suspicion qu'ils avaient. Ironiquement celle qui m'a accepté en premier, c'était toi ! Celle que je déteste le plus !”


- “Tu ne peux pas dire ça ! Ils ont...”


- “Que dalle ! Je n'ai même pas une équipe pour mes missions ! Alors que d'après ce que j'en sais à peine tu es arrivée, tu as fait équipe avec Natsu et Happy. Puis comme toujours, tu as attiré tout le monde autour de toi. Grey et Erza qui avaient jamais fait partie d'un groupe se sont mis avec toi. Vous avez même ajouté Wendy. Je n'ai personne ! J'ai bien essayé de me joindre à vous en vous suivant lors de l'affaire de la tour du Paradis. Mais même après vous avoir aidé, je n'ai pas intégré votre équipe ! Pourquoi ?!!!”


- “Jubia, je pense que si tu avais demandé, on...”


- “Ferme-la ! De toute façon, je n'aurais jamais pu supporter de voir Grey te regarder comme il le faisait quand il pensait que personne ne le verrait ! Toi, tu es ce que je déteste le plus. Avant ta disparition, je n'avais jamais pensé à te tuer. Je voulais changer alors je repoussais ce genre d'idée. Et puis tu es passée pour morte. J'avais enfin ma chance. Pfft ! Même pas. Grey s'est détourné de tout le monde. Il n'a pas arrêté de me repousser malgré ton absence. Tu étais encore plus dans son esprit ! Il est devenu encore plus froid avec les autres. Et ces connes de femmes avec qui il passait ses nuits ! Pourquoi pas moi ?!”


- “Jubia ! Reprends-toi ! Je suis sûre qu'il ne voulait pas t'utiliser pour...”


- “Pour quoi ? Hein ? Pour effacer son chagrin ? Pour lui donner de l'amour ? Juste pour le sexe ? Mais j'y étais prête ! J'étais prête à tout pour qu'il me voit enfin comme une femme, une amante ! J'ai cru que quand il a suivi la suggestion que j'avais soufflé à Mira, qu'il tomberait amoureux de moi. J'ai fait des efforts ! J'ai changé ma façon de parler. J'ai essayé de ne plus le coller tout le temps. Je le comblais aussi au lit ! Je suis sûre que si tu n'avais pas été là il serait tombé amoureux !”


- “Jubia, tu réalises que justement je n'étais pas là. Tu n'es plus cohérente. Tu vois que ce...”


- “Tu rigoles ? Ne te moque pas de moi ! Tu n'as jamais quitté son esprit ! Je te l'ai déjà dit ! Il essayait de donner le change mais dès que la date de ta mort arrivait, il disparaissait. Ainsi que celles de ton arrivée à la guilde et de ton anniversaire ! Dès qu'il était question de toi... Sais-tu qu'il avait gardé certaines de tes affaires ? Elles étaient dans un placard fermé à clé. Il ne voulait pas que je m'en approche. Qui aurait pensé que Grey aurait ce genre de penchant ?! “


- “Je suis...”


- “Ou alors c'est simplement le fantasme de la blonde, sainte-nitouche ?”, les insultes de Jubia continuaient à sortir sans retenue de la bouche de celle-ci.


- “Tu as eu trop de chance jusqu'à maintenant ! Par 2 fois, j'ai essayé...”


- “Dis-moi que ce n'est pas toi qui a mis le feu à la maison !”


- “Tu n'avais plus Aquarius pour te protéger de son eau. Mais même là ça n'a pas marché !” dit-elle en faisant claquer sa langue.


Lucy se pensait dans un cauchemar. Celle qu'elle considérait comme une amie la haïssait autant et avait voulu la tuer sans se préoccuper qu'il pouvait y avoir d'autres personnes dans la maison ! Elle savait qu'elle ne faisait pas le poids mais elle ne pouvait plus réfléchir. Elle aurait pu tuer Hope dans cet incendie !!


Le coup de poing qu'elle lança n'atteignit pas sa cible. Jubia était rapide et s'était transformée. La blonde décida de prendre la chaise à sa droite pour la faire tourner autour d'elle pour cogner la bleue où qu'elle apparaisse. Elle rencontra une résistance derrière elle. Jubia reprenait sa forme à partir d'une flaque d'eau au sol. Elle se liquéfia à nouveau.


La constellationniste chercha une arme qu'elle pourrait utiliser. Il fallait qu'elle se défende pour pouvoir s'échapper. Malgré le danger que représentait la bleue, elle ne voulait pas lui faire de mal. Toutefois ce n'était qu'avec de gros effort qu'elle pensait cela. Sa lucidité était revenue. Pour certains, ce genre de pensées, de ne pas vouloir blesser quelqu'un, était une faiblesse. Et c'était surement le cas dans cette situation, mais elle ne le pouvait pas.


Elle espérait que la réaction de Jubia n'était pas vraiment dans la nature de la mage mais plus le signe d'un mal-être que personne n'avait vu. Elle allait prendre un pot de fleur par terre. Elle pensa que la terre, même en si petite quantité absorberait de l'eau et créerait un choc chez la mage bleue. Quand une vague d'eau l'atteignit, elle la projeta contre des meubles. La constellationniste regretta d'avoir laissé ses clés dans le couloir. Elle n'était vraiment rien sans elle.


Rien n'arrivait à ralentir Jubia. De plus en plus d'eau arrivait dans sa direction. Elle se jeta sur le lit et poussa le matelas pour se faire un rempart avec la mousse. Elle se préoccupait de ce qu'il y avait devant elle et ne vit donc pas l'eau l'encercler. Elle forma une sorte de bulle qui l'enveloppa. C'était de la même façon qu'elle l'avait emmené il y a plusieurs années dans la guilde de Phantom Lord.


Lucy retint sa respiration. Elle ne devait pas perdre son calme et brûler son oxygène. Le mouvement s'arrêta quand elle sentit le béton derrière elle. Une idée lui vint. Elle prit appui sur le mur pour sortir sa tête de l'eau et elle y réussit assez pour inspirer profondément. Son souffle était rapide mais de courte durée. Une nouvelle vague arriva et la submergea encore.


Cette fois ce fut toute la pièce qui se remplit. Il n'y avait plus beaucoup de possibilités ! Elle allait devoir se battre si elle ne voulait pas mourir. Surtout qu'elle n'était plus toute seule.
Chapitre 16 : l'affrontement
Kanna vit plusieurs membres partir à la suite de Grey. Elle se demanda ce qui les ennuyait dans ce qu'elle avait dit.


- “J'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?” demanda-t-elle à Makaroff.


- “Il semblerait que Jubia ait été dans le quartier de Grey et Lucy le soir de l'incendie. Assez tard dans la nuit pour que cela soit étrange”.


- “Ce n'est pas vrai ! Je sais que la rupture avec Grey n'était pas facile mais s'attaquer sournoisement à quelqu'un dans la nuit n'est pas dans le genre de Jubia.”


- “J'avais remarqué qu'elle était assez fragile psychologiquement mais sans en tenir trop compte. Je m'en veux”, une main se posa sur le bras du petit homme.


- “On ne peut pas savoir qu'elle sera le point de rupture dans ce genre de cas. Je vais rentrer avec Hope. Il y a trop de chose qu'elle est trop petite pour comprendre” dit Suzanna.


- “Je vous raccompagne au cas où”, dit le maître.


- “Heu ! Il y a une chose que je n'ai pas dite. Cela fait plus d'une heure que j'ai vu Lucy. Je suis allée jouer à l'orphelinat avant de venir ici”.


La peur s'afficha sur le visage de la mère adoptive de la constellationniste. Elle espérait qu'il ne lui était rien arrivé.
Chapitre 16 : l'affrontement
Il ne fallut qu'une dizaine de minutes pour arriver à Fairy Hill. Grey leva la tête devant le bâtiment. Il savait exactement où se situait la chambre de Jubia. Elle apparaissait toujours à la fenêtre quand il venait la chercher pour une sortie qu'elle avait demandé.


- “Qu'est-ce que tu regardes ?” demanda Natsu en levant lui aussi la tête.


Il se tut en voyant une sorte de reflet sur une des fenêtres. Il comprit que la pièce qui se trouvait derrière était remplie d'eau. Il entendit l'incantation de Grey puis vit un pic de glace se diriger vers cette fenêtre. Il se brisa sans fissurer la vitre.


- “Elle a donc mis des runes sur ses fenêtres également” prononça Erza.


- “Qu'est-ce que tu veux dire ?” questionna rapidement Grey.


- “Cela fait plusieurs jours que l'on veut entrer dans la chambre de Jubia, mais des runes nous en empêchent. On a demandé à Fried de les examiner et de trouver comment les enlever. C'était hier. Il a dû trouver maintenant. Lévy, tu peux aller le chercher ? Demande de l'aide à Jet. On ne peut pas attendre trop longtemps. On va essayer de passer en force” ordonna Erza.


Grey entra dans Fairy Hill, malgré qu'elle soit interdite aux hommes. Il y avait un cas de force majeur là. Il courut dans les escaliers. Il entendit des bruits d'explosions. Ceci venaient de l'intérieur. Il accéléra. En arrivant à l'étage, il vit Loki qui s'attaquait à la porte de Jubia.


- “Qu'est-ce que tu fais là ?”s'écria le mage de glace.


- “Ça ne se voit pas ? J'essaye de rentrer dans cette foutue pièce mais elle est bloquée par des runes ! Et toi, tu ne pouvais pas venir plus tôt ?!!”


- “Ferme-là et mettons-nous y tous les deux. Les autres attaques les fenêtres !”


Rien n'y faisait. Ce n'étaient pas des runes de base. Grey se demandait pourquoi avoir mis une sécurité aussi puissante. Des pas s'approchaient rapidement.


“Vous n'y êtes pas encore arrivés ? Nous non plus ! On va essayer de passer par le mur de la chambre voisine !” proposa Erza.


Grey reprenait son souffle. Ce n'était pas l'effort qui l'empêchait de respirer mais le fait qu'il pouvait perdre à nouveau Lucy. Il aurait dû prendre plus en compte Jubia. Il aurait peut-être vu un signe de danger.


-”Qu'est-ce que tu attends ?! “ cria Loki.  


Le brun serra les points en réalisant qu'il s'apitoyait encore. Il essaya de se calmer pour trouver une idée.


- “Et d'abord, qu'est-ce que tu fais ici toi ?” demanda-t-il au lion.


- “Lucy a laissé ses clés devant la porte ! Quelle idée lui est passée par la tête ? Elle est toute seule là-dedans, sans rien pour la protéger ! J'ai forcé le passage en sentant un danger planer sur elle”.


- “Il n'y a rien à faire ! C'est toute la pièce qui est protégée ! Dire que je peux détruire tout ce bâtiment mais j'ai à peine fait trembler ces runes” avoua Natsu en sortant de ce qu'il restait de la chambre d'à côté.


- “Mais c'est quoi ces runes ?!! Je n'avais jamais eu autant de mal à entrer quelque part ! Ce n'est pas normal de créer quelque chose comme ça pour empêcher quelqu'un d'entrer. C'est trop perfectionné !” cria aussi Erza.


- “Il va falloir attendre Fried ?” demanda le rose, impatient.


- “Mais qui sait combien de temps il va mettre pour venir ! Il n'est pas question que je reste là sans rien faire. Il doit bien y avoir un moyen de rentrer !” s'énerva Grey, paniqué.


Personne ne put lui donner d'idées. Il se tendit en pensant à son impuissance. Il donna à nouveau des coups de poings dans la porte. Seul son sang marqua le bois. Il fut retenu par Natsu qui lui criait d'arrêter, que cela ne faisait rien.


Il allait repousser son ami pour recommencer car c'était la seule chose qu'il pouvait faire. En se retournant pour le frapper, il vit le visage de Fried qui arrivait, essoufflé.


- “On peut dire que vous avez de la chance !” dit-il.


- “Tu as trouvé comment entrer ?!” demanda Grey.


- “Non, pardon. J'ai dis ça car j'allais partir en mission avec mon équipe. Ils sont venus avec moi. Luxus essaye de détruire la fenêtre. Bon ce que je peux dire sur ses runes c'est...”


- “On s'en fout ! La seule chose qui nous intéresse c'est que tu les annules pour qu'on puisse entrer !” cria Grey, en prenant son compagnon par le col de sa veste.


Erza et Natsu le continrent difficilement. Il était vraiment à bout. Fried s'approcha de la porte et s'appuya dessus pour faire apparaître les symboles.


- “C'est symboles ressemblent beaucoup à l'écriture cyliste mais sans l'être. J'ai cherché toute l'après-midi d'hier et je n'ai pas pu la reconnaître et donc comprendre leur fonction”.


- “Leur fonction est de ne pas nous laisser entrer !!! Ça on le sait déjà !!” s'impatienta Erza, faisant trembler le vert.


- “Vous êtes arrivés ?” demanda la petite voix de Lévy.


- “Non ! On ne reconnait même pas l'écriture !” s'énerva Grey.


- “C'est du fétruque. C'est assez ancien”, répondit la bleue en s'avançant pour mieux voir.


- “Tu peux nous dire ce qui est écrit ? Ça nous aiderait à contrer et annuler l'enchantement”.


- “Bien sûr ! Il est dit “Tout ce qui entre ne peut sortir. Tout ce qui est dehors ne peut être dedans. Fermer et rouvrir ou rouvrir et fermer. Enlever et remettre ou mettre et enlever”. Voilà ce que ça dit. Cela semble assez confus”, répondit Lévy.


- “Alors vous y arrivez ?!” demanda Happy en volant.


- “Non !”


- “Il faut faire vite ! Elles sont entièrement noyées dans l'eau qui a envahi la pièce ! Elles se battent mais Lucy semble à bout de force !” pleura-t-il.


- “Merde !” jura Grey en cognant dans le mur pour ne pas gêner Fried et Lévy qui étudient les runes.


- “Vous ne trouvez pas étrange cette formulation ? “Fermer et rouvrir” je veux bien mais “rouvrir et fermer” c'est bizarre, non ?” dit la bleue.


- “C'est plus que bizarre mais toute cette histoire l'est aussi !” répondit la rousse.


- “Non, elle a raison. On devrait dire “ouvrir et fermer” et “fermer et rouvrir”. C'est peut-être un indice. Regardez la différence avec “enlever et remettre” et “mettre et enlever” qui eux sont bons” expliqua Fried.


- “Là ! Si tu enlèves ce symbole, tu as “ouvrir” ! C'est ça ! “rouvrir et fermer” n'est pas bon et il est dit d'enlever et remettre ! Il faut surement enlever ce symbole pour entrer et le remettre pour bloquer les accès ! Je suis sûre que c'est ça !!” s'exclama la petite jeune femme.


- “Mais comment enlever quelque chose qui est écrit sur la porte !” demanda Natsu.


Il se poussa en entendant une incantation venant de Grey. Il matérialisa une épée de glace qui alla briser et effacer le symbole voulu. Les runes disparurent. Ils n'en revinrent pas que cela soit aussi simple. Loki qui était resté à l'écart depuis un moment se jetta sur la poignée de la porte en criant le nom de Lucy. Il ne réussit pas à pousser la porte même en y mettant tout son poids.


- “Ce doit être l'eau qui fait pression sur la porte” supposa Fried.


Grey et Natsu se joignirent à l'esprit stellaire pour pousser de toutes leurs forces. Le bois s'entrouvrit, laissant de l'eau s'écouler. Il se referma dans la seconde.


- “Poussez-vous !” cria Natsu.


Il utilisa sa puissance magique pour faire éclater la porte. Il fut submergé par l'eau et il se fit emporter dans le couloir puis dans l'escalier. Les autres étaient montés sur un bloc de glace pour ne pas subir le même sort.


- “Lucy !” cria Grey.


Il s'élança dans la pièce avant que l'eau n'ait quitté entièrement la chambre de Jubia. Il regarda tout autour de lui, les pieds dans l'eau s'écoulant encore mais avec moins de puissance. Il n'avait pas vu passer la constellationniste dans le flot. Elle devait encore être dedans ! Il vit Jubia à genoux sur le sol. Elle fixait un point derrière lui avec un drôle d'air. Il suivit son regard et il vit la blonde évanouie contre le mur encadrant la porte que Natsu avait cassé. Il s'approcha doucement d'elle, n'osant pas fixer sa poitrine pour voir si elle respirait. Il se ressaisit. Il s'agenouilla et il posa sa main sur l'emplacement du coeur.


Elle ne respirait plus. Il laissa ses larmes déborder de ses yeux en posant sa tête pour trouver le moindre petit battement cardiaque. Rien. Il fut poussé par Erza qui allongea Lucy sur le dos et commença le massage cardiaque. Le brun resta là, apathique. Il tourna son regard vers celle qui était à l'origine de sa perte. Elle aussi ne bougeait pas. Elle fixait toujours la blonde.


- “Enfin, j'ai réussi” dit-elle avec joie.


Grey écarquilla les yeux face à cette femme qui avait été sa petite amie. La rage le submergea. Il se releva pour foncer sur elle. Elle ne réagit pas. Ce fut Natsu qui s'interposa pour éviter qu'il s'en prenne à la bleue.


- “Ne te mets pas en travers de mon chemin ! Regarde ! Elle a tué Lucy ! Elle a mis le feu à la maison où dormait ma fille ! Elle a tué notre enfant qu'elle portait !”


- “Tu devrais t'occuper de Lucy plutôt que de te venger ! Ces derniers temps tu as eu de mauvaises priorités !” annonça Natsu.


- “M'occuper de...” et il se tourna.


Il vit le sourire d'Erza qui avait son oreille collée à la forte poitrine de la blonde. Un mouvement anima le corps inerte. Lucy commença à tousser puis à cracher de l'eau. La rousse la mit sur le côté pour qu'elle ne s'étouffe pas. Il accourut vers la femme qu'il aimait.


- “Lucy ! Tu m'entends ?! Tu sais où tu es ?” demanda-t-il en la redressant en position assise.


-”Grey ?” chuchota la blonde.


-”Oui, c'est moi. Tu es en sécurité maintenant. Comment tu vas ? Tu es blessée ? Tu...”


-”Laisse-la donc placer un mot !” s'exclama Erza.


-”J'ai mal à la gorge et aux côtes”.


-”C'est car tu as recraché l'eau que tu avais avalé. Erza à du te faire un massage cardiaque, tu ne respirais plus”, avoua le brun.


-”Quand ?...  Mon bébé !”


-”Ne t'inquiètes pas, Hope est à la guilde avec Susanna. Tu es chez Jubia, tu t'en rappelles ?”, il recommença à s'inquiéter face à la confusion de Lucy.


- “L'hôpital ! Il faut que j'aille à l'hôpital !” s'exclama la blonde en essayant de se redresser.


Elle n'y arriva pas et elle serait retomber en arrière sans la main de Grey dans son dos.


- “Je vais t'y emmener, ne t'inquiète pas” répéta-t-il pour la calmer.


- “Vite, je t'en prie. Je ne veux pas perdre notre bébé”.


Les yeux du brun s'écarquillèrent. Il relâcha sa respiration au bout de quelques secondes d'apnée. Il passa un de ses bras sous les cuisses de la constellationniste pour la porter. Il la plaqua contre lui et se redressa. Il partit sans un mot de plus vers la sortie du bâtiment en marchant rapidement. Il ne pouvait pas courir malgré l'envie qu'il en avait. Il ne savait pas ce que les secousses de la course aurait sur Lucy et leur bébé.


Il n'en revenait pas de cette nouvelle. Il n'arrivait  même pas à y réfléchir. Il avait de nouveau peur. Il n'était pas suffisamment fort pour perdre un autre enfant. Il n'osait surtout pas regarder Lucy. Il l'avait laissée seule pour apprendre cette grossesse, seule pour faire face à Jubia. Tout comme elle avait été seule après sa chute il y a 3 ans. Il resserra sa prise sur elle et accéléra encore.


Il arriva devant l'hôpital de Magnolia. Il dut suivre les indications des panneaux pour trouver les urgences. Depuis que Wendy avait rejoint la guilde, peu de mage de Fairy tail avait été admis ici. Lui-même n'était plus venu depuis des années. Avec les multiples destructions de la ville, l'hôpital avait été reconstruit et il ne reconnaissait plus rien.


Il entra dans le hall des Urgences, soulagé de trouver de l'aide.


- “S'il vous plaît ! Ma femme s'est noyée. Elle porte notre enfant. Aidez-moi !” s'écria-t-il dès qu'il vit une personne en blouse blanche.


Une femme s'approcha et contasta que Lucy était inconsciente. Grey avait senti le relâchement du précieux corps dans ses bras il y a un moment. Un brancard fut amené. Lucy, déposée dessus et conduite en salle d'examen.


- “Pouvez-vous nous dire ce qu'il s'est passé ?” demanda la femme qui semblait être un médecin.


- “Elle s'est noyée. Une amie lui a fait un massage cardiaque en voyant qu'elle ne respirait plus”.


- “Cela faisait longtemps.... Cela faisait longtemps qu'elle était dans l'eau ? Avez-vous vu si elle s'est cogné la tête ?” le médecin avait hésité en apercevant des traces de blessures et de coups sur le corps.


Elle enlevait les vêtements de la jeune blonde avec l'aide d'une infirmière. Grey vit aussi les marques sur le corps ainsi que quelques coulées de sang. Il serra les poings de colère. Il avait mis tellement de temps avant d'arriver jusqu'à elle.


- “Vous faites partie de Fairy Tail” constata le médecin.


- “Oui. C'est en se battant contre une mage d'eau qu'elle est dans cet état. Je ne sais pas combien de temps elle est restée dans l'eau ni combien de temps elle a arrêté de respirer. Je suis entré trop tard !” avoua Grey.


- “Entrer ?”


- “La mage d'eau avait rempli la chambre entière d'eau. Quand on a pu ouvrir, l'eau s'est échappée et on a trouvé Lucy inconsciente. Elle est enceinte d'après ce qu'elle nous a dit”.


- “Vous l'avez présenté comme votre femme et vous ne...”


- “Lucy est ma compagne, nous ne sommes pas mariés mais c'est tout comme ! Elle s'appelle Lucy Heartfilia. Elle a dû apprendre sa grossesse il y a quelques jours et je n'étais pas auprès d'elle depuis  plus d'une semaine. Je ne... Elle est revenue à elle et elle s'inquiétait pour le bébé”.


- “On va lui faire passer des examens. Allez attendre dans la salle d'attente du hall s'il vous plaît”, dit le médecin.


- “Non, je ne m'éloigne plus d'elle !” prononça Grey reculant dans un coin du box.


- “On va l'ausculter. Elle verra surement plusieurs médecins avant d'être transférée en obstétrique. Ça ne vous sert à rien de rester ici. Allez dans le hall s'en nous gêner si vous voulez que l'on s'occupe au mieux d'elle !” persista l'urgentiste.

Il obéit de mauvais coeur. Il alla s'asseoir, les coudes sur les genoux et la tête entre ses mains. Son monde, encore une fois, s'écroulait. Il pensait que ces derniers mois il avait oublié comme la vie était cruelle. Le bonheur de vivre avec Lucy et Hope avait peut-être été trop de bonheur pour lui

Tags : GreyLu - 3 ans sans toi - Fanfiction Fairy Tail

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.101.118) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fairy-althea

    12/03/2017

    fairy-althea wrote: "La suite arrive très bien, le chapitre est pratiquement fini "

    pardon c'est "très bientôt" que je voulais écrire. Bon ce sera si j'arrive à régler les petits problèmes que j'ai avec mon clavier

  • fairy-althea

    12/03/2017

    La-Plume-Bleue wrote: "Ça me stress cette histoire de bébé.. hâte de lire la suite !! :)"

    La suite arrive très bien, le chapitre est pratiquement fini

  • La-Plume-Bleue

    12/03/2017

    Ça me stress cette histoire de bébé.. hâte de lire la suite !! :)

  • fairy-althea

    10/03/2017

    ninou-fr wrote: "Vraiment un super chapitre avec plein de suspens, d émotions, et de rebondissements...
    Julia est particulièrement affreuse... elle me plaît beaucoup!! 😉
    J'ai trouvé grey un peu en dessous.. il se plaint beaucoup et n agit pas trop... j espère qu il va se reprendre..
    Lucy est enceinte??? J espère qu elle ne va pas perdre son bébé...
    J ai hâte de voir la suite...
    "

    J'ai voulu faire ressortir un peu la Jubia qui était dans Phantom lord.
    Grey a subi un choc mais il devrait plus réagir par la suite. Enfin ses introspection ne sont peut-être pas finies avec ce qui arrive.
    Oui elle est enceinte.
    Merci. La suite arrive très rapidement. Ce sont les 2 ou 3 derniers chapitres de cette fic.

  • ninou-fr

    10/03/2017

    Vraiment un super chapitre avec plein de suspens, d émotions, et de rebondissements...
    Julia est particulièrement affreuse... elle me plaît beaucoup!! 😉
    J'ai trouvé grey un peu en dessous.. il se plaint beaucoup et n agit pas trop... j espère qu il va se reprendre..
    Lucy est enceinte??? J espère qu elle ne va pas perdre son bébé...
    J ai hâte de voir la suite...

  • fairy-althea

    07/03/2017

    Camelya659 wrote: "Et ben ! Elle est drôlement dérangée Juvia dans ton histoire ! Tous ses boulons ont sauté en même temps... 😲
    Elle qui voulait Grey pour elle toute seule, il est évident qu'elle va devoir y mettre une croix dessus et un point final à son délire (je ne vois que ce terme pour définir ce qui lui a pris).
    Juvia mise à part, on voit clairement dans ce chapitre tout l'amour que Grey porte à Lucy. Lui qui a du mal à exprimer ses sentiments, en fin de compte, ses actions, comportements et réactions parlent pour lui. Il n'a même pas besoin de définir ce qu'il ressent par des mots : à ce niveau-là, ils sont superflus... 😍
    "

    Oui c'est sûr, Jubia a LE mauvais rôle dans cette fic. La folie a submergé Jubia. Elle est d'autant plus dangereuse.
    C'est cela, Grey a du mal à les exprimer mais il les ressent fortement et ça lui fait peur. Mais il va bien falloir qu'il les mette en phrase pour se faire pardonner par Lucy.
    Merci ^^

  • fairy-althea

    07/03/2017

    lapiACNL wrote: "J'ai adoré Jubia est cruelle j'espère Lucy va s'en sentir."

    Merci ^^
    Jubia n'a plus d'espoir donc elle laisse libre cours à sa folie ^^

  • fairy-althea

    07/03/2017

    Luxlu-Greylu wrote: "Et bien et bien. Je ne m'attendais pas à autant de péripéties dans ce chapitre, quoique que si, quand même ^^
    Un chapitre avec une bonne taille, hâte de voir la suite ^^
    "

    Les péripéties vont continuer encore un peu.
    Comme ce sont les derniers chapitres de cette fic, ils sont un peu plus long. Il en reste encore 2 ou 3 environ ^^

  • lapiACNL

    07/03/2017

    J'ai adoré Jubia est cruelle j'espère Lucy va s'en sentir.

  • fairyvaria24

    07/03/2017

    Cruel jubia !!! 😠😠 Pauvre grey et Lucy 😭😭😭

Report abuse