11 tagged articles ta perte a changé mon monde

Vous avez la parole ! 11/05/2014

Vous avez la parole !

Je créé cet article pour que vous puissiez y mettre les réponses des commentaires que j'ai laissé sur vos blogs (Certains d'entre vous préfèrent cette méthode à celle de répondre sur votre propre blog. Alors voilà c'est ICI)
OU pour me prévenir de la sortie d'un nouvel article
OU simplement laisser un message. 
Ce n'est contre aucun de vous, mais retrouver vos réponses dans mon sommaire, dans un de mes chapitres, dans mes articles photos... Je ne m'y retrouve plus. 
Vous avez la parole !

Cet espace vous est donc entièrement dédié.
Et ainsi je saurais avec qui je dois répondre sur leur blog. 
 
 
 Alors à tout de suite !!!
Vous avez la parole !
 

Chapitre 5 : Veine du dragon 12/09/2014

Chapitre 5 : Veine du dragon

                            
Chapitre 5 : Veine du dragon
Présence de lemon dans ce chapitre
 
Chacun des mages espéraient que le sort allait marcher. Ils voulaient savoir ce qu'il était arrivé à leur amie. Mais surtout savoir si elle allait bien car les explications de Plue ne leur étaient pas suffisantes.


Natsu courrait en espérant lui aussi. Il voulait expliquer la situation à Lucy et ne pas la perdre avant même de l'avoir eu à lui. Il entra comme d'habitude dans l'appartement de Lucy et prit la poupée de Michelle. C'était certainement ce à quoi elle tenait le plus. Le dernier cadeau de sa mère. Il répartit pour la guilde. Il arriva au moment où Wendy finissait de tracer le cercle magique au sol. Il ne se rapellait plus les symboles mais il espérait que les différences apportées leur permettront de contacter directement Lucy et de pouvoir la voir. Il s'approcha du cercle en faisant attension à ne rien effacer. Les écritures étaient faites en une sorte de poudre, du sable peut-être. Il donna la poupée à Wendy. Elle s'installa en tailleur sur le sol. Erza demanda le calme dans la guilde. Tous se turent, impatients de voir ça. Seuls les exceeds, Natsu, Gadjeel, Grey et Lucy l'avait déjà vu. La feuille avec les nouvelles incantations dans une main et la poupée dans l'autre, elle commença le rituel. Une belle lumière bleue apparue. L'air se mit à tourbillonner. À côté du cercle apparue une silhouette. Wendy poursuivit le sort. Le contour de la personne devint de plus en plus féminine et reconnaissable pour enfin y voir Lucy. Natsu ne put attendre et il l'interpella.


-" Lucy !! On est là" cria-t-il car elle leur tournait le dos.


Lucy sursauta et regarda dans leur direction. Elle en eut les larmes aux yeux quand elle les reconnut.


-" Les amis mais comment ? " murmura-t-elle


-" Grandine a donné des incantations pour changer le Milky Way et ainsi te contacter à Plue. Je ne suis pas amoureux de Lisanna !! C'est toi que j'aime !!" s'exclama Natsu.


Toute la guilde était abasourdie par cet aveu. Ils savaient les sentiments de Natsu mais ils ne pensaient pas qu'il les crierait comme ça. Lucy aussi apparemment car elle resta la bouche ouverte et rougit quand elle reprit ses esprits.


-" Tu... Tu... Dis quoi ?" bafouilla-t-elle.


-" Je t'aime Lucy " repeta-t-il avec le sourire.


-" Tu dis ça alors que tu m'as évité pendant longtemps et la façon de me parler quand tu es parti en mission avec Lisanna ! Je ne peux te croire. Tu le dis maintenant car tu sais que je suis avec vos dragons! Mais ne t'inquiète pas, je vais tout faire pour les ramener " dit Lucy en se détournant.


-" Demande aux membres de la guilde. Ils te diront que dès que nous sommes revenu de mission, j'ai déclaré que je t'aimais. Avant même de savoir pour les dragons. Rentre Lucy ! Nous trouverons un moyen de libérer nos dragons, alors ne force pas trop. Reste en vie et reviens, c'est tout ce que je te demande. Je vois bien que tu es faible. De plus Plue nous a dit que tu n'avais pas de nourriture. Et c'est quoi ce que tu portes ? On dirait comme pour mon écharpe !" demanda Natsu.


Lucy resta silencieuse quelques minutes. Natsu recommença à lui parler mais elle fit signe de se taire en mettant un doigt sur sa bouche. Il semblerait qu'elle écoutait quelque chose. Malheureusement le sort ne permettait de voir que Lucy et pas son environnement. Natsu s'approcha de l'image de Lucy. Il savait qu'il ne pouvait pas la toucher mais il voulait tout de même être à côté d'elle. Quand elle se retourna vers eux, elle sursauta à nouveau en voyant Natsu aussi proche. Elle put lire dans son regard son inquiétude.


-" Je vais bien Natsu. Pour l'instant je tiens avec de l'eau et les quelques sucettes de Plue. Mais Igneel a parlé d'une possibilité, on va l'essayer. J'ai besoin d'énergie pour partir d'ici avec les dragons. Il n'y a pas seulement les vôtres. Ils sont des dizaines. Il semblerait qu'ils aient été envoyé ici contre leur gré et ils n'arrivent pas à utiliser leur magie pour sortir. Le médaillon et moi-même sommes pour l'instant leur seul moyen de partir. Il faut que je tienne bon. De toute façon Igneel, Grandine et Metalicana m'ont pris sous leurs ailes bien que Igneel et Metalicana aient mauvais caractère. Quant à mes habits, c'est normal qu'ils ressemblent à ton écharpe car ils sont fait en écailles de dragons. Mes vêtements ont pas bien supporté l'explosion et le voyage. Ils étaient foutus. Les dragons ont donc pris des écailles de leur queue et ils m'ont fait ces vêtements. Ils tiennent chaud et ils me protègent "


-" Comment ça ils te protègent ? Les dragons qui se trouvent dans ce monde ne sont pas amis avec les humains ?" demanda le Maître en intervenant pour la première fois.


-" Si Maître mais certains sont également à court de nourriture. Et je suis comestible pour eux. Igneel me fait changer constamment de cachette pour brouiller les pistes. Les vêtements servent aussi à masquer mon odeur. Au début de leur arrivée ici, les dragons étaient plus nombreux. Malheureusement certain n'ont pu transformer leur environnement pour manger leur élément. D'ailleurs Metalicana commence à manquer de matière. Ils ne sont pas méchants, seulement la faim leur font perdre la tête. Ils s'attaquent parfois entre eux. Pour se préserver le plus possible, ils tuent les plus faibles le moment venu et distribuent le corps aux affamés. Je sais, c'est du cannibalisme mais il faut qu'ils survivent ", elle fut coupée par la voix de Carla.


-" Le sort et Wendy commencent à faiblir. Le contact va être bientôt coupé !"


-" Je t'aime Lucy, ne l'oublies pas ! Bats-toi et reviens-moi !" cria Natsu.


-" Je te crois Natsu. Je t'aime également. Je vais tout faire pour rentrer. Attends-moi " fut ses derniers mots avant de disparaître.


Wendy s'écroula de fatigue. Grey la prit dans ses bras et le monta à l'infirmerie pour qu'elle puisse se reposer tranquillement. À son retour la discussion sur Lucy commença.


-" Elle n'a pas l'air d'aller trop mal. Elle semble fatiguée ce qui est normal. Mais elle n'est pas blessée" dit Lisanna.


-" Ce qui m'inquiète moi, c'est l'histoire des dragons. S'ils poursuivent Lucy et qu'ils ont perdu la tête de faim, c'est très dangereux pour elle ! Même si d'autre dragon la protègent, ça ne pourra pas durer éternellement" expliqua Lévy.


-" Il faut qu'on trouve un moyen de les faire revenir et donc comme dit Lucy, les seuls moyens sont elle et ce collier ! Il faut trouver comment il fonctionne" déclara le Maître.


Natsu restait silencieux dans son coin. Mira se rapprocha de lui et lui proposa une boisson. Il refusa d'un mouvement de la tête.


-" Natsu, Lucy va bien et elle a compris tes sentiments et elle éprouve les même pour toi ! Tu devrais être heureux !"


-" Je ne pensais pas me déclarer comme ça ! Elle et moi séparés, dans deux mondes différents sans pouvoir se toucher ni passer suffisamment de temps ensemble. Je sais que Wendy a fait durer le sort aussi longtemps que possible mais c'était tout de même trop court. Elle est en danger et je ne peux même pas l'aider. Ma force ne sert à rien et je suis trop stupide pour vous aider à chercher. J'étais également trop immature pour comprendre mes sentiments à temps" se plaignit-il.  


-"  Natsu il ne faut pas que tu démoralises ! Restes toi-même, tu nous motives. Et je te signale que Lucy est tombée amoureuse de ce gars stupide et immature dont tu parles !" consola Mira.   


Cela sembla lui redonner le moral. Il décida tout de même de faire des efforts pour qu'à son retour Lucy puisse être fière de lui. Il allait réfléchir plus, faire des entraînements du cerveau et se montrer moins immature. Il voulait devenir meilleur pour elle. Il repensa à sa vie depuis l'arrivée de Lucy à la guilde. Est-ce d'avoir pris de l'âge ou son influence car il avait eu des périodes plus matures dès que ça concernait Lucy. Il ne s'en rendait compte que maintenant ! Dès qu'il s'agissait de la protéger, il lui semblait que tout devenait clair dans son esprit. Ce qu'il devait faire, comment il le ferait etc.. Le brouhaha des conversations sur Lucy revint à ses oreilles. Les mages de Fairy Tail se concertaient pour trouver des idées. Oui, c'était bien la meilleure des guildes, la meilleure des familles !


Quand Wendy revint à elle une heure plus tard, le calme régnait dans la salle principale. Elle descendit avec Carla qui avait veillée sur elle. Elle repéra le Maître et alla lui demander ce qu'ils avaient décidé de faire. Elle proposa d'essayer à nouveau de contacter Lucy mais le Maître lui dit d'attendre qu'ils aient un peu plus de renseignements sur le collier. Cette technique éviterait que la constellationniste use de sa magie en appellant Plue. Il avait donc décidé de prendre contact au minimum une fois toutes les deux semaines si elle pensait pouvoir tenir la cadence. Il savait qu'elle utilisait beaucoup plus d'énergie pour appeler une personne vivante qu'un esprit. Elle n'osa pas le contredire car c'était la vérité mais pour Lucy, elle était prête à le faire aussi souvent qu'il le faudrait. Elle alla s'asseoir avec Lévy devant un tas de livres. Elle en prit un et commença les recherches. Quand elle redressa la tête une demie-heure plus tard, elle ne s'attendait pas à voir Natsu devant un livre. Il avait décidé de participer. Mais ce que beaucoup attendaient c'était le retour de l'équipe de Luxus de la guilde qui avait attaquée Lucy. Comme ils avaient peu de renseignements sur eux. Le conseil n'avait pas voulu leur donner d'information alors qu'il détenait deux des trois mages. Pourquoi un tel secret ?


Un éclat doré se fit dans la guilde deux semaines plus tard. Loki venait d'arriver. Natsu se redressa pressé de savoir s'il avait trouvé un moyen de faire revenir Lucy.


-” Tu as trouvé des renseignements ? “ demanda Lévy plus rapide que les autres.


-” Il y a des archives qui ont du être effacées mais avec l'aide du roi des esprits, Crux a eu accès à des documents secrets du précédent roi. C'était d'ailleurs les seuls documents secrets qu'il y ait jamais eu dans notre monde. Cela concerne le collier et l'ancêtre de Lucy. Nous n'avons pas encore pu le décripter mais Crux travaille dessus “.


-” C'est tout ce que tu as ?!” cria Natsu en colère.


Comment allaient-ils pouvoir ramener Lucy comme ça ? Il devait forcement exister quelque chose !!


-” Bon maintenant il n'y a plus qu'à attendre l'équipe de Luxus en espérant qu'ils auront trouvé la guilde” dit Erza pour calmer Natsu et éviter qu'il décide de frapper quelqu'un.  


Tout le monde se tut. Cela faisait presque deux mois qu'ils étaient partis et la guilde n'avait pas de nouvelles. Mais l'équipe était suffisamment forte pour venir à bout d'une guilde entière. Ils durent attendre encore 2 jours avant le retour de Mira et des autres. Ils étaient bien blessés pour certains. Mais le plus bizarre fut que c'était Mira, Luxus et Gadjeel. L'unité Raïjin eux n'avaient que quelques égratignures. Ils avaient du être protégés par les plus forts.


-” Alors vous avez trouvé ? Qu'est-ce qu'ils voulaient au collier ? Répondez !!! ” s'écria encore une fois Natsu.


Il sautait pratiquement sur tous ceux qui passaient la porte. Luxus envoya son poing dans la tête de Natsu pour le calmer. Il eut une grimace de douleur en faisant ce geste.


-” Le vieux est là ? C'est très important “ demanda le mage de foudre.


Wendy monta chercher le maître. Ils revinrent tout de suite.


-” Ah fils ! je suis content de votre retour. Vous...” commença Makaroff.


-” Il y a plus important le vieux. On a besoin d'une boîte ou de quelque chose qui empêche une magie de sortir. C'est urgent. Sinon, il y a des chances que Gadjeel et moi on se cogne encore dessus. Sans oublier que cela pourrait atteindre Natsu et Wendy “.


Personne ne comprit mais le maître alla dans la réserve. Il prit un coffret un peu plus grand que la taille qu'avait montré Luxus. Il la posa sur une des tables. Mira demanda à tout le monde de reculer. Fried sortit une pierre aussi grosse qu'un oeuf de dessous sa veste. Il la deposa dans la boîte et fit une incantation pour bloquer toute magie.


-” Fried ce n'est pas la peine de mettre des runes autour. Ce coffret détient déjà ce genre de restriction “


-” Le vieux, crois-moi c'est nécessaire !” justifia Luxus.


-” Il a raison maître. Cette pierre est dangereuse. Elle a augmenté les pouvoirs de Luxus et Gadjeel mais en plus elle les attire. Les blessures que vous voyez sur nous proviennent d'un combat entre nous trois. Enfin surtout entre Luxus et Gadjeel qui voulaient chacun la pierre et j'ai du intervenir. Cette pierre est la même que celle du médaillon. La guilde la détenait. Elle voulait les réunir toutes les deux. La pierre est plus importante que le collier ou même le charme de protection qu'il dégage. Elles se nomment les veines du dragon. D'après une légende cette pierre rouge sang serait la cristallisation du sang d'un dragon spécial. On a pas réussi à en savoir plus. Le conseil est arrivé et ils ont embarqué les prisonniers. Il semble qu'ils nous aient suivi et laissé faire le sale boulot. Maître, j'ai l'impression qu'ils nous cachent quelque chose !” termina Mira.


-” Se sont-ils aperçus que vous aviez la pierre ?” demanda Makaroff perplexe.


-” Oui ! C'est étrange, n'est-ce pas ? Ils ne voulaient pas que la guilde nous parle de la pierre mais ils nous l'ont quand même laissé. Je ne comprend rien le vieux ! Elle est très puissante. J'aurais pensé qu'ils voudraient récupérer un tel objet “ dit Luxus.


-” Attendez ! Vous pensez que cette pierre pourrai en fait être la cause que les dragons soient attirés par Lucy ? Si cette pierre agit tellement sur les dragons slayers, elle agit peut-être plus sur les dragons ? “ demanda Natsu.


Personne ne put répondre. Loki apparut devant eux.


-” J'ai des nouvelles cette fois-ci ! L'ancien roi a volontairement crypté les documents. Il semblerait que 4 familles de constellationnistes devaient se tenir éloignées de certains objets. Les ancêtres de Lucy, ceux de Yukino ainsi que deux autres familles qui ne possède plus de constellationnistes. J'ai également découvert que Angel des Oracions seis est en fait la soeur ainée de Yukino ! Mais bon, le collier ainsi qu'une certaine pierre rouge sont les objets qu'il faut qu'elles évitent. Je n'en sait pas plus ! Il n'est pas expliqué pourquoi dans ces documents. Les autres comme je vous l'ai dit ont disparu “ expliqua Loki.


-” Cette pierre est peut-être dangereuse pour Lucy. Il faut qu'elle trouve le moyen d'enlever ce collier avant qu'il ne lui fasse du mal ! “


-” Natsu, elle ne peut pas faire ça pour l'instant. Elle en a besoin pour pouvoir sortir de ce monde surtout si elle décide de libérer les dragons qui s'y trouvent ” contra Erza.


Il se tut en comprenant qu'il fallait qu'il fasse confiance à Lucy pour gérer ça. Il allait lui expliquer le danger. Elle, elle trouverait une solution. C'était toujours elle qui réfléchissait dans leur équipe. Il fallait qu'elle revienne même sans les dragons !  


-" Maître, il faut prévenir Lucy. Cela fait 2 semaines depuis le dernier contact". Natsu était bon pour enfoncer les portes ouvertes.


Ils savaient tous que cela faisait 2 semaines. Eux aussi savait lire un calendrier. Ils devaient vraiment prendre contact sinon Natsu allait les faire tourner en bourrique. Lisanna alla chercher les fournitures pour l'incantation. Wendy se prépara mentalement pour faire tenir le sort le plus longtemps possible.


Une fois tout prêt, la guilde s'écarta et fit le silence. La lumière bleue apparue mais pas Lucy. Qu'est-ce qu'il se passait ? Elle était toujours présente dès le début.


-" Ce n'est pas normal ! Il lui est peut-être arrivé quelque chose. Wendy tu peux réessayer ?" demanda Natsu avec frayeur.


Wendy recommença depuis le début. La lumière bleue vacilla pendant quelques secondes. Il virent Lucy mais faiblement. Son image disparue.


-" Elle est morte ?" demanda Happy en pleurs.


La silhouette se matérialisa totalement.


-" Lucy est-ce que tu m'entends ? On est la derrière toi" cria Natsu.


Lucy se retourna et elle leur sourit. Elle semblait étrange.


-" Natsu, je suis contente de te voir. Comment ça va à la guilde ?" demanda Lucy.


-" Tout le monde va bien. C'est pour toi qu'on est inquiet ! Le sort n'a pas fonctionné comme d'habitude. On a eu du mal à te faire apparaître" expliqua Makaroff.


-" C'est vrai ? C'est peut-être à cause de la barrière ? " pensa-t-elle à voix haute.


-" De quelle barrière tu parles Lucy ?"


-" Il y a eu des problèmes ici. Des dragons ont réagi bizarrement. Sûrement la faim. En tout cas pour me protéger Grandine et Igneel ont créé une barrière magique. Elle doit parasiter le Milky Way".


-” Tu n'as pas l'air sereine, ma petite. Tu sais que tu peux tout nous dire. Ce n'est parce que nous sommes loin que nous ne pensons pas à toi. N'oublies surtout pas le geste de ralliement de Fairy Tail !”


-”Je sais maître mais ça fait toujours plaisir de l'entendre. Je suis juste un peu inquiète. Les dragons vont pas très bien. Si je n'arrive pas à les faire partir de ce monde, plusieurs ne vivront que quelques mois. Métalicana risque d'être dans ce cas. Je dois les emmener avec moi mais je n'ai pas encore trouvé d'idée. J'ai retrouvé des forces grâce à l'ingénuité d'Igneel et je peux manger maintenant. Cependant eux n'ont pas d'autres possibilités. Et vous ? Vous avez trouvé quelque chose ? “ finit par demander Lucy pleine d'espoir.


-” Nous avons trouvé pourquoi tu as été envoyé dans ce monde. La pierre de ton collier s'appelle “la veine du dragon”, elle a de grand pouvoir. Elle attire entre autre les dragons slayers. On pense que tu as dû ouvrir un portail lors de l'explosion pour y réchapper et que la pierre a été attiré par le pouvoir des dragons qui est plus puissant que celui des dragons slayers d'Earthland. Cependant on a pas encore d'idée pour ton retour. Avec cette pierre tu es liée aux dragons. Il faudrait quelque chose de puissant pour vous rapatrier”, expliqua le maître.


-” Ne t'inquiètes pas Lucy, on va continuer à chercher. Je veux que tu reviennes et qu'on soit tous les deux. Je les aide dans leur recherche alors on va vite avancer” rit Natsu de sa blague. “ On a trouvé la deuxième veine du dragon, on va l'étudier. J'avais bien eu l'idée de l'activer pour qu'elle t'attire ici mais les autres ont dit que c'est elle qui irait vers toi et les dragons. J'avais pensé qu'elle aurait pu servir de marquage pour que tu trouves notre monde en ouvrant un autre portail. C'est débile je sais, ils me l'ont déjà tous dit”, ajouta-t-il en voyant le visage de Lucy concentré.
 
Elle baissa la tête pour réfléchir un peu. Les membres de la guilde parlèrent tous en même temps croyant que Lucy était triste du peu d'avancement et de l'idée idiote de Natsu. Ce brouhaha ne la génait pas. Elle était perdue dans ses pensées.


-” Natsu, si ça marche encore une fois c'est toi qui m'aura sauvé. Tu es l'homme de ma vie. Je suis tellement impatiente de te rejoindre et de voir ou pourrait nous mener une relation entre nous deux”, pensa Lucy les larmes aux yeux.


-”... ta famille fait donc partie des gens ne devant pas s'approcher de la veine du dragon. Il va donc falloir trouver un moyen de te la sortir du corps à ton retour. Pour le moment je pense qu'il vaut mieux que tu la gardes car elle semble te donner de la puissance. Ce sera toujours un plus pour ton retour”, fut la fin de l'explication de Makaroff que Lucy pris en cours de route.


-” La veine du dragon serait dangereuse pour moi ? “


-” On ne sait pas ma fille. Je suis désolé mais on est un peu dans le flou complet avec cette histoire. Ne pleure pas je t'en pris”.


Natsu s'approcha pour prendre Lucy dans ses bras mais il se souvint qu'elle n'était pas “solide”. Il ne put que voir les larmes de celle qu'il aimait couler le long de ses joues douces. Une d'entre elles tomba sur sa poitrine. Une onde de magie se fit sentir. Le collier apparut, sa pierre rougeoya. Lucy ne prit pas cela en compte. Elle désirait tellement être dans les bras de Natsu. Elle s'élança vers lui en pleurs. Il eut le reflexe d'ouvrir les bras et la réceptionna. Il pouvait la toucher. Elle était contre lui, il sentait les battement de son coeur contre son torse. Il en eut les yeux humides. Tous ces mois sans elle et maintenant enfin...


Wendy et les membres de la guilde furent vraiment étonnés de voir que Lucy n'était pas passée au travers de Natsu comme cela aurait du être. Etait-ce l'apparition du collier qui avait fait ce miracle ? Ils n'osèrent pas les déranger. C'était la première fois qu'ils pouvaient être dans les bras l'un de l'autre depuis qu'ils se sont déclarés. Ils formaient un beau couple.  
Lucy releva la tête. Elle sourit à celui qu'elle aime à travers ses larmes. Ils se fixèrent et rapprochèrent leur visage. On entendit plus un souffle dans la guilde. Leurs lèvres se joignirent enfin. Ils s'embrassèrent passionnément enfin aussi passionnément que deux personnes novices. Leurs dents s'entrechoquèrent un peu, leurs langues partaient où elle voulaient... Mais pour eux il n'y avait pas meilleur baiser. Peu à peu Mira se demanda si ils allaient un de ces jours reprendre leur respiration. Le baiser semblait s'éterniser. Elle allait intervenir quand le collier se remit à rougeoyer. Un bruit se fit entendre. Ça ressemblait à un objet qu'on secouerait dans une boîte. Luxus se retourna en comprenant que cela venait du coffret dans lequel était la seconde veine du dragon. Il n'eût pas le temps de dire quoi que ce soit que la boîte en bois tomba au sol et s'ouvrit.


-"Comment avait-elle fait alors qu'il y avait deux charmes pour la maintenir fermée ?" se demanda le Maître.


La pierre à l'intérieur brillait comme celle que Lucy portait au cou. Les deux étaient-elles rentrée en résonance ? En tout cas Mira se rapprocha pour la prendre et éviter ainsi un nouveau affront entre les dragons slayers. Quand elle tendit la main, la pierre flotta et s'élança vers Lucy. Elle lui rentra dans le dos et disparut. Lucy ne bougea pas, ni Natsu. C'est comme s'ils étaient ailleurs. Ils s'écartèrent l'un de l'autre. Cependant les mages purent voir leurs yeux vides d'expression. Le Maître les interpella mais ils ne répondirent pas. Ils restaient là, dans les bras l'un de l'autre en fixant le vide. Erza tenta de s'approcher. Un mur invisible empêchait de toucher Natsu et Lucy. Ils s'inquiétèrent d'autant plus que du sang coula du coin de la bouche de Lucy.


Quelques secondes plus tard, se fut de celle de Natsu. Ils allaient essayer d'intervenir quand les deux amoureux recommencèrent à s'embrasser malgré le sang.


-" Que se passait-il encore ? Natsu et Lucy étaient-ils en danger ?" ce ne sont que les quelques questions qui passèrent dans la tête de nos mages de Fairy Tail.


Ce baiser avait l'air différent du précédent, plus tendre et profond. Il ressemblait vu de l'extérieur à un baiser dicté par l'amour plus que par la passion. Par contre ce qui n'avait pas changé, c'était la durée de celui-ci. Mira, toujours intéressée par les couples n'aurait jamais pensé que Lucy avait une telle capacité d'apnée. Pour Natsu avec ses poumons de dragon slayer de feu, elle comprenait mais Lucy !! Justement la constellationniste était en train de passer ses bras autour du cou de son amoureux.


-" Ne me dites pas qu'ils vont continuer comme ça longtemps ?! Wendy doit commencer à fatiguer de tenir le sort actif", dit Grey en se tournant vers la petite mage qui avait les yeux ouverts. Ce qui était étrange vu la concentration qu'elle devait maintenir pour Milky Way.


-" Cela fait un moment que je n'ai pas à utiliser ma magie pour maintenir le contact avec Lucy. C'est comme si une autre force avait pris le contrôle. Quand Lucy a pu toucher Natsu vous avez aussi senti cette puissance, n'est-ce pas ? Et bien depuis elle ne s'est pas relâchée. Elle a même augmenté. Ce doit être l'effet des deux pierres cumulé. Vous croyez qu'un jour ils vont s'arrêter ?" finit par demander Wendy en rougissant fortement.


Les deux mages concernés ne s'étaient toujours pas lâchés. Mais ils avaient pu reprendre leur respiration. Mira qui ne ratait rien de leur performance pouvait en attester. Une des mains de Lucy descendit le long du bras gauche de Natsu et elle entrecroisa ses doigts aux siens. Cette main gauche émis une flamme qui se propagea à son bras ainsi qu'à celui de Lucy. En quelques secondes les deux furent entourés par le feu. Cependant aucun d'eux ne parurent en souffrir, ni en brûler. Le feu de Natsu reconnaitrait-il Lucy ? Non, tout à coup dans la guilde une odeur atroce se fit sentir. Une odeur de chair brûlée. Erza s'élança vers les amoureux mais ne put les atteindre, encore à cause de ce mur.


-" Il faut trouver un moyen de les séparer Maître ! Le feu n'atteindrait jamais Natsu, cela doit venir de Lucy !" s'ecria-t-elle en cognant contre cette paroi invisible.


Pendant ce temps Grey lançait des attaques dessus. S' il ne pouvait la percer, peut-être pourrait-t-il atténuer le feu. Happy s'exclama par un cri de stupeur.


-" Regardez ! Le bras gauche de Natsu, quelque chose apparaît. Et il y a la même chose sur celui de Lucy ! Vous croyez que l'odeur vient de là ? On dirait que c'est en train de se graver sous nos yeux".


En effet une farandole de symboles apparurent peu à peu pour encercler le biceps gauche de Natsu et les mêmes symboles se retrouvèrent sur le biceps droit de Lucy. De là où ils se trouvaient ils ne pouvaient dire ce que représentaient les symboles surtout avec les flammes les entourant. Grey n'arrivait à rien. Impossible de les atteindre. Subitement Natsu et Lucy arretèrent de s'embrasser et le feu disparut. Ils reculèrent ; toutefois leur yeux n'avait toujours pas repris leur vivacité. Natsu leva sa main droite vers la joue de Lucy. Il la lui caressa et se rapprocha d'elle.


-" Ils ne vont tout de même pas recommencer !!" s'écria Happy.


Non, Natsu ne l'embrassa pas mais il passa sa langue sur le coin de sa bouche pour lécher la trace de sang qui s'y trouvait.


-" Tu es à moi maintenant", prononça-t-il.


Lucy sourit en réponse à cette phrase puis elle ferma les yeux. Le collier arrêta de briller et apparemment Natsu et Lucy reprirent leur esprit.


-" Pourquoi vous nous regardez comme ça ? Je n'avais pas le droit de tenir celle que j'aime dans mes bras et de l'embrasser ?" s'exclama le dragon slayer de feu.
 

Tags : NaLu♥ - ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail

Chapitre 9 : Un lendemain de découvertes 29/08/2015


Chapitre 9 : Un lendemain de découvertes


                   
Chapitre 9 : Un lendemain de découvertes
Présence de lemon dans ce chapitre

Natsu était heureux de voir sa maison toujours debout. Elle avait subi que quelques chutes de tuiles. Il s'en occuperait plus tard pour l'instant il devait poser et prendre soin de Lucy. Il entra ; plusieurs objets gisaient au sol, il les écarta du pied. Il laissa Lucy dans son hamac en attendant d'aller prendre des coussins et autres pouvant servir de matelas pour la jeune femme. Une fois la couche faite, il reprit Lucy et l'installa confortablement. Pour ne pas la réveiller, il prit des ciseaux et découpa ce qui restait des ses vêtements. Elle avait sur une grande partie de son corps le sang séché qu'elle avait perdu. L'odeur lui restait en travers de la gorge. Il n'avait pas pu protéger la femme qu'il aimait. Qu'allait-il advenir maintenant ? Igneel parlait de changement et c'est vrai que son odeur, autre que celui du sang séché, n'était plus la même. Il rougit face à la nudité dévoilée. Il avait pourtant vu cette silhouette plusieurs fois et ils avaient même fait l'amour. Mais dans ce contexte, il devrait prendre sur lui.


Il alla prendre une bassine et y fit couler de l'eau. Il s'agenouilla à côté de sa femme et commença à lui faire sa toilette. Dire qu'il avait plusieurs fois pensé au retour de Lucy dans ce monde et à la façon dont il la ferait entrer dans leur maison. Il avait fait faire des modifications pour plus de confort et d'intimité pour eux. Lucy et lui avaient leur propre chambre avec le lit que la blonde avait possédé, une salle de bain avait aussi été créée. Pas question que Lucy se lave à l'extérieur comme Happy et lui le faisaient ! Et maintenant, elle était entrée, inconsciente et peut-être plus elle-même dans leur foyer.


Il finit et l'essuya pour qu'elle ne prenne froid malgré qu'ils soient presque en été. Il lui enfila un de ses tee-shirt et la déposa dans le lit. Il fit sa toilette et s'allongea près d'elle en la tenant contre lui. Il ne voulait plus la quitter ne serait-ce qu'un instant. Il s'endormit à peine la tête posée sur l'oreiller. Le sommeil n'avait pas été un point vital pour lui depuis la disparition de Lucy.


                      =====================================


La jeune femme se réveilla dans un endroit qu'elle ne connaissait pas. En fait elle ne savait même pas qui elle était, comprit-elle en se concentrant un peu plus. Cette constatation n'était pas la seule, à côté d'elle se tenait un homme et il ne portait rien comme haut. En voulant s'éloigner pour comprendre ce qu'il lui arrivait, elle ne put retenir un petit cri de douleur. Elle avait tout son corps qui lui faisait mal. Avait-elle eu un accident ? Cela expliquerait beaucoup de choses. Elle s'assit difficilement sur le bord du lit et recommença à gémir plus fort. Quand elle voulut se lever, ses jambes tremblèrent, elle retomba sur le matelat et réveilla l'inconnu à la chevelure rose.


-”Lucy, tu vas bien ? C'est toi qui gémissait de douleurs ou c'était dans mon rêve ?”


-”Je...” commença-t-elle la voix rocailleuse.


-”Attends je vais te chercher un peu d'eau” et il se leva dans le plus simple appareil.


Lucy ne put détacher ses yeux de lui tout en étant génée par ce fait. Quand il revint, elle eut une vue du devant qui était tout aussi attirante que l'arrière. Elle ne savait pas qui il était mais elle pouvait dire que son corps réagissait à celui du jeune homme. Il lui donna le verre d'eau qu'elle but tout en le regardant de biais. Elle n'en fit qu'une gorgée qui passa de travers, la faisant tousser. Sa gorge apprécia encore moins que lorsqu'elle avait voulu parler.


Le jeune homme vint lui tapoter le dos. Il était si musclé qu'elle n'aurait pas pensé qu'il pourrait être si doux dans ses gestes. Sa main finit par lui frotter le dos, entraînant un cheminement de frissons le long de son dos pour finir entre ses cuisses. Elle ne savait pas qui il était mais elle le voulait. Elle se retourna et se colla à lui. Elle approcha son visage de son cou et respira l'odeur si attirante qui se dégageait de lui. Elle ne put se retenir de passer sa langue sur cette peau. Le goût en était tout aussi bon que l'odeur.


Natsu enlaça Lucy en poussant un grognement de plaisir. Il passa ses mains sous le tee-shirt et caressa le dos féminin. Elle reproduit les mêmes gestes que lui mais elle voulait le sentir plus proche. Elle se recula légèrement et prit le rebord de son haut et le passa au dessus de sa tête. Elle se retrouva alors contre l'épiderme si chaud et viril. Les lèvres du rosé se posèrent voracement sur celles de la blonde. Il traça un chemin de baiser jusqu'à sa poitrine, sous les halètements encourageant de sa partenaire. Il la poussa jusqu'à ce qu'elle soit allongée sous lui. Elle se laissa faire ne sachant pas ce qu'elle devait entreprendre. Mais ce qu'elle ressentait était merveilleux et lui coupait le souffle. Etait-ce juste ? Elle ne savait toujours pas qui il était. Cependant le plaisir prit le dessus et elle entreprit un voyage dans un monde de sensations hors du commun.


Elle finit par s'endormir juste après un feu d'artifice intérieur dans les bras moites et tremblant du jeune homme. Il la suivit quelques secondes plus tard en déposant un derniers baiser sur son front.


               =============================================


Le soleil se lévait sur la ville ravagée par les combats. Un attroupement de blessés se faisait près d'un bâtiment à moitié détruit. Ils y recevaient les premiers soins en attendant l'aide des villages voisins qui n'avait pas subi de dégâts. Heureusement la population avait été mise à l'abri avant l'arrivée des mages ennemis mais l'attaque avait tout de même eu des répercussions assez loin, les blessant légèrement. Certains gémissaient de douleurs, d'autres pleurés et encore d'autres étaient prostrés, en réalisant tout ce qui avait été perdu.


C'est sans aucune connaissance de ces différents évènements que Lucy se réveilla. Son corps était toujours courbaturé, elle sentait un certain engourdissant qui lui venait de son étreinte de la nuit. Cette fois-ci elle réussit à se lever sans éveiller l'homme dans le lit. Elle sortit de la pièce dans le plus simple appareil pour chercher où elle se trouvait et qui était avec elle. Cette perte de mémoire commençait à l'inquiéter. Oublier quelqu'un peut-être, mais oublier jusqu'à qui elle était s'était plus dur à accepter.


Elle eut peur en sentant le sang dans cette nouvelle pièce. Que s'était-il passé ? Elle se mordit le bout du doigt jusqu'au sang et comprit que cette senteur était la sienne. Son sang s'était donc écoulé dans cette maison. Pourtant elle ne pensait pas que l'homme aux cheveux roses en soit responsable. Elle ne comprenait pas d'où venait cette certitude mais elle était sûre d'elle. Elle attrapa un long gilet sans manche et le passa. Elle explora la pièce du regard. Un tableau, avec de nombreux objets autour, attira son attention. Elle comprit une chose, elle ne savait pas qui elle était mais elle savait lire. Elle passa en revue tous les petits morceaux de papier. Certains comportaient le nom par lequel il l'avait interpellée “Lucy”. Hélas aucun souvenir ne lui revint en mémoires. Peut-être trouverait-elle plus de renseignement au dehors.


Elle ne réfléchit pas plus et sortit de la maison avec seulement sur elle la drôle de veste sans manches ainsi  qu'une petite culotte qui était en train de séchée. Elle lui allait parfaitement, elle devait lui appartenir. Cependant dès qu'elle passa la porte, une odeur de sang la prit au nez, ainsi que de la poussière. Elle eut peur de ce monde inconnu. Elle poursuivit son chemin, menée par l'envie de savoir dans quoi elle vivait. Elle marcha pendant 10 minutes en se rapprochant de ces odeurs. Elle vit enfin de nombreux bâtiments en ruine. Cela avait dû se passer récemment. Elle entendit au loin des pleurs, des cris. C'était dans cet enfer qu'elle s'était éveillée ? Elle comprenait qu'elle avait été présente lors de ces dégats tout comme l'homme aux cheveux roses. Les différentes blessures étaient donc expliquées. Mais étaient-ils du côté des “gentils” ou des “méchants” ?


Pas loin de là où elle se trouvait, elle vit un homme à genoux devant une maison complètement détruite. Il pleurait en déplaçant des pierres. Elle se rapprocha mais mal lui en prit car l'homme s'emporta et lança ce qu'il tenait dans sa main. Le bloc de pierre passa très près de sa tête. Il semblerait qu'elle ait d'assez bons réflexes. Elle laissa tout de même un petit cri sortir de sa bouche. Le type se retourna et la fixa.


-”Avez-vous...” les mots avaient encore du mal à être prononcés.


La gorge de Lucy était encore très douloureuse. Elle s'approcha un peu plus mais en restant sur le qui vive. Elle était peut-être avec un ennemi.


-”Je suis désolé. Je ne vous ai pas blessée j'espère ?” demanda l'agresseur involontaire.
Lucy secoua la tête. C'était plus pratique.


-”Tant mieux. Il y a trop de morts et de blessés dans cette ville. Heureusement que la guilde nous a protégé. Mais j'ai tout perdu. Ma maison, mon commerce, mon rêve. Et je pense ne pas avoir la force de tout recommencer”.


La blonde le regarda puis elle s'avança vers les débris. Elle se baissa pour attraper une peluche.


-” A vous ?”, demanda-t-elle simplement.


-” C'est la peluche de ma fille, elle a 5 ans. Elle est restée avec ma femme et mon fils, à l'abri. Comment vais-je leur dire pour la maison ? Nous n'avons plus rien !!” cria-t-il en colère.


-” Vous avez votre famille”.


Il se retourna vers la mage, choqué. 4 petits mots mais ils lui avaient remis les idées en place.


-”Vous avez raison. Ils sont le plus important. Merci. Je me présente, je m'appelle Kyu Mizuki. J'avais un commerce d'objets magiques. Et vous ?”


-”Je ... Je sais plus. Je crois que je m'appelle Lucy” hésita-t-elle.


-” Vous avez dû être blessée pendant la bataille. Attendez. Vous avez un tatouage sur la main. Impossible de se tromper. Il s'agit de celui de Fairy Tail, la guilde la plus puissante de Magnolia. Je ne suis hélas installé dans cette ville que depuis 7 mois. Je ne connais pas bien les membres. Venez, je vais vous accompagner à l'hôpital provisoire. Il y aura des personnes qui vous reconnaitront surement”, il lui attrappa la main et la guida sur le chemin devasté.


Tout autour d'eux ressemblait à une zone de guerre. Certains habitats avaient même des traces de sang sur les murs. Cette odeur devenait de plus en plus présente. Lucy avait du mal à retenir un haut le coeur. Plus ils avançaient, plus il y avait du monde. Certains se trouvaient dans le même état de découragement que Kyu, d'autres faisaient des recherches de ce qui pouvait être sauvé dans les décombres. Un attroupement de blessés soignés se dirigeait vers eux.    


-”Excusez-moi. Avez-vous vu des membres de la guilde de Fairy Tail pas loin ? Il semble que cette jeune femme en soit mais elle ne se rappelle plus de rien. Ils pourront l'aider”, questionna Kyu.


-”Il y en a plusieurs là-bas. Ils sont pas mal amochés mais d'après ce que j'ai compris, ils sont tous en vie”, expliqua un des blessés.


-”Merci”, murmura Lucy.


Elle continua de suivre son bienfaiteur. Ils arrivèrent enfin à l'endroit indiqué. C'était de là que venait la plus forte odeur de sang. Ce qui était normal vu qu'il s'agissait apparemment d'un hôpital de fortune.


-”Asseyez-vous ici, je vais chercher quelqu'un” et il partit.


Lucy ne voulait pas regarder autour. Elle se recroquevilla en se bouchant les oreilles qui résonnaient des cris, gémissements et pleurs. Elle posa également son visage dans ses genoux afin d'atténuer les senteurs. Cela filtrait un peu mais pas suffisamment pour qu'elle se sente mieux. Etait-elle la seule à se sentir ainsi ?


-”La voici”, intervint la voix de Kyu.  


-”Lucy, ça ne va pas ? Cet homme vient de me dire que tu ne te rappelais de rien ? Il faut surement te faire examiner par Pollyussica. C'est peut-être aussi un contre coup du combat. Viens” dit une petite femme à la chevelure bleue en lui tendant la main.


La blonde refusa de la prendre. Elle ne la connaissait pas et en plus un mal de tête se fit ressentir en la voyant.


-”Regarde, j'ai le même tatouage que toi” ajouta la bleue en montrant son dos avec des pansements.


-”Oye, la naine. Qu'est-ce que tu fais ? Tu devrais aider les blessés. Je déteste cette odeur persistante de sang, je vais faire un tour. Je ne sens plus que ça, j'ai l'impression que ça s'imprègne”, il s'arrêta d'un coup. “Putain, je n'avais même pas reconnu l'odeur de la bunny girl !”.


Celle-ci avait relevé légèrement la tête à cette approche. L'odeur que dégageait cet homme était presque la même que celui qui s'était trouvé dans le lit avec elle. Elle ne savait pas pourquoi mais elle avait l'impression qu'il s'agissait d'une odeur réconfortante.


-”Lucy a perdu la mémoire. Elle ne se souvient pas de son nom” intervint la petite.


-”Je, mon nom est Lucy, je crois. C'est...” sa gorge la fit souffrir.


-”Tu as du mal à parler ? En tout cas, son odeur est différente d'avant. Serait-ce la transformation qui a provoqué cela ? “, ajouta le grand brun.


Il n'alla pas plus loin en sentant la blonde se coller à lui et inspirer profondement.


-”Mais qu'est-ce qu'il te prend ? Si l'autre imbécile te voyait, il serait vert de rage !” cria Gadjeel.


-”C'est pas le mieux d'enlacer une autre femme devant sa petite amie. Aide plutôt au lieu de draguer !” s'amusa un grand blond.


-”La ferme. C'est Lucy et je ne sais pas pourquoi elle me colle !”


-”Lucy ? Mais je n'ai pas reconnu son odeur”.


-”Je le sais ! Il semblerait qu'elle ait changé aussi. Bon ça suffit les câlins !” en la repoussant.


Elle se retourna et fit la même chose à Luxus.


-”C'est peut-être car vous êtes comme Natsu des dragons slayers. Elle doit être attirée par ça. D'ailleurs, je croyais qu'il était avec elle !” finit Lévy.


-”Et la bunny... Je veux dire Lucy, il est passé où l'autre débile aux cheveux roses ? “


-”Il sentait bon et il avait bon goût” fut sa seule réponse, la tête dans le torse de Luxus.


-”C'est quoi qui avait bon goût ?” demanda Happy qui venait de se rapprocher avec Grey et Erza.


-”Il semblerait que se soit Natsu” répondit Gadjeel.


-”Quoi ?!! Lucy a bouffé Natsu ??! “ pleura l'exceed.


-”Et pourquoi elle est collé à Luxus ? Ca ne va pas plaire à une certaine personne “ cette question venait d'Erza.


-”Il semblerait qu'elle soit attiré par leur odeur” fit Lévy.


A ce moment, Lucy enfonça encore sa tête contre la poitrine de Luxus mais elle rajouta ses deux mains sur ses oreilles pour empêcher le son des cris, du bruit environnant de lui vriller le crâne.


-”Elle doit être submergée par l'odorat et l'ouie des dragons slayers. C'est vrai que c'est difficile au début de s'y habituer. D'ailleurs le sang, les cris sont tellement prenant que même moi il faut que je m'en éloigne un peu” admit Gadjeel.


-”Mais il va falloir qu'elle s'y habitue. Il n'y a plus d'endroits qui soit épargnés dans Magnolia. Lucy, il faut que tu prenne sur toi. Ne respires pas de grandes bouffées d'air et essaies... Non si tu n'as plus de mémoire, ça ne sera pas possible. Tiens je vais aller chercher mes écouteurs, ça calmera le bruit. Tu es d'accord ?” demanda Luxus en éloignant la blonde de lui.


Il eut un geste de recul en voyant le visage de la concernée et il écarquilla les yeux. Cette réaction interpella les autres.


-”Qu'est-ce qu'il y a ?!”


-”Tout compte fait il est possible qu'elle ait bouffé Natsu” répondit-il.


-”Non, Natsu !!!” cria Happy.


-”Pourquoi tu cries mon nom ? Ah ! Je t'ai enfin trouvé Lucy. Ce n'est pas facile dans cette ville en ce moment. Eh ! Pourquoi Luxus a les mains sur elle ?!” intervint le rosé.


-”Putain, mais c'est quoi cette histoire ! Alors elle se transforme vraiment en dragon ?!” s'exclama le blond.


-”Il y a un problème ?” demanda Erza.


-”Elle a les même yeux que les reptiles. Ils sont toujours marrons mais la pupille n'est plus ronde, elle est en fente”.


-”Elle avait ses yeux quand elle s'est réveillée. C'est vrai qu'elle s'est conduit un peu différemment mais c'est tout”.


-”Tu n'as pas remarqué qu'elle ne se rappelait de rien même pas de son nom ?” dit Erza.


-” Ce n'est pas possible, si elle ne se souvenait pas, elle n'aurait... Lucy, tu sais qui je suis ?” finit Natsu.


Elle fit un mouvement négatif. Il était abasourdi. Ils avaient pourtant fait l'amour. Elle l'aurait fait sans se souvenir de lui ? En tout cas, cela ne l'empêcha pas de se jeter dans ses bras.


-”Lucy...”


Elle renifla son odeur et se blottit contre lui.


-”On a cru qu'elle t'avait mangé. Lucy a dit que tu sentais bon et que tu avais bon goût”, cette affirmation de Happy fit rougir le dragon slayer de feu.


Une partie des mages comprit enfin ce qu'elle avait voulu dire. Mais de nombreuses autres questions se firent dans leurs têtes. Qu'allait-il advenir de leur amie si la transformation se poursuivait. Ils étaient dans le flou. C'est à ce moment que choisit d'approcher le maître de la guilde.


-”Les enfants, des membres du conseil vont venir. Ils veulent prendre en charge Acnologia. Bien qu'il semble ne plus avoir de magie, je ne sais pas s'il ne faudrait pas qu'il reste sous la surveillance d'autres dragons salyers et même des dragons”.


-”Maître, il semblerait que l'on a un petit problème alors. Il faut cacher Lucy avant l'arrivée du conseil. Il semblerait qu'Igneel ait dit la vérité sur Lucy. Elle a déjà les yeux des dragons. Si le conseil la voit comme ça, ils voudront l'emmener. De plus elle est amnésique et agit bizarrement. Elle ne parle presque pas et reste collé aux dragons slayers” s'inquiéta Lévy.


-”Lucy, c'est vrai ? Tu veux bien te tourner vers moi ?” demanda le petit homme à la jeune femme qui avait le visage toujours blotti dans le cou de son amant.


Elle obéit et regarda vers cet homme de petite taille mais qui dégageait beaucoup de magie. Il eut un moment de flottement. Elle vit qu'il n'y avait pas à avoir peur de lui, elle lui sourit et montra ses canines pointues, comme les dragons. Makaroff se demandait encore combien d'embûches devrait endurer leur guilde. C'était un vrai problème. Il allait devoir demander de l'aide aux dragons. Il n'avait que peu d'idées de comment ils fonctionnaient. Ils avaient disparu depuis si longtemps. Il semblait qu'elle en eut assez car elle retourna se nicher dans le cou du rosé. Elle dût faire quelque chose car il sursauta et rougit.


-”C'est vrai qu'elle agit différemment.”


-”Oui, on dirait qu'elle suit plus son instinct que la convenance. Il est difficile de la tenir. Il faut qu'elle parte avant que le conseil...” Erza ne put terminer, coupée par une voix impérieuse.


-”Avant que le conseil quoi ? Et qui doit nous éviter ? Cette conversation m'a l'air intéressante”.


Il s'agissait d'un homme qu'ils n'avaient jamais vu. Il était accompagné par une femme et deux autres types. Ils dégageaient plus de force que les autres sous-fifres appartenant au Conseil.


-”Pardonnez mon manque de civilité. Je m'appelle Hiroki Shouta, je suis le capitaine de cette section. Voici mes subordonnés : cette jeune femme est Kako Makoto, cet homme Bateru Kazuma et le dernier Ame Kyou. Nous sommes venus pour mettre Acnologia aux arrêts. D'ailleurs nous vous remercions de l'avoir gardé jusque là. Il est où je vous prie ?” déclara-t-il.


-”Vous pensez être suffisamment puissant pour le contrôler ?”


-”Si votre rapport ne comportait pas d'erreurs, il n'a plus autant de pouvoir qu'avant. Il est redevenu humain et ne devrait plus poser de problèmes. De plus je suis plus intrigué par la puissance que dégage cette ville. Et aussi pourquoi ne pas avoir marqué dans votre compte-rendu au conseil que les dragons avaient fait un retour dans ce monde ? Il semble qu'ils soient apparus à Magnolia. Avez-vous une explication pour tout cela ? “


Il était froid mais incisif dans ces propos, digne du Conseil. Natsu ressera sa prise sur Lucy.


-”C'est normal que Magnolia dégage autant de magie. Il y a des mages de toutes les guildes réunis ici. De plus, c'est sur ce sol que la bataille contre Acnologia et Zeref s'est produite. Il doit rester des résidus” rétorqua le dragon slayer de feu.


Les autres ne purent que le fixer ébahis par sa promptitude à donner une raison valable. Mais ils se reprirent vite. Dès que cela concernait Lucy, Natsu se comportait de façon plus mature. Cette explication dû convenir en partie.


-”Vous avez raison. Et maintenant pour les dragons ? Vous êtes des dragons slayers donc plus que concernés”.


-”Je ne sais pas comment ils ont pu revenir mais c'est un fait et de plus entre nous et Acnologia, on a dû les attirer ici” continua Natsu ne relâchant pas sa femme.


-”Et pouvez-vous me dire qui c'est qui doit nous éviter ?” finit Shouta Hiroki en fixant intensement le rosé.


-”Moi”


-”Mlle Scarlett a dit “elle” et vous êtes un homme d'après ce que je sais” le nargua-t-il.


Natsu se contrôla, bien de l'atmosphère se faisait de plus en plus pesante.


-”Elle voulait dire “cette barbe à papa” en pronoçant “elle”. Vous devez dire que ce nom lui va bien vu sa couleur de cheveux” intervint Grey goguenard.


Cette explication-là ne passa pas. Il continuait à fixer Natsu et en même temps Lucy qui restait cachée dans ses bras.


-”Mademoiselle, vous avez un problème ?” dit-il en s'adressant à la blonde.


Tout le monde se crispa. Il n'y avait aucun moyens de détourner son actuel attention. Natsu serra ses bras un peu plus.


-”Relâchez-la !” ordonna Shouta.


Il s'approcha d'un pas. Les membres de sa section se mirent en alerte face à cette intonation.  
 
 
<<chapitre précédent - chapitre suivant>>

Tags : NaLu♥ - ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail

Chapitre 11 : Trahison ? 22/01/2016

Chapitre 11 : Trahison ?

 
                               
Chapitre 11 : Trahison ?
Présence de lemon dans ce chapitre

Natsu déposa sa femme sur le lit qui les avait accueilli plus tôt. Elle léchait son cou comme pour le goûter. Il recouvrit son corps du sien. Elle l'entoura de ses bras pour l'attirer encore plus à elle. Elle remua du bassin, se frottant contre cette bosse qui lui avait donné du plaisir. Elle ne comprenait pas trop ce que cela signifiait mais il était le seul qui lui faisait ressentir ça. Etait-ce normal ? Elle avait réalisé qu'elle se souvenait de rien avant son réveil. De plus elle avait eu du mal à se faire comprendre des autres. L'odeur que certains dégageaient l'attirait comme les dragons, ils sentaient pareil.


Cependant, celui qu'elle avait contre elle était spécial. Pourquoi ? Comment faire pour le savoir ? De toute façon, elle voulait recommencer ce qu'ils avaient fait plus tôt. Il avait l'air d'être d'accord.


-”Lucy, lâche-moi un peu. Il faut que j'enlève tes vêtements” dit-il en défaisant ce qu'elle portait.


Ses mains étaient... pas douces. Elle ne trouvait pas de mots pour le dire. C'était difficile, son coeur battait si fort. Il abaissa sa tête vers elle quand il eut fini. Il déposa des baisers sur sa poitrine qui vibrait. Elle passa ses mains dans son dos, appréciant la force qu'il dégageait. Il était si chaud. Un peu comme le dragon rouge auprès duquel elle s'était réfugiée.


La langue masculine joua avec les pointes de seins. Lucy eut du plaisir qui se manifesta par des gémissements. Et elle perdit un peu le contrôle d'elle car ses griffes sortirent. Elle lacéra légèrement le dos musclé. Cela ne lui déplut pas car il frissonna et grogna de plaisir. Il stoppa ce qu'il était en train de faire et retira son pantalon. Elle vit le membre dressé près d'elle et le prit en main. Elle comprit tout de même qu'elle devait faire attention avec ses griffes.


Elle joua un peu avec, faisant monter et descendre sa main dessus. Il ferma les yeux. Elle arrêta. Elle n'avait pas fait cela la fois d'avant. Peut-être lui faisait-elle mal ? Elle ne le voulait pas. Elle allait retirer sa main mais il l'en empêcha.


-”Continue s'il te plait” murmura-t-il.


Elle reprit donc son mouvement. Il serra ses paupières en rejetant sa tête en arrière. Il glissa sa main vers sa taille puis descendit entre ses jambes qu'elle ouvrait et fermait, attendant qu'il vienne en elle. Il plaça sa paume sur l'arrondi de son mont de Venus et inséra 2 de ses doigts à l'intérieur. Il appuya sur son clitoris.


-”Oui !” cria-t-elle.


Il les introduisit ensuite là où elle voulait autre chose. Il fit des va et viens tout comme elle sur son sexe. Ils haletèrent. Au bout d'un petit moment, il la stoppa. Il retira ses propres doigts et se positionna entre ses cuisses. Il la regarda dans ses yeux entrouvert. Elle lui sourit et il plongea en elle. Elle ploya le cou et cria. Ils ne se parlèrent plus. Seuls leur souffles et leurs halètements résonnèrent dans la pièce jusqu'à la délivrance.


Natsu se laissa retomber sur elle. Elle posa ses mains sur ses fesses fermes. Et elle joua avec en attendant de reprendre son souffle. Cependant cela dû faire de l'effet au dragon slayer car il embrassa intensément sa compagne dans le cou, lécha comme elle plus tôt et même la mordilla. La blonde sentit ce qu'il avait introduit en elle reprendre de la vigueur.


-”Lucy, je suis désolé. On peut recommencer ?” supplia-t-il.


-”Oui” répondit-elle simplement.


Leur corps n'avait pas suffisamment repris de force alors ils y allèrent plus doucement. Enfin pour un couple normal, cela ne le serait pas. Le lit trembla encore sur ses pieds. Les assauts étaient puissants mais le rythme moins rapide. Ils s'endormirent peu après dans les bras l'un de l'autre.
Chapitre 11 : Trahison ?

Lucy se réveilla encore auprès de Natsu. Elle sourit. Elle était vraiment bien auprès de lui. Elle caressa doucement ses cheveux. Il ronflait. Elle se leva. Elle voulut prendre les vêtements qu'il avait fait tombait, elle les attrapa et les laissa retombé au sol. Ils avaient du sang de l'animal qu'elle avait chassé dessus. Elle enfila ceux de son compagnon. Elle avait son ventre qui grognait de faim. Elle alla dans la cuisine, il y avait toujours rien de bon. Elle se tourna et renifla.


Une fenêtre était ouverte. Il y avait pas loin du gibier. Elle sortit et le poursuivit. Elle aimait bien faire ça. Cela l'amusait et lui faisait utiliser des muscles, la soulageant ainsi d'engourdissements qui lui étaient douloureux. Elle rentra fructueuse de sa chasse. Elle ne cuit qu'un morceau pour elle. Elle laissa le reste pour Natsu malgré la faim qui était toujours présente. Elle l'entendit se réveiller. Il apparut devant elle avec seulement un pantalon. Elle avait passé de bons moments avec lui et sans habits mais elle était quand même attirée par son torse.


-" Bonjour. Tu aurais pu me réveiller" declara-t-il en baillant fort.


-" C'est bon. J'ai pu me débrouiller. J'ai même préparé le repas"


-" C'est ce que je vois. De la viande. Où l'as-tu trouvée ?"


-" Je l'ai chassé dans la forêt proche. Tu n'aimes pas ?"


-" Si mais j'ai un peu peur pour toi quand tu sors toute seule. Tu ne connais plus la ville. Tu risques de te perdre", ce n'était pas l'exacte vérité mais il ne voulait pas qu'elle se braque et se sente "enfermée".


Il s'assit et se cuit la viande. Cela changeait de tous les poissons qu'il devait avaler avec Happy.


-" Je peux te poser des questions ?"


-" Si elles sont pas trop compliquées".


-" Pourquoi je ne me rappelle rien ? Mais rien du tout, ni mon nom, ma famille, même les mots de tous les jours. Ça revient un peu mais...."


-" Tu.. Tu as été blessé pendant le combat. C'est normal. Comme tu dis, ça revient un peu. Il faut sûrement attendre encore"


-" Pourquoi on a le même dessin sur le corps ?"


-" Ça veut dire que l'on est lié".


-" Liés ?" questionna encore Lucy.


-" On est amoureux et mariés à la façon des dragons. Tu aimes les dragons, n'est-ce pas ?"


-" Oui, ils sont si gentils et si fort. Je me sens en sécurité avec eux. Comme avec toi. Un peu moins avec les autres" avoua-t-elle timidement.


C'était la première fois qu'un peu de son véritable caractère reparaissait. Sa mémoire revenait peut-être vraiment. Il n'en dit rien.


-" Mariés, amoureux ?"


-" Ça veut dire que l'on peut faire ce que l'on a fait toute à l'heure. On ne le fait qu'avec celui ou celle qu'on aime et avec qui ont est lié. Et même plus quand on est mariés."


-" Ah bon ? C'est dommage. Car si on ne trouve pas son amoureux, il ou elle ne peut pas ressentir ce plaisir !!"


Il était heureux qu'elle ait pris du plaisir. Mais encore plus d'avoir pu lui donner une raison qui tenait la route. Ce n'était pas vrai mais il verrait après. Le tout était qu'elle ne.... Il n'osait pas le dire ou le penser. Surtout si l'autre type du Conseil revenait. Il était trop attiré par sa femme. Toutefois sa façon de penser lui faisait peur. Aurait-elle vraiment pu le faire avec un autre ?Les sentiments qu'elle ressentait pour lui n'était plus aussi fort ? C'est vrai qu'elle ne le connaissait plus mais il avait réalisé qu'il avait plus ou moins eu le coup de foudre pour elle. Elle aurait très bien pu retomber amoureuse de lui après la bataille !!!


Il était en train de finir son morceau de viande quand elle passa derrière lui et fit glisser ses mains le long de sa colonne vertébrale.


-”Lucy, qu'est-ce...”


-”On est mariés, alors on peut refaire ce que tu m'as dit tout à l'heure, hein ?”


Etait-elle devenue insatiable ou l'était-elle déjà ? Il avala ce qu'il avait en main en une bouchée. Il s'étouffa et alla à l'évier. Il but une grande gorgée d'eau pour faire descendre le tout. Hélas il en cracha la moitié en sentant la force que lui mit Lucy dans le dos pour l'aider à avaler. Elle dut comprendre car sa deuxième aide ressemblait plus à des caresses. Ce n'était pas mieux. Il toussa fort tout en se lavant les mains. Il rebut et se calma. Il la prit en sac sur son épaule. Elle gloussa. C'était reparti pour un round. Il ne s'en lasserait jamais.
Chapitre 11 : Trahison ?

A leur réveil, commun cette fois, ils décidèrent d'aller à la guilde, enfin le nouveau bâtiment qui servait momentanément de guilde et d'hôpital. Ils devaient pouvoir y retourner sans le conseil dans les parages. Ils choisirent tout de même de se séparer à l'entrée. Natsu rentra pour savoir si Lucy pouvait venir sans crainte. Les blessés avaient tout de même vu la façon sans émotion qu'elle avait eu de tuer Acnologia. Le maître n'étant pas présent, Mira jugea qu'elle ne devait pas trop se faire remarquer et qu'elle pouvait venir.


Il la vit au fond de la pièce. Elle avait apparemment rencontrer Lévy. Il les laissa donc discuter tranquillement. Elle pouvait peut-être lui faire retrouver quelques souvenirs. Il s'éloigna et alla derrière le bâtiment. Plusieurs personnes étaient au travail pour réparer les parties écroulées. Les derniers blessés devaient être à l'abri en cas d'intempéries. Il y rencontra Lisanna qui se reposait entre 2 transports de boissons et de nourritures.


-" Ça va ?" lui demanda-t-il.


-" Ah Natsu. Oui, les travaux avancent. J'aide autant que je peux mais Mira m'a dit de me reposer. Elle veut que je me contente du service maintenant. Et toi avec Lucy ? Elle va bien ?"


-" Elle va bien sauf sa perte de mémoire".


-" Je m'en reviens pas qu'elle ait tué Acnologia".


-" Oui. En fait elle a pas mal changé depuis sa transformation. Elle n'est pas méchante mais elle voit les choses autrement. Igneel m'a dit que c'était sa part dragon qui avait le dessus pour l'instant. Il faut que je la surveille"


-" Ce doit être dur pour toi. Tu l'as enfin retrouvé mais..."


-" Oui. Je me demande si elle pourra retomber amoureuse de moi. C'est pas le plus important, je sais".


-" Ça l'est pour toi, donc si c'est important".


-" Et si elle aimait quelqu'un d'autre ?!! Devrais-je la laisser partir ? Un dragon slayer n'a qu'une compagne dans sa vie. Que deviendrai-je sans elle ?!"


-" Je ne te savais pas aussi déprimé Natsu. Tout ira bien. Elle t'a aimé avant, elle le sera aussi maintenant" et elle le prit dans ses bras pour le réconforter.


Il y resta un moment. Il savait qu'il pouvait être fragile avec elle. Elle le jugerait pas et l'aiderait même.


-" Merci" dit-il en se penchant et en l'embrassant doucement sur les lèvres en toute amitié.


Il la regarda mais elle avait les yeux écarquillés, fixés derrière lui. Il se retourna en retenant sa respiration. Il se doutait de ce qu'il risquait de voir et il ne voulait pas se baser sur son odorat. Lucy était bien là, la main sur la bouche et les larmes aux yeux.


-" Lucy, ce n'est pas..."


-" Tu disais que seuls les personnes liés comme nous pouvaient le faire ! Mais qui ...?? Je croyais..."


-" Lucy, c'est juste une amie, Lisanna. Ce n'est pas..." il ne finit pas qu'elle s'enfuyait déjà.


Il lui courut après jusqu'à l'attroupement de personne devant l'entrée. Il leur cria de l'arrêter. Ils se figèrent mais ils firent ce qu'il demanda. Erza, Grey et Max écartèrent les bras. Elle se stoppa. Natsu bloquait l'autre sens.


-" Lucy, je vais t'expliquer !" commença-t-il.


Elle rugit dans sa direction. Il en eut des frissons. Son cri était plein de colère et de douleur. Il regrettait tellement d'avoir remercié Lisanna de cette façon.


-" Qu'est-ce qu'il se passe Natsu ! " demanda Erza.


-" Un quiproquo. Elle m'a vu embrasser Lisanna".


-" Quoi ?!!!!" s'crièrent le groupe.


Le remue ménage avait attiré du monde. Lucy regardait tout autour, elle ne pouvait pas partir. Le seul moyen était les airs mais c'était impossible. Elle s'était vu dans le miroir et elle avait pas d'ailes. Juste à ce moment, elle ressentit des picotement dans son dos. Le bruit du tissu qui se déchire et enfin la sensation sur ses omoplates lui firent prendre conscience d'un changement. Elle bougea et elle vit un bout d'aile. Elle se concentra et réussit à battre l'air.


-" Lucy, non" s'écria Natsu en s'approchant en courant.


Il n'arriva pas à temps. Elle s'était déjà élevée, difficilement mais de 5 bons mètres. Il regarda si Happy se trouvait dans les parages. Il se souvint qu'il était parti avec Carla et Wendy chercher des plantes médicinales dans la forêt.


-" Lucy, s'il te plait ! Laisse-moi m'expliquer !"


Elle ne l'écouta pas. Après quelques mouvements bizarres, elle réussit à prendre le contrôle de ses ailes et s'éloigna.


-" Lucy !" elle était maintenant trop loin pour l'entendre.


-" Pourquoi avoir embrassé Lisanna ? Je croyais que..."


-" Ce n'était pas ce genre de baiser ! J'ai juste posé mes lèvres sur les siennes pour la remercier de m'avoir écouté. Je suis perdu avec la nouvelle Lucy. Elle ne se souvient de rien ni de nos sentiments et Igneel dit qu'elle est comme un nouveau né qui veut tout expérimenter. J'ai eu peur de ce qu'elle pouvait faire avec un autre. Dire que je lui ai dit que embrasser, caliner et tout le reste ne se faisait qu'avec celui ou celle qui nous est lié comme nous deux. Elle ne me croira plus ! Et si elle essaye avec un autre ?!!! Je..."


-" Tu vois où tout cela t'a mené ?" dit Erza méchamment.


-" Je peux savoir pourquoi Lucy était si triste ?" demanda Igneel qui vint atterrir devant le groupe de mage suivi par Happy, Carla et Wendy.


-" Cet idiot a embrassé une autre devant Lucy. Elle n'a pas apprécié et maintenant il geint !" déclara Grey.


-" Quelle autre ?"


-" Vous croyez Igneel que ça fait une différence ?!" s'écria Erza.


-" Bien qu'elle ait perdu la mémoire, Lucy est peut-être encore sensible à cette Lisanna. Elle avait bien cru que t'étais amoureux d'elle quand elle est apparue dans notre monde. Je pense que si ça avait été elle, ce serait vraiment important" il tourna sa grosse tête vers son fils et le vit, le visage apeuré.


-" Ton bras crétin ! Idiot de fils ! Montre ton tatouage !"


Natsu ne comprit pas mais il obéit à son père.


-" C'est déjà ça. Il a pas disparu. Le marquage entre compagnon, bien que plus vraiment d'actualité pour nous les dragons est normal. Cependant il y a une rumeur disant qu'il avait été effacé pour un couple à cause d'une trahison. On en sait pas plus sauf qu'un des dragons male ou femelle, je ne sais plus, en est mort" expliqua le dragon devant l'incompréhension de sa demande.


-"Il faut que je la retrouve ! Happy emmène-moi !" s'écria Natsu sous l'effet de la peur qui ne faisait que grandir depuis que Lucy l'avait vu dans les bras d'une autre.


-”Il n'y arrivera pas. Je vais venir avec toi. De plus mon flair sera plus précis que le tien. J'ai aussi la possibilité de communiquer avec elle par la pensée quand on est pas très loin l'un de l'autre”.


Natsu accepta et monta sur le dos de son père. Il fut suivi par Erza et Grey.
 
-”Qu'est-ce que vous faites ?!” demanda le rosé.


-”On vient avec toi. On arrivera surement mieux à la convaincre que toi !” dit la chevalière.


-”Je viens aussi. Il se peut qu'elle ait des problèmes. Il y a beaucoup de dragons dans les environs. Ils doivent être aux prises avec les humains. Etant la dragonnière, Lucy ira surement à leur aide et elle risque d'être blessée. Je suis la seule à pouvoir la soigner” ajouta Grandine qui avait fini les soins à la population, hésitante devant un tel médecin.


Ils partirent donc à 2 dragons et l'équipe de Lucy au complet. Wendy put les accompagner car il n'y avait plus de blessés non pris en charge. Les renforts médicaux étaient arrivés le matin même.


Lucy avait bien 10 minutes d'avance mais les ailes des dragons avaient une plus grande amplitude leur permettant de couvrir plus de territoire que celle à taille humaine. Cependant Igneel avait beau sentir les environs, au bout de 7 km il perdit sa trace. De plus, ils se trouvaient pas loin d'une grande forêt qui ne lui permettait pas de voir le sol. Elle était trop dense et les arbres qui la constituaient lui irritaient les naseaux.


Lucy était-elle descendu dans cette forêt ou alors avait-elle poursuivi son chemin ? Ils décidèrent de continuer un peu plus loin pour retrouver sa trace olfactique. Si elle n'était vraiment plus présente, ils reviendraient dans cette forêt.
Chapitre 11 : Trahison ?

Un peu plus bas, Lucy éternuait et avait les yeux qui pleuraient pour d'autres raisons que cette boule qu'elle avait dans la poitrine. Cela faisait très mal d'être lié à quelqu'un, elle ne voulait plus l'être si elle devait ressentir ce genre de sentiments. Elle essuya ses yeux et son nez avec ses bras qu'elle frotta ensuite sur ses habits. Elle avança dans cette forêt en attendant de pouvoir repartir. Un coup de vent la fit encore éternuer.


Elle entendit des bruits de pas. Elle se retourna pour voir apparaître une jeune femme brune qui portait un panier qui sentait bon. Elle sembla surprise de voir Lucy.


-”Bonjour. Vous vous êtes perdue ? Je ne me rappelle pas de vous dans le village ? Nous sommes assez isolés pour ne rencontrer que peu de monde. Mais vous êtes blessée !” demanda-t-elle.


-” Je suis tombée car j'ai les yeux plein de larmes. Je ne voyais plus où j'allais”.


-”J'habite pas loin. Je vais vous soigner”.


Lucy suivit la femme. Elle avait très gentille. Il ne leur fallut que 3 ou 4 minutes pour atteindre une petite maison.


-”J'habite ici avec mon mari. On vient de se marier. Il ne devrait pas tarder à rentrer. Il est à la chasse. Et vous que faisiez-vous dans le coin ?”


-” Je pleurais en m'enfuyant”.


Cette réponse étonna son interlocutrice.


-”Pourquoi ? “elle était curieuse.


-”J'ai vu Natsu qui embrassait Lisanna alors qu'il m'avait dit que l'on ne le faisait qu'avec une personne qui était liée à nous comme lui et moi. On est mariés”.


-”Je suis désolée. C'est un pauvre type !” s'exclama -t-elle.


-”J'ai mal”.


-”Je vous comprend” et elle s'assit pour soigner les égratignures de la blonde.


-”Mais vous êtes sûre qu'il l'embrassait ?” demanda-t-elle en posant un pansement sur le bras droit de Lucy.


-”Il avait ses lèvres sur les siennes. Et ses bras sur sa taille. Il avait l'air triste mais je ne sais pas pourquoi. Il lui a dit merci en s'écartant. Il m'a dit que c'était une amie mais on peut faire ça avec des amies ? Il m'a alors menti !” s'énerva la dragonne.


-”Je ne sais pas tout mais s'il avait l'air triste, peut-être qu'elle le réconfortait. Il arrive que des amis se fassent des bisous sur la bouche. Ils a juste posé ses lèvres ou... Ou il avait la bouche... ouverte ? “demanda la jeune femme brune en rougissant.


-”Il a pas mis la langue. Pourquoi c'est différent ?”


-”Vous êtes mariés et vous ne savez pas faire la différence ?”


-”Je ne me rappelle pas avant il y a 2-3 jours. Je ne me souvenais pas de mon nom, alors je sais pas ce que font les mariés. Est-ce normal qu'il entre son truc entre les jambes en moi ?”


L'autre femme devint encore plus rouge en comprenant ce que Lucy demandait. Elle avait l'impression d'être devant une petite fille. Elle ne savait pas quoi lui répondre.


-”Oui” fut tout ce qu'elle dit.


Elle passa derrière la constellationniste pour ranger ce qu'elle avait dans son panier.


-”Vous voulez...” elle se stoppa en voyant le dos des habits de son invitée.


-”Mais qu'est-ce qu'il vous est arrivée ?! Tout l'arrière de votre vêtement est déchiré ! Vous vous êtes blessée ici aussi ?” elle s'approcha pour vérifier.


Il n'y avait rien même pas une entaille sur sa peau. Elle proposa de lui prêter un autre haut. Lucy accepta.
Chapitre 11 : Trahison ?

-”Chérie, je suis rentré. J'ai 2 lièvres. On pourra en faire un demain ?” il se stoppa en voyant une inconnue dans sa maison.


-”Qui êtes-vous et où est ma femme ?!” s'écria-t-il.


La personne concernée sortit à ce moment.


-”Oh tu est déjà rentré. J'ai trouvé cette jeune femme dans la forêt, elle était blessée. D'ailleurs j'ai complètement oublié de vous demander votre nom”.
 
-”Je m'appelle Lucy Dragneel normalement”.


-”Pourquoi normalement ?” demanda le mari.


-”Elle a perdu la mémoire. Et en plus elle vient de voir son supposé mari embrasser une autre”.


L'homme de la pièce écarquilla les yeux. Lucy avait relevé la tête et il avait enfin pu voir ses yeux. Il prit sa femme et la fit passer derrière lui.


-”Mais qu'est-ce qu'il te prend ?”


-”Tu n'as pas vu ses yeux ? Ils ne sont pas normaux”.


-”Non, je ne les ai pas vu. Elle avait la tête baissée. Pourquoi ? “elle regarda et comprit ce qu'il voulait dire.


Elle plaqua sa main sur sa bouche toutefois elle ne put retenir une exclamation. Son mari empoigna le fusil et mit Lucy en joue.

Tags : Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥ - ta perte a changé mon monde

Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon) 22/01/2016

Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon)
Natsu déposa sa femme sur le lit qui les avait accueilli plus tôt. Il l'y rejoignit. Elle ne comprenait pas trop ce que cela signifiait mais il était le seul qui lui faisait ressentir ces émotions. Etait-ce normal ? Elle avait réalisé qu'elle se souvenait de rien avant son réveil. De plus elle avait eu du mal à se faire comprendre des autres. L'odeur que certains dégageaient l'attirait comme les dragons, ils sentaient pareil.

Cependant, celui qu'elle avait contre elle était spécial. Pourquoi ? Comment faire pour le savoir ? De toute façon, elle voulait recommencer ce qu'ils avaient fait plus tôt. Il avait l'air d'être d'accord.

-”Lucy, lâche-moi un peu. Il faut que j'enlève tes vêtements” dit-il en défaisant ce qu'elle portait.

Ses mains étaient... pas douces. Elle ne trouvait pas de mots pour le dire. C'était difficile, son coeur battait si fort. Elle appréciait la force qu'il dégageait. Il était si chaud. Un peu comme le dragon rouge auprès duquel elle s'était réfugiée.

Ils se découvrirent à nouveau. Ce que les autres appelaient le devoir conjugal était vraiment agréable à faire pensa Natsu. 

Il se laissa retomber sur elle. Elle posa ses mains sur ses fesses fermes. Et elle joua avec en attendant de reprendre son souffle. Cependant cela dû faire de l'effet au dragon slayer car il embrassa intensément sa compagne dans le cou, lécha comme elle plus tôt et même la mordilla. 

-”Lucy, je suis désolé. On peut recommencer ?” supplia-t-il.

-”Oui” répondit-elle simplement.

Leur corps n'avait pas suffisamment repris de force alors ils y allèrent plus doucement. 
Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon)

Lucy se réveilla encore auprès de Natsu. Elle sourit. Elle était vraiment bien auprès de lui. Elle caressa doucement ses cheveux. Il ronflait. Elle se leva. Elle voulut prendre les vêtements qu'il avait fait tombait, elle les attrapa et les laissa retombé au sol. Ils avaient du sang de l'animal qu'elle avait chassé dessus. Elle enfila ceux de son compagnon. Elle avait son ventre qui grognait de faim. Elle alla dans la cuisine, il y avait toujours rien de bon. Elle se tourna et renifla.

Une fenêtre était ouverte. Il y avait pas loin du gibier. Elle sortit et le poursuivit. Elle aimait bien faire ça. Cela l'amusait et lui faisait utiliser des muscles, la soulageant ainsi d'engourdissements qui lui étaient douloureux. Elle rentra fructueuse de sa chasse. Elle ne cuit qu'un morceau pour elle. Elle laissa le reste pour Natsu malgré la faim qui était toujours présente. Elle l'entendit se réveiller. Il apparut devant elle avec seulement un pantalon. Elle avait passé de bons moments avec lui et sans habits mais elle était quand même attirée par son torse.

-" Bonjour. Tu aurais pu me réveiller" declara-t-il en baillant fort.

-" C'est bon. J'ai pu me débrouiller. J'ai même préparé le repas"

-" C'est ce que je vois. De la viande. Où l'as-tu trouvée ?"

-" Je l'ai chassé dans la forêt proche. Tu n'aimes pas ?"

-" Si mais j'ai un peu peur pour toi quand tu sors toute seule. Tu ne connais plus la ville. Tu risques de te perdre", ce n'était pas l'exacte vérité mais il ne voulait pas qu'elle se braque et se sente "enfermée".

Il s'assit et se cuit la viande. Cela changeait de tous les poissons qu'il devait avaler avec Happy.

-" Je peux te poser des questions ?"

-" Si elles sont pas trop compliquées".

-" Pourquoi je ne me rappelle rien ? Mais rien du tout, ni mon nom, ma famille, même les mots de tous les jours. Ça revient un peu mais...."

-" Tu.. Tu as été blessé pendant le combat. C'est normal. Comme tu dis, ça revient un peu. Il faut sûrement attendre encore"

-" Pourquoi on a le même dessin sur le corps ?"

-" Ça veut dire que l'on est lié".

-" Liés ?" questionna encore Lucy.

-" On est amoureux et mariés à la façon des dragons. Tu aimes les dragons, n'est-ce pas ?"

-" Oui, ils sont si gentils et si fort. Je me sens en sécurité avec eux. Comme avec toi. Un peu moins avec les autres" avoua-t-elle timidement.

C'était la première fois qu'un peu de son véritable caractère reparaissait. Sa mémoire revenait peut-être vraiment. Il n'en dit rien.

-" Mariés, amoureux ?"

-" Ça veut dire que l'on peut faire ce que l'on a fait toute à l'heure. On ne le fait qu'avec celui ou celle qu'on aime et avec qui ont est lié. Et même plus quand on est mariés."

-" Ah bon ? C'est dommage. Car si on ne trouve pas son amoureux, il ou elle ne peut pas ressentir ce plaisir !!"

Il était heureux qu'elle ait pris du plaisir. Mais encore plus d'avoir pu lui donner une raison qui tenait la route. Ce n'était pas vrai mais il verrait après. Le tout était qu'elle ne.... Il n'osait pas le dire ou le penser. Surtout si l'autre type du Conseil revenait. Il était trop attiré par sa femme. Toutefois sa façon de penser lui faisait peur. Aurait-elle vraiment pu le faire avec un autre ?Les sentiments qu'elle ressentait pour lui n'était plus aussi fort ? C'est vrai qu'elle ne le connaissait plus mais il avait réalisé qu'il avait plus ou moins eu le coup de foudre pour elle. Elle aurait très bien pu retomber amoureuse de lui après la bataille !!!

Il était en train de finir son morceau de viande quand elle passa derrière lui et fit glisser ses mains le long de sa colonne vertébrale.

-”Lucy, qu'est-ce...”

-”On est mariés, alors on peut refaire ce que tu m'as dit tout à l'heure, hein ?”

Etait-elle devenue insatiable ou l'était-elle déjà ? Il avala ce qu'il avait en main en une bouchée. Il s'étouffa et alla à l'évier. Il but une grande gorgée d'eau pour faire descendre le tout. Hélas il en cracha la moitié en sentant la force que lui mit Lucy dans le dos pour l'aider à avaler. Elle dut comprendre car sa deuxième aide ressemblait plus à des caresses. Ce n'était pas mieux. Il toussa fort tout en se lavant les mains. Il rebut et se calma. Il la prit en sac sur son épaule. Elle gloussa. C'était reparti pour un round. Il ne s'en lasserait jamais.
Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon)
A leur réveil, commun cette fois, ils décidèrent d'aller à la guilde, enfin le nouveau bâtiment qui servait momentanément de guilde et d'hôpital. Ils devaient pouvoir y retourner sans le conseil dans les parages. Ils choisirent tout de même de se séparer à l'entrée. Natsu rentra pour savoir si Lucy pouvait venir sans crainte. Les blessés avaient tout de même vu la façon sans émotion qu'elle avait eu de tuer Acnologia. Le maître n'étant pas présent, Mira jugea qu'elle ne devait pas trop se faire remarquer et qu'elle pouvait venir.

Il la vit au fond de la pièce. Elle avait apparemment rencontrer Lévy. Il les laissa donc discuter tranquillement. Elle pouvait peut-être lui faire retrouver quelques souvenirs. Il s'éloigna et alla derrière le bâtiment. Plusieurs personnes étaient au travail pour réparer les parties écroulées. Les derniers blessés devaient être à l'abri en cas d'intempéries. Il y rencontra Lisanna qui se reposait entre 2 transports de boissons et de nourritures.

-" Ça va ?" lui demanda-t-il.

-" Ah Natsu. Oui, les travaux avancent. J'aide autant que je peux mais Mira m'a dit de me reposer. Elle veut que je me contente du service maintenant. Et toi avec Lucy ? Elle va bien ?"

-" Elle va bien sauf sa perte de mémoire".

-" Je m'en reviens pas qu'elle ait tué Acnologia".

-" Oui. En fait elle a pas mal changé depuis sa transformation. Elle n'est pas méchante mais elle voit les choses autrement. Igneel m'a dit que c'était sa part dragon qui avait le dessus pour l'instant. Il faut que je la surveille"

-" Ce doit être dur pour toi. Tu l'as enfin retrouvé mais..."

-" Oui. Je me demande si elle pourra retomber amoureuse de moi. C'est pas le plus important, je sais".

-" Ça l'est pour toi, donc si c'est important".

-" Et si elle aimait quelqu'un d'autre ?!! Devrais-je la laisser partir ? Un dragon slayer n'a qu'une compagne dans sa vie. Que deviendrai-je sans elle ?!"

-" Je ne te savais pas aussi déprimé Natsu. Tout ira bien. Elle t'a aimé avant, elle le sera aussi maintenant" et elle le prit dans ses bras pour le réconforter.

Il y resta un moment. Il savait qu'il pouvait être fragile avec elle. Elle le jugerait pas et l'aiderait même.

-" Merci" dit-il en se penchant et en l'embrassant doucement sur les lèvres en toute amitié.

Il la regarda mais elle avait les yeux écarquillés, fixés derrière lui. Il se retourna en retenant sa respiration. Il se doutait de ce qu'il risquait de voir et il ne voulait pas se baser sur son odorat. Lucy était bien là, la main sur la bouche et les larmes aux yeux.

-" Lucy, ce n'est pas..."

-" Tu disais que seuls les personnes liés comme nous pouvaient le faire ! Mais qui ...?? Je croyais..."

-" Lucy, c'est juste une amie, Lisanna. Ce n'est pas..." il ne finit pas qu'elle s'enfuyait déjà.

Il lui courut après jusqu'à l'attroupement de personne devant l'entrée. Il leur cria de l'arrêter. Ils se figèrent mais ils firent ce qu'il demanda. Erza, Grey et Max écartèrent les bras. Elle se stoppa. Natsu bloquait l'autre sens.

-" Lucy, je vais t'expliquer !" commença-t-il.

Elle rugit dans sa direction. Il en eut des frissons. Son cri était plein de colère et de douleur. Il regrettait tellement d'avoir remercié Lisanna de cette façon.

-" Qu'est-ce qu'il se passe Natsu ! " demanda Erza.

-" Un quiproquo. Elle m'a vu embrasser Lisanna".

-" Quoi ?!!!!" s'crièrent le groupe.

Le remue ménage avait attiré du monde. Lucy regardait tout autour, elle ne pouvait pas partir. Le seul moyen était les airs mais c'était impossible. Elle s'était vu dans le miroir et elle avait pas d'ailes. Juste à ce moment, elle ressentit des picotement dans son dos. Le bruit du tissu qui se déchire et enfin la sensation sur ses omoplates lui firent prendre conscience d'un changement. Elle bougea et elle vit un bout d'aile. Elle se concentra et réussit à battre l'air.

-" Lucy, non" s'écria Natsu en s'approchant en courant.

Il n'arriva pas à temps. Elle s'était déjà élevée, difficilement mais de 5 bons mètres. Il regarda si Happy se trouvait dans les parages. Il se souvint qu'il était parti avec Carla et Wendy chercher des plantes médicinales dans la forêt.

-" Lucy, s'il te plait ! Laisse-moi m'expliquer !"

Elle ne l'écouta pas. Après quelques mouvements bizarres, elle réussit à prendre le contrôle de ses ailes et s'éloigna.

-" Lucy !" elle était maintenant trop loin pour l'entendre.

-" Pourquoi avoir embrassé Lisanna ? Je croyais que..."

-" Ce n'était pas ce genre de baiser ! J'ai juste posé mes lèvres sur les siennes pour la remercier de m'avoir écouté. Je suis perdu avec la nouvelle Lucy. Elle ne se souvient de rien ni de nos sentiments et Igneel dit qu'elle est comme un nouveau né qui veut tout expérimenter. J'ai eu peur de ce qu'elle pouvait faire avec un autre. Dire que je lui ai dit que embrasser, caliner et tout le reste ne se faisait qu'avec celui ou celle qui nous est lié comme nous deux. Elle ne me croira plus ! Et si elle essaye avec un autre ?!!! Je..."

-" Tu vois où tout cela t'a mené ?" dit Erza méchamment.

-" Je peux savoir pourquoi Lucy était si triste ?" demanda Igneel qui vint atterrir devant le groupe de mage suivi par Happy, Carla et Wendy.

-" Cet idiot a embrassé une autre devant Lucy. Elle n'a pas apprécié et maintenant il geint !" déclara Grey.

-" Quelle autre ?"

-" Vous croyez Igneel que ça fait une différence ?!" s'écria Erza.

-" Bien qu'elle ait perdu la mémoire, Lucy est peut-être encore sensible à cette Lisanna. Elle avait bien cru que t'étais amoureux d'elle quand elle est apparue dans notre monde. Je pense que si ça avait été elle, ce serait vraiment important" il tourna sa grosse tête vers son fils et le vit, le visage apeuré.

-" Ton bras crétin ! Idiot de fils ! Montre ton tatouage !"

Natsu ne comprit pas mais il obéit à son père.

-" C'est déjà ça. Il a pas disparu. Le marquage entre compagnon, bien que plus vraiment d'actualité pour nous les dragons est normal. Cependant il y a une rumeur disant qu'il avait été effacé pour un couple à cause d'une trahison. On en sait pas plus sauf qu'un des dragons male ou femelle, je ne sais plus, en est mort" expliqua le dragon devant l'incompréhension de sa demande.

-"Il faut que je la retrouve ! Happy emmène-moi !" s'écria Natsu sous l'effet de la peur qui ne faisait que grandir depuis que Lucy l'avait vu dans les bras d'une autre.

-”Il n'y arrivera pas. Je vais venir avec toi. De plus mon flair sera plus précis que le tien. J'ai aussi la possibilité de communiquer avec elle par la pensée quand on est pas très loin l'un de l'autre”.

Natsu accepta et monta sur le dos de son père. Il fut suivi par Erza et Grey.
 
-”Qu'est-ce que vous faites ?!” demanda le rosé.

-”On vient avec toi. On arrivera surement mieux à la convaincre que toi !” dit la chevalière.

-”Je viens aussi. Il se peut qu'elle ait des problèmes. Il y a beaucoup de dragons dans les environs. Ils doivent être aux prises avec les humains. Etant la dragonnière, Lucy ira surement à leur aide et elle risque d'être blessée. Je suis la seule à pouvoir la soigner” ajouta Grandine qui avait fini les soins à la population, hésitante devant un tel médecin.

Ils partirent donc à 2 dragons et l'équipe de Lucy au complet. Wendy put les accompagner car il n'y avait plus de blessés non pris en charge. Les renforts médicaux étaient arrivés le matin même.

Lucy avait bien 10 minutes d'avance mais les ailes des dragons avaient une plus grande amplitude leur permettant de couvrir plus de territoire que celle à taille humaine. Cependant Igneel avait beau sentir les environs, au bout de 7 km il perdit sa trace. De plus, ils se trouvaient pas loin d'une grande forêt qui ne lui permettait pas de voir le sol. Elle était trop dense et les arbres qui la constituaient lui irritaient les naseaux.

Lucy était-elle descendu dans cette forêt ou alors avait-elle poursuivi son chemin ? Ils décidèrent de continuer un peu plus loin pour retrouver sa trace olfactique. Si elle n'était vraiment plus présente, ils reviendraient dans cette forêt.
Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon)
Un peu plus bas, Lucy éternuait et avait les yeux qui pleuraient pour d'autres raisons que cette boule qu'elle avait dans la poitrine. Cela faisait très mal d'être lié à quelqu'un, elle ne voulait plus l'être si elle devait ressentir ce genre de sentiments. Elle essuya ses yeux et son nez avec ses bras qu'elle frotta ensuite sur ses habits. Elle avança dans cette forêt en attendant de pouvoir repartir. Un coup de vent la fit encore éternuer.

Elle entendit des bruits de pas. Elle se retourna pour voir apparaître une jeune femme brune qui portait un panier qui sentait bon. Elle sembla surprise de voir Lucy.

-”Bonjour. Vous vous êtes perdue ? Je ne me rappelle pas de vous dans le village ? Nous sommes assez isolés pour ne rencontrer que peu de monde. Mais vous êtes blessée !” demanda-t-elle.

-” Je suis tombée car j'ai les yeux plein de larmes. Je ne voyais plus où j'allais”.

-” J'habite pas loin. Je vais vous soigner”.

Lucy suivit la femme. Elle avait très gentille. Il ne leur fallut que 3 ou 4 minutes pour atteindre une petite maison.

-”J'habite ici avec mon mari. On vient de se marier. Il ne devrait pas tarder à rentrer. Il est à la chasse. Et vous que faisiez-vous dans le coin ?”

-” Je pleurais en m'enfuyant”.

Cette réponse étonna son interlocutrice.

-”Pourquoi ? “elle était curieuse.

-”J'ai vu Natsu qui embrassait Lisanna alors qu'il m'avait dit que l'on ne le faisait qu'avec une personne qui était liée à nous comme lui et moi. On est mariés”.

-”Je suis désolée. C'est un pauvre type !” s'exclama -t-elle.

-”J'ai mal”.

-”Je vous comprend” et elle s'assit pour soigner les égratignures de la blonde.

-”Mais vous êtes sûre qu'il l'embrassait ?” demanda-t-elle en posant un pansement sur le bras droit de Lucy.

-”Il avait ses lèvres sur les siennes. Et ses bras sur sa taille. Il avait l'air triste mais je ne sais pas pourquoi. Il lui a dit merci en s'écartant. Il m'a dit que c'était une amie mais on peut faire ça avec des amies ? Il m'a alors menti !” s'énerva la dragonne.

-”Je ne sais pas tout mais s'il avait l'air triste, peut-être qu'elle le réconfortait. Il arrive que des amis se fassent des bisous sur la bouche. Ils a juste posé ses lèvres ou... Ou il avait la bouche... ouverte ? “demanda la jeune femme brune en rougissant.

-”Il a pas mis la langue. Pourquoi c'est différent ?”

-”Vous êtes mariés et vous ne savez pas faire la différence ?”

-”Je ne me rappelle pas avant il y a 2-3 jours. Je ne me souvenais pas de mon nom, alors je sais pas ce que font les mariés. Est-ce normal qu'il entre son truc entre les jambes en moi ?”

L'autre femme devint encore plus rouge en comprenant ce que Lucy demandait. Elle avait l'impression d'être devant une petite fille. Elle ne savait pas quoi lui répondre.

-”Oui” fut tout ce qu'elle dit.

Elle passa derrière la constellationniste pour ranger ce qu'elle avait dans son panier.

-”Vous voulez...” elle se stoppa en voyant le dos des habits de son invitée.

-”Mais qu'est-ce qu'il vous est arrivée ?! Tout l'arrière de votre vêtement est déchiré ! Vous vous êtes blessée ici aussi ?” elle s'approcha pour vérifier.

Il n'y avait rien même pas une entaille sur sa peau. Elle proposa de lui prêter un autre haut. Lucy accepta.
Chapitre 11 : Trahison ? (sans lemon)
-”Chérie, je suis rentré. J'ai 2 lièvres. On pourra en faire un demain ?” il se stoppa en voyant une inconnue dans sa maison.

-”Qui êtes-vous et où est ma femme ?!” s'écria-t-il.

La personne concernée sortit à ce moment.

-”Oh tu est déjà rentré. J'ai trouvé cette jeune femme dans la forêt, elle était blessée. D'ailleurs j'ai complètement oublié de vous demander votre nom”.
 
-”Je m'appelle Lucy Dragneel normalement”.

-”Pourquoi normalement ?” demanda le mari.

-”Elle a perdu la mémoire. Et en plus elle vient de voir son supposé mari embrasser une autre”.

L'homme de la pièce écarquilla les yeux. Lucy avait relevé la tête et il avait enfin pu voir ses yeux. Il prit sa femme et la fit passer derrière lui.

-”Mais qu'est-ce qu'il te prend ?”

-”Tu n'as pas vu ses yeux ? Ils ne sont pas normaux”.

-”Non, je ne les ai pas vu. Elle avait la tête baissée. Pourquoi ? “elle regarda et comprit ce qu'il voulait dire.

Elle plaqua sa main sur sa bouche toutefois elle ne put retenir une exclamation. Son mari empoigna le fusil et mit Lucy en joue.

Tags : Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥ - ta perte a changé mon monde

Chapitre 12 : Nouvelles rencontres 18/03/2016

Chapitre 12 : Nouvelles rencontres

Lucy ne comprenait pas ce qu'il se passait. En quelques minutes tout avait basculé.


-”Non, je t'en pris. Je pense qu'elle n'est pas dangereuse. S'il elle l'était, elle m'aurait attaquée avant que tu n'arrives ! N'est-ce pas ?” demanda la femme.


-”Pourquoi je vous attaquerez ? Vous avez été très gentille avec moi. Je ne comprends pas” répondit-elle simplement.


Le mari baissa son arme en entendant la sincérité dans sa voix. Il laissa cependant le fusil à portée de mian.


-”J'ai oublié de me présenter avec tout ça. Je m'appelle Anna Takamura et voici mon mari Hiro. Je peux demander comment vous avez eu ces yeux ?”


-”Comme tout le monde, non ? Qu'est-ce qu'ils ont ?”


-”Vous ne le savez pas ?!” s'écria le mari, étonné.


Sa femme apporta un miroir. Lucy s'y contempla et écarquilla ses fameux yeux.


-”Je comprends pourquoi je me sens plus proche d'eux” murmura Lucy en se passant les doigts sous ses orbites.


-”Elle n'avait vraiment pas l'air de comprendre” chuchota Hiro.


Anna ramassa le haut qu'elle était allé chercher et elle le tendit à Lucy.


-”J'espère qu'il vous ira”.


Comme son mari était arrivé, elle guida Lucy dans leur chambre pour qu'elle se change. Pendant ce temps elle finit de ranger les courses et s'occupa de mettre les lièvres dans le garde manger. Hiro s'était assis à la table. Le calme régnait. Ils pensaient chacun à la personne étrange qui était entrée dans leur maison.


La porte grinça, annonçant le retour de la blonde.


-”Anna, le haut me serre beaucoup”.


En effet la chemisette était trop serrée au niveau de sa poitrine, laissant apparaître un décolleté très profond. On pouvait aussi voir qu'elle n'avait pas de soutien-gorge. Anna rougit en comprenant la différence et elle tourna la tête vers son mari. Il ne semblait plus aussi préoccupé par les yeux reptiliens. Une autre partie attirait maintenant son attention. Il n'entendit pas sa femme s'approcher jusqu'à ce qu'il sente une claque à l'arrière de son crâne.


-”Idiot !” dit-elle méchamment.


-”Je...” il ne continua pas, ne trouva pas d'excuse plausible pour sa captivation de leur invitée.


-”Bon je vais vous laisser et me changer avant de manger”, il partit dans la chambre.


Lucy regardait Anna avec incompréhension. Les relations étaient difficiles à comprendre. L'épouse s'approcha et essaya de fermer la chemise mais sans aucun succés.


-” Il va falloir vous trouver d'autres vêtements. La jupe vous va bien mais le haut est effectivement trop serré. C'est pourtant le plus grand que j'ai. On va devoir en prendre un à mon mari. Dire que ça tombe en ce moment alors que je rentre à peine d'un séjour de 15 jours chez mes parents. Ma mère était souffrante. Hiro ne s'est pas occupé du linge et a fait le stricte nécessaire comme ménage !! Je vais voir ce qu'il lui reste” elle alla également dans la chambre.


Lucy entendit une dispute. Il se faisait passer un savon. Apparemment le placard était presque vide. Il attendait avec impatience le retour de sa femme.


-”Tu sais bien que je ne sais pas me débrouiller tout seul !” argumenta-t-il.


Anna grommela. Hiro poussa une exclamation et la porte s'ouvrit. La jeune femme avait un tee-shirt dans ses mains et une ceinture.


-”On va essayer ça. Tu peux... Oh pardon, il m'a tellement énervé que je vous ai tutoyé”.


-”Je préfère” répondit Lucy.


-”Reste dans la chambre ! Lucy se change !” cria la mariée


-” Ok !”


-” Il est pas croyable ! Je viens juste de lui passer un savon et il reste tranquille ! Le tee-shirt est assez grand vu qu'il est masculin. On va mettre cette ceinture et en faire une robe. Voilà, parfait. Pour cette nuit, il y a cette vieille chemise”, elle alla ensuite dans la cuisine et préparer le diner.


Lucy s'assit au comptoir et la regarda faire le repas tout en se chamaillant avec son mari attiré par l'odeur alléchante. Elle pensa qu'elle n'était pas comme ça avec Natsu. C'était lui qui faisait le manger le soir. Elle n'avait pas proposé de le faire la fois où elle était éveillée. Elle ne savait pas si c'était elle qui le faisait avant. Elle ne savait même pas comment était leur relation avant.


-”Quelque chose ne va pas ?” demanda Anna.


-”Si ça va. Ca sent bon !” et elle sourit


Le repas se passa dans le rire et la gêne par rapport aux questions que posait Lucy au couple. Elle voulait en apprendre plus. C'était peut-être car elle ne faisait pas pareil que Natsu avait embrassé Lisanna. Elle y pensa aussi une bonne partie de la nuit.
Chapitre 12 : Nouvelles rencontres

-”Papa, on a regardé tous les environs ! Je crois qu'il faut retourner dans cette forêt. Si tu ne peux pas, je vais y aller seul” décida le dragon slayer.


-”Tu ne seras pas seul. On vient aussi “ dit Erza.


Les autres furent d'accord.


-”Il y a un dragon dans cette forêt, je l'ai prévenu de la possible présence de Lucy. Si elle y est, il me préviendra”.


-”N'oubliez pas que nous pouvons communiquer à distance entre nous. Lucy en est aussi capable mais je ne sais pas si elle sait vraiment comment ça marche” expliqua à son tour Grandine.


-”On va dormir ici et dès demain, on se rapproche de la forêt” ordonna Igneel, il avait l'habitude de commander.


Ils installèrent leur camps. Natsu était inquiet. Pouvait-il faire comprendre que c'était une simple embrassade entre amis sans aucun désir ? Le croirait-elle ? Elle ne savait plus rien sur la relation entre humain. Il fit un petit sourire en pensant qu'il y a quelques mois il avait des doutes sur ses sentiments pour Lisanna. Il aurait peut-être dû l'embrasser avant. Il n'avait pas ressenti de désir ou même ces émotions qu'il avait quand il était proche du corps de Lucy. Il ne s'endormit qu'à la moitié de la nuit.
Chapitre 12 : Nouvelles rencontres

-”Bonjour, tu as bien dormi ? “ questionna Anna au réveil de Lucy.


-”Oui...” un gargouillis résonna.


-”Je vais te faire un petit-déjeuner”.


-”Tu es prête chérie ?” demanda Hiro en sortant de la chambre.


-”Je prépare un petit-déjeuner à Lucy et on peut y aller. D'ailleurs, veux-tu venir avec nous ?” dit la jeune mariée.


-”Vous allez où ?”


-”On va au village vendre ma chasse de hier. Et il ne faudrait pas trop tarder sinon, les commerçants n'en auront plus besoin car les autres seront déjà passés !”


-”Je viens ! J'ai jamais vu de ville. Enfin si mais elle était détruite. Je pourrais manger là-bas !” et elle se leva du canapé où elle avait dormi.


-”Je pense qu'il faudrait que tu t'habilles d'abord. Mets le tee-shirt que je t'ai donné hier. Hiro, je pense qu'il lui faudrait aussi tes lunettes de soleil pour cacher ses yeux. Elle risque de faire forte impression sinon”.


Une fois apprêtée, ils prirent le chemin forestier menant au village. Il ne leur fallut qu'une demie-heure, malgré le chargement de Hiro. Lucy regardait tout autour avec avidité. Elle posait plusieurs questions, pas toutes pertinentes mais Anna était heureuse d'y répondre.


Ils ne purent avancer beaucoup plus car ils furent stopper par un petit attroupement. Anna s'en approcha avec Lucy pendant que le mari allait vers l'échoppe du boucher. Il n'y avait personne. Il revint vers son épouse et entendit.


-”J'espère qu'il ne lui ait rien arrivé de grave. Pourquoi était-elle dehors aussi tard ? Elle est trop jeune. Ces parents qui ne s'occupent pas de leur enfant sont honteux. Oui, je sais qu'ils sont nombreux dans cette famille mais tout de même !” dit une personne âgée.


-”Ah Anna ! Vous êtes venus pour vendre votre gibier ? Il va falloir attendre. Les hommes sont partis à la recherche de la petite Myiuki. Ses parents ne se sont apperçus de sa disparition que ce matin. Il y a 3 heures de cela, ils ont donné l'alerte” intervint une femme d'environ 50 ans.


-”La pauvre. Il fait encore froid la nuit. J'espère qu'elle a trouvé de quoi s'abriter. Elle a 8 ans, n'est-ce pas ?”


-”Oui. Mais au fait vous recevez de la famille ? Je ne crois pas connaître cette jeune personne”.


-”C'est une amie. Elle est arrivée hier. Je vous...” un cri essoufflé coupa la phrase.


-”Il faut des hommes armés ! Un monstre. La petite est avec un monstre. On dirait un dragon mais ils ont disparu, non ?!! Elle est dans la grotte près de la rivière Tanuki avec lui ! Il dort. Quand on a essayé de s'approcher, il a remué. Les autres sont restés en embuscade au cas il se réveillerait et voudrait la manger !” il était plié en deux, le souffle saccadé par la course et par la peur.


Pendant son petit discours, les quelques hommes qui étaient restés au village, prirent toutes sortes d'armes. Hiro avait regardé dans la direction de Lucy. La présence de ce dragon lui avait fait repenser aux yeux de la blonde. Cela l'inquiéta. Il décida d'accompagner les renforts. Il avait emporté son fusil pour retourner à la chasse après la vente. Il partit ainsi en disant à sa femme de surveiller leur invitée.


-”Ils vont faire quoi ? S'ils comptent menacer le dragon, ils vont se repentir. Ils sont énormes et très puissants” dit la blonde.


-”Comment vous le savez ? “demanda la vieille femme qui les avait prévenu de la disparition de la petite.


-”C'est ce que tout le monde sait, voyons !” intervint rapidement Anna.


-”Nos hommes sont forts. Ils ne sont pas comme ceux de la ville. Ils vont tuer ce dragon et sauver Myiuki. Nous serons connus comme ceux ayant terrassé un dragon !” dit-elle fièrement.


Cela ne plu évidemment pas à Lucy qui partit en courant vers la direction qu'avaient pris les hommes. Anna la suivit pour l'arrêter. Elle se demandait de quel côté serait la jeune femme qu'elle avait recueilli. Elle aussi avait fait le lien entre les yeux et le dragon. En plus c'était trop dangereux. Elle ne comprenait pas trop comment cette jeune fille arrivait à savoir où aller mais elle connaissait le chemin de la rivière. Il fallait dire que le bruit de l'eau était facile à suivre. Elles se stoppèrent derrière plusieurs types au sol, blessés. Le dragon s'était réveillé et ils l'avaient attaqué. Il y avait eu plusieurs bruits de détonations prouvant les tirs. Cependant c'était eux qui étaient le plus blessés. Anna courut vers son mari qui était resté en retrait avec certains.


-”Tu vas bien ?! Tu n'es pas blessé ?!” s'inquiéta-t-elle en passant ses mains sur son corps.


-”Je vais bien. Il n'a répondu qu'à ceux qui l'on pris pour cible. Je crois qu'il va falloir trouver autre chose pour sauver la fillette. De plus qu'est-ce que tu fais là ?! C'est trop dangereux. Et avec Lucy ! Si tu regardes bien, le dragon a les même yeux qu'elle. Elle est peut-être lié à son arrivée ici. Elle nous met peut-être en danger !” avança-t-il en se tournant vers la concernée.


Pendant ce temps les hommes à terre s'étaient relevés. Certaines soutenaient les plus atteints.  
-” Maintenant qu'il est à moitié sorti de la grotte, on va pouvoir l'encercler ! Il ne faut pas le laisser partir. Il vaut sûrement cher. Sans oublier qu'il faut sauver la petite !” ajouta un homme d'une trentaine d'année avec une cicatrice sur la joue.


Plusieurs hommes furent d'accord avec lui. Ils reprirent les armes au sol et bougea lentement pour ne pas attirer l'attention du monstre.


-” Anna, il ne faut pas rester. Lucy, est-ce que tu peux faire quelque chose ? Es-tu liée à cette chose ? C'est la vie d'une petite fille qui est en jeu !”


-”C'est surtout eux les méchants !”s'exclama-t-elle en montrant les villageois.


-” Tu es donc du côté de ce monstre ! On n'aurait jamais dû t'aider !”


-”Attend chéri. Je suis sûre que...” commença Anna mais Hiro avait déjà attrapé Lucy par le col du tee-shirt.


Ce mouvement attira l'attention du dragon qui rugit férocement en direction de la blonde. Lucy fut relâchée par des mains tremblantes.


-” Non, ne lui fais rien ! Il a peur c'est tout !” cria-t-elle en se mettant entre l'homme et le dragon.


Les autres s'étaient dispersés de frayeur. Le son se répercuta à plusieurs kilomètres à la ronde. Un groupe de personnes qui venait de se réveiller, l'entendit et se mit en alerte.


-” S'il te plait” continua la blonde en direction du reptile.


-”Il te menaçait !” dit le dragon à la stupéfaction de tous.


Ils ne connaissaient pas beaucoup de chose sur les dragons. Ils se remirent assez vite et toujours doucement se replacèrent en position d'encerclement.


-”Bande d'idiot ! Vous croyez que je suis aveugle ou quoi ?! J'ai une meilleure vue et une meilleure ouie que tous les êtres vivants sur cette terre !” il abatit sa patte droite sur le sol, le faisant trembler et quelques monticules de terre se dressant.  


Ils perdirent leur équilibre mais se relevèrent encore. Surtout celui qui avait pris la parole plus tôt. Il semblait plus intéressé maintenant. Il arma son fusil et mit le dragon en joue. La balle se perdit dans les airs. Lucy avait dévié le tir d'un coup de main. Les hommes autour écarquillèrent les yeux en voyant cette femme, qui était à plusieurs mètres il y a peu, se trouver devant eux. Ils virent également ses pupilles qui n'étaient plus cachées par les lunettes, tombées à terre. Leurs regards allaient du monstre à elle.


-” Qui est cette femme ?!” s'exclama le trentenaire à la balafre.


-” Anna l'a trouvé dans la forêt, hier. On ne la connait pas, Mahiro !” dit Hiro, comme excuse.


-”Lucy ne te met pas au milieu. Je suis capable de me protéger” dit le dragon en pensée.


-”Je n'ai pas réfléchi. J'ai agi sans m'en rendre compte. On se connait ? Tu sais mon nom ?” de la même manière.


-”Oui on se connait. En fait tu connais plus ou moins tous les dragons qui sont encore en vie et qui sont revenus dans ce monde. Mais tu sais pourquoi il y a toutes ses personnes devant la grotte ? “ pensa toujours le dragon gris.


-”Une petite fille a disparu et ils pensent qu'elle est avec toi. C'est vrai ?”


-”Oui. Elle est tombée dans la rivière hier soir. Je l'ai trouvé et gardé car elle était frigorifiée”.


-”Frigo...quoi ?” demanda Lucy.


-”Elle avait froid. Igneel disait vrai tout compte fait. Dire que tu es devenue une dragonne à part entière et que tu es devenue si idiote ! Quelle image de nous tu vas donner” cette réplique offusqua la blonde.


-”Tu es méchant ! Je suis pas idiote ! Je sais pas tout, c'est tout !” et elle bouda.


Pendant ce laps de temps où les deux dragons parlaient par télépathie, les villageois avaient eu le temps de se mettre en place pour faire une nouvelle attaque sur les deux. Anna avait tenté de les faire changer d'avis et de demander l'aide de Lucy pour que le monstre libère la petite. Personne ne l'écouta. Même pas son mari. La peur et l'appat du gain pour certain étaient plus forts.


Lucy se tourna vers les humains et se vit être mise en joue. Elle se trouva face aux visages durs des hommes.


-”Si c'est la petite fille que vous voulez, elle dort dans la grotte. Vous pouvez la récupérer. Elle était tombée dans la rivière, je l'ai réchauffée et elle va mieux. Il est temps qu'elle rentre chez elle près de sa famille. Donc il n'y a pas besoin de vous en prendre à Lucy, ni à moi !” dit-il au groupe.


Deux ou trois commencèrent à baisser leur armes mais les autres bougèrent leur index sur la gachette. L'état de la fillette n'était pas leur préoccupation. Les tirs partirent. Le dragon se mit devant Lucy pour la protéger. Les balles ne firent que l'érafler. La dragonière cria.


Un rugissement se fit entendre au dessus du groupe. A grande vitesse apparut un jeune homme à la chevelure rose avec un chat ailé sur le dos. Ils furent suivis par une jeune fille avec également un chat sur le dos. La stupéfaction était le sentiment de beaucoup. Après un dragon voici d'autres sortes d'animaux. Les 2 se posèrent. Cependant les villageois gardaient la tête en l'air. Ils pouvaient voir à travers la cime des arbres 2 autres dragons. Ils commencèrent à craindre pour leur vie.


-”Lucy ! Tu vas bien ?” cria Natsu.


Elle ne lui répondit pas. Il insista.


-”Elle est en pleine conversation avec Igneel” déclara le dragon gris.


-”Et tu es qui ?” fit Happy.


-”Je suis Kasuma, le dragon de terre. Et toi tu es le fils d'Igneel. J'ai beaucoup entendu parlé de toi”.


Erza et Grey se posèrent au sol grâce à leur magie. Le dragon rouge et le blanc restèrent en survol. Ils ne pouvaient pas descendre à cause des arbres.


-”Je peux savoir ce qu'il se passe ici ? “ demanda la chevalière.


-”Ils veulent attaquer ce dragon alors qu'il n'a fait que s'occuper d'une petite fille qui était perdue ! Et maintenant ils veulent nous vendre tous les deux. Je ne sais pas pourquoi !” s'écria Lucy.


Les mages de Fairy Tail se tournèrent et ils virent qu'ils étaient également prit pour cibles.


-”Rengainez vos armes ! Nous sommes des mages de Fairy Tail. Nous n'hésiterons pas à user de nos magies contre vous !” annonça Grey.


Ils baissèrent leur armes en comprenant qu'ils n'auraient plus le dessus. Enfin sauf Mahiro et 3 de ses accolytes. Apparemment ils avaient pensé qu'ils auraient plus de facilité contre Lucy car ils étaient tournés vers elle.


-”Que personnes ne bougent ou elle sera aussi trouée qu'une passoire !” cria-t-il.


Natsu s'enflamma en vrai comme au figuré. Son regard passa de ces hommes à Lucy pour estimer les dangers d'intervenir ou non. Mahiro le comprit alors il fit feu à quelques centimètres des pieds de la blonde. Le dragon slayer serra les poings. Il ne savait pas combien de fois ils avaient utilisé leur armes et donc combien ils leur restaient de balles.


Un nouveau rugissement s'entendit. Les deux dragons qui volaient n'appréciaient pas ce qu'il se passait au sol. La plupart des personnes avaient levé le visage vers le ciel sauf le balafré qui rechargeait. Il pointa son arme vers la dragonnière en s'avançant doucement.


-”Tu vas venir avec nous tranquillement. Je suis sûr que tu nous rapporteras beaucoup. C'est dommage pour ce monstre mais...”


Natsu grogna et lança un souffle du dragon. Mahiro recula rapidement.


-”Tirez !” cria-t-il en représailles.


Lucy n'eut pas à bouger. Grey avait mis un bouclier de glace pour la protéger. Erza et Natsu s'occupèrent des 3 types qui finirent inconscients. Ils tournèrent vers les autres mais le bruit avait fait sortir la petite fille qui se frottait les yeux. Ils se stoppèrent ne voulant pas montrer de violence devant l'enfant.


-”Lucy, tu vas bien” redemanda Natsu.


Il n'eut toujours pas de réponse.


-”Lucy ?” questionna Erza.


-”Oui, je vais bien Erza. Merci”.


Cela ne plu pas à Natsu, de se faire ignorer. Il semblait qu'elle était toujours en colère contre lui.


-”Je suis désolé Lucy. Je ne voulais pas te faire de mal. J'ai juste fait un petit bisou à Lisanna en toute amitié, pour la remercier de m'avoir aidé. Je ne suis pas amoureux d'elle. Je ne le referais plus, je le jure !”


Elle le regarda enfin. Il lui fit son petit sourire idiot. Il savait qu'elle ne pouvait pas lui résister quand il le faisait. Elle ne changea pas d'expression. Cela ne faisait plus d'effet sur la nouvelle Lucy. Il n'avait plus d'idées pour la convaincre. Il regarda vers Wendy et Erza, elles firent non de la tête. Il ne savait pas ce que cela voulait dire. Qu'il n'aurait pas d'aide de leur part ou alors qu'elles ne savaient pas non plus ?


Lucy se mit en mouvement. Elle se rapprocha de lui mais lui passa à côté. Elle s'arrêta devant Grey et posa ses mains sur ses épaules. Elle se leva sur la pointe des pieds et l'embrassa sur la bouche. Le brun s'était figé ainsi que tous les autres. Happy était un bon représentant de ce qu'il se passait, il avait les yeux et la bouche grande ouverte de stupéfaction.


-”Mais qu'est-ce que tu fais ?” cria Natsu quand son coeur se remit à battre.


-”Ben c'est ce tu as fait, non ? Avec Lisanna. J'ai embrassé Grey car c'est mon ami et qu'il m'a aidé. Il m'a protégé quand ils m'ont tirées dessus. On a le droit, non ?” nargua-t-elle son époux.


-”Ce n'est pas...”


-”Je crois que tu ferais mieux de ne rien ajouter Natsu. Vous êtes quitte”, intervint Erza.


Le rose inspira profondément pour se calmer. Elle avait embrassé son meilleur ami et son meilleur rival. Il baissa la tête quand il voulut dire que ce n'était pas pareil. Il se retint car ce qu'il avait fait été pire. Il savait que Lucy n'avait jamais eu de sentiment amoureux pour Grey alors que lui avait aimé Lisanna. Il avait même eu des doutes jusqu'à il y avait quelques mois.


-”Je n'embrasserais plus personne à part toi. Tu veux bien me promettre pareil ?” demanda-t-il humblement.


Il la regarda en face pour qu'elle comprenne qu'il était sincère. C'était difficile de gérer cette nouvelle Lucy. Allait-elle le croire et surtout le comprendre ? Elle courut vers lui et lui sauta dessus. Elle s'accrocha, les bras autour de son cou et les jambes entourant son bassin. Elle nicha sa tête contre lui.


-”Oui. Je veux plus qu'on se dispute ! Je veux que toi” murmura-t-elle avant de fondre en larmes.


Il l'encercla de ses bras et la berça doucement. Elle était si mignonne comme toujours. Il comprit qu'il était autant amoureux de l'ancienne Lucy que de la nouvelle. Le plus important était encore là.

Tags : Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥ - ta perte a changé mon monde

Chapitre 13 : Le lien se brisa 07/05/2016




 
Erza s'occupa d'attacher les hommes qui avaient menacé Lucy et le dragon. Ils pouvaient revenir à eux et tenter d'autres actions. Les hommes qui étaient menés par l'argent ne reculaient devant rien pour eux même.


Wendy s'approcha de la petite fille qui regardait autour d'elle avec peur.


- “Il ne faut pas avoir peur. Le dragon ne va pas te faire de mal”, rassura-t-elle la petite.


- “Je sais, il est gentil. Il m'a sorti de l'eau”.


Anna qui avait entendu, regarda son mari en comprenant qu'ils avaient attaqué le dragon pour rien. Lucy avait dit la vérité.


Celle-ci s'écarta de Natsu et alla près du reptile.


- “Merci de l'avoir aidé” dit-elle en lui faisant un calin.


- “C'était avec plaisir” répondit-il, donnant mauvaise conscience aux villageois qui l'avaient attaqué.


Anna est son mari proposèrent de ramener la petite à sa famille. Erza décida donc qu'ils partiraient tout de suite après les au-revoir. Cependant Lucy discutait avec le dragon sans se préoccuper de la mage chevalière. Elle n'avait plus peur  de ses réactions depuis son retour. La rousse aussi ne savait plus comment gérer sa coéquipière. D'ailleurs à leur retour à la guilde, Erza avait l'ordre d'aller voir le maître au sujet de leur équipe. Etant donné les aptitudes et l'état de Lucy, elle espérait qu'il ne voulait pas évincer la jeune femme.


- “Lucy, il est temps pour nous de rentrer. Il faut que nous aidions à la reconstruction de Magnolia. Allons-y”, ordonna la mage chavalière.


- “D'accord” mais elle bouda.


Natsu vint lui prendre la main pour la faire avancer. Elle passa à côté d'Anna.


- “Si vous avez besoin, tu peux m'appeler. Je serai à Magnolia. Et merci d'avoir pris soin de moi” ajusta-t-elle.


Elle s'était bien amusée avec la jeune mariée. Du coin de l'oeil, elle vit l'homme qui avait attaqué le dragon se redresser. Elle enleva sa main de la poigne masculine et elle s'approcha du concerné.


- “Si tu fais du mal à mon ami le dragon, je viendrai et je m'occuperai de toi !” sa voix était devenue dure.


Il leva la tête et il se figea. Il n'y avait pas que sa voix qui était dure, son regard reptilien également. Elle lui attrappa le bras et il serra les dents. Il regarda et il vit des griffes pointues qui entraient dans la chair de son avant-bras. Il se demanda ce qu'était cette femme. Il commença à trembler. Elle sourit légèrement mais cela permit d'apercevoir des canines tout aussi pointues. Il eut vraiment peur pour sa vie face à une telle créature.


- “Lucy, il faut y aller !” cria Erza.


- “J'arrive !” et elle sourit comme si de rien n'était, cela glaça l'homme.


Une personnalité aussi changeante, animale, était plus que dangereuse. Il savait qu'elle pouvait lui rapporter beaucoup mais il savait aussi calculer les risques pour lui. Et là il était défavorisé.


Elle fit un dernier signe de la main puis elle courut vers Natsu et lui sauta sur le dos.


- “Porte-moi !” ordonna-t-elle.


Il souffla et mit ses mains sur ses fesses pour la tenir. Elle gloussa devant les autres membres de l'équipe qui s'étonnaient du caractère enfantin de la nouvelle Lucy. Ils suivirent Natsu qui ouvrait la voie vers les 2 dragons qui les attendaient en dehors de la forêt. Happy qui était jaloux se posa sur la tête du rose comme il le faisait quand il était plus jeune. Il commença à se disputer avec la blonde. Erza en eut vite assez et elle laissa son aura noire se développer. Happy s'arrêta tout de suite, tout comme Natsu qui n'avança plus.


- “Natsu ! Igneel n'est plus très loin, pourquoi tu t'arrêtes ?” demanda son épouse.


- “Euh Erza n'est pas contente. Il faut que tu restes calme Lucy. Arrête de faire la gamine !”.


- “D'accord mais ce n'est pas moi qui ai commencé ! Tu es pas contente Erza ? “


- “Il va falloir que tu sois plus douce, sinon tu ne pourras peut-être pas rester avec nous”.


- “Quoi ? Il est pas question que Lucy parte où que se soit !” s'exclama le dragon slayer.


- “Qu'est-ce que tu veux dire Erza ?” demanda Grey.


- “C'est seulement que le maître veut me voir à propos de notre équipe dès notre retour. Je ne vois que l'état de Lucy dont il voudrait parler. Alors je préfère mettre toutes les chances de notre côté”, dit la rousse.


Les quelques mois que la blonde avait passé loin d'eux l'avait également beaucoup marqué. Avant son arrivée, elle faisait la majorité de ses missions seule. Elle gagnait peut-être moins bien sa vie qu'avant mais elle n'était plus aussi seule non plus. Elle savait que si Lucy ne pouvait rester dans leur équipe, Natsu en partirait et le reste éclaterait.


- “Je serais gentille” murmura Lucy, ne comprenant pas bien le changement dans l'ambiance du groupe.


Ils arrivèrent à la lisière et ils virent les 2 dragons qui les attendaient. Lucy descendit du dos de son mari pour courir vers le dragon rouge.


- “Igneel ! J'ai rencontré un autre dragon. Il est très gentil. Vous êtes beaucoup encore ?”


- “Non, seulement quelques uns. Et je suis sûr qu'ils seront tous heureux de te voir”.


- “Moi aussi !” rit-elle.


Ils montèrent sur le dos des dragons pour prendre le chemin inverse à l'aller. Ne devant pas rechercher une personne, ils allèrent plus vite. Igneel les laissa à l'entrée de la ville. Il devait aller manger donc chasser.


Lucy tenait la main du rose et jouait avec. Les autres avançaient tranquillement en réfléchissant à l'entrevue avec Makaroff.


- “Natsu, je veux un calin !”


- “Un calin ?” rougit-il.
 
- “Oui, tu sais quand on est tous nus et que tu bouges sur et en moi”.


Le dragon slayer ouvrit les yeux en grand ne croyant pas qu'elle ait osé en parler au milieu de la rue et devant les autres. Grey avait un sourire en coin, Erza étai encore plus rouge que ses cheveux et ne parlons pas de Wendy et de la figure de désaprobation de Carla.


- “Lucy, il ne faut pas parler de ça devant du monde. Il faut que ça reste entre nous deux”.


- “Ah oui, c'est vrai. Anna m'a dit pareil !”


- “Attends, tu en as parlé avec...?”, il ne savait plus quoi faire avec elle !


-  “C'est un juste retour des choses. Tu nous a mis suffisamment dans des situations pas possible. Maintenant c'est ton tour de comprendre ce que ça fait”, se moqua Grey.


Il ne répondit rien vexé. Il n'était tout de même pas aussi ingérable que Lucy ! Enfin...? Il se rappelait que plusieurs personnes lui avait déjà dit. Il sentit qu'on le tirait par la bras. Il vit que le groupe avait repris la marche et qu'ils se dirigeaient vers les ruines de la guilde.


- “Pourquoi on va là ?” demanda-t-il à Erza.


- “Car le maître a décidé de commencer la reconstruction de la guilde avec quelques-uns et que le reste des mages aideraient en ville”.


Ils virent effectivement un petit groupe au travail. Ils demandèrent où se trouvait le maître, Max leur répondit qu'il était dans les décombres en le montrant avec le doigt.


- “Où on est Natsu ?” questionna Lucy.


- “On est là où se trouvait la guilde avant. Le bâtiment où les mages de Fairy Tail se réunissaient”.


Elle pencha la tête sur le côté pour regarder une tourelle couchée. Elle serra la main de Natsu. Elle ne se sentait pas bien dans cet environnement. Elle avait la poitrine serrée. Ils avancèrent vers un homme de petite taille qu'elle avait déjà vu une fois.


- “Que faites-vous tous ici ?”


- “Je leur ai parlé de notre entrevue et comme cela concerne l'équipe, ils ont voulu venir”.


- “Vous ne voulez pas évincer Lucy de l'équipe, n'est-ce pas ?!” s'écria Natsu.


- “Non, je ne ferais jamais ça. Mais j'ai eu des renseignements. Malgré l'état dans lequel est le pays, le Conseil a décidé d'assigner les hommes qui étaient venu pour Acnologia à la surveillance de Lucy. Il va donc falloir faire avec. Vous allez aider à la reconstruction de la ville, ainsi il y aura moins de risques que Lucy perde le contrôle”.


- “Il y a encore des missions ?” interrogea Grey.


- “Oui quelques unes. Mais soit le prix a baissé car l'argent va aux réparations, soit il a augmenté car il y a moins de mage qu'avant”.


- “Moins ? Il y a eu beaucoup de victimes ?” s'inquiéta Wendy.


- “Je ne connais que les chiffres sur les pertes à Magnolia. On dénombre 204 morts et près de 2000 blessés. C'est ici que la bataille a été la plus féroce”.


- “Autant ?!”


Natsu tourna la tête vers la blonde qui lui tenait toujours la main. Il la prit dans ses bras.


- “Natsu ?” dit-elle étonnée.


- “Quand je pense que tu allais faire partie de ce chiffre. J'ai vraiment cru t'avoir perdu ! Te voir sur ce sol, te vidant de ton sang et ne pouvoir rien faire !”   


- “Je me rappelle pas” dit-elle perdue de voir Natsu dans cet état.


- “Je sais”, il la relâcha et lui sourit tristement.


- “Bon alors, une partie d'entre nous devrait rester avec Lucy et l'autre irait en mission. Il va falloir de l'argent pour reconstruire la guilde et certaines de nos habitations”.


Makaroff fut d'accord avec Grey. Chacun, à part Natsu, partirait en mission et ils feraient un roulement pour aider le dragon slayer auprès des mages du Conseil. Pas question de laisser les 2 plus ingérables de la guilde seuls avec ceux détenant l'autorité !


Pendant les négociations sur le fonctionnement de ce programme, Lucy s'était écartée. Elle ne comprenait pas tout et en plus elle avait bien senti que Natsu lui en voulait pour quelque chose. Il avait eu l'air si triste quand elle avait répondu ne pas se souvenir. Elle prit le temps d'y réfléchir et elle réalisa qu'à part au début, elle n'avait pas tenu compte de ce trou dans sa mémoire.


Elle était entourée par des gentilles personnes qui semblaient l'aimer. Elle avait Natsu, les dragons. Elle ne ressentait pas vraiment de manque. Et c'était amusant de faire connaissance avec de nouvelles personnes ! Mais lui semblait triste. Il devait préférer celle qu'elle était avant malgré ce qu'il lui avait dit. Elle essaya de se rappeler mais elle sentit une drôle de sensation, un mélange de ce qu'elle avait ressenti en voyant Natsu avec Lisanna et autre chose. Elle ne connaissait pas ce sentiment.


Elle arrêta d'y penser et ces sensations gênantes disparurent doucement. Elle ne savait pas quoi faire. Continuer à tenter de se rappeler pour son mari ou oublier pour elle ? Non, elle devait continuer, il faisait tant de choses pour elle qu'elle devait persévérer ! Cependant un objet parmi les décombres de la guilde attira son attention. Il s'agissait d'un lambeau du drapeau de Fairy Tail. Pas loin il y avait une photo des membres de la guilde. Bizarrement Lisanna ne s'y trouvait pas.


Un gros mal de tête lui fit plisser les yeux. Elle posa la photo sur un amas de pierre et continua d'avancer pour se changer les idées. La douleur se calma. Elle s'arrêta devant une enfant blonde aux longs cheveux, les pieds nus.


- “Bonjour Lucy” dit-elle.


- “On se connait ?”


- “Lucy, ne t'éloignes pas comme ça ! Ah premier maître. Qu'est-ce que vous faîtes là ?” demanda le rosé.


- “J'ai senti une grande source de magie et je suis tombé sur plusieurs villes en ruine. Que s'est-il passé ?”


- “On a été attaqué par Zeleph et Acnologia”.


- “Vous avez réussi à les battre ?!” s'étonna-t-elle, connaissant le mage noir.


- “Acnologia est mort mais Zeleph s'est échappé” répondit Erza.


L'ébahissement s'afficha sur le visage enfantin du fantôme. Lucy voulut la toucher pour la faire réagir. Makaroff lui retint la main.


- “Lucy, il ne faut pas la toucher. De toute façon tu n'y arriveras pas. Il faut la respecter”.


- “La respecter ? Ça veut dire quoi ? Et pourquoi je peux pas la toucher ?“


Natsu souffla et lui répondit sous le regard scrutateur de la créatrice de Fairy Tail.


- “C'est le premier maître de la guilde. Elle a créé Fairy Tail. Elle était très puissante et maintenant qu'elle est morte, elle est devenue un fantôme”.


- “Montre-lui Natsu” dit la concernée.


Il passa son bras devant elle et il la traversa. Lucy voulut faire de même avec l'accord de Mavis. Elle prit un peu d'élan et lança son bras. Cependant, elle sentit une résistance et elle l'envoya à terre. Le groupe était ébahi. Makaroff s'approcha pour aider le premier maître et il ne rencontra aucune substance.


- “Oh. Ça va ? Tu as mal ? Je suis désolée. Tu as vu Natsu ? J'ai réussi à la toucher, je...”  


- “Il ne faut pas en être fière ! Tu comprends ?!” s'énerva-t-il.


Il s'avança et s'excusa pour Lucy et son comportement. Makaroff expliqua le déroulement de ce derniers jours. Natsu, Erza et Grey donnèrent chacun des détails. La blonde n'appréciant pas la façon que le dragon slayer lui avait parlé, s'écarta de la discussion. Elle n'avait pas voulu se vanter, elle ne comprenait pas comment elle avait fait car lui n'avait pas réussi.


Elle se promena parmis les décombres, tristement. Elle trouva quelques objets appartenant à la guilde dont une autre photo de groupe. Il y avait certains qu'elle connaissait : Wendy, Erza, Mira, Grey, Happy, Lisanna et Natsu. Il avait un grand sourire joyeux et un bras passait autour des épaules de la soeur de Mira. Il la regardait et elle lui souriait aussi. Elle même était éloignée d'eux. Elle avait l'air moins joyeuse. Voir cette photo lui fit mal comme avec le baiser. Natsu n'avait jamais paru aussi content depuis qu'elle s'était réveillée il y a 3 jours. Il lui criait souvent après, il était presque tout le temps en colère.


Elle décida pour se faire pardonner d'aller aider à la ville. Elle chercha une personne qu'elle connaissait pour lui expliquer que faire. Elle se stoppa devant un groupe. C'était les personnes que Natsu et les autres ne voulaient pas qu'elle approchent. Elle continua son chemin comme si elle ne les avait pas vu. Elle ne voulait pas entendre son mari lui crier dessus.


- “Lucy, tu te souviens de nous ? Je m'appelle Shouta. Où est-ce que tu vas ?” demanda-t-il gentillement.


Il n'avait pas l'air méchant. Elle ne savait plus trop quoi faire.


- “Je vais aider en ville. Je cherche un membre de Fairy Tail” et elle avança dans les rue délabrées.


Ils la suivirent. Certains à cause de leur ordre mais pas pour tous.


- “Oh Lucy qu'est-ce que tu fais là ?” questionna Mira en la voyant.


- “Je veux aider” dit-elle pour la deuxième fois.


- “Pourquoi suivez-vous Lucy ? interpella la blanche.


- “On fait parti du Conseil, on en a reçu l'ordre”, dit Shouta.


- “Mira !Où est-ce que... Bonjour Lucy. Tu es de retour ? Où sont Natsu et les autres ?” demanda Lisanna.


Lucy s'était rédit à l'approche de celle-ci. Elle n'était pas méchante mais son lien avec le rose la gênait.


- “Je...”


- “Lucy ! Je t'ai dit de ne pas t'éloigner ! Tu vas m'écouter à la fin ?! C'est pas vrai ! Je vais devoir t'expliquer les même choses jusqu'à la fin de ma vie ?!” cria Natsu en courant.


- “Natsu, elle est venue nous aider. Tu n'as pas...” commença Mira.


Lisanna posa une main sur l'épaule du dragon slayer.


- “Il faut te calmer. Je ne t'avais jamais vu aussi responsable que maintenant”.


- “C'est fatiguant à la longue. J'en peux plus. Parfois je me demande si je retrouverai un jour celle dont je suis tombé amoureux ?”


- “Il ne faut pas t'en faire” le réconforta Mira.


- “Oui ! En plus tu comprends ainsi ce que l'on a ressenti avec toi !” rit la mage de take-over.


- “Je ne suis pas aussi...” il finit sa phrase en riant face au visage comique de son amie d'enfance.


Grey avait dit la même chose un peu plus tôt. Ils ne prirent pas en compte celle dont ils discutaient. Elle les regardait, si proches. Des larmes lui virent aux yeux quand elle vit Natsu rire pour la première fois depuis qu'elle le connaissait. Et ce n'était pas par elle, ni pour elle. Sa poitrine recommença à se serrer.


Pourquoi n'était-il pas si détendu avec elle ? Pourquoi était-il toujours en colère ou avec l'air fatigué ? Venait-il vraiment de dire qu'elle n'était pas celle dont il était amoureux ? Elle avait compris qu'il aimait l'ancienne Lucy mais elle ne se rappelait rien. Elle avait seulement ce sentiment qu'il était très important pour elle. Qu'elle ne voulait pas le perdre. Mais elle avait aussi un sentiment qu'elle ne connaissait pas quand il était proche de Lisanna.     


Elle n'était pas en colère contre la jeune femme, elle l'aimait bien. Cependant, en les voyant ensemble, elle... Elle... avait peur. C'était ça !!!


- “Qu'est-ce que vous faites là ?” s'écria Grey en prenant conscience du Conseil.


- “On a des ordres !”


- “Nous savons. Pour les jours à venir, Lucy sera assignée à l'aide aux habitants. On va reconstruire la ville et la guilde. Si vous comptez être dans nos pattes, vous allez aider !” ordonna Erza.


Shouta fit un signe d'assentiment. Il se tourna vers le dragon slayer de feu et la jeune femme... tigre ? Ils se disputaient en riant. Ils avaient l'air proche, très proche. Il se posait des question sur leur relation. Surtout vu la façon que cet homme avait de traiter la dragonne blonde. Il regarda vers la dernière et la vit en larmes qui regardait dans la même direction que lui.


- “Tu te rends compte que je ne peux pas partir en mission car je dois surveiller Lucy ? Si tout pouvait redevenir comme avant”, s'exclama le rose en ne prenant pas en compte la femme qu'il aimait.


Des sanglots se firent entendre. Natsu se tourna vers le son et il réalisa ce qu'il venait de dire.


- “Pardon Lucy ! Ce n'est pas... C'est juste que... Lucy, pardon. Je ne suis pas habitué à ce genre de chose” s'excusa-t-il en voulant s'approcher.


La blonde se laissa tomber sur les genoux au milieu de la rue et elle pleura à gros sanglots. Elle avait si mal. Elle ne pouvait plus s'arrêter de verser des larmes. Elle pensa encore une fois qu'il n'était pas aussi heureux avec elle. Il avait été doux au début mais plus le temps passé, plus il devenait irritable. Elle savait qu'elle en était la cause. Elle était perdue !


- “Lucy ! Arrête s'il te plait !” il avait parlé un peu trop séchement.


Le chagrin de la blonde était de plus en plus sonore. Elle ne se retenait plus. Il retenta de la prendre dans ses bras, il fut repoussait. Il s'écarta suivant le conseil de Mira. Les personnes autour s'étauient arrêté de travailler pour voir pourquoi elle pleurait. Les paroles ne s'entendaient plus dans le bruit de sanglots.


Natsu serra les poings, se sentant inutile. IL n'avait vraiment pas l'habitude d'être le plus responsable des deux.


- “Lisanna, comment faire ?”


- “Je pense qu'il faut attendre qu'elle se calme en premier lieu” et elle posa sa main sur le torse musclé pour le retenir.


La colère monta en Lucy en voyant que la blanche se permettait de le toucher et qu'il ne disait rien. Il prit même la main dans la sienne. Ils n'allaient jamais s'arrêter de la faire souffrir ?


- “Ne le touche pas !” cria-t-elle et elle lança une boule de feu dans leur direction.


- “Non mais ça ne va pas ?!!! Tu aurais pu blesser Lisanna. Il va falloir que tu te calme !” hurla-t-il avec lui aussi de la colère sur le visage.


La dragonne rata une respiration, c'était encore sur elle qu'il criait. Il n'essayait pas de la comprendre. Elle recommença à pleurer et à hoqueter.


Erza leva la tête en sentant un danger approcher. Elle fit signe aux autres de se mettre en position de défense.


- “Que tout le monde...”


Il était trop tard. 3 dragons les survolaient. Igneel, Grandine, un bleu et un autre bleu clair qui les rejoignait, faisait des cercles au dessus d'eux.


- “Natsu ! Qu'est-ce qu'il se passe ? On entend sa tristesse à des dizaines de kilomètres à la ronde. Et pour nous les dragons ont la ressent. Elle est blessée ? “demanda le père de Natsu.


- “Non. Elle avait disparu, j'ai crié et voilà. Je ne la comprends plus. Et là elle vient d'agresser Lisanna” raconta le dragon slayer.


Lucy donna sa propre version par télépathie. L'un des dragons bleu devint menaçant, faisant peur aux citoyens qui étaient restés regardés. Les gardes du Conseil se mirent eux aussi en défense.


- “Tu es vraiment idiot mon fils ! Tu risque de la perdre comme je te l'ai déjà dit. Poussez-vous. Grandiné va tenter de la consoler”.


- “Elle ne laissa personne l'approcher !” dit Grey.


Cependant ils s'éloignèrent de la jeune femme toujours en pleurs. Dès que la dragonne attérit, elle se colla à elle sans s'arrêter.  Grandiné demanda à Lisanna de retourner avec sa soeur.


- “Pas question ! Si Lucy perd le contrôle et qu'elle l'agresse encore ?!!!”


- “Elle ne me fera pas de mal. Tu as bien vu qu'elle a visé trop loin. Même les retombées de l'explosion ne nous a pas touché”  intervint la blanche aux cheveux courts.


Il regarda vers le lieu et en effet. Il ne pensait pas qu'elle aurait râté, pas avec ses nouvelles aptitudes. Il s'était énervé pour rien. Il allait devoir trouver quelque chose pour se faire pardonner. La voir dans cet état lui faisait souffrir. Sa poitrine était enserrée, son bras lui faisait mal.  


Pendant sa réflexion, les pleurs devinrent plus forts. Igneel se posa lui aussi. Il sembla mal à l'aise.


- “Natsu ! Excuse-toi. Trouve quelque chose à dire, vite !!!!” dit le dragon de manière pressante.


- “Quoi ? Euh ...?” il commençait à avoir du mal à respirer.


Il n'était pas bien du tout. Son bras lui faisait de plus en plus mal !


- “Mais c'est pas vrai ! Tu ne sens pas que votre lien est en train d'être brisé ?!!”


Cela fit peur au rosé. Il regarda vers sa compagne qui était inconsolable.


- “Lucy, je suis désolé pour tout. Je vais faire mieux. Je te le promet”, cela ne suffit pas.

Elle continua et lui tomba aussi à genoux en se tenant le bras. Il enleva sa veste et il vit la marque devenir rougeoyante. Il essaya de se relever. Il tangua vers sa femme. Les 2 dragons qu'il ne connaissaient pas le fixaient méchamment. Elle se blottit encore plus en le sentant vers elle. Il ne s'arrêta pas toutefois à 2 mètres d'elle, il retomba. La marque de leur union disparue totalement. Il le ressentit aussi en lui. Il perdit connaissance. Lucy également.
 

Tags : ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥

Chapitre 14 : Disparition 23/07/2016

Chapitre 14 : Disparition

- “Il revient à lui !” s'écria Happy.


Natsu entendait des bruits de pas et il sentit une main fine se poser sur lui. Il ouvrit les yeux un peu perdu. Il se trouvait dans sa maison. Mais pourquoi ? Que... Il revit Lucy en larme. Il s'assit sur le lit et regarda son bras. La marque de son union n'y était plus. C'était donc vraiment arrivé !


- “Où est Lucy” fut la première chose qu'il demanda.


- “Elle a été emmené par ton père. Ils vont veiller sur elle pendant quelques jours. Il a dit que c'était mieux que vous soyez séparé pendant un temps”, expliqua Lisanna qui apportait un plateau repas.


- “J'ai vraiment foiré ce coup-ci !”, il se prit la tête entre les mains.


- “Non Natsu ! C'est une situation compliquée, c'est normal de ne pas savoir quoi faire. Ne t'en fais pas. Je crois que tu as besoin de réfléchir un peu à tout ce qu'il s'est passé et faire le point avant de tenter quelque chose”.


- “Tu dois avoir raison. Merci d'être là. Bien que ce soit en partie la raison de tout cela. Je ne veux pas dire que c'est de ta faute !” et il commença à manger.


- “Tu es sûr ? Je me sens tout de même un peu coupable. Je ne t'ai pas repoussé et tu as crié sur Lucy pour me protéger. Je me demande....”


- “Quoi ?” dit-il la bouche pleine.


- “Regarde un peu ! Tu t'en es mis de partout ! Un vrai gamin ! Ça me rappelle des souvenirs, quand on était toujours ensemble”.


- “C'était bien, c'est vrai”, il la laissa essuyer sa bouche.


Elle se stoppa, se pencha et l'embrassa. Natsu se figea. Son coeur s'arrêta quand elle passa sa main sur sa joue. Il ouvrit la bouche sous le choc et elle l'explora. Un hoquet de surprise se fit entendre à l'entrée de la chambre. Happy était allé chercher Wendy et Erza. Grey les avait suivi. Lisanna recula en rougissant et elle partit en courant.


- “Je vois qu'il ne t'a pas fallu longtemps pour te remettre de ta rupture avec Lucy. Elle n'avait peut-être pas totalement tort !” s'exclama la rousse.


- “Non ! Ce n'est pas...”


- “Ce n'est pas quoi ? En tout cas on ne t'a pas vu la repousser. Je croyais que tu avais choisi Lucy car tu l'aimais ? Et là ?” questionna Grey en s'appuyant contre le mur.


- “Je...”
Chapitre 14 : Disparition
Un peu plus loin dans la forêt, Lucy gémissait dans son inconscience. Elle avait l'air de souffrir.


- “On ne peut rien faire ?”demanda Batam un dragon bleu.


- “Non hélas. Je ne sais pas ce que l'on pourrait faire à part être près d'elle. Je n'ai entendu qu'une rumeur sur la disparition de ce genre de lien. Et ça concernait 2 dragons, pas un dragon slayer humain et une dragonne humaine” répondit Igneel.


- “Elle commence à trembler. Je la trouve un peu froide, non ?”


Grandiné se rapprocha. Elle trouva les battements cardiaque un peu lent et la température trop basse. Igneel se coucha au sol et il prit Lucy contre lui.


- “Je ne pensais pas qu'il serait un tel crétin !”


- “Qui ? Ton fils ?” demanda un 4ième dragon, gris celui-là.


- “Le coeur des Hommes est plus compliqué que le notre. La monogamie n'est pas vraiment leur fort !” intervint Grandiné.


- “Tout de même”.


Igneel ne bougea pas pendant que les 3 autres partirent à la nuit pour chasser. Ils déposèrent 4 proies devant le dragon rouge, environ 4 heures plus tard. Il en mangea 3 et garda le dernier pour le cas où Lucy se réveillerait. Cela n'arriva pas. Sa température restait basse. Le dragon blanc commença les aller-retour dès que le soleil se leva. Il continuait de soigner les habitants de la ville et il surveillait la blonde.
Chapitre 14 : Disparition

A  l'aube, Natsu n'avait pas beaucoup dormi. Il avait repensé à tout ce qu'il s'était passé en quelques jours. Il était perdu. S'était-il trompé sur ses véritables sentiments ? Il avait pourtant passé beaucoup de temps à y réfléchir avant de choisir Lucy. Etait-ce sa disparition dans le monde où étaient les dragons qui l'avait induit en erreur ? Il se passa l'index sur les lèvres qu'avait touché celles de Lisanna. Il repensa à leur passé, à sa tristesse quand il l'avait cru morte. Sa relation avec elle était tranquille, pas de grandes colères ou de coups, pas de jalousie mais de la confiance. Il aurait peut-être dû choisir son amie d'enfance ?


Il s'assit au bord du lit. Il était seul. Happy était partit avec les autres. Il semblait en colère. Pourtant il était aussi proche de Lisanna que lui. Ils l'avaient élevé ensemble ! Il alla chercher des vêtements dans la penderie et il vit les vêtements de Lucy. Son parfum l'atteignit en plein coeur. Ses réactions étaient toujours disproportionnées avec elle. Que ce soit dans la joie ou la tristesse, il passait par des extrêmes.


Il attrappa une robe et la sentit. Il la prit et retourna s'asseoir sur le lit. Il sentait un poids sur sa poitrine. Il comprit qu'il se sentait coupable. Il s'allongea avec la robe en main et il ferma les yeux. Avait-il perdu Lucy à tout jamais ?


Cette pensée fulgurante le tétanisa. Il commençait à paniquer. Son coeur se serra à lui en faire mal physiquement. Il venait de réaliser une chose. Il avait réfléchi pendant des jours, des semaines pour faire un choix. Mais ce n'était pas lui ! Il n'était pas un type à réfléchir ! Mais un homme de coup de sang, d'action. Pas calme du tout !


La petite vie tranquille qu'il pourrait avoir avec Lisanna ne lui conviendrait pas ! Il lui fallait plus ! Une personne avec qui rire, pleurer, se battre, se disputer. Une personne dont le simple nom, la simple odeur le faisait vibrer. Il avait utilisé sa tête alors qu'il aurait dû laisser parler son coeur. Il avait fait le bon choix ! C'était sa réaction d'après, celle où il était devenu trop réfléchi, trop mature, qui n'était pas la bonne !


Pourvu que tout ne soit pas perdu avec Lucy ! Il ne le supporterait pas. Il se releva et prit la décision d'aller voir Lisanna pour éclaicir les choses. Elle semblait ambiguë sur leur relation.


- “Ah Natsu, tu vas bien ?” demanda Mira un plateau en main, en train de servir dans la guilde de fortune.


- “Ça peut aller. Tu sais où est Lisanna ? J'aimerais lui parler” demanda-t-il en regardant autour et en ne la sentant pas.


- “Elle aide les blessés dans l'hôpital provisoire”.


Il la remercia et partit. Il croisa Erza qui lui faisait la tête. Il règlerait ça après. Il trouva la blanche, il attendit qu'elle finisse ce qu'elle faisait.


- “Je peux te parler ?”


Elle accepta et il sortir du bâtiment délabré.


- “Euh, je suis désolée pour hier. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris !” dit-elle d'une traite.


- “Je t'aime beaucoup mais je ne suis pas amoureux de toi. Je suis désolé. J'ai agi de manière flou d'où la réaction de Lucy et peut-être la tienne aussi. J'aime Lucy, elle est la seule. Je...”


- “Pas besoin d'en dire plus. Je comprends. Je suis contente pour vous. Mais ça va être dur pour le lui faire comprendre dans son état” répondit-elle en baissant la tête.


Elle avait raison. Ils restèrent un moment sans se regarder puis Lisanna se redressa et lui sourit.  


- “Bon, j'ai des blessés à aider”, elle rentra.


Natsu relâcha son souffle. Il jugea que ça ne c'était pas trop mal passé. Il ne pouvait faire autrement que de la blesser de toute façon. Il repartit. Il voulait aller dans la forêt pour prendre des nouvelles de Lucy. Il se trouva face à Happy, Carla et Wendy. Le chat allait passer son chemin mais Natsu l'attrapa par le collet.


- “Tu vas me dire pourquoi tu me fuis ?!” cria-t-il.


- “C'est mal ce que tu as fait à Lucy !”


- “Je le sais ! Mais je viens de confirmer à Lisanna que c'était Lucy que j'aimais et que je voulais. Il n'y aura plus de baiser ou autre ! Je suis sûr de moi !” s'exclama le rosé.


Il dut mettre assez de conviction car Happy lui sourit.


- “Je vais aller la voir justement. Tu veux venir ?”


- “Tu ne peux pas” intervint Erza qui apparue devant eux.


- “Pourquoi ?!” cria le dragon slayer.


- “J'en viens et les dragons ne m'ont pas laisser l'approcher. Elle ne va pas bien et ils préfèrent qu'elle se remette avant de voir quelqu'un”.


- “Mais si c'est ma faute, le fait d'aller la voir et de lui répéter que je l'aime devrait l'aider !”


- “Il vaut peut-être mieux attendre demain” proposa Carla.


Ils se mirent d'accord pour y aller le lendemain. Pendant ce temps, ils aideraient à reconstruire la guilde. Happy ne lâcha pas Natsu pour être sûr qu'il se tienne à la décision.
D'autant plus qu'en milieu d'après-midi, Shouta du Conseil demanda des nouvelles de Lucy. En apprenant où était la blonde,  ils voulurent aller la voir. C'était l'ordre du maître de les laisser approcher et surveiller la dragonne. Le rose ne les vit plus ensuite. Il était en colère. Il ne voulait pas rester ici mais il avait confiance en Igneel. Il ne laisserait pas n'importe qui l'approcher !
Chapitre 14 : Disparition
Encore une fois, le soleil était à peine levé qu'il était réveillé. Il s'habilla et se dirigea vers la forêt. Il n'attendit pas les autres, même pas Happy. Il était tellement concentré sur la façon de se faire pardonner qu'il ne sentit pas l'aura noire qui était derrière lui. Il se prit un coup d'épée sur la tête et il tomba au sol.


- “Qu'est-ce que l'on avait dit ?!! On y va ensemble ! Tu ne pouvais pas attendre 5 minutes ?!” cria la chevalière.


- “Non, je ne pouvais pas ! L'autre crétin a surement pu la voir hier ! Pas question qu'il...”, il reçut un nouveau coup sur la tête.


Au même moment un rugissement féroce s'entendit à des kilomètres à la ronde. Natsu reconnut Igneel. Il fonça vers le lieu.  Il trouva les hommes du Conseil en position de combat. Les dragons avait la tête en l'air et ils la tournaient de tous les côtés.


- “Qu'est-ce qu'il se passe ? Ils vous ont attaqué ?” hurla Natsu en se mettant encore eux.


Il réalisa qu'il ne sentait pas l'odeur de Lucy.


- “ Où est Lucy ?” s'inquiéta-t-il.


- “ Un type est apparu de nulle part et il l'a emmené ! Je n'ai pas réagi assez vite ! Elle n'est pas en état de se protéger ! Il faut vite la retrouver” parla rapidement Igneel.


Natsu avait rarement vu son père, si calme habituellement, être en proie à l'angoisse.


- “Elle ne va pas bien ?” demanda Grey.


- “Non, la disparition du lien peut lui être fatal ! Enfin c'est ce qu'il en est d'après ce que j'ai entendu dire. Mais là cela ne concerne pas de vrais dragons donc il y a une chance” dit Grandiné en fermant les yeux.


- “Qu'est-ce qu'elle fait ? Il faut chercher Lucy Heartfilia au plus vite !” dit un membre du Conseil.


- “Elle se concentre pour entrer en relation avec Lucy ou au moins la ressentir pour la trouver”.


- “Cela marche si elle est inconsciente ?” demanda Wendy.


- “Non, mais il faut essayer. Je vais voler dans les alentours. Ils ne doivent pas être bien loin” grogna le dragon Batam.


- “Si, ils peuvent être très loin. La magie de cette homme est la téléportation. En fait pour être plus précis, sa magie est la même que celle de Dranbalt. Pardon pour vous c'est Mest”, intervint Shouta en serrant les poings.


- “Tu le connais ?! C'est un homme du Conseil aussi ?” s'écria Natsu en le prenant au col.


- “Non, c'est pire. C'est un partisan de Zeleph. Il est surement en train d'amener Lucy au mage noir. Il faut vraiment la trouver au plus vite !”


La peur envahie Natsu. Vu la force de la blonde, il pensait qu'elle pouvait peut-être tenir contre cet homme mais si elle était inconsciente, qui savait ce qu'il allait lui faire. Il allait crier sa rage quand Igneel intervint.


- “Bon nous sommes 4 dragons, nous allons nous disperser aux 4 points cardinaux. Nous allons prendre les humains avec nous pour intervenir selon le cas”.


Erza fut d'accord et elle constitua les 4 équipes. Igneel, Natsu, Shouta et Wendy. Grandiné, Erza, la femme du Conseil et Happy. Batam, Grey, Carla et un membre du Conseil. Le dragon gris et les autres membres du Conseil. Cette distribution ne plut pas à Natsu mais il ne put contrer l'argument de la mage chevalière. Son équipe était formé par ceux ayant le plus de chance de percevoir Lucy et de la sauver.


- “Igneel a le lien des dragons, toi tu la connais mieux que personne, lui possède des renseignements sur l'homme qui a emmené Lucy et Wendy pourra... A mince ! C'est vrai que Wendy ne peut plus la soigner. Elle pourra toujours le faire pour vous si vous rencontrez Zeleph. Et puis c'est déjà décidé !”, elle monta sur le dos de Grandiné en finissant sa phrase.


Les autres firent de même et ils s'envolèrent. Igneel ferma les yeux quelques secondes et il partit vers l'ouest. Le dragon n'arrivait pas à être en contact avec la jeune femme. Cela inquiétait beaucoup Natsu. Ils ne savaient pas où elle était, ce que ce type lui faisait...


- “Le Conseil n'a pas une idée de la cachette de Zeleph ? N'importe quoi !” s'écria le rose.


- “Non, si on le savait on serait intervenu ! On sait juste que ce type qui a enlevé Lucy a déjà fait des attaques au nom du mage noir. C'est vrai qu'il y en a beaucoup qui le font et qui n'ont pourtant pas de lien avec lui. Cependant, il a été assez discret ces derniers temps. Surtout depuis que l'on sait pour l'attaque de Magnolia. Et cela ce n'est pas dans son caractère. Il doit avoir quelque chose d'important à entreprendre. C'est tout ce que l'on sait”.


Ces nouvelles n'étaient pas sûres. Comme Natsu s'en voulait de ne pas être allé voir comment elle allait hier. Il aurait pu être auprès d'elle pour la protéger. Il n'en voulait pas à Igneel. Il se doutait que s'il avait pu faire quelque chose, il l'aurait fait.


- “Papa, qu'est-ce qu'on fait ?”


- “On continue dans ce sens. Il y a plusieurs dragons dans les environs et il la cherche. On ne peut peut-être pas lui parler mais on peut toujours la sentir. Elle a un lien spécial avec nous. On la trouvera” dit le dragon avec force.


Natsu ne savait pas s'il y croyait ou s'il le disait pour se convaincre. Cependant il n'abandonnerait pas !   
Chapitre 14 : Disparition
Ils volaient depuis une bonne heure quand Igneel se figea en l'air. Il inspira fortement.


- “Je l'ai trouvé. Elle est pas loin !” rugit-il.


Il le transmit aux dragon environnant. Il connaissait Zeleph. Il savait que ce dernier était aussi fort qu'Acnologia et qu'il faudrait du monde pour le v aincre et récupérer Lucy. Il reçut les réponses positives de plusieurs. Il était plus serein. Il le dit aux passagers sur son dos.


Ils arrivèrent vers une montagne. Ils en firent le tour et ils virent un manoir sur le flanc nord. Ils s'y dirigèrent.


- “Elle est là dedans ! Il faut que je trouve où me...” il ne put finir sa phrase, Natsu s'était déjà jeté de son dos.


Il attérit difficilement mais il se remit debout et courut vers l'habitation. Il fut stoppé par un groupe de mages. Il se battit contre 3 d'entre eux et il faillit être touché dans le dos. Heureusement Wendy avait détourné l'attaque.


Avec l'aide de Shouta, ils arrivèrent à les éliminer. Igneel n'avait toujours pas posé pâtes au sol. Il en eut assez et il cracha du feu et réduit en cendre les arbres environnant. Il se posa sur la terre brunie. Deux dragons apparurent à leur tour. Ils volaient au dessus d'eux. Les mages se trouvèrent devant une grande porte. Elle ne résista pas longtemps à l'assaut du rose malgré la volonté de ne pas faire trop de bruit de Shouta. Il n'était pas sûr que leur arrivée soit vraiment connue. Maintenant c'était trop tard.


Ils entrèrent quand ils entendirent des cris. C'était Erza et les autres qui venaient. Ils les rejoignirent. Natsu s'était déjà élancé pour chercher Lucy. Il n'alla pas bien loin car quand il arriva sous l'escalier, il fut interpellé. Pas par ses amis mais par une voix qu'il était venue à détester. Il recula et vit en haut de la coursive de l'escalier le mage noir.


- “On sait que ton sbire a enlevé Lucy. Je peux la sentir. Dis-moi où elle est !” s'écria-t-il sans bouger.


Il essayait de réfléchir mais sa colère était en train de le submerger.


- “Elle est là mais c'est trop tard. Elle ne rentrera pas avec vous. Elle a choisi mon camp !”


- “Ce n'est pas possible”, répondit Erza au brun.


- “Et pourtant si. Elle ne va pas tarder. Elle est en train de se changer”.


- “Que lui as-tu fait ?!” s'énerva Natsu.


- “Moi ? Rien”


- “Alors c'est quelqu'un d'autre. Ton homme de main ?” supposa Shouta.


- “C'est vrai qu'il a beaucoup de corde à son arc”.


- “Tu lui as fait un lavage de cerveau ?” continua le soldat du Conseil.


- “Non, pas tout à fait. On lui a juste implanté certains souvenirs, comme le fait qu'elle ait été sauvé par moi et qu'elle est avec moi. Et quand je dis avec moi, c'est en temps que compagne”.


Cette affirmation du mage noir donna des frissons au groupe. Des bruits de pas se firent entendre. Les mages se mirent sur la défensive.


-” Ce doit être elle”.


- “Non ! Où elle est ?!” s'écria Natsu en s'élançant dans les escaliers.


En effet, un homme apparut au bout du couloir qui menait aux marches. Il s'approcha en s'inclinant devant Zeleph.


- “Monsieur, c'est fini. Elle est prête. J'ai eu du mal à la réveiller, il a fallu un peu de force de persuasion. On l'aide à s'habiller”.


- “C'est quoi cette marque sur ta joue ?” demanda calmement le mage noir.


- “Je la fouillais pour vérifier qu'elle n'avait pas d'armes sur elle quand elle est revenue à elle”, goguenard.


Cette expression partie rapidement face au coup de poing du brun. Il ne lui avait jamais autorisé à faire cela. L'autre alla s'affaisser contre le mur. Cependant un sourire, rare, se vit sur le visage du mage noir. Il était de plus en plus séduit par le caractère de cette fille. Natsu avait de bons partenaires.


- “Si ce type lui a fait quelque chose, crois-moi tu vas payer tout comme lui !” cria justement celui-ci.


Il reprit son approche quand des pas plus légers se firent entendre. Cette fois l'odeur de Lucy se faisait sentir. Elle apparut par le même couloir que l'autre. Elle était habillée d'une robe élégante, un peu petite au niveau de la poitrine. Heureusement elle avait dos nu qui permettait de ne pas faire un décolleté trop volumineux.  Elle devait appartenir aux précédents propriétaires.


- “Tu es réveillée”, dit Zeleph avant que Natsu, qui était soulagé de la voir non blessée, puisse ouvrir la bouche.


- “Désolée du retard. Je vois que l'on a des invités” dit-elle naturellement.


Elle laissa son regard passer sur ses amis, sans aucunes réactions. Elle pencha la tête légèrement sur le côté quand elle arriva à Natsu. Toutefois elle continua d'avancer vers le brun.


- “Tu me présentes ? Je suis désolée, on se connait peut-être mais il semblerait que j'ai eu un petit accident et mes souvenirs sont embrouillés. Heureusement que je reconnais Zeleph. Le pauvre si sa compagne l'oubliait” rit-elle.


- “Tu ne les reconnais pas ? Tu les a rencontré une fois. Ce ne sont pas vraiment des amis, ils sont contre notre couple. Ils essaient de t'enlever à moi !”.


Elle s'approcha et il eut un mouvement de recul. Elle se colla à lui sous les jurons du rosé.


- “Lucy ! Il ne faut pas que tu le crois ! Il t'a enlevé”.


- “Pour quelle raison il ferait ça ?!”


- “Surement pour tes pouvoirs de dragon ! Si tu ne me crois pas, il y en a dehors qui te diront ce qu'il en est” intervint Erza.


- “Je ne vous crois pas ! De toute façon ce n'est pas de vous que je me souviens et de plus ce type me met mal à l'aise !” elle montra Natsu.


Elle ne se souvenait pas de lui mais elle gardait quelques sensations. Malheureusement ce n'était pas les bonnes.


- “Je peux t'expliquer !” tenta le dragon slayer.


Elle n'écouta pas mais elle profita de l'attention détournée de Zeleph pour se coller à nouveau à lui. Natsu allait courir sur les dernières marches mais il fut repoussé par une ombre noire. Quand il releva la tête, il vit le mage noir fixer bizarrement Lucy.


Il ne comprenait pas. Quand il lançait une attaque, que se soient des ennemis ou des alliés qui se trouvaient proche de lui, ils subissaient les répercussions. Pas elle. Son étonnement fut presque plus grand quand il sentit des griffes sur son cou. Elle essayait de les lui planter ! Elle voulait le tuer ! Il la poussa de toutes ses forces mais elle résistait. Il pouvait sentir le sang s'écoulant sur sa gorge.


Il lui donna un coup de poing dans le ventre et elle tomba, le souffle coupé. Il mit sa main sur ses blessures. Elles ne mirent que quelques secondes à se refermer. Les mages de Fairy Tail et ceux du Conseil n'en revenaient pas. Ils savaient que Zeleph avaient vécu 400 ans mais pas qu'il ne pouvait pas être blessé ou tué ! Comment allaient-ils faire pour se débarasser de lui ? Le concerné regardait fixement la blonde devant lui.


- “Oui décidemment, je suis content de vivre ça. La vie va être beaucoup plus stimulante avec toi. On se reverra très prochainement, Lucy” assura-t-il avant de disparaître.


Tout le monde était sous le choc. Ils ne bougeaient pas et se posaient pleins de questions. Finalement Natsu arriva devant elle et tendit la main pour l'aider à se redresser. Elle l'accepta.


- “Tu as retrouvé la mémoire ? Tu es redevenu comme avant ?” demanda-t-il avec espoir.


- “Elle m'est revenue quand ils ont essayé de la modifier. Je me rappelle de toute ma vie, même de ces derniers jours” et elle lâcha sa main.


- “Lucy...” il ne savait pas que dire pour s'excuser malgré les différents scénario qu'il s'en était fait.


- “Je...” reprit-il.


- “Je suis désolée Natsu. J'ai trop forcé les choses. Je t'ai poussé à te déclarer alors que tu n'étais pas prêt et que tu n'étais pas sûr. Mais ça va maintenant. On sait que ce n'était pas moi, celle qui t'était destinée”, elle souleva le coin droit de sa lèvre en un simulacre de sourire.


- “Ce n'est pas...”


- “J'ai vu le baiser avec Lisanna. Le lien de mon côté n'était pas totalement interrompu et je crois que pendant un petit moment j'ai vu à travers tes yeux. Tu ne l'as pas repoussé ou autre... Ne t'inquiète pas de moi et sois heureux”.


Elle se tourna vers les autres et descendit l'escalier.


- “Ça va Lucy ?” demanda Erza.


- “Oui. Vous vous occupez d'ici ? J'ai des choses à faire. Je retournerai à Magnolia ensuite si ça te va ?”


Erza fut d'accord et avant que quelqu'un d'autre put intervenir, Lucy déploya ses ailes et s'envola. Elle passa la porte dont les 2 battants étaient grand ouverts.  


- “Chef, qu'est-ce qu'on fait ?” demanda un sous-fifre de Shouta, le capitaine du Conseil.


- “Il est trop tard pour la suivre. Elle doit être loin ! Mince ! Où est-elle allée ?!”


- “Elle est allée sur la tombe de ses parents. Elle doit avoir peur que le conflit ait touché Love & Lucky” répondit calmement Natsu.


- “Tu crois ? C'est vrai que c'est toi qui la connais le mieux” dit Grey.

- “Ca ne m'a pas empêché de faire le con et de la perdre !”
 

Tags : ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥

Chapitre 15 : Difficile retour 27/08/2016



Note auteur : Vers la fin du chapitre, il y a un passage un peu sanglant et difficile pour les âmes sensibles !   Il sera représenté par ce symbole /!\ - /!\

 
Lucy entendait les voix des dragons qui s'inquiétaient pour elle. Elle leur dit que tout allait bien et qu'elle devait partir un moment. Elle leur demanda de surveiller ses amis pour qu'ils n'aient pas d'ennuis. Elle vola dans la direction de Love and Lucky pour aller sur la tombe de ses parents. Elle n'en revenait pas de ce qu'il s'était passé récemment. Elle était devenue un dragon. Les ailes qui la faisaient volées en étaient la preuve.

La sensation du vent sur son visage la calma un peu. Des images continuaient de lui apparaître. 19 ans de vie ne pouvaient être remémoré en quelques minutes. Il y aurait surement d'autres “retour”. Mais pour l'instant le fait de digérer tout cela était suffisant.

Sans oublier Natsu. Depuis le retour de Lisanna, elle en avait été plus ou moins jalouse. Elle se demandait si sa réaction face à eux deux n'était pas que cela ? Non, ce devait être plus important pour qu'un lien comme le leur se défasse. A moins qu'il n'était justement trop fragile ?

Elle secoua la tête. Elle devait oublier. Maintenant c'était fini. Des larmes coulèrent sur ses joues sans qu'elle ne les essuie. L'air à cette hauteur se chargea de les sécher. Elle regarda autour et plusieurs villes semblaient avoir été touchée par le conflit récent. Zeleph et Acnologia ne s'étaient pas contentés d'attaquer Magnolia. Elle chercha un point de repère mais n'en trouva aucun. Elle atterrit pour demander son chemin.

Elle se concentra pour faire disparaître ses ailes. Elle était soulagée du choix de la robe qu'on lui avait fait porter. Si elle avait eu un dos, elle se serait retrouvé avec le tissu autour de la taille et le buste dénudé.

Elle vit un homme qui approchait. Il était encore loin. Elle réalisa que ses pupilles allaient faire peur aux gens. Elle essaya d'arranger sa franche pour les cacher le plus possible. Elle avança jusqu'à lui et demanda son chemin. Elle reprit la marche et attendit qu'il ne soit plus en vue pour revoler. Elle devait encore passer 2 villages avant d'arriver.

Les dégâts semblaient être plus au sud de la ville où elle se rendait. Avec de la chance, il n'était rien arrivé aux tombes. Elle se posa avant l'entrée de la guilde commerçante. Elle passa de rue en rue car elle sentait qu'elle était suivie depuis un moment. Il n'était pourtant pas facile de le faire alors qu'elle volait.

Elle se cacha et attendit. Elle reconnut l'odeur d'un des hommes qui se trouvaient dans le manoir avant son départ. Il était au côté d'Erza pendant la rencontre avec Zeleph. Comme celle-ci ne l'avait pas attaqué, elle supposa qu'il n'était pas un ennemi. Elle le contourna et lui tapa sur l'épaule.

- “Qu'est-ce que vous voulez ?” demanda-t-elle.

- “Euh ! Je dois vous suivre. C'est ma mission. Je suis un membre des soldats du Conseil. Mon chef m'a demandé de ne pas vous quitter des yeux. Surtout que vous intéressez apparemment Zeleph”, expliqua-t-il après avoir sursauté et d'une seule traite.

- “Votre chef ?”

- “Shouta Hiroki, capitaine du 6ème régiment. On s'est déjà rencontré”.

- “Peut-être. Ma mémoire récente est un peu embrouillée. Shouta Hiroki ? Ah oui ! Un grand brun assez charismatique. Je me rappelle qu'il m'intriguait. Mais pourquoi... Non cela n'a pas d'importance maintenant. Suivez-moi si vous voulez mais vous n'avez pas intérêt de me gêner pendant que je suis sur la tombe de mes parents !” et elle partit vers un fleuriste.

Il resta en retrait jusqu'à ce qu'elle se rapproche de lui pour lui demander de l'argent. Elle n'avait rien sur elle quand elle avait été kidnappée. Il accepta. Elle lui faisait un peu peur. Ses yeux étaient si expressifs malgré leur forme. Elle s'accroupit un long moment, pratiquement une heure, devant la pierre tombale. Elle se redressa et partit. Elle semblait ne plus se souvenir de sa présence. Enfin c'est ce qu'il crut jusqu'à ce qu'elle s'arrêta et se retourna à la sortie de la ville.

- “Je rentre à Magnolia. Si je vole, vous pourrez suivre ? D'ailleurs comment vous avez fait pour l'aller ?” questionna-t-elle suspicieuse.

- “Mon travail est la filature. Je cours vite, c'est ma magie. Ainsi je peux suivre n'importe qui.”

Il rougit en repensant qu'elle l'avait repéré alors que la discrétion était sa spécialité. Avait-il perdu la main ou alors c'était dû à sa nature de dragon ? Il y réfléchit durant le trajet. Pour elle, il devrait revoir ses méthodes.

Ils entrèrent dans ce qui avait été l'une des plus belles villes de Earthland. De nombreuses personnes étaient dans les rues à essayer de reconstruire. Les décombres étaient évacués en attendant. Ils traversèrent Magnolia sans s'arrêter. Elle allait vers la forêt. Il y avait des bruits qui démontraient la présence des dragons.

En effet, Igneel et les autres qui avait aidé à la recherche de Lucy s'étaient réunis. Il y avait même l'équipe de la blonde et les mages du Conseil. Ils tenaient un conciliabule. Et ils n'étaient apparemment pas d'accord.

- “Il n'en est pas question !” dit la jeune femme quand ils arrivèrent à proximité.

- “Est-ce que tu sais au moins de ce que l'on parle ?” s'exclama Erza.

- “Oui. Vous vous inquiétez de la dernière phrase de Zeleph. Mais il n'est pas question que vous soyez sur mon dos pour me protéger. Je peux le faire maintenant !”

Erza fit un pas en avant. De même pour Lucy. Elle ne l'aurait jamais fait avant. Natsu s'interposa. Erza s'arrêta en colère. Lucy fit comme s'il n'était pas là. Il se raidit.

- “Quoi qu'il en soit, le Conseil a dit que nous devions la suivre et la surveiller. Donc je pense que cela nous revient de la faire”, intervint Shouta pour montrer que leur avis ne l'intéressait pas.

Lucy s'approcha à quelques centimètres de lui. Il se figea. C'était toujours impressionnant de l'avoir en face. Il se rappela de leur première rencontre. Elle l'avait reniflé. Il semblerait qu'elle ne le ferait pas mais elle resta sans bouger devant lui.

- “Si vous essayez de m'intimider, ça ne marchera pas !”

- “Je n'essaye pas. Je suis juste intriguée. On s'est déjà rencontré ?” demanda la blonde.

- “Il y a quelques jours, oui”.

- “Non, avant. Il me semble vous avoir déjà vu et le nom de Hiroki...”

- “Je suis sûr que l'on ne s'est jamais vu. De plus mon nom de famille est assez courant”.

- “ Peut-être”.

- “Bon on peut revenir à notre problème ? Il est pas question de te laisser seule !” s'écria Natsu.

- “Il me semble que tu n'as plus voix au chapitre !”

Lucy venait de le rembarrer. Elle avait pourtant était plus compréhensive il y a quelques heures. Erza réagit la première. Elle présenta la chose comme une façon d'appréhender Zeleph. Lucy se calma.

- “Lucy, nous ne pouvons malheureusement pas veiller sur toi parmi la foule d'humains. Nous risquons de les effrayer. Il vaut mieux que tu comptes sur eux. Mais nous resterons pas loin pour aider au cas où !” dit Igneel.

- “Il n'en est pas question ! Vous êtes revenus pour vivre une vie meilleure pas pour me servir de garde du corps. Il faut que vous vous mêliez à la population pour qu'elle s'habitue à vous. Bon très bien. Je vais faire un geste. Erza, je peux loger à Fairy Hill ?”, ajouta-t-elle face à son mentor de dragon.

- “Hélas, le bâtiment a été en parti détruit. Les filles et moi nous sommes réunies dans les pièces encore en état mais nous sommes 2 à 3 par chambre”.

- “Tu peux rester chez...”
 
- “Et chez toi, Grey ? Je me ferais aussi discrète que possible. Mais il faut que je me trouve un endroit où loger. Pas question que je reste où je suis. Sinon, j'ai toujours la possibilité de dormir dans la forêt avec les dragons. Oui, je vais faire ça. Je ne veux pas te déranger”.

- “C'est bon tu peux venir chez moi. En plus peu de personne savent où j'habite”, la stoppa Grey.

- “Moi-même je ne sais pas. Merci. Je vais prendre mes affaires et je reviens”.

Elle s'éloigna sans en dire plus. Natsu serrait tellement ses poings qu'il allait saigner.

Comme promis avec le maître de Fairy Tail, l'équipe accepta de donner l'adresse à Shouta. Ils surveilleraient les alentours. Toutefois, ils ne pouvaient le faire avant 2 jours car ils devaient chacun faire un rapport au Conseil. Les mages de Fairy Tail en furent étonnés. Et ils les questionnèrent.

- “Je pense que nous avons le droit de savoir comment vous fonctionnez vu que l'on va travailler ensemble” dit Erza.

- “Il semblerait qu'il y ait eu des fuites sur certaines missions. Donc pour être sûr de ce qu'il s'est passé, ils nous font faire un rapport chacun. En période de crise ce n'est pas ce qu'il y a de plus rapide mais bon. Donc le temps de faire l'aller-retour et nous prendrons nos postes. A moins qu'ils en décident autrement”, Shouta n'avait pas l'air d'aimer cette idée.

- “Tu n'as pas intérêt à la toucher !” s'exclama Natsu à Grey, n'en pouvant plus.

Cela fit sourire le mage de glace. Shouta se tourna vers celui-ci. Il paraissait étonné de cette apostrophe.

- “Fullbuster serait lui aussi intéressé par Lucy Heartfilia ?” demanda-t-il.

- “Qu'est-ce que tu veux dire par “lui aussi” ? cria Natsu.

Il était à bout. Lucy ne lui parlait pratiquement plus, elle allait habiter, dormir près de Grey ! Et il y avait toujours des situations où elle se retrouvait dénudée ! Avec son corps, elle pouvait très bien attirer n'importe quel homme.

- “J'ai aussi déjà vu Lucy nue. Je connais, tu n'as pas à t'inquiéter !” dit Grey.

- “Que...??”

- “Tu as parlé tout haut Natsu” dit Happy.

- “Vu nue ?” demanda cette fois Shouta.

- “Chef, il faut qu'on aille faire nos rapports” intervint la fille du groupe du Conseil.

Ils partirent mais le capitaine aurait apparemment bien voulu en savoir plus.

- “Natsu, tu n'as pas confiance en ton ami ? Grey ne ferait pas ça à la femme que tu aimes”, prononça Wendy pour la première fois depuis leur retour.

- “Mais ils ne sont plus ensemble. En plus Natsu est ambiguë par rapport à Lisanna. C'est compliqué” dit Erza.

- “Il y a rien de compliqué ! J'aime Lucy et seulement elle !!!” cria encore le rose puis il se tourna brusquement en sentant l'odeur de la blonde.

Elle se situait derrière eux, à quelques mètres mais avec son ouïe, elle avait certainement entendu. Elle continua d'approcher comme si de rien n'était.

- “Je n'ai pris que ce que je pouvais. Des vêtements surtout. Je récupérerais le reste, le plus rapidement possible quand j'aurais trouvé un endroit”, elle le dit calmement à Natsu.

Il resta là à attendre une suite mais elle s'adressa à Grey pour demander si elle pouvait aller déposer ses affaires. Elle ne comptait pas commenter le cri du dragon slayer. Elle partit avec le brun qui regardait son rival du coin de l'½il.

- “Tu comptes l'ignorer pendant longtemps ?” demanda-t-il quand ils se furent éloignés.

- “Je ne l'ignore pas. Tu as bien vu que je lui ai parlé”.

- “Tu m'as compris Lucy ! Il est pas très futé et avec tout ce qu'il est arrivé ces derniers jours, il y avait de quoi être déboussolé”, Grey tentait d'aider mais face au regard en colère de la blonde, il se tut.

- “Tu crois que je n'ai pas vécu plein de chose aussi ?!! Je te signale que c'est moi qui suis morte !!!”

Grey sut qu'il ferait mieux de ne pas continuer sur cette voie. Ils arrivèrent chez lui. Il lui proposa son lit mais elle déclina l'offre.

- “Le canapé est trop petit pour toi. Il me conviendra parfaitement. En plus je me suis habituée à dormir dans des endroits bien moins confortable”.

Elle dut insister mais elle finit par remporter la discussion. Il alla chercher des draps et des coussins. Il lui donna ceux dont il ne se servait pas. Du coup, c'est elle qui se retrouva avec les coussins à son effigie fait par Jubia. Cela la fit rire.

Ils allèrent ensuite voir le maître pour lui dire que Lucy avait retrouvé la mémoire et que Zeleph risquait de revenir car il s'intéressait à la dragonne. Elle travailla le reste de la journée à reconstruire les bâtiments autour de la guilde, de ce qu'il en restait plutôt.

Cependant pour ne pas inquiéter la population, le maître s'était procuré avec la vitesse de Jet de lentilles pour cacher les pupilles de Lucy dans une ville voisine. Elle les mit et avoua que cela diminuait un peu son champ visuel.

- “Tant que tu es en ville avec d'autres mages, tu n'auras pas besoin de rester sur le qui vive donc pas besoin de voir trop loin”, expliqua Makaroff.

Après plusieurs heures, elle fut heureuse de les retirer en arrivant à l'appartement de Grey. Ils avaient mangé après le travail et ils avaient dû subir le regard plein de jalousie de Jubia. Elle recommençait à l'appeler Rivale amoureuse. Elle avait vu comment Lucy était avec Natsu et elle avait essayé d'arranger les choses. Surtout pour son propre bénéfice : l'éloigner de son Grey-sama !

Une fois dans l'appartement, celui-ci réalisa qu'il avait oublié son porte-feuille quelque part, sûrement là où il s'était encore une fois dénudé. Heureusement Lucy l'avait repris et il avait remis ses vêtements mais le porte-feuille avait dû tomber. Pourtant il la reliait toujours à une chaîne pour ce genre d'incidents. Il le retrouva rapidement et rentra. Il se dit qu'il aurait bien besoin d'une douche après cette journée mouvementé et qu'il était fatigué.

Il passa rapidement dans le salon pour ne pas déranger Lucy. Il alla dans l'antichambre de la salle de bain pour se déshabiller et entrer dans la salle d'eau. Cependant il n'était pas le seul à avoir pensé à une douche. Il trouva la blonde en train de se sécher les cheveux, nue. Il resta figé en repensant à ce que Natsu lui avait dit.  Décidément il y avait toujours ce type de situation avec elle.

- “Grey ! Tu ne pouvais pas taper ?!!” cria-t-elle en se passant une serviette autour du corps.

Mais il avait eu le temps de voir des traces de bleus. Ainsi que des cicatrices.

- “Tu aurais dû demander à Grandiné de te soigner” dit-il en se tournant bien qu'il soit trop tard.

- “Les bleus partiront rapidement et les cicatrices non. Même Grandiné ne peux pas tout soigner, surtout une attaque de dragon. Mais ça ne fait plus mal, donc c'est juste inesthétique”, répondit-elle sèchement.

Grey se demanda ce qu'il avait bien pu se passer ? Puis il se souvint que les dragons essayaient d'attaquer Lucy car ils étaient affamés. Igneel n'avait pas réussi à la protéger pleinement. C'était étrange que Natsu n'avait rien dit. Lucy passa à côté de lui. Elle avait vraiment changé.

- “Bonne nuit” dit-elle en partant de la salle.

Le mage de glace prit rapidement une douche et il alla dans sa chambre. Cependant il n'arriva pas à dormir, trop de pensées en tête. Et il semblerait que ce soit aussi le cas pour son amie. Il l'entendait se tournait et se retournait sur le canapé.

Il se leva pour lui proposer de prendre son lit et lui le canapé mais quand il arriva à sa porte, il entendit celle de l'entrée se refermer. Il prit un pantalon et une chemise et il la suivit. Il s'inquiétait car il l'avait trouvé trop calme à la sortie de la salle de bain. Il resta à bonne distance mais il avait oublié ses nouvelles capacités.

- “Tu comptes me suivre pendant longtemps ?” demanda-t-elle en continuant d'avancer.

- “Je n'arrivais pas à dormir alors je me suis dit qu'une petite balade ferait du bien” répondit-il nonchalamment.

- “Et tu as pensé au même chemin que le mien ?” dit-elle en inspirant fort pour se reprendre.

Ils continuèrent sans rien dire, juste en regardant les dégâts qu'il y avait dans ce côté de la ville. Il semblerait que le reconstruction ne soit pas prioritaire ici. Il n'y avait pas traces de déblaiement ni de travaux.

Grey rentra dans le dos de Lucy. Elle s'était figée.

- “Qu'est-ce...”

Elle lui posa la main sur la bouche pour le faire taire et elle tendit l'oreille. Elle s'élança brusquement vers un amoncellement de gravats et elle ne bougea plus. Elle inspira et elle eut des haut le c½ur.

- “Pas de doute. Grey aide-moi, il y a quelqu'un là-dessous ! Je l'entends respirer difficilement, il ne tiendra pas longtemps !” et elle attrapa les premiers débris qui appartenaient au bâtiment.

Grey l'aida aussi vite que possible. Ils travaillèrent plusieurs dizaine de minutes quand ils virent une petite main, celle d'un enfant. Ils redoublèrent d'effort pour le dégager. Toutefois un bras adulte apparut, ils étaient au moins deux ! Ils dégagèrent l'adulte en premier qui avait recouvert le corps de l'enfant, sûrement pour le protéger. C'était une petite fille. Lucy la posa au sol et elle entendit le faible coeur s'arrêter. Elle paniqua un peu puis elle demanda à Grey de venir.

- “Occupe-toi d'elle ! Elle ne respire plus !” cria-t-elle.

- “Pourquoi moi ?”

- “Il lui faut un massage cardiaque et je ne sais pas si je vais contrôler ma force sur ce petit corps !”

Grey commença la respiration artificielle.

- “L'homme a la jambe fracturée, il est dans un mauvais état vu l'odeur qu'elle dégage” dit-il entre 2 respirations.

- “J'y vais !”

Elle retrouva l'odeur qui lui avait donné envie de vomir. Sa jambe se gangrénait. Il allait mourir d'empoisonnement du sang. La dragonne appela mentalement Grandiné pour lui demander de venir, d' essayer de le sauver. Cependant en pleine nuit, les dragons étaient partis chasser. Elle lui répondit qu'il lui faudrait au moins une demie-heure pour revenir.

Lucy ne savait pas s'il avait tout ce temps. S'ils avaient été bloqués depuis les combats, cela faisait au moins 3 jours qu'ils étaient là-dessous. Elle se demanda quoi faire et une idée atroce lui vint. Toutefois elle n'avait pas d'autre choix car de toute façon sa jambe était perdue.

Grey soupira quand il sentit sous sa main le battement de c½ur de la gamine reprendre un rythme. Elle respirait enfin toute seule. Il baissa la tête, soulagé.



/!\ - /!\ - /!\ - /!\- /!\ - /!\ - /!\- /!\ - /!\ - /!\- /!\ - /!\ - /!\- /!\ - /!\ - /!\- /!\ - /!\ - /!\
Il reprit conscience de ce qui l'entourait et ainsi il entendit les pleurs et les excuse de Lucy. Il se retourna et il la vit au-dessus du corps masculin avec sa main droite en sang. Il eut peur. Il se demanda ce qu'il était arrivé. Il se leva et s'approcha. Il posa sa main sur sa bouche pour éviter de vomir. La main de Lucy était pleine de sang et à la place de ses ongles, de longues griffes étaient apparues. A côté se trouvait l'homme ainsi que sa jambe. Elle était séparée de son corps. Lucy lui avait coupé la jambe !

- “Je suis désolée, je suis désolée...” répétait-elle en pleurant.

Elle attrapa une barre de fer et enflamma sa main. L'odeur du sang et du feu étaient éc½urantes. Tout de même Grey s'accroupit et il tint l'homme qui était pourtant inanimé. Il comprit ce qu'elle voulait faire. La barre rougit et Lucy l'apposa sur la chair récemment coupée. Elle cautérisa la plaie, ou plutôt le moignon.

Elle n'arrêta pas de pleurer pour ce qu'elle était en train de faire. Ils tint bon tous les deux jusqu'à ce que ce soit fini. Puis Lucy courut et alla vomir un peu plus loin. Grey n'était pas loin de faire pareil.

Il vérifia le pouls de l'homme qui était toujours filant. A ce moment, il sentit un grand courant d'air. C'était les battement d'ailes de Grandiné qui était revenue plus vite en sentant l'état de désespoir de la dragonnière. Elle se posa et s'occupa sans plus attendre d'aider à évacuer les possibles bactéries de la gangrène du corps de l'homme.

- “Lucy, il devrait s'en remettre. C'est toi qui l'a surement sauver en lui coupant la jambe. Il ne faut pas t'en vouloir. Une vie vaut plus qu'une jambe !”, dit la dragonne blanche.

- “Je sais mais ça ne change pas ce que j'ai fait”, Lucy était toujours livide.

- “Grey, comment ça se fait que personne ne les ai trouvé ? Il n'y a pas eu de fouilles après le combat ? Je dois dire que c'est encore un peu flou pour moi”, demanda la blonde à son ami.

- “Je ne sais pas bien. Nous nous sommes préoccupés de ramener les blessés qui se présentés et à surveiller Acnologia. Les habitants se sont occupés des recherches”.
 
- “Et ils n'ont pas le flair des dragons. Grandiné ?”

- “Désolé, Lucy mais après tout ce temps, les signes de vie sont trop faibles pour que nous les repérions dans le ciel. Et il n'y a pas beaucoup de lieu où nos corps passeraient” s'excusa la dragonne.

Lucy se frotta le visage et elle sentit l'odeur du sang qui y restait.

- “Il reste peut-être d'autres personnes dans les décombres. Il faut demander l'aide des dragons slayers pour les chercher. Le flair et l'ouïe sont nos seules perspectives. Je ne sais pas où vivent Gadjeel et Luxus”, ajouta Lucy.

- “Je le sais. Je vais les chercher. Va voir Natsu et Wendy. Je vais demander aussi aux autres de la guilde...”

- “Non ! S'il y a trop de monde dans la rue, on entendra rien. Rappelle-toi que j'ai dû te faire taire. Laisse les dragons slayers et moi patrouiller et quand nous aurons trouvé quelqu'un nous prendrons contact par le biais de Warren pour qu'une équipe aide à déblayer. Qu'est-ce que tu en penses ?”

- “Tu as raison. Ce serait le mieux. Je vais chercher Warren en premier et il contactera tout le monde par télépathie avec ce plan. Ce sera plus rapide que de courir de maison en maison !” il partit sur ces mots.

Grandiné prit les deux blessés dans ses pattes en douceur et elle les transporta dans le bâtiment qui servait d'hôpital de fortune. Lucy, restée sur place, arpentait les restes des décombres au cas où il y aurait plus de personne dans le coin.

A un moment la voix de Warren résonna dans sa tête. Il expliqua le plan aux membres de Fairy Tail qui s'étaient réveillés aux différents appels.

Le reste de la nuit se passa en recherche et en demande d'aide. 5 personnes furent encore retrouvées vivantes. Malheureusement 3 furent trouvées trop tard. Cette fois-ci la ville avait était bien quadrillée. Ils étaient tous exténués et malheureux de ne pas y avoir pensé plus tôt.

- “Où est Lucy ? Elle n'est pas revenue ?” demanda Natsu devant la reconstruction de la guilde qui avait servie de base de contrôle avec le maître et Mira aux commandes.

- “Je pense qu'elle veut être un peu seule. Elle a trouvé 3 personnes plus 1 morte. Sans oublier ce qu'elle a dû faire”, dit Grey.

- “Qu'est-ce qu'elle a dû faire ?”demanda Erza.

- “C'est elle qui a donné les premiers soins à...” il palit en y repensant.

- “Quoi ?!!!” s'écria Natsu.

- “Elle a dû amputer la jambe d'un homme pour lui sauver la vie. Elle a sortit des sortes de griffes à la place de ses ongles et elle lui a coupé la jambe. C'était horrible, surtout l'odeur de cette chair pourrie et celle de...” il partit rendre ce qu'il lui restait dans l'estomac.

Ceux qui avaient entendu comprirent la suite. Ils devinrent blanc pour la plupart.

- “Il faut pas qu'elle reste seule !” et Natsu partit la chercher.

Personne ne le suivit. C'était peut-être une chance pour eux de se rapprocher.   
 

Tags : ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail - NaLu♥

Chapitre 16 : Une fin et un début 09/11/2016

 
Chapitre 16 : Une fin et un début

 
Natsu ne mit pas longtemps à la chercher. Il avança doucement pour ne pas la faire fuir.

- “Cela se voit que tu as retrouvé la mémoire. C'est toujours ici que tu viens te réfugier. J'ai appris ce qu'il s'est passé. Tu ne pouvais pas faire autrement, Lucy. Si tu ne l'avais pas fait, il y aurait une orpheline de plus. Avec Acnologia et Zeleph, il y en a eu suffisamment”, il s'assit à côté d'elle.

Il ne tenta pas de la toucher. Il avait peur que cela ne l'éloigne encore plus.

- “Pourquoi tu m'as suivi ? Il me semblait que tu en avais marre de mes crises et de mes problèmes ? C'est trop pour toi, non ?!”

Il ne sut pas quoi répondre. C'était effectivement ce qu'il lui avait dit.

- “C'était ta manière d'être quand tu étais enfantine. Mais je sais que le problème vient de moi. Ce n'était pas de ta faute.”

- “Il semblerait que tu changes rapidement d'avis. J'avais pas pris en compte cet aspect de ta personnalité. Mais ce n'est pas le moment de penser à ce qu'était notre relation. Je veux être seule, s'il te plait”.

- “Pas question. Tu deviens encore plus déprimé quand tu es toute seule. Et la plupart du temps j'arrive à te faire rire. Lucy, tu te rappelles quand...”

-”Je n'ai pas envie d'entendre notre passé. Comme le nom indique c'est du passé ! Et surement ce que l'on ressentait pour l'autre aussi”.

Natsu ne savait pas quoi dire pour la faire changer d'avis. Il avait peur. Subitement Lucy se remit à pleurer. Il leva sa main pour la poser sur son épaule mais il fut coupé dans son élan par la phrase de la dragonne.

- “Tu ne t'es pas demandé pourquoi depuis mon retour tout va de travers ? Peut-être que le fait que je sois devenue une dragonnière voire une dragonne faisait que l'on ne pourrait plus être ensemble. Que l'on était trop différent maintenant ? Ou alors, on était pas vraiment des âmes soeurs. J'aurais dû me douter que c'était trop rapide quand tu as dit que tu m'aimais. Tu passais ton temps avec Lisanna et tu n'avais jamais montré de l'intérêt pour moi, enfin dans le sens amoureux. Tu n'avais même jamais montré que tu me considérais comme une femme”, les larmes continuées leur chemins sur les joues de la blonde.

Natsu n'en put plus, il s'accroupit devant la jeune femme et il la pris par les épaules. Il se tendit en entendit un cri de douleur. Il n'avait pas eu l'impression de serrer fort.

- “Je suis désolé. Je t'ai fait mal ?!!”  

- “Ouh ! Je n'arrive plus à respirer. J'ai l'impression que l'on m'enfonce un truc dans les poumons...” elle prit une grande inspiration et elle se mit à tousser.

- “Lucy ! Je vais chercher Wendy ! “ cria Natsu.

- “Non ! Il faut que je parte ! Ce n'est pas moi ! Un dragon appelle à l'aide, il est blessé !” dit-elle en se relevant et en commençant à courir pour ensuite déployer ses ailes.

- “Attends ! Tu ne sais pas ce qui l'a attaqué. Je viens avec toi” elle n'était déjà plus à proximité pour l'entendre.

Il courut en criant à tue-tête. Il appelait Igneel et tout dragon qui se trouvaient dans les environs. Il avait peur pour la blonde.

- “Qu'est-ce que tu as à hurler comme cela ?” demanda Grey qui arrivait avec Erza.

- “Où est Lucy ?” demand justement la rousse.

- “Elle s'est envolée pour venir en aide à un dragon blessé. Il faut que je trouve mon père ou n'importe quel dragon. Il faut qu'ils rejoignent Lucy !”

- “Pourquoi ? Il me semble que Lucy est justement la mieux placé pour aider un dragon. C'est une dragonnière maintenant. Bien que je ne sais pas trop quelles sont ses fonctions”, dit Grey.

- “Oui, mais en y allant toute seule qui sait face à qui elle va se retrouver ? Pense à qui serait suffisamment fort pour blesser gravement un dragon. Un dragon slayer qui est formé pour les combattre n'est déjà pas assez puissant. Je ne vois que Zeleph pour y réussir !”

Le choc se vit sur les visages des mages de Fairy Tail. Ils n'avaient pas pensé à cette possibilité. Natsu continua d'appeler les dragons. Igneel arriva enfin au-dessus de la ville.

- “Je peux savoir ce qu'il te prends de crier ainsi ? Ca ne pouvait pas attendre ? J'étais en train de repérer mon repas de ce soir”, dit-il à son fils.

- “Il faut que tu rejoignes Lucy ! Elle est peut-être en danger. Tu es le seul à pouvoir la rattrapper !”

- “Comment ça en danger ? Tu es sûr ?”

- “Elle a senti un dragon blessé qui appelait à l'aide. Tu ne le sens pas ? Tu n'entends rien ?” demanda le rose.

- “Pour que j'entende un de mon espèce, il faut que je sois suffisamment près de lui. Et nous ne ressentons pas la douleur ou tout autre sentiment qui nous appartiennent pas” expliqua le reptile rouge.

- “Mais Lucy ?” voulut savoir Erza.

- “Oui, je pense. Elle est une dragonnière. Nous sommes plus ou moins liés à elle, d'autant plus qu'elle possède le sang d'un dragon. Mais pourquoi serait-elle en danger ? Il s'agit surement d'un dragon qui doit avoir des difficultés à se nourrir et qui s'affaiblit”.

- “Non ! Elle a dit ressentir comme une pique qui s'enfonçait dans ses côtes ! Elle avait du mal à respirer !”

Le dragon ne chercha pas plus. Il s'envola. Il devait avoir compris l'importance de cette information.

- “Je suis étonnée que tu n'ais pas demandé à y aller aussi !” intervint Grey.

- “Je n'ai pas eu le temps de le dire, c'est tout. Je vais chercher Happy et je pars la rejoindre”.

- “Mais comment vas-tu la trouver ?” le questionna Erza.

- “J'y réfléchirais après !” et il se remit à courir.

Ils ne tentèrent pas de le retenir. Eux aussi voudraient aller aider leur amie. D'autant plus si elle se trouvait face à Zeleph.
Chapitre 16 : Une fin et un début

Lucy ne savait plus que ce n'était pas elle qui était blessée tellement la douleur la prenait au corps. Elle devait se dépêcher de retrouver Tora, un dragon bleu-gris qui avait été un des plus gravement touché par la faim dans l'autre monde. Il n'était pas méchant mais elle se rappelait de la peur qu'elle avait eu quand il l'avait approché pour la manger. Il était poussé par un jeûn qui avait duré plusieurs années.

Igneel avait dû intervenir une fois de plus pour la protéger et il l'avait éloigné d'elle en le blessant. Le dragon rouge ne s'entendait pas beaucoup avec lui car il avait été un des dragons qui avait commis “le” péché dans cet autre monde . Lucy n'avait plus eu de nouvelles de lui depuis. Et depuis leur retour, elle avait trop de problèmes pour reprendre contact avec les dragons. Elle était une mauvaise dragonnière !!

Elle approchait, elle sentait la douleur devenir plus persistante et la voix de Tora plus forte. Elle était encore à quelques dizaines de mètres mais elle pouvait sentir l'odeur du sang du dragon. Elle réalisa qu'elle n'avait pas pris contact avec lui pour lui demander la raison de son état. Elle se demandait face à quoi elle allait se trouver.

Elle sentit aussi l'odeur des humains tout proches. Etait-ce eux qui avait attaqués le dragon ? Elle allait le survoler et atterrir un peu plus loin pour ne pas effrayer les gens. Cela pouvait les rendre encore plus dangereux. Elle passait au-dessus quand elle sentit une autre pique lui transpercer le corps. Elle plongea, les ailes figées par la douleur. Elle tomba au sol, derrière un attroupement. Quand elle se redressa, elle vit les yeux de plusieurs personnes braqués sur elle. Elle regarda un peu plus loin et elle vit le dragon allongé et perdant du sang.

- “Tora !” s'écria-t-elle, ne pensant plus à sa douleur.

Elle ne voyait que celle du dragon. Il avait du mal à bouger pour suivre des yeux les hommes qui étaient auprès de lui. C'était eux qui avait dû le blesser car ils avaient du sang sur les mains, sur leur vêtement ainsi que sur les lances qu'ils portaient.

- “Pourquoi vous en prenez-vous à Tora ?! Il ne vous fera pas de mal alors, laissez-le tranquille !”

- “Cette chose a attaqué notre village ! Il a mangé nos troupeaux ! Il va s'en prendre à nous si on ne fait rien !” hurla un homme en levant sa lance.

Lucy intercepta le manche de celle-ci et elle fit reculer le type à coups de pieds.  Elle lui arracha l'arme. Pour bien faire comprendre de ne plus recommencer, elle la brûla avec son poing.

- “C'est une mage ?”

- “Mais regarde ses yeux !”

- “Elle a appelé le dragon par un nom”.

Plusieurs personnes parlaient en même temps. Il la regardait s'approcher du dragon bleu-gris et lui parler doucement à l'oreille. Il entrouvit les yeux qu'il avait fermé un moment quand il pensait recevoir un autre coup. Il y eut un cri mal retenu quand le dragon ouvrit la mâchoire et qu'ils virent toutes ces dents pointues si près de la tête de la jeune femme.

Elle se tourna vers eux puis reprit sa conversation avec le dragon. Elle s'arrêta pour faire le tour de lui et constater les blessures. Elle serra de plus en plus les poings en voyant son état. Elle se mit en colère en finissant.

- “Vous avez vu ce que vous lui avait fait ?!! Il est gravement blessé !”  cria la blonde.

- “Il allait nous attaquer !”

- “Vous avez vu sa taille ? Vous connaissez la force d'un dragon ? S'il avait voulu vous faire du mal, vous ne pensez pas que lorsque vous l'avez attaqué, il aurait pu vous manger ou autre ?! Il me semble qu'il est en train de perdre son sang et qu'aucun de vous n'a la moindre blessure !”, elle ne dit plus rien pour les laisser réfléchir et aussi pour appeler Grandiné au secours.

Il perdait vraiment beaucoup de sang. Il fallait faire vite s'ils ne voulaient pas qu'il meurt. Il était déjà en danger par les privations de l'autre monde. Elle entra enfin en contact avec le dragon blanc. Elle lui expliqua la situation et elle la pressa de se dépêcher.

Un mouvement se fit derrière elle. Elle se retourna et vit un groupe d'homme avancer. Ils avaient des épées et autres en main. Ils comptaient apparemment finir le dragon.

- “Je ne vous laisserez pas l'approcher !”

- “Et que comptes-tu faire ?! Bien que tu sois une mage, tu n'en reste pas moins une femme. On va avoir le deçu sur toi et on s'occupera de cette bête !” annonça l'un d'eux.

Tora releva la tête et il montra ses dents en poussant un grognement pour les faire reculer. Ils le firent mais en ne le voyant rien faire d'autre, ile eurent moins peur.

- “C'est là que vous avez tort ! Je suis plus dangereuse qu'avant car je ne suis plus une femme. Je suis devenue une dragonne ! Vous pouvez le voir à mes yeux, mes dents et aussi mes griffes”, dit-elle en les montrant en même temps.

Elle enflamma son poing et lança le feu vers eux. Il passa à côté d'eux et il embrasa les buissons qui s'y trouvaient.

Une partie des personnes présentes s'enfuirent. Le dragon blessé tenta de la calmer.

- “Lucy ne t'en prend pas à eux. Tu risques de les braquer contre toi ! Ils vont répendre que tu es dangereuse ! Je mérite sûrement ce qu'il m'arrive. C'est vrai que j'ai voulu manger de l'humain il y a quelque temps. J'ai failli te dévorer” murmura-t-il à bout de force.

- “C'était une situation exceptionnelle ! Il n'y avait rien d'autre que moi à manger. Mais ici tu as l'embarras du choix. Soit ton élément, soit des animaux. D'ailleurs comment ça se fait...” elle ne finit pas car il referma les yeux en perdant connaissance.

Son sang s'écoulait sur le sol. Ce n''était  pas le moment de discuter ! Elle se connecta encore avec Grandiné. Elle se rapprochait mais été encore loin. Elle était partie donner des soins avec Wendy dans un autre village. Elle faisait aussi vite que possible, lui répondit-elle.

Lucy n'était pas sûre que cela le soit. Elle repensa au moment affreux où elle avait cautérisé la jambe coupée de l'homme dans les décombres. Elle avait de nouveau envie de vomir. Elle inspira profondément malgré ses sanglots. Elle fit apparaître du feu dans sa main.

- “Pardon Tora !” et elle apposa sa main sur une des entailles.

Le dragon ne réagit pas. Il était profondément inconscient. Elle recommença encore et encore sur toutes les blessures. L'hémorragie s'était arrêtée mais n'était-il pas trop tard ? Les battement cardiaque se ralentissaient de plus en plus.

C'est à ce moment qu'elle sentit l'approche de Grandiné et d'Igneel. Elle ne se posa même pas la question de savoir pour la présence du dragon rouge.

- “Grandiné dépêche-toi s'il te plait !! Il vient juste d'arrêter de respirer ! Je ne sais pas quoi faire !!!” cria la blonde aussi bien dans sa tête que dans l'air.

Les 2 dragons se posèrent à côté et la blanche s'occupa tout de suite du mourant.

- “Lucy. Ça va aller. On s'occupe de tout. Natsu est inquiet, tu ferais bien de rentrer”dit-il doucement.

Elle ne comprenait pas où il voulait en venir. Elle regarda vers Grandiné qui ne faisait rien que les fixer.

- “Mais qu'est-ce que tu fais ?!! Utilise ta magie !! La respiration artificielle marcherait sur un dragon ? “ demanda la constellationniste en s'approchant à nouveau.

Elle avait laissé la place au dragon guérisseur mais celle-ci n'avait rien fait.

- “Lucy, je ne peux ramener un mort à la vie. C'est trop tard. Rentre. Nous allons rester jusqu'à ce qu'il disparaisse”.

- “Disparaître ? Je ne comprends pas. Mais il ne faut pas le laisser comme ça ! Il vient juste de s'arrêter de respirer. On peut encore le sauver !!” cria-t-elle en utilisant toutes ses forces pour le retourner sur le dos.

Elle avait suffisamment été proche des dragons pour savoir où se trouvait leur coeur. Elle arriva enfin à atteindre sa poitrine. Elle monta sur lui en s'excusant et appuya encore et encore.

- “Ça ne marchera pas sur lui, ni sur nous. Nos coeur sont trop bien protégés sous notre poitrine. Lucy c'est trop tard” répéta Igneel.

La dragonnière ne voulait pas y croire. Elle s'allongea sur Tora et pleura. Elle n'avait pas pû le sauver. Elle se demanda à quoi cela servait d'être la dragonnière si elle ne pouvait pas aider et sauver les dragons. Ses sanglots s'entendait dans une bonne partie de la plaine. Au loin certains des humains qui avaient attaqués le dragon gris-bleu continuaient de surveiller. Ils avaient très peur depuis l'arrivée des 2 autres.
Igneel se tourna vers eux pour les faire fuir. Ils ne coururent aussi vite que possible après le rugissement du rouge. C'était le seul son qui parvenait à couvrir les pleurs.

- “Lucy, il est temps de descendre de lui. Il va bientôt disparaître. Nos corps sont magiques. Ils se désagrègent pour retourner à la magie de cette planète”, expliqua Grandiné.

- “Je croyais que Acnologia avait mangé et s'était baigné dans votre sang pour devenir un dragon ?”, dit Lucy en reniflant.

- “Oui, il a pu le faire pendant ces quelques minutes après la mort. Il ne reste ensuite que des os. Eux ne disparaissent pas. Je ne sais pas pourquoi. Regarde, des particules commencent déjà à s'envoler. Descends !”

La dragonnière ne voulait pas trop s'éloigner pour ne pas le laisser seul dans ce dernier moment. Elle alla prêt de sa patte droit et elle posa sa main dessus. Elle s'excusa encore. Elle n'osait pas regarder le phénomène.

Cependant elle releva la tête quand elle ne tenait plus qu'un os et qu'une exclamation venant d'Igneel. Il avait l'air choqué. Grandiné aussi. Lucy se tourna et elle vit d'abord le squelette puis entre les côtes, un oeuf. Elle écarquilla les yeux.

- “Tora était une fille ?” balbutia-t-elle.

- “Non. Un mâle. Cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas vu”, répondit Igneel.

- “Comment c'est possible ? C'était un mâle et en plus il y a bien 400 ans qu'un oeuf n'a plus été conçu !” Grandiné avait une voix aiguë montrant sa stupéfaction.

Lucy s'approcha et elle posa sa main contre la coquille. Elle sentit un petit choc et une vibration.

- “Il est vivant ! Je sens son coeur !!!”

- “Comment ? Comment ?” répétait Grandiné.

- “Il faut le couver ! Il va avoir froid ! Igneel approche !” cria Lucy pour les faire réagir.

Igneel s'avança. Il attrapa l'oeuf dans la carcasse. Il était si petit dans cette patte. Il avait la taille d'un de ces tonneaux que buvait Kanna à longueur de journée. Il le donna à Grandiné.

- “Tu es une femelle. Tu vas pouvoir t'en occuper”, il était gêné.

Il l'avait posé au sol devant la blanche. Celle-ci ne savait pas bien quoi faire. Elle était elle-même petite quand elle avait vu un ½uf de dragon pour la dernière fois. Lucy alla se coller contre l'½uf et elle lui parla.

- “Je ne sais pas encore qui tu es mais... Tora ? Non ce n'est pas possible. Grandiné ? Je ressens comme la présence de Tora ! Est-ce que ça peut être lui là dedans ? Où c'est normal car c'est son ½uf ?”

La blanche secoua la tête ne sachant pas. Elle regarda la jeune femme pleurer et lui dire qu'elle le protégerait mieux que ce qu'elle avait fait pour Tora.

- “Je vais t'aider à le couver Grandiné ! D'ailleurs un ½uf de dragon éclot en combien de temps ?”

- “Je ne sais pas. J'étais moi aussi petit lors de la naissance du dernier dragon” intervint Igneel.

- “Tant que ça ?!”

- “Lucy, c'est le premier oeuf depuis des centaines d'années. Et le contexte actuel... Il vaudrait mieux que tu nous laisses le gérer. Il ne faut pas que les hommes apprennent son existence. Ils voudraient soit faire des expériences, soit l'élever pour leur bénéfices. Avoir un dragon qui leur obéisse. Les dragons sont comme les oiseaux. Celui qu'il voit en premier devient son plus proche parent”, expliqua le rouge.

- “Igneel a raison. Il vaut mieux que tu retournes avec tes amis pendant que l'on s'occupe de lui”.

- “Non ! Je viens de lui promettre de le protéger et d'être près de lui ! Je reste avec vous !”

- “Tu te rends compte que l'on va devoir vivre loin des humains ? Ils ne doivent pas savoir ! Même à Natsu et aux autres ! Ils pourraient faire un lapsus”.

Lucy fixait intensément Igneel, lui montrant sa résolution !  

- “Si tu es vraiment décidée, tu vas devoir en informer les membres de Fairy Tail. Natsu ne te laissera pas partir loin de lui”.

- “Ce temps l'aidera à savoir si ses sentiments pour moi sont profond ou pas. Je pense que non”, une larmes coula sur sa joue.

- “Il va surement se rapprocher de Lisanna pendant ce temps. Je ne veux pas voir ça !” ajouta-t-elle.

- “As-tu pensé que c'était ton complexe d'infériorité et ta jalousie envers elle qui avait brisé ton couple ?” demanda Grandiné en serrant l'½uf contre elle en s'envolant.

Lucy se contracta sur son dos. Oui, elle y avait pensé. Cependant, certains des événements récent lui avait en partie levé le doute sur leur lien à Natsu et Lisanna. Et maintenant qu'elle-même était devenue une dragonne ? Pouvait-elle encore être avec lui ?  

Elle ne devait pas penser à ça. Il fallait trouver une raison à son départ. Elle ne pouvait pas laisser ce dragon. Qui qu'il soit, il venait de Tora. Elle n'avait pu le sauver, elle se sentait inutile. Et en plus elle avait besoin de réfléchir à ce qu'elle voulait.
Chapitre 16 : Une fin et un début

Lucy se stoppa devant la guilde en reconstruction. Il y avait déjà une pièce de finie. Celle où ils pouvaient se réunir et boire, bien sûr. Elle sourit en y pensant puis elle se figea. Il y avait une dispute à l'intérieur. Les mages du Conseil étaient revenus plus tôt que prévu. Ils voulaient savoir où elle était.

Ils ne devaient pas apprendre pour l'½uf de dragon ! Pas le Conseil !! Elle inspira et elle poussa les portes. Le calme se fit puis Natsu cria en courant vers elle.

- “Où étais-tu ? Et alors ce dragon ?!”

- “Je n'ai pas réussi à le sauver”, des larmes coulèrent sur ses joues.

- “Que s'est-il passé, Lucy ?” demanda Makaroff.

- “Des villageois l'ont attaqué car il avait mangé un troupeau. Ils n'ont pas cherché à le comprendre ou à lui en demander la raison. Ils ont eu peur et ils ont pris des lances.... Tora était trop faible après son retour. Il avait perdu trop de sang à mon arrivée” dit-elle tristement.

- “Lucy, peux-tu nous dire où il est ? Sa dépouille pourrait nous aider à mieux les comprendre et ainsi à moins effrayer les humains” dit Shouta, le capitaine du Conseil.

Elle le fixa puis elle s'avança vers lui, très en colère.

- “Il ne reste rien. Que le squelette. Et qu'y a-t-il à comprendre ? Ils feront toujours par leur taille et par leur force”.

Shouta comprit qu'il avait mal trouvé son argument. Lucy n'était pas la seule à ne pas être d'accord. Il essaya de calmer la blonde. Il changea de sujet.

- “Nous avons trouvé un logement pas loin de chez Fullbuster. On pourra faire une surveillance plus sûre ainsi”, ajouta-t-il.

- “Je n'y serais pas. J'ai décidé de faire le tour des dragons pour connaître leur état. Et aussi pour les aider à s'intégrer avec les humains. Ce ne sera pas facile mais je ne serais pas seule. Igneel viendra avec moi. Grandiné également. Je suis désolée de vous les prendre”, elle s'était tourné vers Natsu et Wendy.

- “Ce n'est pas grave. On connait le campement. Ça fait partie de notre entrainement. On part quand ?” demanda Shouta.

- “Vous ne venez pas. Bien qu'ils ne veulent pas de mal aux humains, certains dragons ne sont pas très sociables. Surtout ceux qui ont manqué de nourriture”.

- “Bon alors, moi je viens”, affirma Natsu.

- “Non ! Tu as beau être le fils d'Igneel, tu es aussi un dragon slayer, un chasseur de dragon”.

- “Mais ça va te prendre combien de temps ? Et ça risque d'être dangereux avec l'impossibilité de savoir où se trouve Zeleph ! Je viens ! J'ai toujours eu un bon rapport avec les gens pourquoi pas les dragons ?” s'écria Natsu.

Lucy ne savait plus quoi dire pour le faire changer d'avis. Elle regarda autour pour trouver une solution. Elle vit Luxus.

- “Il ne va plus falloir longtemps avant la fin de la reconstruction et je pense que la guilde va reprendre vie normalement. C'est à dire que dans 2 mois, il va y avoir les sélections pour passer mage de rang S. C'est ton rêve, n'est-ce pas ? Et je ne suis pas sûre d'être revenue à ce moment-là. Quant à vous, franchement, je n'ai pas confiance en le Conseil. Il y a eu trop de dérives” expliqua Lucy à son ex et à l'équipe de Shouta.

Celui-ci avança vers elle avec détermination.

- “Je crois que tu n'as pas le choix ! Makaroff a certifié au Conseil que les mages de Fairy Tail coopéreraient avec nous. Et là tu ne le fais pas ! Il pourrait y avoir des sanctions !”   

- “Vous osez menacer la guilde ?!!” s'énerva Erza.

- “Ce n'est pas une menace. On s'était mis d'accord” ajouta Shouta en regardant vers le maître.

- “C'est vrai. Toi-même Lucy tu as été d'accord” dit le petit homme.

- “Alors c'est réglé. On viendra avec toi !” dit le mage du Conseil.

- “Maintenant je sais pourquoi tu me disais quelque chose. Tu lui ressembles beaucoup. Ce même air déterminé et inflexible”.

- “Tu parles de mon père ? Comment tu le connais ?”

- “Pas ton père. Bien que je l'ai déjà rencontré une fois qu'il était venu au manoir. Je parle de ton frère aîné, Akihiko”.

- “Cela fait près de 10 ans que je n'ai plus de contacte avec eux. Je ne m'intéresse pas au monde des affaires ni à ce qu'ils font”.

- “Comment tu le connais le frère ?” demanda Natsu.

- “Avant que je quitte le manoir, il a été question de fiançailles avec Akihiko. C'est aussi ce qui m'a poussé à partir. Je n'avais pas fait le lien avant car tu ne portes pas le même nom de famille”, Lucy venait de jeter une bombe dans la guilde, métaphoriquement.
Elle espérait que cela allait changer la décision de la suivre. Sinon elle aurait qu'un seul autre recours. Quitter la guilde, sans que personne ne le sache.
 
<-chapitre précédent - chapitre suivant->

Tags : NaLu♥ - ta perte a changé mon monde - Fanfiction Fairy Tail

Chapitre 17 : La vie continue 08/07/2017

 
Résumé récapitulatif : Lucy pensait que Natsu était amoureux de Lisanna alors pour se changer les idées, elle prit une mission solo. Cela se passa mal et elle disparut dans un autre monde à cause de la pierre qu'elle devait protéger. Ce monde était dangereux, c'était celui où les dragons avaient été envoyé.
Par un certain moyen, Lucy put entrer en contact avec la guilde et leur parler des dragons. Elle découvrit aussi que Natsu l'aimait. Leurs sentiments les unirent à distance. Tous les amis de Lucy cherchèrent un moyen de ramener la constellationniste. Ils le trouvèrent mais ils apprirent que Zeleph et Acnologia allaient attaquer prochainement. Evacuation de la population, réunion des guildes pour les combattre et réalisation du rapatriement de Lucy fut mis en oeuvre. La blonde apparut dans une ville en décombres mais avec elle, les dragons.
Elle rejoignit ses amis au combat et elle fut mortellement blessée malgré ses nouveaux pouvoirs de dragon slayer de feu. Cependant il s'avéra que la pierre qui l'avait envoyé dans cet autre monde avait intégré son corps et était constituée du sang d'un puissant dragon, père du premier dragonier. Ce sang s'infiltra dans le corps féminin et la transforma en dragonne. Elle se battit et gagna contre Acnologia en le rendant humain. Zeleph s'enfuit et Lucy perdit connaissance. A son réveil, elle avait perdu toute mémoire et se comportait comme une enfant.
Le couple Lucy x Natsu subit des aléas qui les éloignèrent. Leur lien fut rompu. Des chevaliers du Conseil eut ordre de surveiller Lucy mais elle fut enlevée par des hommes à Zeleph. Elle recouvrit la mémoire à ce moment là et échappa à Zeleph. Les dragons ont maintenant un lien spécial avec Lucy et elle fut près de l'un d'eux quand il mourut. Mais de son corps, un oeuf de dragon en sortit. Pour le protéger, Lucy partit de la guilde en rompant définitivement avec Natsu.
 ======================
Chapitre 17 : La vie continue

Après avoir fait référence au frère de Shouta, le mage du Conseil, Lucy entendit une voix, celle d'Igneel résonner dans sa tête. Il lui demandait de revenir. Il y avait un problème avec l'oeuf. Elle ne prit pas le temps de s'expliquer, elle courut au dehors et elle s'envola une fois de plus. Elle avait à peine entendu les exclamation des membres ni celles des passants étonnés de la sortie de ses ailes. Elle s'inquiétait pour l'oeuf.


Le camp provisoire des dragons n'était pas loin. Elle se dirigea vers la voix. En atterrissant, elle ne prit pas en compte Igneel, elle demanda tout de suite à Grandiné ce qu'il se passait.


- “Les battements cardiaques se sont peu à peu ralentis. Il se pourrait qu'il ne puisse atteindre l'éclosion. Je suis...  Attends. Il semble qu'il accélère”, continua Grandiné.


- “Il a un problème ? On ne peut rien faire ?”


- “Écoute ! Je pensais que c'était juste une coïncidence mais il vient de le faire volontairement”.


- “De quoi tu parles ?”, demanda Igneel en s'approchant.


- “Il a calé son rythme à celui de Lucy. Il a d'ailleurs commencé à décliner après son départ. Cela pourrait poser plus de problèmes que je ne le croyais. Il se pourrait que tu ne puisses pas du tout t'éloigner de lui. Il va faire nuit, il vaut mieux attendre demain”, ajouta Grandiné pour elle-même.


Igneel alluma un feu, la constellationniste se colla à l'oeuf. Elle ressentait encore plus d'inquiétudes. Comment allait-elle faire si elle ne pouvait pas s'éloigner pour régler la suite avec Natsu, Shouta et la guilde ? Ce serait trop dangereux d'amener Hayato avec elle. Elle s'endormit dans le ronronnement des dragons sans une idée.
Chapitre 17 : La vie continue

Il ne faisait pas encore jour quand elle réveilla Grandiné. Elle lui expliqua le plan qu'elle avait eu au réveil pour avoir son avis. Celle-ci accepta de l'aider. Elles s'envolèrent vers Magnolia. Elles ne prirent pas le chemin de la guilde mais celui de l'habitation de remplacement du maître. Lucy cogna à la porte, gênée de le déranger mais il n'y avait qu'avec sa participation qu'elle pourrait s'en sortir.


- “Lucy ? Il y a un problème ?”, demanda-t-il en venant ouvrir.


- “Maître, pardon. Je suis venue vous demander de quitter la guilde”.


Cette phrase réveilla définitivement le vieil homme. Il voulut la faire entrer mais elle refusa en lançant un regard à la dragonne blanche. Derrière elle se tenait effectivement Grandiné avec l'oeuf dans les pattes. Makaroff écarquilla encore plus les yeux en comprenant ce qu'il avait devant lui. Il n'aurait jamais pensé qu'il verrait un oeuf de dragon car il était presque sûr que c'en était un.


- “Tu es certaine de vouloir faire ça ? Je pense que l'on peut...”


- “Je suis désolée maître mais je ne peux vraiment pas rester, ni laisser les hommes du Conseil savoir pour ce dragon en devenir ! Pensez à ce qu'ils décideraient s'ils savaient pouvoir en avoir un à leur coupe. Ils en prendraient le contrôle et qui sait ce qu'ils en feraient ! Je connais ce dragon... enfin c'est compliqué”, ajouta-t-elle face à l'incompréhension du vieil homme.


Il vit sur son visage qu'elle était décidée. Il ne voulut pas insister mais il devait tout de même lui poser une ou deux questions.


- “Et pour Natsu ? Qu'est-ce que tu comptes faire ? Car si tu es venue me voir à cette heure-ci c'est que tu veux partir avant que lui et les autres n'arrivent à la guilde !”


- “J'ai écrit une lettre pour les membres de mon équipe. Je ne veux pas qu'ils me suivent. Je leur explique que je reviendrais mais que j'ai besoin de temps. S'il vous plaît, dites-leur de s'en tenir à cette lettre”, le remord lui serra la gorge.


- “D'accord Lucy. Je ferais de mon mieux. Sois prudente et reviens-nous vite”, fut tout ce qu'il jugea de dire.


Lucy s'inclina devant le vieil homme puis elle lui tendit la main pour retirer le symbole. Elle avait les larmes aux yeux ainsi que lui. Elle fit demi-tour puis elle partit comme elle était venue, en volant. Makaroff espéra qu'elle reviendrait bientôt, elle l'avait promi et elle respectait toujours sa parole. La guilde n'était jamais pareille quand il manquait un de ses enfants, pensa-t-il en rentrant quand il ne la vit plus.
Chapitre 17 : La vie continue
Makaroff n'était pas retourné se coucher après la visite de Lucy. Il s'était préparé à gérer Natsu mais aussi les types du Conseil. Ce serait sûrement eux les plus facile à gérer.


Il était aux environs de 8h du matin quand le capitaine Shiro arriva en demandant des nouvelles de la constellationniste. Le maître étant dans son bureau provisoire, il ne constata pas leur arrivée. Mira qui se trouvait déjà derrière le comptoir lui répondit qu'elle ne savait rien. Ils s'installèrent à une table et attendirent.


30 minutes plus tard, c'était à Natsu et Happy d'arriver. Le mage de feu n'était pas de bonne humeur après la fuite de Lucy la veille. Il s'installa au comptoir et il tourna ainsi le dos au Conseil.


Makaroff attendit de voir toutes les personnes concernées par le départ de la blonde pour sortir. Il avait la lettre dans la poche de sa veste. Il ne la sortit pas tout de suite. Il préféra attendre que quelqu'un entame la discussion sur Lucy. Cela arriva rapidement.


- “Bon ! J'en ai marre d'attendre. Viens Natsu, on va trouver Lucy et lui demander des comptes. Elle parlera peut-être aujourd'hui”, dit Happy en sautant du tabouret.


- “Vous ne la trouverez pas”, commença le maître.


Il s'avança au milieu de la salle. Il se positionna de manière à voir les concernés.


- “Lucy a quitté la guilde tôt ce matin. Et par là j'entends qu'elle a quitté Fairy Tail et demandé à ce que son tatouage soit effacé”.


Le choc s'afficha sur le visage des membres. Ils n'auraient jamais pensé que Lucy irait jusque là, elle si fière et heureuse de faire partie de cette famille.


- “C'est pas vrai ! Mais pourquoi ?!!”, s'exclama Mira.


- “Elle a dit qu'elle veut un peu de temps pour elle, pour se retrouver. Elle explique tout dans cette lettre”, dit-il en la sortant.


Un choc se fit entendre. C'était Shiro et son équipe qui s'étaient brusquement levés de leur banc.


- “Vous aviez pourtant dit au Conseil que vous alliez coopérer !”, s'écria Shiro.


- “Et nous l'avons fait ! Cependant je ne pouvais pas la forcer à rester à Fairy Tail. Elle a dit qu'elle reviendrait bientôt”.


Il tendit la lettre à Erza et il tapa le dos de Natsu. Celui-ci était resté figé depuis l'annonce. Il serra les poings et il sortit brusquement de la pièce. Il n'attendit pas de savoir ce qu'il se trouvait dans la lettre. Tout ce qu'il voyait c'était qu'elle était partie en douce sans avoir le courage de leur dire. Il était en rage.


Personne ne sut ce qu'il fit pendant les 3 heures où il a disparu mais il revint et se dirigea vers le mur des missions. Il arracha une affiche, la serra dans sa main puis l'apporta à Mira pour qu'elle l'enregistre.


- “Tu es sûr que tu veux faire une mission maintenant ? On pourrait passer outre ce que veut Lucy et la retrouver !”, proposa la démone.


- “Faites ce que vous voulez ! Je ne viens pas. Elle a décidé de partir, c'est son choix. Je m'en fous maintenant. Tu l'enregistres cette mission ?! “


- “Ne parle pas à Mira de cette façon !”, s'énerva Grey.


- “Laisse ! Ce n'est pas grave”.


- “C'est quoi comme mission Natsu ? Il faut que je fasse mon sac pour combien de temps ?”, demanda Happy.


- “Pas besoin de sac. J'y vais tout seul !” et il partit en laissant l'exceed en état de choc.


Le chat allait tout de même s'envoler mais il fut retenu par Erza.


- “Il doit vouloir être seul un moment. Il reviendra vite”.


- “La mission dure 3 semaines d'après la demande”, annonça la blanche.


- “On peut pas le laisser seul pendant aussi longtemps ! Il va détruire toute une ville !”


- “Il faut lui faire confiance”, intervint le maître.


- “Mais...” l'exceed ne rajouta rien en voyant personne faire un geste pour rattraper le rose.


Il bougea pour échapper à la rousse, elle le lâcha et il en profita pour suivre son coéquipier.


- “On va juste attendre alors ?”, demanda Wendy.


- “Je n'ai pas dit ça. Dès que l'on sera sûr que les types du conseil ne nous suivent plus, on se renseignera pendant nos mission pour savoir si quelqu'un a vu Lucy. Comme ça on respecte ce qu'elle veut. On ne la suit pas, on cherche juste des renseignements !”


Personne n'osa dire à la mage chevalière que cela revenait au même ! Elle semblait déjà en colère par la fuite de Happy.
Chapitre 17 : La vie continue
                                                                                                
Chapitre 17 : La vie continue

- “Happy, il est passé où Natsu ? Vous venez bien de rentrer de mission, non ? “, demanda Erza.


- “Il m'a dit de faire le rapport au maître. Il devait aller voir cette femme, Marla”, répondit l'exceed.


- “Quoi ? Encore ?!! Je n'aurai jamais penser voir Natsu avec une autre femme que Lucy”, dit Mira en s'approchant du comptoir pour servir la rousse.


- “Moi non plus”, avoua le chat bleu.


- “Je n'en reviens toujours pas qu'il passe autant de temps avec elle ! Il y est presque toutes les nuits et les week-end. Tu as vu à quoi elle ressemble ?”, questionna Grey.


- “C'est une brune de taille moyenne. Assez jolie. Une fois, j'ai suivi Natsu mais il ne me l'a jamais présenté. Tu crois que c'est sérieux ? Si c'était le cas, il nous l'aurait présenté, non ?”, supposa Happy.


Le silence se fit dans le groupe. Chacun était perdu dans ses pensées.


- “En tout cas, on passe moins de temps avec lui. La guilde est devenue plus calme. C'est d'un ennui !”, ajouta-t-il, tristement.


-“Cela fait près de 15 mois que Lucy est partie. Il a refait sa vie. C'est un homme après tout”.


- “Qu'est-ce que tu insinues, Kanna ?”, s'insurgea Grey.


- “Cela fait longtemps qu'il est seul et maintenant qu'il a goûté au sexe...”, elle n'en dit pas plus.


La personne concernée venait d'entrer dans la guilde.


- “Je croyais que tu ne venais pas Natsu ?”, dit Happy.


- “J'y retournerais plus tard. Je vois que ma vie semble un grand sujet de conversation pour vous”.


- “Ah ! Tu nous as entendu ?”, rit nerveusement Wendy, toute génée.


- “Ouais”, il s'assit au comptoir et il commanda à manger sans en dire plus.


Tout le monde allait laisser tomber le sujet mais c'était mal connaître Mirajane.


- “Elle est comment cette Marla ? Vous sortez ensemble ? Tu as oublié Lucy ?”, les questions fusaient.


L'horreur s'afficha sur le visage de tous. Elle abordait si facilement le sujet ! Natsu serra les poings et cogna sur la planche de bois. Elle se fissura. Il fit ainsi comprendre qu'il ne répondrait pas aux questions. Il était devenu plus irritable. Mira accepta ce fait et elle alla chercher une assiette de gâteau pour se faire pardonner.


Elle avait eu en partie des réponse par son comportement. S'il avait oublié Lucy, il ne serait pas dans cet état. Happy s'approcha de son compagnon et il lui dit qu'il n'avait pas eu le temps de faire son rapport. Le rose monta dans le bureau du maître pour le faire à sa place.


- “Tu as exagéré Mira. Tu sais bien que dès que le nom de Lucy est prononcé, il sort de ses gonds”, intervint Lisanna.


- “Ce n'est pas parce que tu as abandonné pour Natsu...”


- “Je n'ai pas vraiment abandonné. C'est simplement que je savais que c'était impossible. Natsu a été très clair sur ce qu'il ressentait pour moi. Mais c'est vrai que la façon dont il se comporte avec cette femme semble étrange venant de lui”, avoua la jeune Strauss.


Ils se posaient encore plus de question envers cette femme. Qu'avait-elle pour inciter Natsu à passer tout son temps libre avec elle ? La démone demanda subrepticement à l'exceed où elle habitait. Elle irait bien faire un tour dans les environs pour en savoir plus. Bien sûr elle n'allait en parler à personne. Ce n'était pas parce que sa soeur avait un petit ami et que Lucy n'était plus là qu'elle allait laisser tomber la vie sentimentale de Natsu.


Le concerné redescendait pour s'asseoir à nouveau au comptoir. Il venait de demander un verre et de le porter à sa bouche quand il arrêta son geste. La porte venait de s'ouvrir en grand.


- “Reviens tout de suite ici, mon bébé !”, s'exclama la voix du nouvel arrivant.


Un plateau tomba au sol. Un cri se fit entendre dans le silence qui avait suivi le fracas. Un autre, venant du fond de la guilde, résonna.


- “Quelque chose vient de me frôler !”, s'écria une mage.


- “Je ne sais pas ce que c'est mais ça s'est dirigé vers là”, montra un autre mage.


De nombreux membres ne regardèrent pas dans la direction montrée. Ils étaient focalisés sur la personne à la porte.


- “Je sais que tu as peur avec tout ce monde, mon bébé. Viens voir maman. Ils ne te feront rien !”


Un éclair bleu passa rapidement devant tout le monde pour sauter dans les bras de la jeune femme blonde.


- “Lucy !”, souffla Wendy.    


Sa coiffure et son air était un peu différent mais c'était bien leur amie. Elle leur sourit tout en serrant contre elle ce qu'il semblerait être un bébé dragon. Il devait faire 50 cm de haut pour 1m de long, queue comprise. Ce qui était ridicule s'ils pensaient à leur taille adulte. Du coup les mages se demandaient si s'en était bien un.


- “Ce n'est pas toi la mère, n'est-ce pas ?”, demanda Mira, avec son sans gêne habituel.


L'incongruité de la question les surprit, pourtant après quelques secondes, ils se demandèrent si cela était possible. Ils étaient perdus par les trop nombreux faits, le retour surprise de Lucy, un bébé dragon et il y avait quelques minutes, la discussion sur la femme que fréquentait Natsu.


- “Je sais que je suis devenue une dragonne mais tout de même ! Je ne pense pas être dans la capacité de pondre un oeuf et de donner naissance à un dragon en écaille !”, répondit-elle vexée et excédée que ce soit leur première question.


- “Je te signale que l'on ne sait pas ce qu'il t'est arrivée, alors...”, s'énerva aussi Erza.


- “Je suis désolée d'être partie mais il fallait que je protège Hayato. Je ne savais pas comment un bébé dragon allait être perçu par le Conseil. Surtout que c'est le premier bébé dragon depuis plus de 500 ans. Ils auraient pu chercher à l'enlever pour le contrôler. Je n'ai pas confiance en eux. ... Je suis désolée de ne rien vous avoir dit. J'avais expliqué au Maître que je ne voulais pas vous impliquer. De plus, j'avais besoin de réfléchir sur moi-même”, tenta-t-elle d'expliquer.


Toutefois elle voyait bien que l'expression de ressentiment avait remplacé la surprise et restait figée sur leur visage. Ainsi qu'un peu de déception. Elle n'osait même pas regarder vers Natsu.


- “Et maintenant, qu'est-ce que tu comptes faire ?”, demanda Erza, les bras croisés.


- “Si vous acceptez de me pardonner, je souhaite me réinstaller à Magnolia. Grandine et Igneel également. Pour l'instant, on s'est basé dans la forêt au nord. Hayato n'a plus aussi besoin de moi qu'avant mais il me reste attaché comme à une mère...”


- “Tu veux dire comme un oisillon qui prendrait la première personne qu'il voit comme une mère ?”, demanda Wendy.


- “Oui c'est ça. Bien que ce soit légèrement plus profond entre nous deux”.


Des pas se rapprochèrent d'elle et du groupe qui l'avait entouré.


- “Natsu, mais où est-ce que tu vas ?”, s'exclama Happy.


- “J'ai des choses à faire, il faut que j'y aille !”, dit-il froidement.


- “Me dis pas que tu vas retrouver Marla alors que Lucy vient de revenir ?!!!!”, cela choqua l'exceed.


Il réalisa ce qu'il venait de dire devant Lucy. Il se retourna pour voir la réaction de la blonde. Elle fixait Natsu, un coin de sa bouche relevé comme si elle essayait de sourire.


- “Je suis contente de voir que tu vas bien”, dit la jeune femme.


- “Ah bon ? Cela ne semblait pas t'intéresser durant ces derniers mois ! En tout cas, moi je suis passé à autre chose. Je dois y aller d'ailleurs. Que tu restes ou pas, je le saurais surement par les autres !” et il partit .


La guilde était choquée par la façon sèche dont Natsu avait parlé à Lucy. Celle-ci resta à fixer la porte par laquelle il venait de sortir. Il y eu un petit glapissement puis on entendit la blonde s'excuser d'avoir fait mal au jeune dragon. Elle l'avait trop serrer.


- “Bon sinon, il s'est passé quelque chose pendant tous ces mois pour vous ?”, demanda-t-elle en se tournant vers eux.


Ils pouvaient voir que le sourire qu'elle affichait n'était pas réel et un voile de tristesse dans son regard.


- “Et bien Mira et Luxus m'ont donné un merveilleux arrière-petit-fils !”, intervint le maître.


La dragonne regarda son amie, les larmes aux yeux.


- “Je suis contente pour toi, Mira. J'espère que Luxus est aux petits soins pour toi et votre fils”.


- “Ah! j'ai envie de vomir”, dit Grey.


Lucy montra son étonnement face à ce commentaire.


- “Si tu voyais ce type ! Je parle de Luxus. Si tu le voyais faire ses .... J'en ai aussi la chair de poule !”


- “Arrête un peu Grey ! Luxus est simplement gaga de son fils. Il a de qui tenir”, ajouta Mira en montrant le maître du pouce.


Ils rirent face à cette vérité. La blonde apprit petit à petit tous les évènements marquant ou pas de la guilde. Il s'était passé beaucoup de choses. Des couples s'étaient formés et d'autres séparés.


- “La vie a bien avancé durant mon absence ! Je suis contente de...”, la porte s'ouvrit à nouveau pour voir apparaître Lisanna.


- “Ah enfin de retour ! Je vais pouvoir aller...”, la blanche s'arrêta face à Lucy.


Elle ne trouva rien à dire. Elle resta sans rien faire en se rappelant leur dernier face à face.


- “Bonjour Lisanna”.


- “Bon... bonjour Lucy, ça faisait longtemps”, répondit-elle en revenant de sa stupeur.


- “Tu sais, Lisanna et Natsu ne sont jamais sortis ensembles !!!”, s'exclama Happy pour réchauffer un peu l'ambiance.


Il fut frappé par Erza.


- “Mais quoi ?!!!”, pleurnicha-t-il ne réalisant pas qu'il venait pour la deuxième fois de trop parler.


- “Tu es vraiment stupide d'amener ce sujet alors qu'elles viennent à peine de se revoir !”


- “Il a bien fait de parler. Je souhaite te présenter mes excuses pour la situation dans laquelle on s'est retrouvé. Je crois que je n'avais pas abandonné l'idée d'être avec Natsu alors qu'il t'avait choisi. J'ai profité de ton état pour me rapprocher de lui, pardon”.


- “... Je comprends. C'est de l'histoire ancienne. J'ai moi-même des torts.”


- “Lucy ! Tu n'étais pas en condition pour... Enfin pour subir...”


- “Pour se battre pour garder son petit-ami ?”, s'immisça Mira.


- “Oui”, ajouta la petite soeur.


- “Comme tu dis, je n'étais pas en condition de le garder ni même de poursuivre notre relation. Peut-être que si j'étais resté humaine... mais tout est différent maintenant et je ne t'en veux plus. C'est pardonné depuis longtemps. J'avais décidé de me réinstaller ici en pensant que vous étiez ensemble, pour dire”.


- “Tu es sûre que tout est fini ? Je pense que si tu tentes quelque chose et avec un peu de patience pour lui faire oublier ton départ...”


- “Non !... Et puis il a quelqu'un dans sa vie. Laissons tout ça de côté. Grey, tu peux me dire ce qu'il est arrivé des affaires que j'avais laissé chez toi ? Il m'en faudrait plusieurs”.


- “Je n'ai plus rien et la guilde non plus. Environ 2 mois après ton départ, Natsu est venu chez moi pour les prendre. Il a fait de même ici et de celles qu'il y avait chez lui apparemment”, s'excusa Grey.


La blonde se tourna vers Happy pour avoir confirmation.


- “Il a emmené tes affaires à la maison mais un jour où je suis allé en mission avec Wendy et Carla, il a débarrassé le tout. Il n'a pas voulu me dire ce qu'il en a fait. Mais je ne pense pas qu'il les ait jeté”, affirma l'exceed.


La dragonne ferma les yeux un moment. Il y avait de nombreux objets appartenant à sa mère et son père qu'elle aurait aimé retrouver. Elle avait pensé que la guilde les aurait conservé. Elle s'était déchargée de cette responsabilité sur eux dans sa précipitation.


- “Il y a un objet que je dois absolument récupérer au plus vite. Happy, je suis désolée de te demander ça mais tu connais l'adresse de cette femme ? J'ai besoin de savoir ce que Natsu en a fait”.


La stupéfaction s'afficha sur le visage de plusieurs, donner l'adresse de la nouvelle petite amie à l'ancienne ? Ils devaient se demander si c'était une bonne idée.


- “Elle habite dans le quartier de Hishiba, au numéro 9 de la rue Limon. Mais tu peux surement attendre demain. Il va venir à la guilde comme...”


- “Je pense surtout qu'il voudra m'éviter et ne pas venir. Il faut vraiment que je sache s'il a gardé certaines de mes affaires. Bon il doit y aller car Hayato commence à être nerveux avec tous ces humains. Je repasserais bientôt”, elle leur sourit puis elle quitta la guilde.


- “Je sens qu'il va se passer pas mal de chose dans les prochains jours. Natsu ne pourra pas l'éviter tout le temps. Je ne pensais pas qu'il était encore si en colère contre elle”, dit Lisanna.


- “Cela prouve seulement qu'il tient encore beaucoup à elle. Peut-être même qu'il l'aime encore ! Et Lucy aussi. J'espère qu'ils ne sont pas trop têtus pour le voir !”, s'énerva Mira.  


- “Pourquoi Lucy a-t-elle dit “ces humains” en parlant de nous ?” demanda Lévy, en intervenant pour la première fois.


<-chapitre précédent - chapitre suivant->

Tags : ta perte a changé mon monde - NaLu♥ - Fanfiction Fairy Tail